Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

18 bassins de naissances dans le Nord-Pas-de-Calais

De
4 pages
En 1997, 56 000 bébés sont nés dans le Nord-Pas-de-Calais, soit 9 200 de moins qu'en 1975. Cette baisse du nombre des naissances s'accompagne d'une diminution d'environ 15% du nombre de maternités et de plus de 30% du nombre des communes proposant ce service . La distance domicile - maternité n'a cependant augmenté dans la période que d'un kilomètre. Les naissances se répartissent sur 40 communes situées dans des aires d'attraction appelées « bassins de naissances » et pouvant compter plusieurs maternités. Les bassins de naissances les plus importants sont situés dans la métropole lilloise où, comme 35% des enfants de la région, sont nés Louise, Emma, Antoine et Guillaume.
Voir plus Voir moins

NORD-PAS-DE-CALAIS
F 15 - 2,29 N°4 - MARS 2000
18 bassins de naissances
dans le Nord-Pas-de-Calais
Malgré un taux de fécondité et une pro-En 1997, 56 000 bébés sont nés dans
portion de femmes en âge de procréer
parmi les plus élevés en France, le Nord-le Nord-Pas-de-Calais, soit 9 200 de moins
Pas-de-Calais n’échappe pas au phénomène
de baisse notable des naissances constatéqu’en 1975. Cette baisse du nombre des
sur l’ensemble des régions de France
métropolitaine. La différence entre l’indica-naissances s’accompagne d’une diminution
teur régional et l’indicateur national de
fécondité est passée de 0,34 point en 1987d’environ 15% du nombre de maternités et
à 0,14 point dix ans plus tard. Dans
la région, la diminution de la fécondité de plus de 30% du nombre des communes
est plus marquée dans le Pas-de-Calais
(-18,8%) que dans le Nord (-15,2%).proposant ce service. La distance domicile -
Les raisons à invoquer sont les mêmes
qu’au plan national : allongement de lamaternité n’a cependant augmenté dans la
durée des études, fréquence accrue de
l’activité professionnelle des femmes et période que d’un kilomètre. Les naissances se difficulté de trouver un emploi stable, des
situations qui retardent l’arrivée d’unrépartissent sur 40 communes situées dans enfant et la constitution d’une famille.
De ce fait, l’âge moyen des mères à
des aires d’attraction appelées " bassins l’accouchement a augmenté : il est passé
de 26,6 ans en 1975 à 28,6 ans en 1997 ;
de naissances " et pouvant compter il reste inférieur d’une demi-année à celui
observé au plan national.
plusieurs maternités.
MOINS DE NAISSANCES ENTRE 1987 ET 1997
Évolution du nombre annuel de naissances entreLes bassins de naissances les plus importants 1975 et 1997 dans le Nord-Pas-de-Calais
75 000
sont situés dans la métropole lilloise où,
70 000
comme 35% des enfants de la région, sont 65 000
60 000nés Louise, Emma, Antoine et Guillaume.
55 000
Raymonde Tessonneau
50 000
DIVISION SYNTHÈSES DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIALES
INSEE NORD-PAS-DE-CALAIS - 130, AVENUE DU PRÉSIDENT J.F. KENNEDY - 59034 LILLE CÉDEX - TÉL. : 03 20 62 86 29 - TÉLÉCOPIE : 03 20 62 86 00
1975
1977
1979
1981
1983
1985
1987
1989
1991
1993
1995
1997N°4
Profils
NORD-PAS-DE-CALAIS
Vient ensuite un deuxième groupe EN VINGT ANS, LE NOMBRE DE LES BASSINS DE NAISSANCES
comprenant Douai, Béthune, Saint-Omer,MATERNITÉS A BAISSÉ DE PLUS ONT DES CARACTÉRISTIQUES
Lens-Liévin, Montreuil, Cambrai et Tourcoing :
DIFFÉRENTESDE 15%
l’attraction sur les autres bassins est assez
mesurée et le taux de stabilité est moyen.
Dans le Nord-Pas-de-Calais, en 1997, on La fermeture de certaines maternités oblige
compte une cinquantaine de maternités les futures mamans à s’orienter vers l’une
Puis, trois bassins se distinguent par un
des quarante communes de la région quiou de services d’obstétrique dans des unités
faible taux de stabilité : Saint-Pol-sur-
disposent aujourd’hui d’une maternité.de type hospitalier. Dès le début des
Ternoise, Armentières-Hazebrouck et Lesquin-
L’analyse de ces choix aboutit à la consti-années soixante-dix, un grand mouvement
Seclin. À des degrés divers, ils témoignent
de restructuration a entraîné la fermeture tution de dix-huit bassins de naissances.
d’un attrait modéré puisqu’ils sont loin
d’une trentaine de maternités dans la
de faire le plein de leur potentiel. Le bassin
région. Ces restructurations se sont souvent Distinguons tout d’abord ceux qui sont
de Saint-Pol-sur-Ternoise présente la parti-
“hermétiques” et où plus de 90% des opérées dans de petites communes ou cularité de partager ses naissances avec
naissances domiciliées sont égalementdans des villes qui comptaient plusieurs des communes hors région. Les bassins
(1)maternités. Plus de la moitié des ferme- enregistrées . Ce sont les bassins de d’Armentières et Lesquin-Seclin sont
tures ont ainsi eu lieu dans des villes de Dunkerque, Boulogne-sur-Mer, Calais, marqués par la proximité géographique
plus de 10 000 habitants. En 1975, 64 com- Valenciennes et Maubeuge-Fourmies ; 30% de Lille ce qui explique en partie une
des naissances dans la région ont lieu dansmunes de la région possédaient une désaffection importante.
maternité, aujourd’hui elles ne sont plus ces cinq bassins.
que 40 à proposer ce service. Malgré la De par leur situation géographique, les Roubaix et Arras sont quant à eux, les
suppression de 12% des lits, quasiment trois bassins du littoral sont naturellement bassins les plus attractifs de la région après
toutes les maternités existantes ont aug- plus fermés sur eux-mêmes. Mais l’on celui de Lille. Avec 6 200 naissances par
distingue également dans ce groupe lementé leur capacité car les séjours ont eu an, Roubaix est le deuxième bassin de
tendance à s’écourter. bassin de Valenciennes qui, avec un taux naissances de la région. Arras doit, semble-
(2)Pour permettre une meilleure rationalisa- de stabilité de 93%, fait le plein de sa t-il, absorber une partie de la clientèle du
tion des dépenses, des reconversions ou clientèle potentielle, ceci vraisemblable- bassin de Lens à la suite de la fermeture de
des regroupements ont été réalisés et se ment à cause des fermetures des maternités plusieurs maternités. Il présente en outre
de Saint-Amand-les-Eaux, de Le Quesnoypoursuivront. Les exemples ne manquent une stabilité comparable à celle des bassins
pas, surtout dans le secteur privé. et de Somain. Quant aux bassins de Calais les plus hermétiques.
Récemment, deux maternités, la Clinique et de Maubeuge-Fourmies, un peu plus
de Flandre à Coudekerque-Branche et la ouverts, ils perdent un peu de leur potentiel Parmi les quatre bassins distincts de la
clinique du Chapeau Rouge à Dunkerque au profit de leurs voisins. métropole lilloise (Lille, Roubaix, Lesquin-
se sont regroupées pour ne proposer qu’un Seclin et Tourcoing) celui de Lille est une(1) Les déclarations auprès des services de l’état civil permettent de
connaître la commune de naissance d’un enfant (naissance enregis-
service d’obstétrique à Coudekerque- entité à observer individuellement en trée) et la commune de résidence de sa mère (naissance domiciliée).
(2) Rapport des naissances domiciliées et enregistrées dans le bassinBranche. raison du nombre élevé des naissances qui
aux naissances domiciliées dans ce bassin. Il mesure donc la part des
naissances qui ont lieu dans le bassin de résidence de la mère. y sont enregistrées. Dans la région, il est
Dunkerque
Saint-Pol-sur-Mer
Coudekerque-BrancheGrande-Synthe
Bergues Hondschoote
Calais Bourbourg
LES 40 COMMUNES OÙ NAISSENT LES ENFANTS DE LA RÉGION
Ardres Audruicq
Bollezeele Wormhout
Watten
Marquise Arnèke Auchel : Commune qui disposeSteenvoordeLicques d’une maternitéWimereux Cassel CominesSaint-Omer RoncqBailleul Tourcoing : Limite de bassin deBoulogne-sur-Mer Blendecques Hazebrouck Quesnoy-sur-DeûleLumbres naissancesSaint-Martin-Boulogne RoubaixArmentières
Desvres Marcq-en-Baroeul
CroixMervilleSamer Aire-sur-la-Lys LommeThérouanne Villeneuve-d'AscqLille
IsberguesFauquembergues Saint-Venant Lesquin
Hucqueliers WavrinNorrent-Fontes
Seclin
Béthune Annoeullin TempleuveÉtaples Fruges Mortagne-du-NordAuchel
Cucq Pernes Pont-à-MarcqHeuchin Condé-sur-l'EscautMontreuil Orchies Saint-Amand-les-EauxBully-les-MinesRang-du-Fliers
Beaurainville Lens MarchiennesBerck Liévin Saint-SaulveHesdin Saint-Pol-sur-Ternoise Vimy DouaiCampagne-les-Hesdin ValenciennesBois-BernardAubigny-en-Artois Dechy
DenainVitry-en-Artois
Sainte-Catherine Bavay
MaubeugeArras Biache-Saint-VaastFrévent Avesnes-le-Comte
Arleux Le Quesnoy
IwuyAuxi-le-Château Écourt-Saint-Quentin
Aulnoye-AymeriesAvesnes-les-AubertCroisilles
Solre-le-ChâteauMarquion Cambrai
Solesmes
Bucquoy Avesnes-sur-HelpeLandreciesPas-en-Artois CaudrySource : Insee - État civil Hermies Sains-du-NordBapaume© IGN, Insee 2000 Le Cateau-CambrésisBertincourt Walincourt-Selvigny Trélon
Gouzeaucourt
FourmiesN°4
Profils
NORD-PAS-DE-CALAIS
celui qui attire le plus de communes éloi- du nombre de maternités, les femmes ne région, qu’une majorité de femmes accou-
gnées du fait de son accès aisé. La distance font actuellement, en moyenne, qu’un chent dans les départements voisins du
parcourue pour les naissances enregistrées kilomètre de plus pour se rendre dans Nord-Pas-de-Calais mais cela ne correspond
dans le bassin est le double de celle par- la commune de naissance de leur enfant, qu’à environ 500 naissances par an. Près de
courue pour les naissances domiciliées. Il soit 7,5 kilomètres. Cependant, si toutes 45% d’entre elles ont lieu dans la Somme et
est vrai qu’il dispose d’une maternité très les femmes accouchaient au plus près, près de 20% dans l’Aisne.
spécialisée pouvant traiter les cas les plus cette distance ne serait que de 4 kilomètres : Inversement, chaque année, la région voit
difficiles. Dans le bassin de naissances de le pôle de naissances le plus proche n’est
naître quant à elle plus de 900 enfants
Lille, sur les 9 000 naissances annuelles, on donc pas systématiquement retenu. En
dont la mère est domiciliée en dehors du
observe d’ailleurs une part de parturientes particulier, certaines futures mamans, dont
Nord-Pas-de-Calais. Trois naissances sur dixâgées de plus de 40 ans et une proportion la commune de résidence offre une mater-
ont lieu dans le bassin de Saint-Pol-sur-de naissances multiples supérieures aux nité, n’accouchent pas sur place : elles font
Ternoise, une sur dix dans celui de Lille etmoyennes régionales. alors en moyenne au moins 10 kilomètres.
le reste se répartit dans les autres bassins
du sud de la région.PLUS DE 80% DES FEMMES Les bassins de naissances couvrent souvent
ACCOUCHENT DANS LE BASSIN DE un nombre de communes plus grand s’ils
Comme dans les autres régions, lessont situés en zone rurale sans pour celaNAISSANCES OÙ SE SITUE LEUR
“Schémas régionaux d’organisation sani-drainer une population importante. De ceCOMMUNE DE DOMICILE
fait, dans les zones rurales, les distances taire” (SROS) fixent les objectifs, les priorités
parcourues sont souvent plus élevées que régionales et les principes d’action.Les différents pôles de naissances n’exer-
dans les zones plus urbaines. En effet, danscent pas la même attraction sur leur L’objectif est de mesurer les besoins de la
les bassins de Cambrai, Armentières-clientèle potentielle et l’on observe une population et l’on peut s’attendre à ce que
Hazebrouck, Saint-Pol-Sur-Ternoise, Montreuil,certaine porosité sans toutefois pouvoir petit à petit une hiérarchie des établisse-
et Arras, près de 40% des futures mères fontavancer de raisons objectives. Le choix ments se mette en place. Les patients
de 10 à 25 kilomètres pour accoucher alorsd’une maternité peut quelquefois dépendre seraient ainsi orientés en fonction du
qu’elles ne sont que 20% dans les autresde la réputation qu’elle véhicule et influer niveau de leur pathologie.
bassins à parcourir de telles distances. sur la distance que les futures mères sont
Le volet de la périnatalogie ne sera abordé
De plus, la situation géographique desprêtes à effectuer pour s’y rendre.
qu’au début de l’année 2000. Le critère du
maternités impose des contraintes. En effet,
volume annuel de naissances ne devrait
si l’on habite le bassin de Saint-Pol-sur-Les parturientes ont néanmoins tendance
pas intervenir dans la décision de fermerTernoise, on est tout de même obligé deà privilégier le pôle de naissances le plus
d’autres services dans l’immédiat : la régionfaire plus de 13 kilomètres en moyenneproche de leur domicile quel que soit
ne compte en effet plus d’établissementle bassin de naissances et en particulier pour atteindre la maternité la plus proche,
pratiquant moins de 300 naissances par an,les femmes les plus jeunes (15 à 25 ans). alors que dans les autres bassins la distance
moyenne est inférieure à 6,5 kilomètres. seuil souhaitable pour maintenir l’existenceCeci n’a pas varié au cours du temps. Par
rapport à 1975 et malgré la diminution Il est à noter pour 43 communes de la d’une maternité.
LE NORD-PAS-DE-CALAIS COMPTE DIX-HUIT BASSINS DE NAISSANCES EN 1997
Unités : nombre, %
NOMBRE DE NAISSANCES NAISSANCES INDICE NAISSANCES TAUX
DE COMMUNES DOMICILIÉES ENREGISTRÉES D’ATTRACTION ENREGISTRÉES DANS LE DE STABILITÉBassins de
BASSIN ET DOMICILIÉES
naissances DANS LE BASSIN
1 2 3 4=3/2 5 6=(5/2)*100
Dunkerque 67 3 802 3 959 1,04 3 675 96,7
Boulogne-sur-Mer 109 2 450 2 611 1,07 2 317 94,6
Valenciennes 126 5 177 5 383 1,04 4 827 93,2
Calais 45 2 241 2 174 0,97 2 028 90,5
Maubeuge-Fourmies 110 2 753 2 643 0,96 2 490 90,4
Arras 213 2 192 2 616 1,19 1 949 88,9
Cambrai 131 2 240 2 257 1,01 1 935 86,4
Montreuil 83 948 984 1,04 810 85,4
Douai 59 3 057 2 847 0,93 2 539 83,1
Lens-Liévin 42 4 594 4 362 0,95 3 740 81,4
Lille 46 7 311 9 030 1,24 5 904 80,8
Béthune 95 3 264 3 053 0,94 2 622 80,3
Roubaix 26 5 518 6 158 1,12 4 308 78,1
Saint-Omer 90 1 624 1 384 0,85 1 245 76,7
Tourcoing 8 2 426 2 198 0,91 1 777 73,2
Armentières-Hazebrouck 51 2 168 1 618 0,75 1 384 63,8
Saint-Pol-sur-Ternoise 183 774 546 0,71 407 52,6
Lesquin-Seclin 63 3 065 2 211 0,72 1 514 49,4
Région 1 547 55 604 56 034 45 471 81,8
Indice d’attraction : rapport du nombre de naissances enregistrées dans le bassin au nombre de naissances domiciliées dans le bassin.
Taux de stabilité : rapport des naissances domiciliées et enregistrées dans le bassin aux naissances domiciliées dans ce bassin. Il mesure donc la part des naissances
qui ont lieu dans le bassin de résidence de la mère.
Source : Insee - État civil
INSEE NORD-PAS-DE-CALAIS - 130, AVENUE DU PRÉSIDENT J.F. KENNEDY - 59034 LILLE CEDEX - TÉL. : 03 20 62 86 29 - TÉLÉCOPIE : 03 20 62 86 00N°4
Profils
NORD-PAS-DE-CALAIS
DANS LA MÉTROPOLE LILLOISE, ON CHOISIT PLUS QU’AILLEURS LE LIEU DE NAISSANCE DE SON ENFANT
On peut observer des interpénétrations fortes entre les quatre naissances n’entretient en son sein ce type de relations privilé-
bassins de la métropole, c’est-à-dire Lille, Roubaix, Tourcoing et giées. En fait, dans la métropole lilloise plus qu’ailleurs, inter-
Lesquin-Seclin. On peut d’ailleurs ajouter à ce groupe celui vient la notion de “choix” dans la détermination du lieu de
d’Armentières-Hazebrouck. Aucun autre groupe de bassins de naissance de l’enfant.
Unité : %
Bassin de naissance de l’enfant
Bassin de naissances LILLE ROUBAIX LESQUIN-TOURCOING HAZEBROUCK-AUTRES TOTAL
SECLIN ARMENTIÈRESdu domicile de la mère
Lille 80,8 11,5 3,8 0,8 0,9 2,2 100,0
GUIDE DE LECTURE 29,7% desRoubaix 14,1 78,1 1,4 5,5 0,0 0,9
enfants dont la mère estLesquin-Seclin 29,7 10,7 49,4 0,4 0,1 9,7 100,0
domiciliée dans le bassin deTourcoing 9,0 16,2 0,2 73,3 0,8 0,5
Lesquin-Seclin naissent dansHazebrouck-Armentières 25,3 2,1 0,6 0,1 63,8 8,1 100,0
le bassin de Lille.
Source : Insee - État civil
Unité : %
Bassin de naissance de l’enfant
Bassin de naissances LILLE ROUBAIX LESQUIN-TOURCOING HAZEBROUCK-LENS-AUTRES TOTAL
SECLIN ARMENTIÈRES LIÉVINdu domicile de la mère
GUIDE DE LECTURE 6,1% desLille 65,4 8,6 10,1 2,4 6,1 1,0 6,4 100,0
enfants nés dans le bassin deRoubaix 13,7 70,0 5,3 6,4 0,7 0,4 3,6
Lille ont une mère domiciliéeLesquin-Seclin 12,4 3,4 68,5 0,2 0,5 8,6 6,3 100,0
dans le bassin d’Armentières-Tourcoing 2,6 13,8 0,6 80,9 0,2 0,1 2,0
Hazebrouck.
Source : Insee - État civil
DANS LA RÉGION, UN ENFANT SUR TROIS NAÎT
DANS LA MÉTROPOLE LILLOISEComment naissent les bassins de naissances
Répartition des naissances par bassin de naissances
%Les déclarations auprès des services de l’état civil permettent de
18
connaître la commune de naissance d’un enfant (lieu d’enregistre-
16ment de la naissance) et la commune de résidence de sa mère
(lieu de domiciliation de la naissance). À partir de ces éléments 14
il est possible de définir les " liens " entre commune dotée d’une ou
12
plusieurs maternités (ou pôle de naissances) et les autres communes.
10L’attraction d’un pôle P sur une commune C est mesurée par le
8rapport suivant : nombre de femmes résidant en C et ayant
accouché en P, rapporté au nombre total de femmes habitant la 6
commune C et ayant mis au monde un enfant au cours de la
4
période étudiée.
2
0La construction des bassins de naissances se déroule en trois étapes :
• dans un premier temps, on identifie les communes où est enregistré
un nombre non négligeable de naissances : elles constituent les
pôles P de naissances.
1975 1997
• ensuite, pour chaque commune C de domiciliation des naissances,
on observe comment les naissances se répartissent entre les
différents pôles de naissances. Les communes présentant des
Pour en savoir plus
répartitions proches sont regroupées pour constituer un bassin de
naissances.
• Treize bassins de naissances - Insee - Chiffres pour
o• enfin, pour les communes présentant peu ou pas de naissances, l’Alsace n 34, novembre 1996.
il peut être nécessaire d’affecter une commune à un bassin afin
• Les treize bassins de naissances en Auvergne - Insee -
d’obtenir des zones géographiques cohérentes. oLe point économique de l’Auvergne n 55, juillet 1998.
• Les maternités de 1975 à 1996 : un processus deLes naissances ont été étudiées sur les trois dernières années
restructuration sur longue période - Ministère dedisponibles, soit 1995, 1996 et 1997, période durant laquelle le
l’Emploi et de la Solidarité - Direction de la recherche,parc des maternités n’a pas évolué.
des études, de l’évaluation et des statistiques - Études
oet Synthèses n 21, juillet 1999.
Directeur de la publication : Jean-Claude HAUTCŒUR - Service Administration des Ressources : Marie-Françoise DUBOIS
Service Études Diffusion : François HOUSSIN - Service Statistique : Michel BREZAULT - Rédactrice en chef : Élisabeth VILAIN
Secrétaire de rédaction : Francine LEDUC - Secrétaire de fabrication : Jean-Claude DELEHAYE - Vente : Bureau de vente
130 avenue J.F. Kennedy BP 769 - 59034 LILLE CEDEX - Tél : 03 20 62 86 66 - Télécopie : 03 20 62 86 00 - CPPAD en cours
ISSN 1269-0260 - Dépôt légal mars 2000 - © Insee 2000 - Code Sage PR0000420 - UNIVERS LILLE Tél : 03 20 63 10 07
INSEE NORD-PAS-DE-CALAIS - 130, AVENUE DU PRÉSIDENT J.F. KENNEDY - 59034 LILLE CEDEX - TÉL. : 03 20 62 86 29 - TÉLÉCOPIE : 03 20 62 86 00
St-Pol-sur
Ternoise
Montreuil
St-Omer
Armentières-
Hazebrouck
Calais
Tourcoing
Lesquin-
Seclin
Cambrai
Boulogne
Arras
Maubeuge-
Fourmies
Douai
Béthune
Dunkerque
Lens-Liévin
Valenciennes
Roubaix
Lille