Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Can the Spanish Influenza Pandemic of 1918 Explain the Baby Boom of 1920 in Neutral Norway? - article ; n°2 ; vol.59, pg 229-260

De
34 pages
Population - Année 2004 - Volume 59 - Numéro 2 - Pages 229-260
Mamelund Svenn-Erik.- Can the Spanish Influenza Pandemic of 1918 Explain the Baby Boom of 1920 in Neutral Norway? Two years after the First World War ended there was a surge in European birth rates, including in Norway that had been a neutral country. This paper tests the hypothesis that it was in fact the Spanish influenza that caused the Norwegian baby boom rather than the close of the war. The paper uses multivariate regression analysis, while previous studies have been univariate and largely descriptive. By using regional monthly data, the independent effect of the Spanish influenza morbidity on fertility over the years 1918-1920, net of the effect of mortality, is estimated. The fact that Norway was neutral was important in counter-balancing the influence of the war on fertility and nuptiality. Furthermore, the Norwegian data utilized in the analysis are of superior quality in a European context in that registration of population data, including vital statistics, continued normally in Norway undisturbed by the war.
Mamelund Svenn-Erik.- La grippe espagnole de 1918 est-elle responsable du baby- boom de 1920 en Norvège? Le cas d'un pays neutre Deux ans après la fin de la première guerre mondiale, les taux de natalité ont enregistré une vive progression en Europe, y compris en Norvège, pays resté neutre lors du conflit. Cet article tente de valider l'hypothèse selon laquelle la responsabilité du baby-boom en Norvège revient plutôt à la grippe espagnole qu'à la fin de la guerre. Alors que les recherches antérieures ont reposé sur des analyses univariées et essentiellement descriptives, cette étude s'appuie sur des analyses multi variées. L'effet propre de la morbidité due à la grippe espagnole sur la fécondité, en contrôlant l'effet de la mortalité, a été estimé pour la période 1918-1920 à partir de données mensuelles régionales. En raison de la neutralité de la Norvège, la guerre n'a pas interféré avec l'effet de la grippe espagnole sur la fécondité et la nuptialité. De surcroît, les données disponibles sont parmi les plus fiables d'Europe, étant donné que l'enregistrement des données démographiques, y compris d'état civil, n'a pas été perturbé par le conflit.
Mamelund Svenn-Erik.- <,La gripe espaňola de 1918 es responsable del baby-boom de 1920 en Noruega? El caso de un pais neutro Dos aňos después del fin de la primera guerra mundial, las tasas de natalidad han aumentado considerablemente en Europa, incluso en Noruega, pais neutro durante la guerra. Este articulo intenta verificar la hipótesis según la cual el baby-boom en Noruega fue provo- cado mas bien por la gripe espaňola que рог el fin del conflicto. Contrariamente a los análisis précédentes que se han basado en análisis univariados y esencialmente descriptivos, este es- tudio se apoya en análisis multivariados. El efecto propio de la gripe espaňola sobre la fecun- didad, controlando el efecto de la mortalidad, ha sido estimado para el periodo 1918-1920 a partir de datos régionales. Dada la neutralidad de Noruega, la guerra no ha interferido con el efecto de la gripe sobre la nupcialidad y la mortalidad. Los datos utilizados figuran entre los más fiables de Europa, ya que su registre no ha sido perturbado por el conflicto.
32 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Voir plus Voir moins
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin