Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Des logements plus nombreux pour des ménages de taille plus réduite

De
4 pages
En mars 1999, le Centre compte 1 183 000 logements de outes catégories. Entre 1990 et 1999, le nombre de logements a augmenté de 8 %, comme lors de la période intercensitaire précédente, entre 1982 et 1990. Cette évolution, comme celle de la population, est légèrement en retrait par rapport à celle de la France métropolitaine (+ 9 %). Un logement individuel comprenait en moyenne 2,6 personnes en 1990 dans le Centre comme en France, il n'en comprend plus que 2,4 actuellement. Cette réduction de la taille moyenne des ménages a induit une forte hausse du nombre de résidences principales.
Voir plus Voir moins
n° 92 - avril 2000 - 15 F/2,29
Des logements plus nombreux pour des ménages de taille plus réduite
Margot PERBEN
.FE0cd(999,C4C4Fec42UEae4((,+%%%CU84E4Fed34eUfe4d20eé8Uci4d. .Fec4(99%4e(,999C4FUE1c434CU84E4Fed00f8E4Feé34,%,2UEE4CUcd 34 C0 aéciU34 iFe4c24Fdie0ic4 acé2é34Fe4, 4Fec4 (9,) 4e (9%. C4ee4 véUCfeiUF, 2UEE4 24CC4 34C0aUafC0eiUF,4deCé8gc4E4Fe4Fc4ec0iea0cc0aaUceà24CC434C0Fc0F24EéecUaUCie0iF49%.) UFCU84E4FeiF3ivi3f4C2UEac4F0ie4FEUy4FF4),6a4cdUFF4d4F(99%30FdC4C4Fec4 2UEE4 4F Fc0F24, iC F’4F 2UEac4F3 aCfd bf4 ),4 02ef4CC4E4Fe. C4ee4 cé3f2eiUF 34 C0 e0iCC4 EUy4FF4 34d EéF084d 0 iF3fie fF4 6Uce4 90fdd4 3f FUE1c4 34 cédi34F24d aciF2ia0C4d.
9b +444% TO 7ObhfO LcadhO + +3- ))) TcQOaObhg MO hcihOg LFhnQcfSOg fngSMObLOg dfSbLSdFTOg% TcQOaObhg vFLFbhg% fngSMObLOg gOLcbMFSfOg...)% gcSh 33 ,)) TcQOaObhg MO dTig ei’Ob +44). 7OhhO dfcQfOggScb QTcIFTO MO 3 % Ob 4 Fbg) Ogh vcSgSbO MO LOTTO cIgOfvnO ObhfO +43, Oh +44) aFSg OTTO fOLcivfO MOg nvcTihScbg ISOb MSPPnfObLSnOg gOTcb TO hldO MO TcQOaObh. 5SbgS% TO bcaIfO MO fngSMObLOg dfSbLSdFTOg Ogh Ob PcfhO RFiggO MOdiSg +44)% MO dfmg MO +)) ))) TcQOaObhg. :F LcbghfiL( hScb bOivO% OghSanO à dTig MO 4) ))) TcQOaObhg Ob bOiP Fbg% T’Oj( dTSeiO dcif dFfhSO. MFSg LOhhO LcbhfSIihScb b’F dFg nhn LcbhSbiO MFbg TO hOadg : Ob IFSggO ObhfO +44) Oh +44,% TF LcbghfiLhScb bOivO F fOdfSg Ob +44-% Oh gS OTTO F MSaSbin à bcivOFi Fdfmg TO RFih bSvOFi FhhOSbh Ob +44.% OTTO Ogh QTcIFTOaObh fOghnO gif ibO dObhO FgLObMFbhO dFf TF giShO. BFf FSTTOifg% TF fnFPPOLhFhScb dcif ib igFQO dfSbLS( dFT M’RFIShFhScb M’ib bcaIfO LcbgneiObh MO fngSMOb( LOg gOLcbMFSfOg OjdTSeiO nQFTOaObh LOhhO FiQaOb( hFhScb Mi bcaIfO MO fngSMObLOg dfSbLSdFTOg. 7OhhO MSaSbihScb Mi bcaIfO MO fngSMObLOg gOLcbMFSfOg ( 4 %ObbOiP Fbg)OghibdRnbcambObcivOFi:OTTOPFSh giShO à ibO RFiggO ObhfO +43, Oh +44). 8O dTig% TO 7ObhfO FddFfhSObh à ib QfcidO TSaShn MO RiSh fnQScbg cù LOhhO nvcTihScb Ogh bnQFhSvO MOdiSg +44)% FTcfg eiO TF hObMFbLO bFhScbFTO Ogh à TF RFiggO 4 % ObbOiPFbg.)
Evolution de la part des résidences principales dans lensemble du parc entre 1990 et 1999
MOTS-CLÉS du THÉSAURUS INSEElogement, résidence principale, résidence secondaire, logement vacant, population
Directeur de la publication :Claude BASSO ISSN : 0986-976X - Code SAGE : ICI9248 Internet : http://www.insee.fr
EvdaliidcTeaààpei Teg eégiTecEeg peicEipàaeg Tàcgae’cgebaeTlpàeE e9p:i9LI -4 1
) - ) - ,, iL8iLe 6épaELe8e9La7e :uE4eI : EESNIEe4e9Ie8e9LI 6e7ap:up7aLi:9)33(eL)333 ©NSEEI-gI9)333
INSEE Centre -EfeivEScEdioSifffEeDEd43, avenue de Paris - BP 6719 - 45067 Orléans Cedex 2 Tél : 02.38.69.53.35 - fax : 02.38.69.53.00