La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Du même publieur

Les croyances.
Les croyances ayant tendance à la généralisation,il faut se garder de la superstition,ou du système
qui en découle,intervenant culturellement chez l'individu. Force est de constater,contrairement à ce
que l'on voudrait démontrer par sensationnalisme médiatique,que les «pratiques divinatoires»ont
existé de tout temps. Il est par contre difficile de croire que la culture,plus que jamais ouverte et
accessible à tous,ne puisse vaincre les superstitions et que l'irrationnel fasse recette.
Notre système de croyances se divise en ce qui pourrait être nommé«croyances
apprises»et«croyances»intuitives».Dans l'ensemble des choses que nous tenons pour vraies se
mêlent les bases enseignées(les dictons«attention au sel...!»)et ce qui est le résultat de notre propre
création,ayant comme premier objectif de surpasser les peurs.
Dans ce dernier cas,il serait impressionnant d'énumérer les superstitions des joueurs. En fait,chaque
joueur s'est recréé les circonstances personnellement vécues et de type comportementales qui l'ont
favorisé,ou défavorisé,à un moment donné. Ce système de fétiches sert à rassurer,sinon redonner
espoir et rendre «sûr de soi».Il faut cependant différencier cet individu de celui qui ne recherche
qu'une«auto-punition»et dont la thérapie appropriée doit arriver à mettre en évidence la révolte
ayant entrainé cette volonté suicidaire.
Se basant sur cette faiblesse de l'être,sinon et surtout sa propre solitude,certaines Eglises ont jusqu'à
présent usé de ces colifichets dont la représentation fait par trop penser aux mouvements
animistes,vaudou,osons dire que le Vatican en use également.
Ces croyances ne font que reculer l'évolution voulue par Dieu,et en cela sont des œuvres
regrettables . Sans fondement réel ou logique,ces croyances restent ancrées dans l'âme génétique
des peuples. Elles entretiennent une série de légendes dangereuses ne résultant souvent qu'en
xénophobie,le racisme et l'insécurité,véritable frein à la progression socio-économiques.
Sans se livrer à un énumération des faits,rappelons que les pogroms envers la population juive de
Pologne,au 19e siècle,se déclenchaient épisodiquement suite aux difficultés économiques,et se
rapportait à une disparition d'enfants attribués aux juifs accusés de se servir de leur sang pour la
préparation des galettes de nouvel an!
La mémoire des peuples se constitue-t-elle autour de telles légendes démoniaques?
Toujours est-il qu'il n'y a point de croyances mineures,mais une volonté de s'entourer de forces
invisibles et miraculeuses pour pouvoir vaincre. Par cela l'être se débilite,ne mettant
qu'inconsciemment son destin entre les mains de la chance,aidée du colifichet,perdant toute
liberté,enfermant son libre arbitre.
Or une démarche de type thérapeutique ne consiste pas uniquement à montrer au patient à quel
point il se trompe.
En premier lieu il faut discerner les croyances positives des croyances négatives,et parmi l'ensemble
positif,ce qui se rattache en fait à la prudence.
Ensuite il faut laisser à l'individu sa propre spécificité sans faire une abstraction généralisatrice de
l'ensemble de son système comportemental.
Une éradication totale,pratiquement de type sectaire,du système de fonctionnement comportemental
n'amènerait que la déstabilisation et vers une chute jugée inéluctable dans une perte d'un système de
protection auto-forgé.
Il est nécessaire que le patient se réconcilie avec lui même en constatant que ne pas faire ce qu'il
s'est sciemment ou inconsciemment imposé n'entraine pas obligatoirement l'échec!
Cette déstabilisation éventuelle n'est pas obligatoire lorsque des palliatifs peuvent servir de
compensation. Le premier stade étant ne pas agir comme pensé nécessaire par l'expérience vécue.
Chaque situation étant totalement différente ne serait-ce qu'en fonction de l'espace temps.
La compensation peut effectivement s'exercer dans la pratique de la relaxation,de musique,de sport
ou de réflexion métaphysique,à charge pour l'aidant d'offrir l'ambiance adéquate à chaque
personnalité. En prenant soin d'écarter tout ce qui pourrait recéler d'une façon évidente ou cachée,ce
qui constitue en soi une agression et une incitation à l'agression et ce dans le domaine musical ou
sportif émanant de cultures qui nous sont étrangères.
Pour la suite :
http://www.lulu.com/product/file-download/introduction-a-léxorcisme/12438393?
productTrackingContext=search_results/search_shelf/center/2
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin