Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'année économique et sociale 2004 : Agriculture

De
3 pages

Chapitre : Agriculture - Des récoltes importantes mais des prix trop bas, des cotations animales en hausse pour des effectifs en diminution

Publié par :
Ajouté le : 29 décembre 2012
Lecture(s) : 14
Signaler un abus
Agriculture
Des récoltes abondantes mais des prix trop bas. Des cotations animales en hausse pour des effectifs en diminution
En 2004, les productions végétales bénéficient de rendements exceptionnels. Les marchés sont saturés par une production abondante et les prix chutent. Les productions animales connaissent une conjoncture meilleure avec des cours en nette amélioration pour les animaux de boucherie. Le marché du lait et des produits avicoles apparaît très déprimé.
ne bonne année pour les céréales. Les surfaces U Une production fruitière abondante en 2004 en céréales augmentent, les rendements explosent principalement celui du maïs. Alors qu'en 2003, le gel et Récolte de fruitsUnité : tonne la sécheresse avaient fortement amputé les productions végétales, les conditions climatiques sont très favorables2004 Evolution/Evolution 2003 moyenne/ aux céréales en 2004 et les récoltes sont abondantes et (en %)19992003 de qualité. La superficie ensemencée en céréales regagne en % du terrain et dépasse la moyenne des cinq dernières Abricot 91200 +11725 années de 2 %. Cerise 21000 +1105 Les rendements sont excellents. Le maïs bat des records Pêche 101100 +15211 avec un rendement moyen exceptionnel de 97q/ha. Le bléPoire 4719700 +132 Pomme 149100 +14834 tendre et l'orge affichent aussi d'excellents scores, Noix 12300 +16511 supérieurs à la moyenne quinquennale 19992003, mais restent légèrement en dessous des records établis en Source : Agreste  Statistique agricole annuelle provisoire 2004 2002. En conséquence, la récolte globale de céréales progresse de 64 % par rapport à celle catastrophique de enregistrées. En France, comme dans nombre de pays 2003. Comparée à la moyenne, la hausse atteint 11 %. de l'Union européenne, la moisson s'avère également Avec 2,5 millions de tonnes, elle se place au troisième abondante, voire excédentaire. Ces fortes disponibilités rang, après celles de 2002 et 1998, des récoltes jamais pèsent sur les cours et annulent le bénéfice espéré de cette importante récolte. Rappelons que l'année 2004 a été marquée par la prise en compte des récoltes Les rendements de céréales retrouvent d'excellents niveauxcéréalières des Pays d'Europe Centrale et Orientale et des premières difficultés rencontrées pour absorber les Unité : Evolution du rendement des céréales excédents de maïs hongrois et de blé polonais. En Rhône quintaux/ hectarede 1989 à 2004 Alpes, malgré une baisse de surfaces, la production 100 d'oléagineux augmente de 9 % suite à la hausse des 9 0Maïs grain rendements. Le rendement du colza frôle les sommets avec 32q/ha. 8 0 7 0Une récolte de fruits abondante … en manque de débouchés.Après la récolte 2003 très déficitaire, la 6 0 production de fruits d'été se redresse mais la Blé tendre 5 0commercialisation est difficile et les prix bas. Avec 91 200 tonnes, la productiond'abricots retrouve un bon Orge, escourgeon 4 0 niveau après la demirécolte de l'an dernier mais les cours 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 restent en deçà de ceux des années antérieures. En Source : Agreste  Statistique agricole annuelle provisoire 2004 44L’année économique et sociale 2004  Dossier n° 149
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin