Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

En région Centre, des actifs âgés plus nombreux : une réalité durable

De
4 pages
A la fin 2002, plus de 20 % des salariés travaillant en région Centre avaient au moins 50 ans, alors qu'en 1996, les seniors ne représentaient qu'un peu plus de 15 % des salariés. Cette tendance au vieillissement s'accompagne d'une baisse de la proportion des actifs parmi les 55-64 ans. En région Centre, l'activité des seniors est relativement plus élevée que dans les autres régions, mais les disparités entre zones d'emploi sont importantes. Les seniors souffrent en proportion plus élevée que les plus jeunes d'un chômage de longue durée et, à partir de 55 ans, le travail à temps partiel est plus fréquent. Les salariés seniors sont proportionnellement plus nombreux dans des secteurs industriels en difficulté économique, les activités financières et les administrations, et parmi les dirigeants et l'encadrement.
Voir plus Voir moins

INSEE CENTRE INFO n° 132 novembre 2005
n° 132
novembre 2005
2,20 €
A la fin 2002, plus de 20 % des salariés travaillant en région CentreEn région Centre, avaient au moins 50 ans, alors qu'en 1996, les seniors ne
représentaient qu'un peu plus de 15 % des salariés. Cette tendancedes actifs âgés au vieillissement s’accompagne d’une baisse de la proportion des
actifs parmi les 55-64 ans. En région Centre, l'activité des seniors
est relativement plus élevée que dans les autres régions, mais lesplus nombreux :
disparités entre zones d'emploi sont importantes. Les seniors
souffrent en proportion plus élevée que les plus jeunes d'un chômageune réalité
de longue durée et, à partir de 55 ans, le travail à temps partiel est
plus fréquent. Les salariés seniors sont proportionnellement plusdurable nombreux dans des secteurs industriels en difficulté économique,
les activités financières et les administrations, et parmi les dirigeants
Thierry de Corlieu et l'encadrement.
Le vieillissement de la population BAISSE DU TAUX D’ACTIVITÉ le législateur fixait à 60 ans l'âge légal de
active est une tendance de long terme À PARTIR DE 55 ANS départ à la retraite. Il entérinait un
qui structure fortement le marché du Ce vieillisement de la population active mouvement, amorcé depuis plusieurs
travail. Ainsi, à la fin 2002, la proportion ne doit pas occulter un autre phénomène, décennies, vers un départ à la retraite
des seniors, personnes âgées d'au moins ayant une conséquence inverse : à partir plus précoce des salariés. Dès lors, les
50 ans, parmi les salariés du secteur privé de 50 ans, la part des actifs (salariés ou non salariés représentaient, en 1999, plus
et semi-public employés en région Centre non) parmi la population totale du même de 41 % des 18 000 actifs de 60 ans ou
s'élève à 20 % contre 17 % en 1999 et âge diminue avec l'âge, la baisse plus ayant un emploi, alors que la
15 % en 1996. Le mouvement se poursuit s'accentuant à partir de 55 ans. Ainsi, en proportion était inférieure à 19 % sur la
en 2003. Pour l'essentiel, l'effet " baby-boom " 1999 dans la région Centre, le taux classe d'âge 50 à 59 ans. Par ailleurs, sur
explique ce phénomène : les premières d'activité des personnes âgées de 50 à la même période, le taux d'activité des
générations nées après la seconde guerre 54 ans était proche de 86 %, alors qu'il personnes âgées de 55 à 59 ans aura
mondiale ont atteint 50 ans à partir du n'était plus que de 63 % et 13 % baissé de près de quatre points. Le
milieu de la décennie quatre-vingt-dix et respectivement pour les classes d'âge de développement dans les années quatre-
remplacent des générations sensiblement 55 à 59 ans et de 60 à 64 ans. vingt et quatre-vingt-dix des dispositifs
moins nombreuses. Entre 1982 et 1999, le taux d'activité des de préretraite explique en grande partie
Deux autres facteurs ont contribué au personnes âgées de 60 à 64 ans aura cette évolution.
vieillissement des salariés : d'une part, la diminué de plus de vingt points. En 1982,
proportion sensiblement plus importante
Progression sensible de la part des seniors parmique par le passé des femmes de 50 ans les salariés du secteur privé et semi-public
ou plus exerçant une activité
professionnelle ; d'autre part, des
générations de jeunes moins nombreuses
et arrivant plus tardivement sur le
marché du travail.
Les projections de population active qui
viennent d'être réalisées sur la région par
la direction régionale de l'Insee en
collaboration avec le Conseil régional
indiquent par ailleurs que la tendance au
vieillissement des actifs devrait se
poursuivre durablement.
Sources : INSEE, fichiers postes DADS
Cette étude est issue d’un dossier sur les actifs de 50 ans ou plus réalisé dans le cadre d’une collaboration avec la Direction régionale
du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle du Centre.
Directrice de la publication : Marie-Claude DUTÉRIEZ INSEE Centre - Service Etudes et Diffusion
Accueil du public : 43, avenue de Paris - OrléansISSN : 0986-976X - Code SAGE : ICI13248 1Abonnement : contacter le 02.38.69.53.62 Informations statistiques : 0 825 889 452 (0,15 € / mn) - www.insee.fr
100189_INSEEici132.pmd 1 24/11/05, 11:26INSEE CENTRE INFO n° 132 novembre 2005
UN TAUX D'ACTIVITÉ DES SENIORS Amand-Montrond et Chinon. Ce sont des DES SENIORS D'ABORD
RELATIVEMENT ÉLEVÉ EN RÉGION zones rurales et peu peuplées. Au cours DANS LES SECTEURS
CENTRE, SURTOUT DANS LES ZONES de la dernière décennie, la population INDUSTRIELS TRADITIONNELS,
D'EMPLOI SITUÉES AU NORD active y a soit diminué soit peu progressé. LES ACTIVITÉS FINANCIÈRES
L'installation dans ces zones d'emploi deDE LA RÉGION ET LES ADMINISTRATIONS
jeunes retraités provenant notamment de Au 31 décembre 2002, plus de 20 % des
Dans la région Centre, le taux d'activité l'Ile-de-France et/ou de retour au pays 640 000 salariés des secteurs privé et semi-
des 30 ans ou plus est en moyenne plus peut contribuer aussi à expliquer un taux public en poste en région Centre avaient
élevé que dans les autres régions de d'activité peu élevé. Des différences de 50 ans ou plus. Cette proportion se retrouve
province. Au sein de ces actifs, le taux taux d'activité entre les zones d'emploi globalement dans l'industrie, la construction
d'activité des personnes âgées de 50 à sont relevées aussi sur la classe d'âge 25 et les services. Par contre, la présence des
64 ans s'élevait en 1999 à 58 %, soit à 49 ans, mais elles sont moins sensibles. seniors relativement à l'ensemble des
effectifs est largement supérieure à la
Baisse sensible du taux d’activité à partir de 55 ans moyenne dans certains secteurs précis
d'activité. C'est en particulier le cas de
secteurs industriels traditionnels tels que
l'habillement et le cuir, les composants
électriques et électroniques, les
équipements mécaniques et les produits
minéraux. Dans les trois premiers secteurs,
la part des seniors y est d'ailleurs
significativement supérieure à celle
constatée au niveau de la métropole.
De même, les seniors sont nombreux
parmi les salariés dans les secteurs ayant
recruté massivement au cours de la
65 et +15 20 25 30 35 40 45 50 55 décennie soixante-dix tels que les
19 24 29 34 39 44 49 54 59 Tranche d’âge activités financières, les postes et
Sources : INSEE, Recensements de la population 1982, 1990 et 1999 télécommunications. Dans cette dernière
activité, la part des seniors est plus élevée2,5 points de plus que pour l'ensemble des
dans la région qu'au niveau métropolitain.régions de province. Seules l'Ile-de-France
(67 %) et Rhône-Alpes (60 %) étaient au-
dessus. Le taux d'activité relativement Des seniors plus actifs au nord de la région
important en région Centre, en particulier
celui des seniors, est confirmé en 2004
par les premiers résultats de l'enquête
Dreuxannuelle de recensement.
Au sein de la région, les situations sont
Chartresdiverses : la différence de taux d'activité
Nogent-le-
Rotroudes 50 à 64 ans entre certaines zones
d'emploi peut dépasser six points. Les Pithiviers
Châteaudun
facteurs susceptibles d'expliquer ces
différences sont nombreux. D'une façon Montargis
générale, on constate que les zones OrléansVendôme
d'emploi les plus peuplées au tissu
économique plus dense et diversifié, ainsi
Gien
que celles dont la population active a Blois
fortement progressé au cours de la
Amboise RomorantinTours
Aubignydernière décennie sont favorables à
l'activité des seniors. C'est le cas des zones
d'emploi d'Orléans, de Tours, de Chartres,
Vierzon
Chinonde Pithiviers et d'Amboise. La zone
Bourges
Lochesd'emploi de Dreux est a priori assez
Issoudun
Châteaurouxsingulière : le taux d'activité des 50 à
64 ans est relativement élevé alors que la
Saint-Amand-situation économique est moins favorable. Limites des départements Montrond
Limites des zones d'emploiDes taux d'activité des 50 à 64 ans faibles Argenton-sur-Creuse
Taux d'activité des 50 à 64 ans
La Châtre(en %)concernent en particulier les zones Sources : INSEE, Recensement
de 58,5 à moins de 62,9 de la population 1999d'emploi situées au sud de la région : de 52 à moins de 58,5Limites des départements
de 49,5 à moins de 52Limites des zones d'emploi 60 KmArgenton-sur-Creuse, La Châtre, Saint- Taux d'activité des 50 à 64 ans
(en %)
2
100189_INSEEici132.pmd 2 24/11/05, 11:26INSEE CENTRE INFO n° 132 novembre 2005
Part des emplois salariés occupés en région Centre seniors est sensiblement plus réduite en
par des seniors selon l’activité de l’établissement région Centre que dans l'ensemble de la
Ensemble Part des métropole.
des salariés 50 ans ou plus (%) Les seniors sont proportionnellement
Secteur privé et semi-public 639 991 20,3 plus nombreux dans les établissements
Services personnels et domestiques 6 310 11,5 de grande taille : ils représentent 24 %
Hôtels et restaurants 22 017 11,9 des effectifs dans ceux de 500 salariés
Commerce de détail, réparations 52 409 13,5 ou plus contre 18 % dans ceux de moins
Activités récréatives, culturelles et sportives 5 530 13,7 de 10 salariés. Cette part est aussi de
Services opérationnels 23 725 15,1
24 % dans la fonction publique d'Etat etCommerce et réparation automobile 17 408 16,1
atteint 29 % dans la fonction publiqueAgriculture, sylviculture, pêche 9 427 16,7
des collectivités territoriales.Industries agricoles et alimentaires 18 395 17,2
Conseils et assistance 27 913 17,8
Transports 35 203 18,1
Eau, gaz, électricité 11 015 18,8 FORTE PRÉSENCE DES SENIORS
Construction navale, aéronautique et ferroviaire 2 077 19,5 PARMI LES SALARIÉS DIRIGEANTS
Pharmacie, parfumerie et entretien 14 276 19,7 D'ENTREPRISE ET LES CADRES
Industrie automobile 12 765 20,0
ADMINISTRATIFS ET COMMERCIAUXies des équipements électriques et électroniques 8 748 20,5
Au sein du secteur privé et semi-public,Industries du bois et du papier 7 201 20,8
plus de la moitié des dirigeantsConstruction 49 987 20,8
Industries des équipements du foyer 11 129 20,9 d'entreprise salariés ont au moins 50 ans.
Métallurgie et transformation des métaux 19 604 21,0 Avec une proportion de 28 %, les cadres
Commerce de gros, intermédiaires 32 439 21,2 et professions intellectuelles supérieures,
Santé, action sociale 87 529 21,3 qui regroupent l'essentiel des emplois à
Activités associatives et extra-territoriales 9 267 21,7
forte valeur ajoutée ("emplois
Industrie textile 2 445 22,2
métropolitains supérieurs"), se carac-Édition, imprimerie, reproduction 9 291 22,5
térisent aussi par la présence de salariésChimie, caoutchouc, plastiques 20 443 23,8
relativement âgés. Une partie desRecherche et développement 3 542 24,8
Industrie des équipements mécaniques 23 958 25,2 salariés a pu accéder à des postes
Autres * 201 25,4 d'encadrement par promotion interne, ce
Éducation 8 709 25,5 qui peut expliquer la forte proportion de
Industries des produits minéraux 7 008 25,9 cadres supérieurs âgés. Au sein de cette
Activités financières 22 817 26,8 dernière catégorie, plus de trois cadres
Postes et télécommunications 24 783 27,2
administratifs et commerciaux d'entre-
Habillement, cuir 5 057 27,4
prises sur dix ont au moins 50 ans. DeIndustrie des composants électriques et électroniques 8 491 28,4
même, au sein des professions inter-Activités immobilières 7 250 30,2
médiaires, les salariés d'au moins 50 ansAdministration publique ** 11 622 31,4
sont relativement plus nombreux parmiCollectivités territoriales 67 300 29,4
les contremaîtres et agents de maîtriseAgents de l'Etat 103 243 24,2
(27 %) que parmi les professions
Sources : INSEE, DADS 2002, fichiers postes, fichiers 2002 de la paie des agents de l’Etat. intermédiaires de la santé et du travail
* Sont regroupées dans cette rubrique l’activité de production de combustibles et de carburants et celles qui n’ont pas pu être
renseignées. social et les techniciens.
** La rubrique Administration publique regroupe ici principalement des établissements de gestion de la sécurité sociale et des
retraites complémentaires, ainsi que ceux chargés de la distribution sociale de revenus. Moins d'un salarié employé ou ouvrier
sur cinq est âgé d'au moins 50 ans. Dans
le cas des employés de commerce, la
En revanche, une proportion proportion n'est que de 11 %.
particulièrement faible de salariés de
50 ans ou plus est employée dans Les seniors nombreux parmi les salariés chefs d’entreprise
certaines activités des services : les et les cadres supérieurs
hôtels et restaurants, les activités
récréatives, culturelles et sportives, les
services personnels et domestiques et les
services opérationnels (principalement
l'intérim). Le commerce, avec seulement
16 % de salariés âgés de 50 ans ou plus,
emploie aussi un personnel relativement
jeune. Il en est de même pour les
industries agricoles et alimentaires. Dans
trois activités industrielles, la construction
navale et aéronautique, l'industrie
automobile et la métallurgie et
transformation des métaux, la part les Source : INSEE, fichiers postes DADS 2002
3
100189_INSEEici132.pmd 3 24/11/05, 11:26INSEE CENTRE INFO n° 132 novembre 2005
temps aura perçu, en moyenne, un salairePRÈS DE LA MOITIÉ DES SENIORS
Le taux d'emploi des 55 à 64 ansnet annuel de 22 600 euros. Ce salaire estDEMANDEURS D'EMPLOI LE SONT
23 % supérieur à celui que touche un dans l'Union européenne
DEPUIS PLUS D'UN AN L'allongement de l'espérance de vie pose à termesalarié de moins de 50 ans. L'écart de
En décembre 2004, 24 200 seniors de la le problème du financement des retraites auxsalaire entre les deux classes d'âge est
pouvoirs publics des pays européens. La solutionrégion Centre étaient des demandeurs toutefois sensiblement réduit chez les
retenue par le Conseil européen de Stockholmd'emploi, soit 16 % du total des ouvriers (8 %) et les employés (10 %). de mars 2001 est d'augmenter la proportion desdemandeurs, alors qu'ils représentaient plus
seniors qui travaillent. Le Conseil européen a fixéde 21 % des salariés. Les seniors
à 50 % la proportion des 55 à 64 ans qui devraientA PARTIR DE 55 ANS,apparaissent donc proportionnellement être en emploi à l'horizon 2010. Avec un taux
UNE DEMANDE ACCRUEmoins nombreux que les plus jeunes à être d'emploi des 55 à 64 ans de 37 %, la France reste,
touchés par le chômage. Mais il faut tenir en 2004, très nettement en deçà de cet objectifDES SALARIÉS POUR UN EMPLOI
et derrière le taux d'emploi de l'Unioncompte de situations spécifiques des À TEMPS PARTIEL
européenne à 25 (40,5 %). Au sein de l'Unionseniors vis-à-vis de l'activité ou de A partir de 50 ans et surtout de 55 ans, européenne, le taux d'emploi des 55 à 64 ansl'inactivité, et notamment des personnes les demandeurs d'emploi seniors est relativement dispersé, avec moins de 31 %
au chômage dispensées de recherche en Autriche, en Belgique et en Italie, et plus derecherchent davantage que les plus
d'emploi. A la fin 2004, on en dénombrait 55 % au Royaume-Uni, au Danemark et enjeunes un emploi soit à durée
ainsi plus de 17 000 dispensés de recherche Suède. C'est surtout l'activité à partir de 60 ansindéterminée à temps partiel soit à durée
qui explique les différences de taux d'emploi desd'emploi. Par ailleurs, les seniors sont déterminée temporaire ou saisonnier. 55 à 64 ans entre les pays de l'Union européenne.davantage confrontés au chômage de Une recherche d'emploi des seniors En France, l'incitation à un départ en retraitelongue durée. En 2004, près d'un demandeur orientée davantage vers ces deux types plus tardif des actifs a constitué un des axes de
d'emploi sur deux d'au moins 50 ans de la
la réforme des retraites décidée en 2003 : lad'emploi est constatée aussi bien chez
région est au chômage depuis plus d'un an, durée de cotisation passera de 40 à 41 ans dansles hommes que chez les femmes. Chez
alors que la proportion descend à moins de le secteur privé au cours de la période 2009-2012,ces dernières, pour les 55 ans ou plus la
et de 37,5 ans à 41 ans dans le secteur public surtrois sur dix chez les moins de 50 ans. Le proportion s'élève, en 2004, à plus de
la période 2004-2012.chômage de longue durée et les dispenses 50 %, contre seulement 34 % pour les
de recherche d'emploi traduisent ainsi de 40-49 ans. Pour les hommes, la proportion
plus grandes difficultés de réinsertion et est de 30 % et 18 % respectivement pour
une réticence des entreprises à embaucher POUR COMPRENDREles deux classes d'âge.
un salarié âgé. D'après les résultats de Par ailleurs, les emplois à temps partiel CES RÉSULTATSl'enquête emploi des salariés selon l'âge sont plus répandus parmi les salariés de Dans cette étude, les seniors sont les personnesréalisée en 2001 par la DARES auprès d'un 55 ans ou plus que chez les plus jeunes. âgées de 50 ans ou plus.
échantillon de chefs d'établissement, il
Les dénombrements de population, d'actifsAinsi à la fin 2002, 38 % des femmes de
apparaît que la moins grande adaptation et les taux d'activité ont été obtenus à partir55 ans ou plus salariées du secteur privé
aux nouvelles technologies, au changement d'une exploitation des fichiers des recensementset semi-public occupaient un emploi à
de la population de 1982, 1990 et 1999.et un coût salarial plus élevé sont parmi les temps partiel, alors qu'elles n’étaient que
Le taux d'activité rapporte la population activeraisons qui les motivent à embaucher de 31 % parmi les moins de 50 ans (pour les (ensemble des personnes ayant un emploi,préférence un jeune. hommes, respectivement 18 % et 10 % des chômeurs et des militaires du contingent)Un senior salarié ayant travaillé en région
à l'ensemble de la population.pour les deux classes d'âge).
Centre pendant toute l'année 2002 et à plein Le taux d'emploi rapporte l'effectif des
personnes ayant un emploi à l'ensemble
de la population.La proportion des demandeurs d’emploi depuis plus d’un an
Les résultats concernant les salariés du secteuraugmente avec l’âge
privé et semi-public et ceux portant sur les
salariés des collectivités territoriales provien-
nent de l'exploitation des fichiers "postes" des
déclarations annuelles des données sociales
(DADS). Le secteur semi-public regroupe
des établissements publics industriels et
commerciaux, la Poste et des entreprises telles
que France Télécom, Air France, EDF, GDF et la
SNCF. Les postes retenus sont les postes non
annexes au 31 décembre 2002, c'est-à-dire
correspondant à des emplois présentant une
certaine consistance en matière de nombre
d'heures, de durée et de rémunération.
Le fichier de paie des agents de l'Etat de l'année
2002 a aussi été mobilisé afin d'obtenir une
situation à la fin 2002.
Enfin, l'exploitation des fichiers ANPE de
demandeurs d'emplois de décembre 2004 a
permis de disposer de statistiques sur le
chômage des seniors.
Source : ANPE, DEFM (demandeurs d’emploi en fin de mois) au 31/12/2004
POUR EN SAVOIR PLUS
En complément : un Insee Centre Info et un dossier en partenariat avec le Conseil régional sur les projections de population active paraissent en même temps
que cette étude.
" Poursuite de la baisse des préretraites en 2002 ", Premières informations synthèses, janvier 2004 n° 04.1, DARES - Ministère du Travail.
" Les quinquagénaires dans l'emploi salarié privé ", Patrick Aubert, Economie et Statistique, n°368, année 2003, Insee.
" Les entreprises face au vieillissement de leurs effectifs ", Claude Minni et Agnès Topiol, Economie et Statistique, n°368, année 2003, Insee.
" Les seniors entre formation et éviction ", Luc Behaghel, Connaissance de l'emploi, n°14, avril 2005, Centre d'études de l'Emploi.
4
100189_INSEEici132.pmd 4 24/11/05, 11:27

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin