La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Diapositiva 1

De
2 pages

Diapositiva 1

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 135
Signaler un abus
Consortium PACHELBEL
Consortium PACHELBEL
pachelbel
policy
olicy
addressing
ddressing
climate
limate
ch
ch
ange &
ange &
learning about consumer
earning about consumer
behaviour
ehaviour
and
and
everyday
veryday
life
ife
(2010
2012)
EC FP7, Projet Collaboratif
Dr. Ana Prades
CIEMAT-CISOT
Department of Environment
Gran Via de les Corts Catalanes 604. 4º -2ª
08007 Barcelona (SPAIN)
ana.prades@pachelbel.eu
Tel: (+34) 93 481 39 20
Fax: (+34) 93 302 00 02
Coordinateur:
www.pachelbel.eu
Prof. Bill Freudenburg: Environment Studies and Sociology,
University of California, Santa Barbara (US).
Prof. Josep Enric Llebot: Department of Physics, Universitat
Autònoma de Barcelona (Spain).
Dr. Anna Vari: Department of Environment Management,
Budapest University of Economic Sciences (Hungary).
Prof. Richard S.J. Tol: Economic and Social Research
Institute (Ireland).
Acteurs
Acteurs
des
des
politiques
politiques
publiques
publiques
Conseil scientifique
Conseil scientifique
CIEMAT (Spain): Dr. Ana Prades.
Universitat Autònoma de Barcelona (Spain): Dr. Josep Espluga
Cardiff University (UK): Prof. Tom Horlick-Jones.
London School of Economics (UK): Prof. Jonathan Rosenhead.
Institut Symlog (France): Prof. Marc Poumadère.
Dialogik (Germany): Dr. Wilfried Konrad.
Swedish National Defence College (Sweden): Dr. Ann Enander.
Meda research (Romania): Dr. Marian Constantin.
Amphos 21 (Spain):
Beatriz Medina.
Brunel University (UK): Dr. Julie Barnett.
Department of Environment, Food and Rural Affairs. Sustainable
Consumption Unit (Royaume-Uni).
South East England Development Association (Royaume-Uni).
Climate Change South-East (Royaume-Uni).
Caras Severin County Council, European Integration Department
(Roumanie).
National Agency for Environment (Roumanie).
Ministry of Environment, Nature Protection and Traffic of Baden-
Württemberg State (Allemagne).
Ministry of Environment, General Council for Environment and
Sustainable Development (France).
CABV. County Administrative Board Värmland (Suède).
Swedish Civil Contingencies Agency (Suède).
Centre for Climate and Safety at Karlstad University (Suède).
Barcelona City Council, Department of Environment (Espagne).
Office for Climate Change (OECC), Ministry of Environment
(Espagne).
Information
Information
générale
rale
Le projet s’articule essentiellement autour de 2
thèmes:
La validité des suppositions concernant les comportements
humains telles qu’incorporées dans les initiatives politiques et les
instruments développés pour traiter le changement climatique
anthropique et la consommation durable.
L’efficience et l’effectivité d’utilisation des connaissances dans
les pratiques étatiques
Objectifs
Objectifs
du project
du project
L’objectif central de PACHELBEL est le développement, le test et
l’implémentation d’un outil appelé STAVE (Systematic Tool for
Behavioural Assumption Validation and Exploration), destiné à
soutenir le travail des initiatives étatiques en matière de
développement durable, en situation réelle. L’outil soutiendra les
processus de médiation des connaissances, fera la promotion
des applications existantes et appropriées des connaissances
scientifiques, et génèrera de nouvelles connaissances centrées
sur des objectifs politiques spécifiques.
Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants :
Développer, tester et implémenter l’outil STAVE dans des
contextes concrets d’interventions politiques.
Implémenter une évaluation systématique du développement
et de la performance de l’outil
STAVE
Assurer la meilleure utilisation de l’outil STAVE en fonction
des environnements politiques
Disséminer pleinement les résultats du projet
Méthodologie
thodologie
La clé méthodologique tout au long du projet Pachelbel est celle
de l’engagement.
Par des actions de recherche collégiales, nous approcherons les
processus de décision de nos partenaires politiques. Nous
engagerons également le dialogue avec nos concitoyens à travers
des groupes de travail, des débats et d’autres processus
d’engagement. Ceux-ci reflèteront la vie quotidienne des citoyens.
Ils investigueront leur raisonnement pratique ainsi que leurs
processus
d’apprentissage,
les
conséquences
de
leur
comportement
de consommateur, ainsi que l’impact probable sur
leur vie de toute une série d’initiatives politiques en matière de
changement climatique. Les étapes de travail suivantes établiront
les liens entre ces deux processus d’engagement et achèveront
l’interconnexion des pratiques contenues dans l’outil STAVE.
Contexte
Contexte
Le besoin urgent de développer des voies pratiques pour traiter
le changement climatique anthropique s’est considérablement
fait ressentir ces dernières années.
Actuellement, une multitude d’initiatives politiques traitant de
cet enjeu, par la promotion d’une consommation durable des
biens et des services, sont planifiées ou pilotées. Cependant il
reste difficile de démontrer des liens clairs entre les
changements de comportement d’une population non initiée et
le bénéfice personnel retiré. De plus, il ne suffit pas de dire
simplement les ‘faits’ aux gens et d’attendre d’eux qu’ils
agissent ‘sensiblement’. Les
initiatives politiques dans ce
domaine tendent significativement à prendre une forme plus
sophistiquée et non plus seulement ‘éducative ‘. Typiquement,
elles incluent des éléments de communication, de la publicité,
de la stimulation et l’engagement citoyen. Des telles initiatives
comprennent des suppositions implicites concernant le s
comportements humains, certaines s’appuient sur des études
scientifiques.
La façon dont les acteurs de la décision publique s’appuient sur
les différentes variables du comportement humain pour
développer des politiques de consommation durable n’est pas
très bien comprise. Il y a un besoin net de mieux comprendre
ces processus, et de développer des outils qui viennent soutenir
un tel travail en permettant une utilisation plus complète des
sources de connaissance disponibles.
Le projet adressera ces enjeux par des moyens d’interventions
de recherche prenant la forme d’un travail collaboratif au
travers d’une large série d’organisations gouvernementales
partenaires, toutes concernées par le développement et
l’implémentation de politiques dans ce domaine. L’outil STAVE
créera des liens entre politique, pratique et engagements
auprès des citoyens.
Politique
Groupes
Suppositions
concernant les
sensibilités humaines,
raisonnements et
actions incorporés dans
l’instrumentation
politique
Nature du
raisonnement pratique
des citoyens et
actions quotidiennes
en faveur du
développement
durable
Toute la trajectoire de développement, de test et
d’implémentation de STAVE comprendra un processu s
d’évaluation intégré en association avec le Conseil scientifique
du projet.
Les objectifs secondaires du projet sont:
Investiguer les pratiques et processus des acteurs
politiques,
concernés par le changement climatique anthropique et la
consommation durable ; avec une attention toute particulière sur
la façon dont les suppositions concernant les comportement
humains sont incorporées dans ces pratiques
Investiguer la nature du raisonnement pratique des citoyens à
propos
du
changement
climatique
anthropique
et
la
consommation durable ; avec une forte attention portée sur leur
relation avec leurs pratiques de consommation dans la vie de tous
les jours.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin