La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Mondialisation et politique économique
Cours magistral de Jean­Philippe Cotis
Séance 3 – Croissance et innovation‐ Année académique 2010/2011 ‐ Semestre de Printemps
‐ Enseignement de Tronc commun de Master
‐Contact
Guillaume Sarrat de Tramezaigues
guillaume.sarratdetramezaigues@sciences‐po.fr3
Les sources de la croissance
• La croissance économique est alimentée par la progression de
l’emploi, l’accumulation du capital et le progrès technique. Ce
progrès technique, non observable, est assimilé en pratique à la
productivité multifactorielle (PMF)
• La PMF est calculée par résidu, c’est la partie de la croissance du
PIB qu’on ne peut expliquer par la croissance des facteurs de
production (capital et travail)
• La PMF augmentait de façon considérable en Europe (3% à 4%)
avant le 1èr choc pétrolier de 1974. Elle a beaucoup ralenti jusqu’au
milieu des années 90.Elle a réaccéléré depuis dans certaines zones
(Etats-unis, Europe du nord) sous l’effet des NTIC (nouvelles
technologies de l’information et de la communication) v1
4
Croissance tendancielle de la PMF
au sein de l’OCDE (1)
Table 1
1980-90 1990-2000 1996-2000
Etats-Unis 1.0 1.2 1.5
Japon 2.1 0.8 0.3
Allemagne 1.5 0.7 0.6
France 1.9 1.0 1.5
Italie 1.3 1.0 0.5
Source OCDEDiapositive 4
v1 This is the old slide. The subsequent one uses the slight uses average growth rates of multi-factor productivity as extracted from the current
EO 82 database. You will see that the data look different, notably less of a slowdown in the 1990s, and growth rates have been revised
downwards on average. Using new estimates would consequently require adjusting the text.
vogel_l; 19/03/20085
Croissance tendancielle de la PMF
au sein de l’OCDE (1)
Table 1
1980-90 1990-2000 2001-2009
Etats-Unis 0.5 0.6 1,4
Japon 1.7 1.3 1.7
(valeurs 2001-2007)
Allemagne 1.5 1.0 0,8
France 1.5 1.1 0,2
Italie 0.8 0.4 -0.7
Source OCDEv2
6
Croissance tendancielle de la PMF
au sein de l’OCDE (2)
Table 2
1980-90 1990-2000 1996-2000
Canada 0.8 1.3 2.0
Australie 0.4 1.7 1.9
Finlande 2.4 2.9 3.9
Suède 1.0 1.4 1,5
Source OCDEDiapositive 6
v2 Same as for previous graph/ comment.
vogel_l; 19/03/20087
Croissance tendancielle de la PMF
au sein de l’OCDE (2)
Table 2
1980-90 1990-2000 2001-2009
Canada 0.1 0.4 0.1
Australie 0.7 1.1 0,3
valeurs 2001-2007
Finlande 2.0 2.2 1,6
valeurs 2001-2005
Suède 0.6 0.9 2,6
valeurs 2001-2006
Source OCDE8
Le modèle de croissance exogène
(hypothèses de départ)
• Le taux d’épargne est constant
• Le progrès technique est exogène: il “tombe du ciel”. A
l’échelle internationale, il est accessible partout dans le
monde
• Le progrès technique est “incorporé” à la force de travail, il est
“porté” par les salariés. On parle alors d’ “emploi efficient”.
• Si, par exemple, l’emploi augmente de 2% par an, et la
productivité tendancielle du travail de 2% (sous l’effet du
progrès technique) on dira alors que la “main d’oeuvre
efficiente” augmente de 4%

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin