La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

ETUDE DES PAYS ANGLOPHONES

De
8 pages
ETUDES DES PAYS ANGLOPHONES (EA 741)Projet PRESAire euro-méditerranéenne et aire anglophone: la rencontre de deux cultures oula dynamique des différencesCe projet s'inscrit dans l'axe « Cultures » du PRES et plus particulièrement, dans le volet« Patrimoine et dynamique des cultures dans l'aire euro-méditerranéenne - dialectique de l’identitéet de l’altérité ».Porteur de projet: EA 741 (Etudes des Pays Anglophones)Collaborations-acquises:-Groupe Milan-Montpellier (groupe qui se rencontre tous les deux ans, réunissant des sociologues,des historiens, des littéraires et des civilisationnistes venus d’Europe et des Etats-Unis).-CRECIB (Centre de Recherche en Civilisation Britannique, société affiliée à la SAES)-envisagées:-départements d’histoire et d’espagnol (Université Paul Valéry– Montpellier III) et Centre deRecherches en Civilisation britannique (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)-Rirra 21 (Montpellier3)- souhaitées :sociologie, études artistiques, histoire, philosophie, histoire des idées et des religions, géographie etethnologie, sciences du langage et didactique des langues.Modalités de réalisation du projet-séminaires, journées d'études et/ou colloques sous l'égide d'une ou de plusieurs équipes impliquéesdans le projet.-publication(s) des travaux.Présentation du projetL'EA 741 a choisi de travailler pendant le quadriennal 2007-2010 sur « La Dynamique desdifférences ». Ce thème s'inscrit parfaitement dans le volet « Dialectique de ...
Voir plus Voir moins
ETUDES DES PAYS ANGLOPHONES (EA 741)
Projet PRES
Aire euro-méditerranéenne et aire anglophone: la rencontre de deux cultures ou la dynamique des différences
Ce projet s'inscrit dans l'axe  Cultures » du PRES et plus particulièrement, dans le volet  Patrimoine et dynamique des cultures dans l'aire euro-méditerranéenne - dialectique de lidentité et de laltérité ».
Porteur de projet: EA 741 (Etudes des Pays Anglophones)
Collaborations -acquises: -Groupe Milan-Montpellier (groupe qui se rencontre tous les deux ans, réunissant des sociologues, des historiens, des littéraires et des civilisationnistes venus dEurope et des Etats-Unis). -CRECIB (Centre de Recherche en Civilisation Britannique, société affiliée à la SAES) -envisagées: -départements dhistoire et despagnol (Université Paul Valéry– Montpellier III) et Centre de Recherches en Civilisation britannique (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3) -Rirra 21 (Montpellier3) -souhaitées : sociologie, études artistiques, histoire, philosophie, histoire des idées et des religions, géographie et ethnologie, sciences du langage et didactique des langues.
Modalités de réalisation du projet -séminaires, journées d'études et/ou colloques sous l'égide d'une ou de plusieurs équipes impliquées dans le projet. -publication(s) des travaux.
Présentation du projet
L'EA 741 a choisi de travailler pendant le quadriennal 2007-2010 sur  La Dynamique des différences ». Ce thème s'inscrit parfaitement dans le volet  Dialectique de lidentité et de laltérité » du PRES. Envisager la dialectique de l'identité et de l'altérité dans l'aire euro-méditerranéenne permettra de donner une coloration particulière à notre thème de recherche et de l'infléchir, dans le cadre du travail au sein du PRES, de manière à analyser en détail la rencontre de la culture des pays anglophones avec la culture méditerranéenne.
Préambules: -réflexion théorique de départ sur les concepts d'identité et altérité (en collaboration avec les philosophes) -définition de l'aire anglophone et de l'aire euro-méditerranéenne -Rappel des liens historiques entre les 2 aires géographiques et les 2 cultures (Empire britannique au XIXème; voyages des écrivains anglais et américains en Méditerranée au XIX-XXème s; inversement émigration des Méditerranéens vers les E-U, etc.): liens politiques, sociaux et culturels forts. C'est la richesse et la complexité de ces liens et de l'interaction entre ces 2 zones géographiques et ces 2 cultures que nous nous proposons d'explorer.
Problématique: Les échanges politiques, sociaux et culturels entre les 2 aires géographiques se sont faits et se font
encore à double sens: -influence de l'aire et de la culture euro-méditerranéennes sur l'aire et la culture anglophones.
-influence de l'aire et de la culture anglophones sur l'aire et de la culture euro-méditerranéennes.
Il s'agira -de voir comment se traduit cette double influence dans le domaine politique, social, linguistique et artistique. de voir à quel type de relations elle donne naissance: relation de dominant à dominé, relation de fascination, de rejet, relation ambivalente, etc. de définir la nature de cette  influence »
Grandes lignes du projet:
Dans le domaine politique: La réalité historique de l'Empire britannique amènerait assez naturellement à penser la relation entre pays anglophones et méditerranéens en termes de domination (relation dominant/dominé). Cependant, depuis la fin de l'Empire, la réalité politique a évolué et les relations entre les 2 aires également: - les pays des Amériques font désormais sentir leur présence dans l'aire euro-méditerranéenne: réfléchir sur le passé et le devenir de lEurope serait vain si on ignorait comment le poids du  nouveau monde » pèse sur lEurope et toute la région- méditerranéenne. Extensions de lEurope par le biais du processus colonial et puis par une  mondialisation » aussi bien culturelle quéconomique et stratégique, les pays des Amériques font désormais sentir leur présence dans les pays et les continents qui nous sont proches. (association de doctorants à cette étude) le rôle du Royaume-Uni, qui entretient un rapport particulier à l'Europe, est à mettre en perspective au regard des nouveaux enjeux du débat démocratique européen. ( voirprojet détaillé en annexe 1)
Cette réalité politique est doublée d'une réalité culturelle qui n'est pas forcément calquée sur la première.
Dans le domaine culturel: *La dialectique de l'identité et de l'altérité se manifeste dans le domaine littéraire anglophone des XIX-XXème s. Le monde méditerranéen sera envisagé comme autre culturel de l'anglicité à travers l'étude de la décadence, des récits de voyage victoriens, des romans du XXème siècle, du gothique et néo-gothique, du baroque et néo-baroque, etc.. Nous nous intéresserons à l'éthique et l'esthétique de l'altérité culturelle. Tradition du  Grand Tour »: les écrivains anglais et américains voyagent dans les pays méditerranéens, s'imprègnent de la beauté des paysages et de la culture méditerranéenne. Il s'agira d'analyser comment ces écrivains représentent les pays méditerranéens dans leurs écrits (récits de voyage, récits de conversion, romans, nouvelles, essais, etc.): -comme berceau du christianisme -comme lieu de mémoire d'origines lointaines comme source de savoir comme lieu de liberté ou d'emprisonnement comme source de beauté et perfection lieu fantasmé ou lieu réel?
La représentation est-elle appropriation (comparable à la réalité politique de la colonisation)? Ou les écrivains revisitent-ils les classiques, les œuvres aussi bien que les formes classiques, comme l'épopée, les recréent-ils (déterritorialisation/reterritorialisation)? Se les réapproprient-ils? (voirprojet détaillé en annexe 2)
Ces phénomènes de résurgence pourront être étudiés dansles autres arts (peinture,cinéma, architecture, etc.): résurgence du baroque, du gothique, du post-impressionnisme, etc.
*Parallèlement à cette forme  souterraine » d'influence que la culture méditerranéenne exerce sur la culture anglophone, une forme plus ouverte d'influence se dessine: - dans le domaine artistique: par exemple, dans le cinéma: les chefs d'œuvre anglais sont revus par le cinéma italien, etc. -plus largement, dans le domaine social et culturel: Au cours des XIXe et XXe siècles, plusieurs vagues dimmigrants ont quitté lEurope du Sud pour sinstaller aux Etats-Unis: -Etude sociologique/historique de ces mouvements ethniques et démographiques entre les pays dEurope et les Etats-Unis - Leur installation dans différentes régions du territoire nord-américain a eu une influence décisive sur le développement culturel de ces régions et de lensemble du pays (cinéma, musique, etc.)
-De manière analogue, la relation entreCaraïbes et l'Europe les inversée; les Caraîbes, s'est longtemps dominées par l'Europe, exercent aujourd'hui, dans le domaine littéraire, un grande influence sur l'Europe (voirprojet détaillé en annexe 3)
La réalité linguistique:très présente dans l'aire euro-méditerranéenne, la langue anglaise peut être étudiée sous plusieurs angles : -en situation de dominance linguistique et politico-économique -en situation d'apprentissage d'une langue étrangère par des francophones non-débutants -en situation pathologique (surdité profonde et prélinguistique) -en situation de bilinguisme et didentite linguistique -en situation de production d'anglais non-standard -en situation de sous-titrage filmique -d'un point de vue qui étudie la relation entre cognition et structures linguistiques -(Voirprojet détaillé en annexe 4)
Analyser la réalité politique, sociale et culturelle permettra de soulever de nombreuses questions: L'art est-il le lieu de la subversion? L'analyse de la dialectique de l'identité et de l'altérité dans ces 2 zones permet -elle de conclure que l'art va à contre-courant du pouvoir politique? Est-il un contre-pouvoir? (ainsi, dans certains cas, l'art méditerranéen travaille de l'intérieur et modifie la culture de celui qui est/fut le colonisateur, allant même jusqu'à façonner sa nouvelle identité). L'art est-il facteur d'intégration? L'art est-il le lieu privilégié du métissage? De l'hybridation? La langue elle-même participe-t-elle au métissage des cultures (bilinguisme, etc.)? Le domaine politique ne peut-il être également le lieu d'un certain métissage: confrontation  modèle anglo-saxon »/ »modèle social européen »?
Ces projets présentés en annexe pourraient soit être inclus dans le projet global de l'EA741 soit donner lieu à des manifestations indépendantes mais complémentaires au sein du PRES.
Annexe 1 Projet de recherche interdisciplinaire et interinstitutionnel: La représentation démocratique face aux nouvelles identités
Porteur de projet:Anne-Marie Motard (EA741)
Thématiques :
-Quelles formes de représentation démocratique répondent au développement ou renforcement didentités particulières ? -Comment sopère la médiation politique alors que les identifications nationales tendent à saffaiblir au profit didentités régionales, communautaires, sexuelles, etc. ? -Comment sorganise le débat démocratique autour des nouvelles questions identitaires liées aux phénomènes de globalisation et dimmigration ? -Comment sarticulent les différents niveaux de médiation politique : local, régional, national et international ? Terrains détude : Le Royaume-Uni, la France et lEurope du Sud : intérêt de létude comparative de différents territoires, de constructions identitaires diverses, de différents modèles de représentation démocratique. Projets à court et moyen terme :
1)Réflexion sur la médiation institutionnelle :
Organisation dun colloque sur la dévolution et la décentralisation des pouvoirs politiques et législatifs au Royaume-Uni (mise en perspective européenne : comparaison avec les cas français et espagnol)
Intervenants : universitaires britanniques, français et espagnol et représentants de lAssemblée du Pays de Galles et du Parlement écossais. Invité spécial : Lord Morgan (membre de la Chambre des Lords et historien de renom)
Date : Février 2007
2)Réflexion sur la médiation sociale :
Séminaire sur les rapports entre syndicats et organisations politiques en Europe (comparaisons et mises en perspective historique, socioculturelle et politique)
Intervenants : universitaires britanniques, français et espagnol et représentants de syndicats et partis politiques. Invité spécial (pressenti) : John Monks, Secrétaire Général de la Confédération Européenne des Syndicats)
Date : fin 2007 ou début 2008
3)Réflexion sur la médiation politique :
Colloque sur les différentes formes de social-démocratie en Europe (réflexion sur la pertinence de la notion de ‘modèle social européen opposé à celle de ‘modèle anglo-saxon)
Intervenants : universitaires britanniques, français et espagnol, hommes / femmes politiques, groupes de réflexion. Invité spécial (pressenti) : Lord Kinnock, Directeur du British Council, ancien Commissaire Européen et ancien leader du parti travailliste.
Date : Octobre-Novembre 2008
Institutions impliquées :
-Equipe dAccueil 741 (Université Paul Valéry) -CEPEL (CNRS UMR 5112, Université Montpellier I) -CRECIB (Centre de Recherche en Civilisation Britannique, société savante -loi 1901-affiliée à la SAES) Éventuellement (contacts en cours) : départements dhistoire et despagnol (Université Paul Valéry – Montpellier III) et Centre de Recherches en Civilisation britannique (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
Annexe 2
Lépopée dans la dynamique des différences
Porteur de projet :Vincent Dussol ( EA 741)
Ce projet vise à redéfinir lépique à travers létude de ses manifestations dans les productions culturelles américaines depuis 1989 et la comparaison de celles-ci avec les productions culturelles européennes contemporaines.
Dans le cadre de laxe  Cultures » du projet PRES et sinscrivant plus particulièrement dans son volet  Patrimoine et dynamique des cultures dans laire euro-méditerranéenne », ce projet de recherche transdisciplinaire sur l épopée se propose, comme point de départ, dexaminer les avatars de cette forme issue du monde méditerranéen dans la littérature et plus généralement la production culturelle des Etats-Unis depuis 1989. Essais, films, romans, poèmes ont continué de puiser dans le réservoir de formes et de contenus de lépique. Pourquoi et comment? Ce sont les deux questions auxquelles nous tenterons de répondre. Pourquoi?  Epopée » est un mot qui sest chargé de sens au fil du temps. Il a toujours eu un rapport avec un désir de dire la  totalité », par là den modifier la perception en lembrassant dans une forme. Le lien avec le politique est donc immédiat. Depuis Virgile, lépique a servi à regarder en arrière pour justifier un état de choses présent et/ou projeter une vision de lavenir. Pourtant, ces tentatives répétées de totalisation, dans leurs échecs mêmes, ont aussi servi directement ou indirectement la cause de ceux qui ne se reconnaissaient pas dans ces grands récits, ces englobements. Etant donné un désir américain dhégémonie sur le monde, les productions culturelles américaines récentes savèrent être un lieu privilégié dobservation de ce conflit dintérêt dans le maniement de formes esthétiques à visée réorganisatrice globale. Comment ? Cette recherche passe nécessairement par une interrogation des définitions existantes de lépopée et de lépique. A lappui de lexamen des productions culturelles récentes, elle conduit aussi à une lecture rétrospective dœuvres américaines antérieures qui auraient anticipé lusage actuel de lépique.
Le projet nest cependant pas conçu pour intéresser les seuls américanistes. Cette recherche a vocation transdisciplinaire au sein du PRES puisquelle devrait déboucher sur des considérations génériques et quelle appelle la comparaison avec les productions culturelles de lEurope méditerranéenne, cinéma et littérature en particulier. Une autre extension naturelle du champ géographique de la recherche sur lépopée serait la Caraïbe qui, sous la plume dEdouard Glissant ou de Derek Walcott, sest rêvée en nouvelle Méditerranée, fondatrice dun modèle de monde.
Annexe 3 Les Caraïbes et l'Europe Porteur de projet:Judith Misrahi-Barak (EA741: CERPAC-Centre dEtudes et de Recherches des Pays du Commonwealth)
Pendant près de quatre siècles, lEurope a envoyé des émigrants aux quatre coins du globe. Cette colonisation, directe ou indirecte, assise pour partie sur lesclavage et la traite des Africains, a permis lessor industriel et économique de lEurope du XVII° au XIX° siècle. Laire géographique dans laquelle le commerce triangulaire a été principalement orchestré – Europe, Caraïbe, Afrique – a longtemps été un nœud tout à fait essentiel de ce développement mondial. *La Caraïbe, puisque cest lexemple que lon peut prendre ici, a en effet depuis toujours été un carrefour dinfluences multiples. Les migrations qui ont eu lieu, les échanges qui ont été favorisés, les métissages qui se sont fait jour, par la violence physique ou de façon plus souterraine, ont modelé pour des décennies ce lieu de passage qui a pu donner limpression un moment, lors des abolitions de la traite et de lesclavage, quil ne compterait plus pour lEurope. Il nen est rien : toujours comme lieu de passages et de multiplicités, les liens entre la Caraïbe et lEurope ont continué à se développer mais dautres façons. Les vagues migratoires du XX° siècle ont bien été étudiées, mais ce qui peut encore être étudié ce sont les liens qui ont été maintenus, ou pas, entre lîle dorigine et le pays daccueil (le Royaume Uni, de façon privilégiée, grâce au Commonwealth, à partir de 1948). La littérature est lun des domaines privilégiés où peuvent être compris ces liens complexes qui rapprochent et séparent tout à la fois. La Guyane, la Jamaïque, Trinidad particulièrement pour les grandes Antilles, mais aussi les petites Antilles, ont continué dassocier fortement le pays dorigine et le pays daccueil, entre autres par lintermédiaire de leurs écrivains. La Caraïbe continue dapparaître comme un carrefour entre le vieux monde européen et méditerranéen, et le nouveau monde – ce quon appelle dans les études anglophones,the Black Atlantic. Elle est même de plus en plus ce carrefour, non plus tant au niveau des marchandises et de la finance quau niveau des idées et des êtres humains. La Méditerranée est une mer relativement fermée autour de son bassin, alors que la mer des Caraïbes est une mer beaucoup plus ouverte aux influences extérieures, et pourtant lécrivain Derek Walcott (originaire de Ste Lucie, Prix Nobel de Littérature en 1992) se plaît à tisser des comparaisons entre ces deux mers, de même que lécrivain martiniquais Edouard Glissant. Walcott est loin dêtre le seul à envisager la Caraïbe comme ce bassin qui favorise les échanges dont lEurope bénéficie ensuite, à tous niveaux. Des écrivains comme Fred DAguiar ou Caryl Phillips sont parmi ceux qui ont le plus fait apparaître les métissages qui sont lapanage de la Caraïbe et qui pourraient fournir un modèle de multiplicité à une Europe trop souvent repliée sur elle-même. Si les influences de lEurope sur la Caraïbe (par lintermédiaire de la colonisation de façon prioritaire) ont été bien mises en valeur par les chercheurs de tous horizons, il faudrait sans doute davantage souligner lautre sens dune relation dialogique, linfluence de la Caraïbe sur lEurope, à travers lhistoire des idées et la littérature par exemple. La Caraïbe anglophone est bien sûr concernée au premier chef, mais des lignes de comparaison peuvent sétablir avec la Caraïbe francophone par exemple – peu de gens ont insisté sur limportance que les penseurs et écrivains antillais / caribéens ont pu avoir sur des mouvements littéraires considérés comme européens ou occidentaux.
* Outre ces pistes générales, le Cerpac serait prêt à mettre en place une recherche autour des rapports entrela Guyane et lEuropedepuis les indépendances : la Guyane est lun des pays où le ratio entre la population et le nombre décrivains qui en sont issus est le plus élevé dans la Caraïbe. De quelle façon est-ce que ces écrivains, pour la plupart émigrés vers le Royaume-Uni (Pauline Melville, David Dabydeen, Wilson Harris…), vers le Canada (Cyril Dabydeen, Jan Shinebourne…) ou vers les Etats-Unis (Fred DAguiar, Denise Harris…) gardent le contact avec leur pays dorigine,
en sont les porte-paroles, contribuent à la reconstruction identitaire, etc ? Le projet na jamais été mené auparavant. Il peut éventuellement inclure les trois Guyanes, française, anglophone et néerlandophone, le Surinam. Il y a des spécialistes à qui on na jamais demandé de travailler ensemble et qui pourraient sétablir en réseau (on peut penser à des collègues de University of the West of England, de London Metropolitan, ou de Toulouse-Le Mirail, par exemple, avec qui le Cerpac est déjà en contact). Certains écrivains pourraient être associés au projet, des écrivains avec qui quelque chose de similaire a déjà été évoqué en association avec le Cerpac. Un écrivain comme Stéphanos Stephanides, écrivain dorigine chypriote et ayant vécu en Guyane anglophone, universitaire à lUniversité de Chypre, pourrait être invité à faire partie de ce projet. La collaboration de ce poète et écrivain méditerranéen et caribéen tout à la fois serait particulièrement précieuse. La collaboration de lécrivain dorigine guyanaiseFred DAguiarpourrait de même être sollicitée. Tous deux ont déjà montré leur intérêt pour les activités du Cerpac.
*LAfrique du Sudlautre point dancrage principal de la recherche organisée par le est Cerpac est lAfrique du Sud, tant au niveau littéraire quau niveau linguistique ou historique, du point de vue de la société ou des religions. Il y a beaucoup à faire en ce qui concerne les relations entre lAfrique du Sud et lEurope : un premier axe pourrait être par exemple les relations qui ont été entretenues entre lEurope, et plus particulièrement la France, et lAfrique du Sud pendant lApartheid. Pour un écrivain comme André Brink par exemple, la France a été un maillon absolument essentiel de son engagement futur.
Il sagit là de quelques pistes de recherche qui seraient à poursuivre et à développer de concert avec des chercheurs en histoire, sociologie, études culturelles, littératures.
Annexe 4 Porteur de projet: P. Carr et le CELA
-Dans laire euro-méditerranéenne, la langue anglaise est très présente. Lhistoire des idées linguistiques révèle la montée en puissance de la langue anglaise au fil des siècles et la domination e e politico-économique qui la sous-tend. Pourtant il y eut une volonté européenne au XIX et XX siècle de créer une langue pour tous, politiquement neutre, qui dépasserait les clivages nationaux, historiques et linguistiques. Lanalyse de ces utopies linguistiques montre cependant que la langue inventée fait preuve dun ethnocentrisme européen irréductible et finit par reproduire les aspirations hégémoniques de la langue anglaise : pensant  apprivoiser » laltérité, elle sen rend en fait maître, elle se lapproprie. Cette recherche dune identité linguistique commune et lanalyse de ses difficultés dapplication et de ses limites prennent donc part dans le projet sur  la dynamique des différences » au sein dune dialectique de lidentité et de laltérité.
-En situation d'apprentissage d'une langue étrangère par des francophones non-débutants : en s'appuyant sur la langue maternelle prise comme référence et sur les représentations de la langue anglaise écrite chez les apprenants, il s'agit d'évaluer ces paramètres et de les prendre en compte pour proposer des outils intégrants les TICE en vue de meilleures compréhension, production et interaction à l'oral. Ces travaux pourront être enrichis par des collaborations avec des chercheurs en sciences du langage et en didactique des langues de la zone euro-méditerranéenne.
-En situation pathologique (surdité profonde et prélinguistique): il s'agit d'évaluer ponctuellement puis de façon longitudinale, les caractéristiques de la langue orale des sourds profonds anglophones et francophones ; l'analyse menée en termes syntaxiques et sémantiques sur deux langues différentes vise à valider des hypothèses de nature cognitive et à construire les principes sous-jacents à la conception de produits TICE (technologies de l'information et de la communication éducatives) destinés aux sourds, produits pouvant ensuite être adaptés à diverses langues. Ces travaux pourront être enrichis par des collaborations avec des chercheurs en sciences du langage et en langues de la zone euro-méditerranéenne.
-En situation de bilinguisme et de questions relatives à lidentité linguistique, il sagit détablir un corpus dénoncés denfants bilingues dans laire euro-méditerranéenne et danalyser ces énoncés pour établir les facteurs qui jouent un rôle dans lutilisation dune langue ou dune autre chez lenfant bilingue. Un de ces facteurs est la dominance linguistique dune des langues pour lenfant bilingue. Un autre facteur lié au précédent est le facteur de lidentité linguistique de lenfant et laltérité de lenfant multilingue dans une communauté essentiellement monolingue.
-En situation de production d'anglais non-standard, il sagit détudier la notion de ‘variété standard et la notion de ‘standardisation dans laire euro-méditérranéenne, notamment en Angleterre et en France. Les variétés dites ‘standard dune langue ont une dominance linguistique, qui résulte dune dominance socio-économique des locuteurs de ces variétés. Nous étudions laltérité des locuteurs des variétés dites ‘non-standard et tentons de démontrer la réalité dune unité linguistique et cognitive qui sous-tend la variation linguistique dans une langue.
-En situation de sous-titrage filmique : il sagit de la traduction audiovisuelle en France et en Europe. Ce projet, qui sétale sur quatre ans, a pour but dexaminer les pratiques de la traduction audiovisuelle en France et en Europe (sous-titrage, doublage, voice-over, sous-titrage pour les sourds et les malentendants et audio description) dune perspective pluridisciplinaire (traductologie, linguistique, psychologie cognitive, cinéma, apprentissage des langues étrangères).
Les étapes du projet, qui a débuté en 2006, sont les suivantes : 2006 Organisation dune Journée détudes intitulée  Le sous-titrage des films : Approches pluridisciplinaires » 2007 Réalisation dun volume sur le sous-titrage 2008 Organisation dun colloque international intitulé  Audiovisual Translation: Interdisciplinary Approaches/ La traduction audiovisuelle : Approches pluridisciplinaires » 2009 Réalisation dun volume sur les pratiques de la traduction audiovisuelle en France et en Europe.
-Du point de vue de la relation entre cognition et structures linguistiques : il sagit dune étude de la relation et de linteraction entre la cognition et la structure linguistique, essentiellement dans le cadre des langues dans laire euro-méditerranéenne. Les langues en question sont les suivantes : langlais, le français et le suédois.
Tous les participants de cette équipe travaillent en collaboration avec des équipes dautres disciplines, notamment en didactique, psychologie et sciences du langage.