Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Récoltes moyennes mais prix à la hausse

De
2 pages
La campagne céréalière 2010 se caractérise par des rendements et des productions proches de la moyenne quinquennale. Les surfaces d’orges sont en net repli et celles de colza se stabilisent par rapport à 2009. Les surfaces de protéagineux ont en revanche fortement augmenté. Pour l’ensemble des cultures, hormis le maïs, les rendements sont à la baisse en comparaison des résultats exceptionnels de la campagne 2009. Les prix des céréales et des oléoprotéagineux ont flambé sur les marchés mondiaux, à la suite d’une contraction des disponibilités mondiales, favorisant un net redressement du revenu agricole national pour les producteurs de céréales et d’oléoprotéagineux. Introduction Rendements et productions proches de la moyenne quinquennale pour les céréales Stabilité des surfaces de colza Fort accroissement des surfaces de protéagineux Des évolutions de prix favorables au revenu agricole
Voir plus Voir moins
16
Agriculture
Récoltes moyennes mais prix à la hausse a moitié du territoire francilienazotés. La production de pois adécembre 2010. Le manque de dispo sonLter à la hausse les prix de la graine derendements très médiocres dus auxt dominantes, devant celles du col est consacrée à l’activité agriaugmenté de 30 %. En revanche, lanibilités en graines oléagineuses sur les cole. Les cultures céréalières yféverole a été desservie par desmarchés européens a continué d’orien za, des protéagineux (pois et féveroles)conditions sèches du printemps et lacolza qui s’élevait à 471/t en fin et de la betterave sucrière.production a chuté de 16 % par rapportd’année. Hormis l’énergie, les coûts de à 2009. L’IledeFrance reste toutefoisproduction ont globalement fléchi en le deuxième producteur de féverolesmoyenne annuelle. Selon les comptes Rendements et productions derrière la Picardie avec 17 % de laprévisionnels de l’agriculture, le reve proches de la moyenne production nationale.nu national par actif non salarié des quinquennale pour les céréales exploitations spécialisées en céréales Le rendement de betteraves (87 t/ha) est et oléoprotéagineux aurait donc forte En 2010, la production de céréales s’é élevé, sans atteindre le très haut niveau ment progressé en 2010 après la chute lève à 2,8 millions de tonnes, proche de de 2009, et les surfaces progressent de de 2009. la moyenne quinquennale 20052009 3 %. La production est supérieure de mais en retrait de 9 % par rapport à la ré 9 % à la production moyenne quinSylvie Bernadet, colte très abondante de 2009. La pro Annie Kirthichandra quennale 20052009. duction de blé tendre est en repli de SRISE IledeFrance 9 %. Les surfaces ont diminué de 2 % et Des évolutions de prix favorables Premiers résultats du les rendements (81 q/ha) n’ont pas au revenu agricole recensement agricole atteint les niveaux exceptionnels de l’année précédente. La productionLe recensement agricole s’est déroulé Les cours des céréales ont été orientés à d’orge est en net recul par rapport àentre septembre 2010 et mars 2011. Il four la hausse depuis juin 2010, après avoir nit une photographie complète et détaillée 2009 ( 27 %). Les surfaces ont diminué diminué en 2008, puis chuté en 2009. de l’agriculture française. Il permet de de 17 % après plusieurs années consé La flambée des prix provient de la connaître les superficies cultivées et le cutives de hausse. Les rendements de chute des récoltes de blé russes et cheptel, la diversification des activités prati l’orge de printemps ont pâti d’un prin ukrainiennes, à la suite de la séche quées ainsi que la maind’œuvre exerçant temps sec avec des périodes froides. resse estivale, ainsi que de la baisse de sur les exploitations. Organisé par le minis Seul le maïs s’en sort bien. La produc la production mondiale de maïs. L’in tère de l’Agriculture, de l’alimentation, de la tion augmente de 14 % avec de très tervention massive des fonds financiers pêche, de la ruralité et de l’aménagement du bons rendements à 105 q/ha. sur le marché à terme a, par ailleurs, territoire, il a été réalisé auprès de toutes les provoqué l’emballement des prix. Le exploitations agricoles. Les premiers résultats Stabilité des surfaces de colzacours du blé tendre en départ de la seront disponibles en septembre 2011 sur le SeineetMarne atteignait 221/t en site Agreste du ministère : La production de colza diminue de 11 % http://agreste.agriculture.gouv.fr par rapport à 2009, à la suite de rende Définitions et sur le site de la Driaaf : ments moins bons que ceux de l’an der Ipampa: l’indice des prix d’achat des.agriculeFrance.vrfuterg.uotthi.fadel//:paird nier, les surfaces restant quasiment moyens de production agricole permet de stables, aussi bien pour le colza alimen Pour en savoir plus suivre l’évolution des prix des services et taire que pour le colza à finalité indus des biens achetés et utilisés pour l’exploita « Grandes cultures 2010 : une année trielle (biocarburants). La production de tion. Il inclut les engrais, les amendements moyenne en termes de production », colza est toutefois supérieure de 7 % en pour améliorer les propriétés des sols, les IledeFrance Conjoncture, mars 2011. 2010 à celle de la période 20052009. produits phytosanitaires, les semences, le « Mémento de la statistique agricole édition matériel et les équipements, le carburant, 2011 »,Agreste IledeFrance, à paraître. Fort accroissement les aliments pour animaux, les médica Chiffresclés de 2010 : Statistique agricole des surfaces de protéagineuxments et services vétérinaires, etc. annuelle 2010 semidéfinitive. Ippap: l’indice des prix des produits agrico Les surfaces de protéagineux ont forte Site de la Driaaf IledeFrance : les à la production mesure l’évolution des ment augmenté en 2010 (+ 39 %), avec http://driaaf.iledeFrance.agriculture. gouv.fr prix des produits vendus par les agricul la mise en place d’aides supplémentai teurs. Cet indice est élaboré à partir de l’obSite de la statistique agricole : res pour cette culture qui, par ailleurs, servation des prix de marché.http://agreste.agriculture.gouv.fr ne nécessite pas d’apport en engrais
Insee IledeFrance 2011Regards sur... l’année économique 2010
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin