//img.uscri.be/pth/9a9c0f2a1d59823fb20edd42b987b37e88c759e2
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Le bilan démographique en 2010 - Près de 2 000 naissances chaque mois, autant qu'en l'an 2000

De
1 page
LE BILAN DÉMOGRAPHIQUE EN 2010 Près de 2 000 naissances chaque mois, autant qu'en l'an 2000 F ran çois GITT ON Hausse des naissances et baisse quasi-sta gna tion au niv eau na tio nal long terme qui montre un dy na misme (- 0,8 %). dé mo gra phique plus fort dans l'Eure,des décès, l'année 2010 est une l'a mé lio r a tion du solde na tu rel est pr in -Les décès sont tou jours iné ga le -année de fort dynamisme ci pa le ment le fait de la Seine-Ma ri time.ment ré partis sur l'année , avec un picdémographique. Sans migration, En un an, le nombre de nais san ces y apen dant l'hi v er .le solde naturel de la région aug men té de 270 quand il a baissé de permettrait un accroissement de P a r al lè le ment à cette baisse du 60 dans l'Eure et le nombre de décès y la population de 0,44 % en nombre de per son nes dé cé dées dans a di mi nué de 270 contre 130 dans l'année, le nombre de nais san ces a l'Eure q2010. Par comparaison, entre aug men té et at teint 23 900 en 2010,1999 et 2008, le taux annuel soit près de 2 000 nais san ces par LA POPULATION LÉGALE DE HAUTEmoyen d'augmentation de la NORMANDIE ET SES DÉPARTEMENTSmois. Il faut re mon ter à l'an 2000 pourpopulation, qui tient compte du comp ter plus de nais san ces dans la solde naturel et du solde Au 1er janvier 2008, la po pu la tion de la région, et avant l'an 2000 qui était un Haute-Nor mandie est de 1 825 667 ha bi -migratoire, est de 0,28 %.
Voir plus Voir moins
LE BILAN DÉMOGRAPHIQUE EN 2010
Près de 2 000 naissances chaque mois, autant qu'en l'an 2000
François GITTON
Hausse des naissances et baisse des décès, l'année 2010 est une année de fort dynamisme démographique. Sans migration, le solde naturel de la région permettrait un accroissement de la population de 0,44 % en 2010. Par comparaison, entre 1999 et 2008, le taux annuel moyen d'augmentation de la population, qui tient compte du solde naturel et du solde migratoire, est de 0,28 %.
u 1er janvier 2010, la population A de HauteNormandie est estimée à 1 833 500 habitants. Environ 15 900 personnes sont décédées en 2010, soit près de 400 de moins qu'en 2009. L'année 2009 avait été marquée par un pic de mortalité au mois de janvier, le nombre de décès survenus en jan vier 2010 est redevenu conforme à la m oy e n n eo b s e r v é el e sa n n é e s précédentes. En 2009, le nombre de décès avait plus augmenté en HauteNormandie que dans les autres régions, la correc tion est effectuée dès 2010 avec une baisse annuelle du nombre de décès de 2,4% dans la région pour une
Les décès en HauteNormandie
quasistagnation au niveau national ( 0,8 %). Les décès sont toujours inégale ment répartis sur l'année, avec un pic pendant l'hiver.
Parallèlement à cette baisse du nombre de personnes décédées dans l'année, le nombre de naissances a augmenté et atteint 23 900 en 2010, soit près de 2000 naissances par mois. Il faut remonter à l'an 2000 pour compter plus de naissances dans la région, et avant l'an 2000 qui était un peu exceptionnel en matière de démo graphie, il faut remonter à 1992.
Le nombre de bébés a ainsi pro gressé de 1,2 % dans la région quand il a stagné en moyenne en France. La saisonnalité des naissances est beaucoup moins marquée que celle des décès : chaque mois le nombre de nouveaux venus est compris entre 1 900 et 2 100. Cette conjonction d'une baisse du nombre de décès et d'une hausse de nombre de naissance signifie une amélioration sensible du solde naturel. L'accroissement de la population dû à l'excès des naissances sur les décès atteint 8000 quand il n'était que de 7 400 en 2009 et de 7 800 en 2008. Contrairement à la tendance de
Source : Insee  État civilUnité : nombre
4 CAHIERD’AVAL n° 90  Mai 2011
long terme qui montre un dynamisme démographique plus fort dans l'Eure, l'amélioration du solde naturel est prin cipalement le fait de la SeineMaritime. En un an, le nombre de naissances y a augmenté de 270 quand il a baissé de 60 dans l'Eure et le nombre de décès y a diminué de 270 contre 130 dans l'Eureq
LA POPULATION LÉGALE DE HAUTE NORMANDIE ET SES DÉPARTEMENTS
Au 1er janvier 2008, la population de la HauteNormandie est de 1825 667habi tants, c'est la population légale à comp ter du 1er janvier 2011. La progression est de 0,3% par an depuis 1999, contre 0,7 % au niveau national. Avec 1 248 580 habitants au 1er janvier 2008, la SeineMaritime gagne 9 400 per sonnes depuis 1999. Elle figure dans le groupe des départements métropoli tains à faible évolution démographique. La population progresse de 0,1 % par an. Cette faible progression est liée à un déficit migratoire important. Avec 577 087 habitants au 1er janvier 2008, l'Eure témoigne d'une bonne vitali té démographique avec un excédent mi g r a t o i r e ,a c q u i se np a r t i es u rl a SeineMaritime. La population y pro gresse de 0,7 % par an depuis 1999 (+ 36 000 personnes).
POUR EN SAVOIR PLUS B i l a nd é m o g r a p h i q u e2 0 1 0: la po p u l a t i o n française atteint 65 millions d'habitants / Anne Pla, Catherine Beaumel.In :Insee Première  N° 1332 (2011, janv.) Dans l'Eure, la population progresse de 0,7 % par an depuis une décennie / Insee HauteNor mandie ; Aline Constantinidis. In :Brève d'Aval  N° 23 (2011, janv.) La SeineMaritime est un département à faible évolution démographique / Insee HauteNor mandie ; Aline Constantinidis. In :Brève d'AvalN° 22 (2011, janv.) 1 816 716 habitants dans les 1 420 communes de HauteNormandie au 1er janvier 2007 : popula tions légales / Insee HauteNormandie ; Aline Constantinidis.  In :Brève d'Aval.  N° 10 (2010, janv.)