La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Recherches sur la présence et le rôle du bore chez les végétaux

De
186 pages
j;^^." i..M 'M h m ®®NOSÉRIE A, 623 n^TTT?C!T7Cî ^NO d'ordre : j^ JjJ io JCj ioJ^ 1.359 PRÉSENTÉES FACULTÉ DES SCIENCESA LA L'UNIVERSITÉ DE PARISDE POUR OBTENIR SCIENCES NATURELLESGRADE DE DOCTEUR ESLE PAR Henri AGULHON PRÉPARATEUR A l'iNSTITUT PASTEUR ±re — et le rôle du bore chezXHÈSE. Recherches sur la présence LES VÉGÉTAUX. je — par la Faculté.THÈSE. Propositions données leu'jO\^'\A.u]yi9lO devani la Commission d'examenSoutenues leii^ BONNIEK Président.MM. G. .... Gabriel BERTRAND . S LAVAL L BARNÉOUD k G% IMPRLMEURS 8. RUE SEICORDAINE, 1910 >1 SÈidE A, N'^ 623 X» D'oRonE : THÈSES 1.359 PRÉSEiNTÉKS A LA FACULTE DES SCIENCES L'UNIVERSITÉ DE PARISDE POUR OBTENIR ES SCIENCES NATURELLESLE GRADE DE DOCTEUR Henri AGULHON PRÉPARATEUR A l'i.N'STITUT PASTEUR fre — LA PRÉSENCE ET LK RÔLE DU BORE . APPELL, Profess. Mccanirjue rationnelle. iJoyen honoronve . G. DARBOUX. Géométrie supérieure L TROOST. J'fo/ess. hoiKifoires. r.li WOLli Sc.,{. p.48(). 1873.4. R. .-.. des 83:i, 1873.C. n.Ac. Se. t. p. (>. 1S73, i.'jtS.lier. Df'iifsr/i eh. Gi^-^.. p. —— 13 de la flamme de l'alcool en présence de l'acide sulfurique. Kammeuer (i) donne comme 1res sensible la coloration verte le fluo-obtenue dans la flamme extérieure du bec Bunsen par rure produit directement par un mélange de spath-de bore, fluor d'acide sulfurique sur la boucle de platine.et M. W.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

OEuvres complètes ..

de les_archives_du_savoir

Traité de chimie organique

de les_archives_du_savoir

Charbon végétal

de ansm-pharmacopee-francaise

j;^^."
i..M
'M
hm
®®NOSÉRIE A, 623 n^TTT?C!T7Cî
^NO d'ordre : j^ JjJ io JCj ioJ^
1.359
PRÉSENTÉES
FACULTÉ DES SCIENCESA LA
L'UNIVERSITÉ DE PARISDE
POUR OBTENIR
SCIENCES NATURELLESGRADE DE DOCTEUR ESLE
PAR
Henri AGULHON
PRÉPARATEUR A l'iNSTITUT PASTEUR
±re — et le rôle du bore chezXHÈSE. Recherches sur la présence
LES VÉGÉTAUX.
je — par la Faculté.THÈSE. Propositions données
leu'jO\^'\A.u]yi9lO devani la Commission d'examenSoutenues leii^
BONNIEK Président.MM. G. ....
Gabriel BERTRAND . S
LAVAL
L BARNÉOUD k G% IMPRLMEURS
8. RUE SEICORDAINE,
1910
>1SÈidE A, N'^ 623
X» D'oRonE : THÈSES
1.359
PRÉSEiNTÉKS
A LA FACULTE DES SCIENCES
L'UNIVERSITÉ DE PARISDE
POUR OBTENIR
ES SCIENCES NATURELLESLE GRADE DE DOCTEUR
Henri AGULHON
PRÉPARATEUR A l'i.N'STITUT PASTEUR
fre — LA PRÉSENCE ET LK RÔLE DU BORE <;Ht;ZTHKSK. RECHERCHES SUR
LES VÉGÉTAUX.
je _ Propositions données par la Faculté.'riiÈ<i$io.
,d{ifcle^/y'^i'vi-t/t'Soutenue» 1910 devant la Commission d'exameii
MM. G. BONNIER .... Président.
HAUG
Examinateurs.
Gabriel BERTRAND .
LAVAL
L. BARNËOUD & (y\ LMPRLMEURS
8, RUE RICORDAINE, 8
1910. . . ,
/^5^
FxVCULTÉ DES SCIENCES DE L'UNIVERSITÉ DE PARIS
MM
UoypH I>. APPELL, Profess. Mccanirjue rationnelle.
iJoyen honoronve
. G. DARBOUX. Géométrie supérieure
L TROOST.
J'fo/ess. hoiKifoires.
r.li WOLl<\
J. RIUAN.
LIPPMANN Physique
BOUTY l'hysique.
BOUSSINESQ Phys.matliém. et calcul des probabilités.
PICARD Analyse super, et algèbre supérieure.
il. POINCAKÉ Astronomie mathém, et mécan. céleste.
Y. DELAGE Zoologie.anatomie,physiologie compar.
G. BOiN'xMER Botanique.
DASTRE Physiologie.
KOENIGS Mécanique pliysique et expérimentale.
VÉLAiN Géographie physique.
GOURSAT Calcul différentiel et calcul intégral.
CHATIN. Histologie.
HALLE.i Chimie organique.
J0ANN18. (Enseignement P. C. N.).
JAISET —l'hysique —
WALLERANT Minéralogie.Professeurs
ANDOYER. Astronomie physique.
PAlNLEVÉ Mathématiques générales.
HAUG Géologie.
TANNERY Calcul différentiel et calcul intégral.
RAFFY l'analyse la géométrie.Application de à
IIOUSSAY Zoologie.
il. LE CilATELIER. Chimie.
G. RERTRANb Chimie biologique.
CUHIEM'"« P. Physique générale.
CAULLERY Zoologie (Évolution des êtres organisés)
C. CHABRIÉ........ Chimie appliquée.
G. URBALN Chimie.
BOREL Théorie des fonctions.
MARGHIS Aviation.
N Physique.
N Zoologie, analomic, physiol. comparée
PUISEUX IMiysique céleste.
Physique.LEDUC
esse I-s- Isl'iol II adjoin
MATRUCIIOT Bolani.iue.
Minéralogie.MICHEL
PRUVOT Anatomie comparée.G.
ILL1:T.A. GlSecrétaireA MONSIEUR LE DOCTEUR E. ROUX
mkmbrf: dk l'institut et di-: l'académie de médecine
DIHKCTEUH DE l'iNSTITUT PASTEUR
A MONSIEUR Gabriel BERTRAND
PROFESSEUR A LA FACULTÉ DES SCIENCES
CHEF DE SERVICE A l'iNSTITUT PASTEUR
Hommage de r-espccinfuse n^runnaissdnce.
<^0
\INTRODUCTION
lei-. — —A. Composition élémentaire des êtres t^ivanfs : éléments§ plas-
tiques et éléments cntalytiques.
—B. Utilité et rôle des éléments : méthode analytique et inéthode syn-
thétique.
II. — Application Ifs% pratique : enr/rais catalytiques.
—A. Les méthodes de la chimie analytique nous permet-
tent d'isoler, de caractériser et de doser les éléments qui
entrent dans la composition êtres vivants.des On a pu ainsi
déceler dans le règne animal et le règne végétal, une trentaine
environ des corps simples connus. Certains, présents en78
quantités importantes, forment de leurs multiples combinai-
sons la masse des principes immédiats, d'autres, en faibles
quantités, parfois seulement à Félat de traces, ne paraissent
pas pouvoir prendre une part passive à l'édification des tis-
sus. Aux premiers nous réserverons le nom d'ÉLÉMENTs
PLASTIQUES.
Uhydrogène., Voxygène, le carbone, Vacote se placent en
tète de cette catégorie de corps simples : la combinaison des
deux premiers donne l'eau, indispensable milieu l'acliviléde
cellulaire
; alliés au troisième, ils forment la série des compo-
sés ternaires, partie quantitativement la plus importante des
principes immédiats, et la copulation des quatre éléments fait
naître d'innombrables individus chimiques, parmi lesquels
les matières protéiques. A côté de ces éléments primordiauxç.^
es
nous rangeons le le phosphore., le chlore, si/iriumsoufre, leCD
parmi les métalloïdes, le calcium, le magnésium, le sodium et
le potassium parmi les métaux. Le soufre entre dans la com-vi
— Ayulhon 1
3_ -2
le phosphore est présent dans lesposition des albumines ;
nucléoalbuminoïdes du noyau des cellules et dans les léci-
thinés dont on commence à entrevoir le rôle biologique con-
l'édificationsidérable à Tétai de phosphates il sert à du;
allié sodium ou ausquelette des Vertébrés. Le chlore, au
à l'état de chlorures dans tous lespotassium, se trouve
végétaux et animaux. La silice imprètç^ne les cel-liquides
lules épidermiques des Graminées elle forme le squelette;
certaines éponges. Ledes Diatomées, des Foraminifères, de
magnésium, à Tétat de car-calcium, accompagné d'un peu de
phosphates, édifie le squelette des Vertébrés,bonates et de
Crustacés, la coquille des Mollusques.l'exosqueletle des
connaître quelcette utilité plastique, on commence àOutre
les phosphatesrôle important jouent les sels de chaux et
nous amène à envisagerdans les actions diaslasiques, et ceci
éléments dans les réactions chimi-une activité possible des
qui ne nécessite pas leur présence enques du milieu vital,
un rôle cataly-une activité dite de présence,forte quantité :
suppDser aux élémentsle èeul que nous puissionslique. C'est
vivants que de très faibleson ne trouve chez les êtresdont
d'ÉLÉMENTs catalytiques (i) quequantités, et c'est sous le non»
restentl'ensemble de ces corps qui nousnous allons ranger
l'heure des raisons plusdonnerons tout àà énumérer. Nous
bien-fondé de celte dénomination.précises du
dans le règne animal,est universellement répandu :Le fer
l'hémoglobine du sangil entre dans la composition de ;
coml)inai-poule à l'état d'uneBuNGE en trouve dans Tœuf de
vStoklasa extraitappelle l'hématogèneson organique quil ;
cette dernière.substance analogue àdes végétaux une
toutes les cendres végétalesdu manganèse dansL'existence
jeunes pousses ne laisseprincipalement dans celles deset
Beutkand,de Maumené, G.aucun doute depuis les travaux
estet Eléments catalytiquesclassitication en Kléments plastiquesI. I.a
Paris depuisFaculté ilcs Sciences deenseignée paf M. G. BiouTnANb à la
plusieurs années.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin