Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

2030 : l'ère des seniors

De
4 pages
En 2030, si les tendances de la période 1982-1999 se maintiennent, la population du Centre devrait avoisiner 2 667 000 habitants soit 227 000 personnes de plus qu'en 1999. L'âge moyen passerait de 40 ans en 1999 à 46 ans en 2030. La région resterait donc plus âgée que la moyenne nationale. Les populations du Loiret, de l'Indre-et-Loire, de l'Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher devraient augmenter tandis que le Cher et l'Indre perdraient des habitants. La population devrait augmenter de plus d'un cinquième dans quatre zones d'emploi et elle diminuera dans onze autres zones. Celle des jeunes de moins de 20 ans ne s'accroîtra que dans les zones d'emploi de Pithiviers et d'Amboise. Dans les six aires urbaines chefs-lieux de département, les tendances sont similaires : hausse de la population dans les aires urbaines d'Orléans, Chartres, Tours et Blois et baisse dans celles de Bourges et Châteauroux..
Voir plus Voir moins
2030 : l’ère des seniors
Unité Démographie Etudes Sociales
n° 111 septembre 2001
2,50/ 16,40 F
En 2030, si les tendances de la période 19821999 se maintiennent, la population du Centre devrait avoisiner 2 667 000 habitants soit 227 000 personnes de plus qu’en 1999. L’âge moyen passerait de 40 ans en 1999 à 46 ans en 2030. La région resterait donc plus âgée que la moyenne nationale. Les populations du Loiret, de l’IndreetLoire, de l’EureetLoir et du LoiretCher devraient augmenter tandis que le Cher et l’Indre perdraient des habitants. La population devrait augmenter de plus d’un cinquième dans quatre zones d’emploi et elle diminuera dans onze autres zones. Celle des jeunes de moins de 20 ans ne s’accroîtra que dans les zones d’emploi de Pithiviers et d’Amboise. Dans les six aires urbaines chefslieux de département, les tendances sont similaires : hausse de la population dans les aires urbaines d’Orléans, Chartres, Tours et Blois et baisse dans celles de Bourges et Châteauroux.
En 2030, la population du Centre devrait atteindre 2 667 000 habitants soit une augmentation annuelle moyenne de 0,3 %. La hausse serait importante entre 1999 et 2010 (+ 0,4 %) puis elle ralentirait ensuite (+ 0,3 % entre 2010 et 2020 et + 0,2 % entre 2020 et 2030). La population du Loiret devrait dépasser 750 000 habitants en 2030, celle d’IndreetLoire devrait at teindre 613 000 habitants, l’EureetLoir compterait 471 000 habitants, le LoiretCher 337 000 habitants, le Cher 290 000 habitants et l’Indre à peine 206 000 personnes. Ces évolutions reposent sur l’hypothèse que les comportements migratoires de la période 1982  1999 se maintiendront à l’avenir, de même que la fécondité et la mortalité observées sur la période ré cente. Si ces tendances se poursuivent, dans les trente prochai nes années,les populations de l’Indre et du Cher continue raient à diminuer. L’Indre perdrait0,4 % de ses habitants par an entre 1999 et 2030 soit plus qu’entre 1990 et 1999 ( 0,3 % par an). Dans le Cher, la baisse serait de0,3 % par an sur cette même période comme sur la période 1990  1999. Aucun chan gement dans la classification des six départements du Centre ne devrait intervenir, le Loiret restant le plus peuplé, suivi de l’IndreetLoire, de l’EureetLoir, du LoiretCher, du Cher et de l’Indre. Les départements les plus peuplés sont aussi ceux qui connaissent les plus fortes hausses de population. Ainsi, entre 1999 et 2030 la population devrait augmenter de 0,6 % par an dans le Loiret, 0,5 % dans l’EureetLoir, 0,3 % dans l’IndreetLoire et 0,2 % dans le LoiretCher.
Le vieillissement de la population s’accentuera dans tous les départements Le Centre serait plus touché que la France par le vieillisse ment. La part des moins de 20 ans y serait plus faible qu’en moyenne nationale : 20 % dans le Centre en 2030 contre 21 % pour la métropole. L’âge moyen des habitants de la région pour rait gagner 6 ans entre 1999 et 2030 et approcher 46 ans en 2030 contre 44 ans pour la France. La base de la pyramide des âges de chaque département s’amoindrira. Comme en 1999, c’est dans l’Indre que la part de jeunes de moins de 20 ans devrait être la plus faible en 2030 : un peu plus de 20 % en 1999 et à peine 16 % en 2030. Dans le Cher, cette part sera aussi faible : 22 % en 1999 et 17 % en 2030. Suivent le LoiretCher (un peu moins de 23 % de moins de 20 ans en 1999 et 18 % en 2030), l’IndreetLoire (24 % en 1999 et 19 % en 2030), le Loiret (25 % en 1999 et 20 % en 2030) et l’EureetLoir qui est le département le plus jeune en 1999 comme en 2030 (respectivement 26 % et un peu moins de 21 % de personnes de moins de 20 ans). Parallèlement, le nombre de personnes de 60 ans et plus devrait fortement augmenter dans tous les départements de la région sous l’effet de l’allongement de la durée de vie et de l’arrivée dans cette tranche d’âge des fortes générations du baby boom nées après guerre. C’est dans l’EureetLoir et dans le Loiret, départements les moins âgés, que cette hausse devrait être la plus élevée : + 90 % de seniors entre 1999 et 2030. A
MOTSCLES du THESAURUS INSEEprojection démographique, vieillissement de la population, personne âgée, pyramide des âges
Directeur de la publication :Claude BASSO ISSN : 0986976X  Code SAGE : ICI11148 Abonnement: contacter le 02.38.69.53.64
INSEE Centre Service Etudes et Diffusion 43, avenue de Paris  BP 6719  45067 Orléans Cedex 2 Tél : 02.38.69.53.35  fax : 02.38.69.53.00 Internet: http://www.insee.fr
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin