//img.uscri.be/pth/8f52a37a79f019024be5737b0281d452418fa662
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Institut d'Etudes Politiques de Paris

De
7 pages

Institut d'Etudes Politiques de Paris

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 128
Signaler un abus
Institut d’Etudes Politiques de Paris
INTRODUCTION AU MONDE ARABE (MOYEN-ORIENT) CONTEMPORAIN
Conférence de méthode
Semestre d’automne 2008-2009
Amélie LE RENARD (amelie.lerenard@sciences-po.org)
Cette conférence de méthode a pour objectif de proposer différents angles d’approche et
cadres d’analyse du Moyen-Orient. Le but n’est pas de traiter tous les sujets – ce qui serait
impossible – mais plutôt de tenter de comprendre certaines dynamiques en oeuvre dans la
région à l’aide d’outils et de notions des sciences sociales. Les premières séances seront
consacrées à l’historicisation de certaines problématiques de la région, puis nous introduirons
plusieurs manières d’aborder les questions soulevées par le Moyen-Orient contemporain en
termes de sociologie et d’économie politiques : l’Etat, l’autoritarisme, la rente pétrolière, les
migrations, la problématique de l’ethnicité, la démocratisation, les différents réformismes…
Ces questions seront placées dans leur contexte régional de fortes tensions politiques et
d’interventions internationales particulièrement nombreuses. A travers les exposés et les
fiches de lecture, nous essayerons de varier les échelles d’observation, en privilégiant parfois
la vision d’ensemble et la synthèse, et d’autres fois en approchant notre regard, à travers des
études de cas microsociologiques permettant de mieux comprendre la réalité de ces questions
posées concrètement, au quotidien. Le va-et-vient continuel entre ces échelles et angles
d’approche disciplinaires différents vise à permettre une meilleure appréhension du Moyen-
Orient contemporain à travers les multiples questionnements qu’il soulève.
Travaux :
- Un exposé oral en classe (dix minutes). Le plan détaillé (avec la bibliographie) devra être
distribué à toute la classe. Il s’agira de faire preuve d’esprit de synthèse, d’organisation, de
réflexion et d’analyse et non de se limiter à la narration. (20% de la note)
- La discussion d’un exposé (cinq minutes). Le discutant devra discuter et critiquer l’exposé,
puis lancer des questions pour le débat avec la classe. Cette intervention entre dans la note de
participation, sanctionnant l’implication active de chaque étudiant dans la conférence et
l’échange avec les autres. La participation entrera dans la note de conférence à hauteur de
20%.
- La fiche de lecture critique d’un ouvrage/article/extrait d’ouvrage, la comparaison de deux
ouvrages ou la fiche technique sur un point de cours. Celle-ci devra être rédigée (trois pages
maximum), rendue sous forme papier et envoyée par courrier électronique à toute la classe le
lundi précédant la séance. L’étudiant présentera brièvement sa fiche, ce qui pourra donner lieu
à un débat. (20% de la note)
- Au cours du semestre, les étudiants devront rendre un plan détaillé de dissertation, destiné à
les préparer à l’examen final. Ce plan sera préparé par deux étudiants sur un sujet d’actualité
(20% de la note)
- Un galop d’essai sera aussi organisé au cours du semestre. (20% de la note)
Note sur l’emprunt des ouvrages :
Les étudiants doivent veiller à emprunter les ouvrages suffisamment à l’avance pour leurs
travaux, ou à les trouver dans d’autres bibliothèques. La bibliographie n’est pas exhaustive.
1