La lecture en ligne est gratuite
Télécharger
1
Pro
jet d’un cours de langue d’
été au C
ollège Jésuite St.
Ignace
à Budapest
Le
C
ollège
f
ondé
en
1990
jus
te
après
la
chu
te
du
c
omm
unisme
es
t
le
premier
c
ollè
ge
ca
th
olique
mis
sur
pied
dep
uis
que
le
pays
es
t
enfin
re
t
ourné
à
la
dém
ocra
tie.
L’i
ni
tia
tive
fu
t
p
rise
par
l’évêque
de
Vác
(Wai
tzen)
au
n
ord
de
Budapes
t
avec
l’aide
du
secré
taire
d’al
ors
de
la
c
onférence
é
pisc
opale,
le
fu
tur
archi-prê
tre
de
Pann
onhalma,
Mgr.
Vársze
gi.
A
l’ép
oque,
le
dernier
g
ouve
rnemen
t
s
ocialis
te
transi
t
oire
a
diss
olu
la
milice
c
omm
unis
te,
e
t
les
case
rnes
de
la
milice
on
t
é
mises
en
a
dju
dica
ti
on
par
le
g
ouvernemen
t.
Par
décret,
cel
ui-ci
en
a
fai
t
cadeau
a
ux
gagnan
ts
du
c
onc
ours.
Ainsi
un
c
ollège
pro
tes
tan
t,
un
c
ollège
israéli
te
e
t
un
c
ollège
ca
th
olique
on
t
pu
ê
tre
f
ondés.
Ce
dernier
fu
t
bap
tisé
du
n
om
de
Sain
t
Ignace
de
L
oy
ola
en
h
ommage
au
f
onda
teur
de
la
S
ocié
de
Jésus
d
on
t
on
tai
t
en
1991
le
500
è
me
anniversaire de
la
naissance.
Le premier a
um
ônie
r
du c
ollège
fu
t
le père Szab
olcs Sajg
ó,
fu
tur
direc
teur
du
Cen
tre
de
C
onférence
Jés
ui
te
a
D
ob
og
ó
k
ő.
L’a
dmi
nis
tra
ti
on
e
t
la
gérance
d
u
c
ollège
furen
t c
onfiées à
la
F
onda
ti
on S
t. Mar
tin créée par
la
famille F
orrai dans
le
tr
ouble q
ui
a s
uivi
la
chu
te du mur de
Be
rlin, e
t d
on
t le pr
ofil
é
tai
t
le
s
ou
tien
des
m
o
uvemen
ts de
je
unesse
ca
th
oliques.
Le
C
ollège
a
bien
t
op
p
our
le
m
odèle
de
c
ollège
spécialisé,
ou
c
ollè
ge
pr
ofessi
onnel
q
ui
é
tai
t
et
es
t
enc
ore
une
spéciali
h
ongr
oise.
Ins
piré
par
les
c
ollèges
de
la
renaissance
ca
th
oliques
ou
pro
tes
tan
ts,
le
m
odèle
a
rep
ris
l
’i
dée
d’
une
f
o
rma
ti
on
h
umanis
te
générale
des
é
tudian
ts
universi
taires
dans
une
ép
oque
de
spécialisa
ti
on
à
outrance,
al
ors
qu’au
16
ème
siècle
ce
m
odèle
s’ap
pliquai
t
plu
t
au
c
ollège
d’ensei
gnemen
t
sec
ondaire
fi
nissan
t
avec
le
baccalauréa
t.
Ces
c
ollè
ges
on
t
c
omme
objec
tif
déclaré
d’éduq
uer
les
je
unes
universi
taires
à
s’enga
ger
dans
la
vie
s
ociale
e
t
d’ê
tre
sensi
bles
aux
pr
oblèmes
s
ocia
ux
en
même
tem
ps
que
d’exceller
dans
les
ma
tières
é
tu
diées
p
our
devenir
des
pr
ofessi
onnels
h
ors
pair.
Dans
les
c
on
di
ti
ons
d’
une
dic
ta
ture,
ils
s
on
t
devenus
des
f
oyers
d’
opp
osi
ti
on
e
t
surt
ou
t
des
a
teliers
de
la
fu
ture
dém
ocra
tie
vu
que
les
é
tu
dian
ts
ne
disp
osaien
t
d’auc
une
au
t
on
omie
dans
les
grands
c
ollèges
tradi
ti
onnels
en
tièremen
t
d
ominés
par
les
je
unes
c
omm
unis
tes.
Le
n
ouveau
c
ollè
ge
s’insc
rivai
t
dans
ce
t
te
phil
os
ophie
ins
pirée
par
quelques
é
tudian
ts
q
ui
venaien
t
des
c
ollèges
s
uivan
t
ce
m
odèle
e
t
en
transp
or
taien
t
l’i
dée
au
f
oyer
ca
th
olique
n
ouvellemen
t
f
ondé.
Il
s’avéra
cepen
dan
t
que
la
F
on
da
ti
on
é
tai
t
peu
préparée
à
di
riger
un
m
odèle
aussi
c
om
plexe
e
t
épr
ouvai
t des
diffic
ul
tés p
ou assurer
l’assis
tance
s
pi
ri
tuelle des
é
tudian
tes e
t des é
tudian
ts –
le
c
ollège
de
48
c
ollé
giens
é
tai
t
mix
te
à
ces
débu
ts.
Des
l
ors,
le
C
onseil
d’A
dmi
nis
tra
ti
on
de
la
F
onda
ti
on
en
trepri
t
tous
les
eff
or
ts
p
our
c
onvaincre
les
Jés
ui
tes
de
prendre
en
tièremen
t
s
oin
du
c
ollè
ge
q
ui
p
or
tai
t
le
n
om
d
u
f
onda
teur
de
leur
C
ompa
gnie.
Ce
fu
t
un
pr
ocessus
en
plusieu
rs é
tapes
mais
le c
ollè
ge es
t
main
tenan
t
in
tégré dans
l’
ordre,
lequel
a c
onfié
sa
gérance
à sa pr
opre f
onda
ti
on,
la
F
onda
ti
on de
la S
ocié
té de Jésus.
Le
c
ollège
a
dével
oppé
un
pr
ogramme
de
f
o
rma
ti
on
parallèle
à
l’é
tude
universi
taire
de
ses
c
ollé
giens,
d
on
t
48
s
on
t
in
ternes
e
t
24
viven
t
dans
leur
famille
à
Budapes
t.
Les
effec
tifs
s
on
t
d
onc
de
72
pers
onnes,
un
chiffre
bien
bi
blique
e
t
p
our
cause.
En
effe
t,
n
ous
c
onsidér
ons
que
le
C
ollège
ou
tre d’ê
tre un a
telier scien
tifique e
t de
f
o
rma
ti
on es
t une c
omm
unau
té ap
ost
olique
spécifique.
Cela
se
manifes
te
en
outre
par
le
v
ol
on
ta
ria
t
s
ocial
de
n
os
élèves
dans
le
cadre
d
u
Cen
tre
des
V
ol
on
taires
«
Pélican »
,
n
ommé
ai
nsi
en
h
onneur
du
symb
ole
d’au
t
osac
rifice
qu’es
t
ce
t
animal
dans
la
my
th
ol
ogie
chré
tienne.
La
f
o
rma
ti
on
pr
opremen
t
di
te
es
t
adap
tée
a
u
pr
ocessus de B
ol
ogne, e
t c
omprend de
ux cycles : un cycle de 3 ans parallèle au BA e
t/
ou BSc,
e
t
un
cycle
supé
rieur
de
2
ans
parallèle
au
pr
ogramme
MA
/MSc
p
ours
uivi
a
ux
différen
tes
universi
tés
de
Budapes
t.
En
effe
t,
n
os
c
ollé
giens
viennen
t
de
t
ou
tes
les
universi
tés
e
t
é
tu
dien
t
2
des
disci
plines
f
or
tes
diverses
allan
t
du
dr
oi
t
aux
sciences
d’ingénieur.
D’
le
carac
tère
f
or
temen
t
in
ter
disci
plinaire
de
n
o
tre
spécifici
té,
no
tre
USP
(Unique
Selling
Pr
op
osi
ti
on)
p
our
empr
un
ter
le
langage
de
‘marke
tin
g’.
N
ous
aime
ri
ons
y
aj
ou
ter
une
de
uxième
s
pécifici
:
celle
de
devenir
d’ab
ord
bilingue
p
uis
plu
ric
ul
t
urelle.
Cela
si
gnifie
que
l’ensei
gnemen
t
a
u
C
ollège
tenu
ac
tuellemen
t
excl
usivemen
t
en
langue
h
ongr
oise
deviendra
d’ici
de
ux
ans
bilingue
(An
glais
e
t
H
ongr
ois),
e
t
que
n
ous
préparer
ons
n
os
élèves
p
our
qu’ils
excellen
t
a
u
m
oins
dans
une
de
uxième
lange
é
trangère.
N
os
op
ti
ons
s
on
t
p
our
le
m
omen
t
l’Allemand
,
l’I
talien
e
t
le
Français.
Dès
l’é
2007,
n
ous
off
rir
ons
des
c
ours
d’é
in
tenses
de
Français
,
d’Allemand
e
t
d’An
glais
d’au
m
oins
qua
tre
semaines
e
t
jusq
u’à
six
semaines.
Chaque
gr
oupe
de
langue
c
omprendra
12
é
tudian
ts
(18
en
An
glai
s
peut-ê
tre)
et
d’é
tudian
tes
d
on
t
2/3
envir
on
ser
on
t
iss
us
du
C
ollège,
al
ors
q
ue
4
places
ser
on
t
offer
tes
à
des
je
unes
n
on
c
ollé
giens
p
our
s
oulager
le
financemen
t
e
t
améli
orer
la
quali
d’ensei
gnemen
t.
N
ous
n’accep
ter
ons
pas
des
débu
tan
ts
mais
deman
der
ons
une
base
s
olide
de
pré
c
onnaissance
a
t
tes
tée
par
un
cer
tifica
t
ob
tenu
h
ors
de
n
os
pr
ogrammes.
L’in
ten
ti
on
es
t
que
ces
c
ours
s
oien
t
c
onçus
e
t
di
rigés
par
des
aut
ocht
ones
des
tr
ois
langues
q
ui
ne
pa
rlen
t
même
pas
l’H
ongr
ois
afin
que
la
c
onversa
ti
on
s
oi
t
en
tièremen
t
dans
leur
langue
e
t
n
on
en
Hongr
ois.
L'accen
t
sera
mis
sur
une
pra
tiq
ue
ab
ondan
te
de
la
langue.
N
ous
organiser
ons
en
outre
un
pr
ogramme
s
ocial
e
t
c
ul
turel
p
our
les
week-en
ds
que
les
tr
ois
gr
oupes
de
langue
p
ourron
t
s
uiv
re
ensem
ble.
Cela
sera
en
ou
tre
une
c
ompensa
ti
on
p
our
les
ensei
gnan
ts
que
n
ous
ima
gin
ons
assez
je
unes
afin
qu’ils
p
uissen
t
par
tager
la
vie
avec
leurs
élèves
pendan
t
4
à
6
semaines
sans
épr
ouver
de
diffic
ul
tés
d’adap
ta
ti
on.
Sel
on
les
f
on
ds
recueillis
auprès
de
mécènes,
n
ous
p
ourr
ons
peu
t-ê
tre
d
onner
un
h
on
oraire
a
ux
ensei
gnan
t(e)s,
mais
leurs
frais
de
l
ogemen
t
e
t
de
s
ubsis
tance
ser
on
t
en
tièremen
t
à
no
tre
charge,
de
même
que
le
pr
ogramme
c
ul
turel
a
dj
oin
t.
Les
ensei
gnan
t(e)s
habi
ter
on
t
au
c
ollège
q
ui
se
tr
ouve
à
l’es
t
du
Danube
dans
la
Grande
Plaine
Basse
H
ongr
oise
de
Pes
t,
n
on
l
oin
de
l’aér
op
ort
e
t
qui
disp
ose
d’
un
jar
din
bien
agréable,
lequel
a
é
récemmen
t bien éq
uipé.
La
ri
ode
de
ces
ac
tivi
tés
sera
du
15
juillet
au
1
er
août
2007
et
éventuellement
jusqu’au
15
août
2007
.
N
ous
v
ous
seri
ons
très
rec
onnaissan
ts
si
v
ous
n
ous
p
ouviez
n
ous
aider
à
tr
ouver les can
dida
ts
ou les can
dida
tes ensei
gnan
t(e)s en
vue
de c
oncré
tiser e
t de
mener à
bien
ce pr
oje
t.
C
ordialemen
t Votre
Ul
rich Kiss sJ
Le rec
teur du C
ollège
kiss.
ul
rich@jezs
ui
ta.hu