Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Chapitre "Population" extrait du TEP

De
13 pages
La Picardie comptait 1 857 481 habitants au recensement de la population de mars 1999. Comme aux trois précèdents recensements, elle se classe au 12ème rang des régions de la métropole. Par rapport à 1990, la population a progressé de 0,3% par an, nettement moins qu'au cours des années 80. Si la population continue d'augmenter, c'est uniquement grâce à l'excédent naturel régional toujours supérieur à la moyenne nationale. En revanche, le solde migratoire est négatif dans la région.
Voir plus Voir moins
POPULATION
3PrésentationLCcaoePnmicsmaeermdaieuenxtctrodomiespltpaariétpc1oépd8ue5l7natt4si8or1enchedanebsitemamnaterssntas1,u9er9lel9e-.se classe au 12e rang des régions de la métropole.Par rapport à 1990, la population a progressé de 0,3 %par an, nettement moins qu’au cours des années 80.Si la population continue d’augmenter, c’est unique-ment grâce à l’excédent naturel régional toujours su-périeur à la moyenne nationale. En revanche, le soldemigratoire est négatif dans la région. Même le dépar-tement de l’Oise, qui jusque là attirait les populations,a enregistré entre 1990 et 1999 plus de départs qued’arrivées. Depuis 1990, 225 000 personnes se sontquand même installées en Picardie. Et c’est le dépar-tement de l’Oise qui a accueilli le plus de nouveauxvenus d’autres départements.D’après l’estimation de population du 1er janvier 2003,la population picarde se serait accrue de 0,6 % de-puis le recensement de 1999. C’est le département del’Oise qui enregistre la plus forte progression, 1,4 %.L’accroissement est de 1,9 % pour la France métro-politaine.Les naissances sont presque stables entre 2002 et2003, après le mini boom constaté depuis 1999. LesPicardes font plus d’enfants que la moyenne des Fran-çaises : en 2002, le nombre d’enfants pour 100 fem-mes en âge de procréer est de 198 contre 187 enmoyenne nationale. Mais le nombre de femmes en âgede procréer diminue.Les décès ont augmenté en 2003 en Picardie commeen France, à cause de la canicule : ils ont dépassé lenombre de 17 000 pour la première fois depuis 1986. Sil’on exclut cette année 2003 exceptionnelle, le nom-bre de décès est stable depuis 1995, malgré le vieillis-sement de la population, grâce à l’augmentation ré-gulière de l’espérance de vie. Celle-ci a augmenté,
DéfinitionsÂge: c’est celui atteint par chaque génération aucours de l’année considérée (âge en années révoluesau 31 décembre).Décès domicilié : les mouvements de l’état civil telsque les décès sont relevés dans la commune où ils seproduisent. Il s’agit de décès enregistrés. Beaucoupde décès ayant lieu en clinique ou à l’hôpital, le lieud’enregistrement n’est guère significatif. Aussi, cesévènements sont rapportés, dans la mesure du possi-ble, là où ils ont effectivement une signification : com-
40
entre 1990 et 2002, de 2,7 années pour les hommes etde 1,8 année pour les femmes. Sur cette période,l’écart entre l’espérance de vie des deux sexes se ré-duit : les Picardes sont passées de 8,5 années sup-plémentaires par rapport aux hommes, à 7,6 années(respectivement 8,1 à 7,1 années au niveau national).Les mariages ont nettement diminué en 2002 par rap-port à l’année 2000 : la Picardie enregistre près d’unmillier de mariages en moins, soit une baisse de 9,9 %,moins marquée au niveau national (6,3 %). La haussedes mariages observée les années précédentes sem-ble influer fortement sur celle des divorces ; on cons-tate une progression en 2002 par rapport aux annéesprécédentes, en Picardie comme à l’échelle nationale :+13 % entre 2001 et 2002.Comme partout en France, la population picarde vieillit.Cependant, au recensement de 1999, les jeunes demoins de 20 ans restent proportionnellement plus nom-breux qu’en moyenne nationale. La taille des famillespicardes diminue mais reste plus grande que celle desfamilles françaises. Un quart des familles avec enfantscompte encore trois enfants ou plus. Mais les cou-ples sans enfant sont, en 1999, 20 % de plus qu’en1990. Les familles monoparentales tiennent égalementune place grandissante en Picardie. Les personnesseules sont de plus en plus nombreuses puisqu’ellesconstituent désormais un ménage sur quatre. Le nom-bre d’étrangers a baissé dans la région : il est passéde 75 000 en 1990 à 62 000 en 1999. Mais la Picardiecompte aussi près de 50 000 Français par acquisition.Les Picards exercent des professions moins souventqualifiées qu’en moyenne nationale. Ainsi, 46 % deshommes ayant un emploi et vivant en Picardie sontouvriers, contre 38 % des Français. Les femmes pi-cardes sont moins présentes sur le marché du travailque la moyenne des Françaises.
mune de résidence habituelle de la personne décé-dée. On parle alors de décès domicilié.Divorces : les divorces prononcés sont la somme desjugements de divorce direct et de conversion de sé-paration de corps prononcés par les tribunaux degrande instance de la métropole.Espérance de vie à la naissance : âge moyen au mo-ment du décès d’une génération fictive qui aurait toutau long de son existence les conditions de mortalitépar âge de l’année d’observation.
INSEE PICARDIE Dossiers n°37 - 2004
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin