La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

SE M A I NESDU21AU020 CT O B R E 2 0 0 9
S O M M A I R E:
·Made In Respect met en ligne son outil d’autodia-gnostic
·La grande distribu-tion interpellée sur ses produitsres-pectueux de l’envi-ronnement
·Mobilisation des politiques et des entreprises, qui se lancera?
·La semaine Européenne de réduction des dé-chets
«A la fin de ce
test vous sera
présentée une
note qui vous
indiquera si,
aujourd’hui,
votre entreprise est labellisable ou si elle n'atteint pas un score suffisant. »
La semaine de Made In Respect
B U L L E T I NN ° 3
2 8S E P T E M B R E2 0 0 9
Made In Respect met en ligne son outil d’autodiagnostic
Nouveautés sur le site Internet de l’association
Depuis le mois d’août Ma-de In Respect à optimisé son site Internet, véritable vitrine pour le grand public et les professionnels. Trois nouveautés : Les NEWS, laLABELLISA-TION, et leFAQ.Du côté desNEWS, désor-mais vous aurez accès à une sélection quotidienne de l’information Dévelop-p e m e n tD u r a b l e au niveau national et inter-national.
Vous pourrez trouver en page d’accueil un nouveau communiqué de presse chaque jour et avoir accès aux archives dans les caté-gories suivantes :Bulle-tins d'informations, En-vironnement, Entreprise du mois, Evènements, Innovatio, Internatio-nal, Législation, Mar-ché / Consommation, Made In Respect, Por-trait Nouveau labellisé,
Portrait Nouvel adhérent.
LeFAQprésente un vous ensemble de questions ac-compagnées de leur réponse qui vous permettront de mieux cerner la philosophie, les objectifs et la volonté de Made In Respect.
Enfin, la partieLABELLISA-TION, le cœur de notre acti-vité, vous propose q u a t r e o n g l e t s : - UnePrésentation de la démarche - LaProcéduredestinée aux entreprises qui souhaitent s’inscrire dans une démarche de labellisation de leur activi-- Une présentation des Structures labellisées
Onglet Labellisation sur www.madeinrespect.org
-L’outil d’autoévaluation en ligne Vous passerez les différents niveaux stratégiques de votre entreprise au crible des 6 do-maines suivants :Engage-ment de la Direction, Stra-tégie et Objectifs, Ecoute des clients, Activités relati-ves au produit/service, Ecoute et Participation des employés et Relations avec les partenaires et le terri-toire. A la fin de ce test vous sera présentée une note qui vous indiquera si, aujourd’hui, vo-tre entreprise est labellisable ou si elle n'atteint pas un sco-re suffisant. Ce résultat n’a que valeur d’indication sur votre capacité à proposer un dossier au comité de labellisa-tion, seul juge dans cette pro-c é d u r e . Nous vous invitons à remplir ce référentiel et à nous contacter pour toutes interro-gations ou informations com-plémentaires sur le processus. Bonne visite sur notre site !
Auto-évaluation en ligne, vous pouvez désormais tester votre structure
P A G E2
NouvelKAMBIO Adhérent  LeTraiteur Biologique Made In La société KAMBIO située à Saint Chamond dans la Loire a été créée en 1998 et diffuse Respect ses produits sous deux marques :Côté BioetCarte NatureSociété KAMBIO. Avec une équipe de 25 personnes et 1200 M² d'usines dediés au bio, KAMBIO dispose d'une gamme pour lesParticulierscomposée de salades, quiches et autres plats cuisi-nés; ainsi qu'une gammeCollectivités. Pour plus d'informations : http://www.kambio.fr
L’entreprise du mois
La grande distribution interpellée sur ses produits respectueux de l'environnement
Chantal Jouanno s’attaque àdoit plus être réservée à uneaugmentée. la consommation durable encertaine élite. » demandant à la grande dis-Fort de ce constat, et dans le Cette table ronde sur la tribution de populariser la prolongement de la Conven-consommation durable consommation durable, et tion signée entre la fédéra-sera organisée en octobre de rendre accessible aux tion des entreprises du com-prochain. A cette occasion, Français une consommation merce et de la distribution Chantal Jouanno réaffirme-plus respectueuse de l’envi-(FCD) et le Ministère de l’en-ra sa volonté d’accompa-ronnement. vironnement en janvier gner les Français versdes Chantal Jouanno, réunit la2008, des actions doivent modes de consomma-grande distribution autourêtre lancées, pour que, no-tion plus responsables d’une table ronde au Minis-tammentles produits éco-et plus respectueux de tère de l’environnement.responsables soient ac-l’environnement. Objectif :populariser la «Les consommateurs sont consommation durable, aujourd'hui demandeurs une consommation plus de produits plus sains, respectueuse de l’environ-pour eux-mêmes bien sûr, nement. mais aussi pour l'environ-La secrétaire d’Etat chargéenement. En même temps, de l’Ecologie, a rencontréils s’y perdent un peu dans Jérôme Bedier, Président decessibles à tous les Fran-la jungle des labels. Il faut la fédération des entreprisesçais, qu’une informationaussi faire attention aux du commerce et de la distri-claire et fiable soit dispo-allégations environnemen-bution (FCD).nible sur l’impact envi-tale, il ne faut pas tromper ronnemental des produitsles gens ; c’est pourquoi il Pour Chantal Jouanno qui et sur leur origine, et quefaut faire le ménage dans souhaite que les Français se l’offre de produits éco-les labels, leur redonner tournent vers des modes de labellisés (NF Environne-plus de visibilité et mieux consommation plus respon-ment et Eco label Euro-les faire connaître» a dé-sables et plus respectueux péen) et des produitsclaré Chantal Jouanno. de l’environnement,« la issus de l’agriculture consommation durable ne biologique soit C2C - SOWAT Le cendrier de poche éco-conçu SOWAT est une invention de l'entreprise C2C située près de Feurs. Leur objectif: proposer un produit sympathique, pratique qui repré-sente une nouvelle façon de fumer pour une personne moderne, responsable et indépendante, consciente de la fragilité de la nature qu’elle aime et res-pecte.
L AS E M A I N ED EM A D EI NR E S P E C T
P A G E3
« le développement économique ne sera possible à moyen-long terme que si le climat est stabilisé »
« L’objectif est
de leur faire
entendre que
les entreprises,
quels que soient leurs métiers et leurs implantations géographiques
«pâtiront » de
l’absence d’un
accord « ambitieux, solide et équitable » à ce sommet »
Mobilisation des politiques et des entreprises, qui se lancera?
Pendant que 500 grandes compagnies internationales lancent une déclaration so-lennelle pour que le sommet de Copenhague produise un accord « ambitieux, solide et équitable » sur le change-ment climatique,un rap-port, publié par une coa-lition d'investisseurs, met en cause les limites des politiques de réduc-tion d'émissions de gaz à effet de serre des 100 plus grandes entreprises mondiales. Le «communiqué Copenha-gue », lancé officiellement le 22 septembre, est un appel adressé par les acteurs éco-nomiques aux gouverne-ments qui vont se réunir début décembre au Dane-mark, pour décider de la suite à donner au protocole de Kyoto.
L’objectif est deleur faire entendre que les entre-prises, quels que soient leurs métiers et leurs implantations géographi-ques «pâtiront » de l’ab-sence d’un accord « am-bitieux, solide et équita-ble » à ce sommet. Les 500 leaders économi-ques qui ont signé ladé-claration, lancée initiale-
ment par le groupe de travailréduction des émissions sur le changement climatiquede gaz à effet de serre de la fondation du prince demises en œuvre.« Il Galles avec l’appui du pro-existe un gouffre entre gramme pour le développe-les objectifs de réduction ment durable de l’universitéétablis par les scientifi-de Cambridge, partagent l’i-ques et les objectifs de dée que« le développe-réduction que se sont ment économique ne seradonnées les entreprises » possible à moyen-longécrivent les auteurs du terme que si le climat estrapport. Ils ajoutent :« stabilisé ».l’un des premiers objec-tifs que doivent se fixer les entreprises, même s’il est difficile à atteindre, On trouve effectivement par-est d’harmoniser leurs mi les signatairesNike, Coca politiques de réduction et Cola, Allianz ou le fonds de les aligner sur les pension californien Cals-chiffres que donnent la ters, sans oublier des en-communauté scientifi-treprises brésiliennes, in-que.»diennes ou sud africaines. Tout le monde semble L’enthousiasme des signatai-d’accord sur la nécessité res, mesurable sur le sited’obtenir des accords « dédié lancé pour l’occasion,ambitieux, solides et est cependant relativisé paréquitables » pour lutter les conclusions d’un rapportefficacement contre le publié cet été par le Carbonchangement climatique Disclosure Project.Dans unemais qui commence ? Les étude intitulée« The carbonacteurs qu’ils soient poli-chasm »tiques ou économiques,, cette coalition d’in-vestisseurs (475 signatairessont nombreux à espérer qui pèsent ensemble 55 000que ce soit d’abord l’au-milliards de dollars) a passétre !au crible les politiques climats des 100 plus grandes capitalisations mondiales.
Ses conclusions sont pour le moins nuancées sur l’efficaci-té des diverses politiques de
Comment calculer ses émission de CO2?
LeBilan Carbone® estune méthode mise au point par l'ADEME (Agence de l'Environ-nement et de la Maîtrise de l'Energie) qui permet aux entreprises et collecti-vité de comptabiliser leurs émissions de gaz à effet de serre. Vous pouvez connaitre précisément les émissions de gaz a effet de serre liées directement et indirectement à votre activité, par exemple au travers : de l'électricité consommée, du transport lié à l'acheminement de vos matiè-res premières et à la livraison de vos produits, de vos locaux, des consommables utilisés, des déchets que vous engendrez, de la fin de vie de vos produits.
L AS E M A I N ED EM A D EI NR E S P E C T
P A G E4
« Objectif :
sensibiliser les
européens à
produire moins de déchets en consommant mieux. »
LA SEMAINE EUROPEENNE DE REDUCTION
DES DECHETS
Du 21 au 29 novembreObjectif :sensibiliser lesvembre auprès de l’ADE-se déroulera la« Semai-européens à produireME (l’Agence de l’Envi-ne Européenne de la Ré-moins de déchets enronnement et de le Maî-duction des Déchets » consommantmieux. trisede l’Energie). pour inciter à mieux  L’Agenceorganise la consommer les produits et déclinaison française de réduire les déchets. cette semaine européen-En France, l’ADEME quine en se basant sur les coordonne les initiatives,trois dernières éditions lance un appel aux associa-de la semaine française tions, collectivités, écoles…de la réduction des dé-pour animer cette Semainechets. de prévention et les invite à se faire connaîtreavant le La semaine européen-1 0n o v e m b r e. ne est reprise dans 20 des 27 pays de l’Union Il s’agit de fédérer sous et bénéficie de finance-une seule bannière un en-Les associations, collectivités ments européens pris sur semble d’actions et d’initia-locales, écoles ou entreprises le programme LIFE+ tives indépendantes me-sont invitées à organiser des (L’Instrument Financier nées dans les différents animations de prévention en pour l’Environnement). pays de l’union. s’inscrivant avant le 10 no-
Made In Respect
CCI de SAINT ETIENNE MONTBRISON 57 COURS FAURIEL
Téléphone : 04 77 95 85 18 Messagerie : contact@madeinrespect.org
L AS E M A I N ED EM A D EI NR E S P E C T
AGIR POUR UNE ECONOMIE RESPECTUEUSE DE L’HOMMEFédérant des hommes et des femmes de tous les horizons, l’associationMADE IN RES-PECTagit pour un monde économique plus éthiqueoù l’homme reprend sa place au cœur de l’économie. Chacun d’entre nous doit redeveniracteur de son comportement économique. En délivrant sonLABEL MADE IN RESPECT l’association garantit : -Le RESPECT DE LA DIGNITE DE L’HOM-ME DANS LE TRAVAIL -Le RESPECT DE L’ETHIQUE ECONOMI-QUE -Le RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT ET DES REGLES DE L’ECO-CONCEPTION -Le RESPECT DU SAVOIR-FAIRE DANS LES REGLES DE L’ART
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin