Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Une matinée de - Moments

2 pages

Une matinée de - Moments

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 71
Signaler un abus
GUIDEPRATIQUE
Emmanuel Boitier AU T E U RP H O T O G R A P H E www.emmari.net
Les ascalaphes Famille : Ascalaphidae Ordre : Neuroptera On en rencontre quatre genres en France, répartis en 13 espèces : - Libelloides longicornis - Libelloides macaronius - Libelloides ottomanus
- Libelloides coccajus
- Libelloides ictericus
- Libelloides corsicus
- Libelloides italicus
- Libelloides hispanicus
- Libelloides cunii
- Bubopsis agrioides
- Deleproctophyllaaustralis
- Deleproctophylla variegata
- Puer maculatus
Ascalaphe soufré. Nikon D200, 150 mm, 1/320 s à f/4,5, 200 ISO.
Auteur-photographe, Emmanuel Boitier navigue entre deux mondes: la photographie de paysage et la macrophotographie. Dans cette dernière, se cache un réel besoin de montrer la nature. Perpétuellement à la recherche de la lumière et de la composition, il nous propose ici de le suivre à la chasse aux ascalaphes, dans le Sud de la France.
Moments d’ascalaphes ne matinée deEnvol de pépites d’or printemps dans lesJ’avance bientôt dans les her-couveUpépites d’or. De multiples peti-rt des pins parasols et Maures, enbes sèches, et soudain décolle Provence. Sous ledevant moi une escadrille de des pins d’Alep, les cistes dis-tes flèches jaunes et noires putent la place aux fougueu-rejoignent le ciel avec une vélo-ses bruyères arborescentes,cité surprenante. Je m’arrête. distillant leur délicieuse odeurBientôt, je peux contempler de pain d’épice au miel. Unune constellation de petits vais-méli-mélo ligneux que lesseaux qui s’accrochent aux tiges troncs tortueux et gris desdes graminées, toutes voiles chênes lièges percent sans ver-déployées et immanquablement gogne. orientéesvers l’astre levant. Ce Au rez-de-chaussée, les pha-sont des ascalaphes, tout affai-Ascalaphe ambré. Nikon D200, langères, fières liliacées à150 mm, 1/400 s à f/4,5, 100 ISO.rés à profiter des premiers corolles blanches, déploientrayons de soleil de la journée. des processions serrées au bout de tiges grêles, tandisse campent au sol en de multi-Papillon ?Libellule ? que les sérapias, insolentesples parterres de couleur roseLa première rencontre avec orchidées en forme de langue,à vermillon.un ascalaphe laisse perplexe,
Comment photographier les ascalaphes?
e recommande J l’usage d’un petit téléobjectif à mise au point rapprochée, ou, mieux, d’un téléobjectif macro. J’utilise personnelle-ment une focale de 150 mmqui me semble très adaptée à ce type de photos. Les focales inférieures, comme le 60, le 90 ou encore le 105 mm, qui sont des standards en macropho-tographie, sont bien entendu également utili-sables, mais la néces-sité de s’approcher
42 Image&Nature
davantage des insectes augmente les risques d’envol prématuré. Il n’est pas obligatoire de travailler avec des rapports de reproduc-tion élevéspour photo-graphier les ascalaphes
dans leur environne-ment, et l’on peut très bien se contenter du rapport 1:4 voire 1:5. Il est donc possible d’aborder la photogra-phie de ces insectes avec des objectifs qui ne sont pas forcément estampillés « macro », mais qui offrent néan-moins une faible dis-tance minimale de mise au point. Si possible, choisissez une optique lumineuse (f/2,8 idéalement): l’em-ploi d’une grande ouver-ture permet de bien iso-
ler le sujet de l’arrière-plan, tout en donnant des flous du meilleur effet. D’autant plus que la physionomie particu-lière des ascalaphes se prête merveilleusement bien à l’usage d’une fai-ble profondeur de champ.
Ceux d’entre vous qui courent après les papil-lons pour les photogra-phier savent combien il est agréable de rencon-trer, parfois, un insecte qui étale consciencieu-sement ses ailes dans le même plan…
pantois même. C’est que Dame Nature a doté cet insecte de multiples attributs : est-ce un papillon ? ou encore une libellule ? Les deux, mi-papillon, mi-libellule! Au premier, l’ascala-phe emprunte notamment -façon de parler - les longues antennes terminées en massue. À la seconde s’apparentent les ailes membraneuses, à forte nervation, que l’ascalaphe, coquet, porte ornées de cou-leurs vives.
L’ordre des Neuroptera Pour l’entomologiste, les ascalaphes sont de la corpora-
Ascalaphe soufré sur une orchidée Homme pendu. Nikon D70, 60 mm, 1/60 s à f/10, 200 ISO.
tion des Neuroptères, un ordre qui compte aussi les fourmi-lions, les hémérobes ou encore les fragiles chrysopes. Ce sont de petits insectes holométabo-les au corps mou, dont l’enver-gure s’échelonne de quelque 3 mm à plus de 10 cm! Ils pré-sentent des caractéristiques communes au niveau de l’ap-pareil buccal des larves et de la conformation des organes de vol chez les adultes. Leurs ailes sont membraneuses, d’ordi-naire avec un réseau dense de nervures qui ont donné à l’or-dre son nom : névroptère vient du grecneuron,nerf.
Haute voltige Tout à ma contemplation, je n’ai pas vu l’heure avancer. À présent, les ascalaphes ont fait le plein de chaleur au soleil
Références plus précises de mon matériel: Nikon D200 Tokina 12-24 mm f /4 AT-X Nikkor 50 mm f /1,8 Micro Nikkor 60 mm f /2,8 D Nikkor 80-200 mm f/2,8 D ED Sigma 150 mm f/2,8 MACRO DG HSM Nikkor 300 mm f/4 AF-S ED Trépied Manfrotto 190 XPROB + rotule 486RC2
Ascalaphes Ascalaphe Loriot. Nikon D200, 150 mm, 1/1 000 s à f/3,2, 100 ISO.
sur les plantes, ailes ouvertes. L’activité devient intense, la prairie ressemble à présent à un aéroport international : décollages incessants, atterris-sages effrénés… Leur vol est rapide et ondoyant, générale-
Nikon 300 mm f/4.
Sigma 150 mm f/2,8 macro.
L’ouverture : une priorité! Je suggère d’utiliser l’appareil photo en modePriorité à l’ou-verture(mode A géné-ralement) et de véri-fier la profondeur de champ au moyen du boutonad hoc, s’il existe sur votre appa-reil. Attention, l’emploi d’une grande ouver-ture demande une mise au point très pré-cise et il faut être très rigoureux à ce niveau.
Trépied Manfrotto avec rotule.
Nikon D200.
Tokina 12-24 mm f/4.
Jumelles 10x42.
Nikon 50 mm f/1,8.
43 Image&Nature
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin