Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Projet de soutien au Parc National de Hwange (Zimbabwe)

De
15 pages

Projet de soutien au Parc National de Hwange (Zimbabwe)

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 216
Signaler un abus
Association Le Pic Vert
Le Pic Vert - Mares de Hwange
 Mares de Hwange    Projet de soutien financier et déquipement pour le Parc National de Hwange (Zimbabwe)  _________________________________  Résumé : Ce document présente un projet de soutien à lenvironnement et de défense de la biodiversité dans le Parc National de Hwange au Zimbabwe. Ce projet concerne lalimentation en eau des mares du parc qui permettent à la faune de sabreuver pendant la saison sèche. Actuellement le remplissage des mares est assuré par pompage dans la nappe aquifère au moyen de pompes à moteur diesel, installations vétustes et polluantes dont la mise en uvre est onéreuse. Le projet propose le parrainage dune mare du parc, une contribution au financement du coût de fonctionnement pour 2010, et le remplacement du système de pompage actuel par un ensemble expérimental utilisant une technologie récente, prouvée ou innovante, adaptée au milieu. Le projet est porté par lassociation Le Pic Vert.    Abstract : This document reports on a project to support the Hwange National Park environment and biodiversity in Zimbabwe. It deals with the water filling of the parks waterholes allowing the animals to drink during the dry season. Currently, the pumping in the ground water table is achieved by means of diesel engine. These equipments are outdated, worn out and unreliable, and also polluting and costly to operate. The project considers the sponsorship of a pan, a contribution to the running costs of the current pumping system for 2010, and the replacement of the pumping system with a new, proven or innovative technology, suitable for the local conditions of operation.  Introduction Dans le contexte dramatique dun pays dont léconomie est effondrée et dont la monnaie nationale a disparu, engloutie par une inflation incontrôlable 1 , lautorité administrative du Parc National de Hwange (PNH) au Zimbabwe doit faire face à dimmenses difficultés pour assurer sa charge, la protection de lenvironnement et de la faune du parc et son fonctionnement au quotidien. Privée de toute dotation de fonds publics, ladministration du parc ne survit en pratique que grâce au soutien des associations de défense et aux revenus de la chasse dans la zone cynégétique périphérique et du maigre tourisme résiduel que leffondrement de léconomie a laissé subsister. La dotation publique ne permet plus dassurer le fonctionnement de base comme le plein de gasoil des véhicules pour les patrouilles anti braconnage, délinquance ordinaire et dévastatrice dans le parc, dont les conséquences sur la faune sont simplement tragiques, en particulier pour le rhinocéros noir.  La vitrine officielle du parc occulte largement la réalité de cette situation (voir par exemple ce site et les liens associés) .  La saison sèche dans la région géographique du parc est particulièrement aride. En 2005, les fortes chaleurs consécutives à une faible pluviosité de la saison humide, ont asséché prématurément les mares du parc dont les systèmes de pompages étaient en outre défaillants par défaut de maintenance ou inopérants faute de carburant. La population animale du parc sest retrouvée sans eau. Il en est résulté des batailles tragiques autour des points deau et la mort de soif de nombreux animaux (voir
                                                 1 Officiellement remplacée depuis 2009 par le $US, ce qui a un peu stabilisé la situation économique du pays. 1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin