Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les femmes en Europe : similitudes et différences

De
3 pages

La vie des femmes françaises a beaucoup évolué en quelques décennies : mariage plus tardif, premier enfant à un âge plus avancé, espérance de vie en augmentation. Similitudes et écarts dans l'Union européenne.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 6
Signaler un abus

s ociété
Les femmes en Europe :
similitudes et différences
Il naît chaque année davantage de plus forte passant de 13,9 à 5,2 enMartine Brethenoux
garçons que de filles et ce phéno- 13 ans.
mène naturel se vérifie dans tous L'espérance de vie des femmes estLa vie des femmes
les états membres de l'Union toujours supérieure à celle des
françaises a beaucoup
européenne. Il est partiellement hommes. C'est en France qu'elle
évolué en quelques compensé par une mortalité in- est la plus élevée et que la surmor-
décennies : mariage fantile plus élevée parmi les gar- talité masculine est la plus forte.
plus tardif, premier çons au cours de leur première À l'autre extrême, se trouve le Da-
enfant à un âge plus année de vie. Chez
les filles, le taux deavancé, espérance de
mortalité infantilevie en constante UNE MORTALITÉ MOINS ÉLEVÉE CHEZ LES FILLES
est variable d'unaugmentation, etc.
Taux de mortalité infantilepays à l'autre. Il
pour 1 000 garçons/fillesQu'en est-il en
de 0 à 12 mois en 1999passe de 2,6 en Suè-
Europe ? Nous allons Garçons Fillesde à 5,7 en Grèce, la
Grèce 6,6 5,7observer les France se situant Portugal 6,3 5,2
Irlande 5,8 5,1similitudes et les légèrement au-des-
Pays-Bas 5,5 5,0
écarts entre la Royaume-Uni 6,4 5,0sous de la moyenne
Italie 5,5 4,9européenne (3,9situation des femmes Union européenne 5,3 4,4
Belgique 5,6 4,2contre 4,4). La mor-dans les différents Autriche 4,2 4,2
Espagne 4,7 4,1talité infantile fémi-pays de l'Union
Allemagne 4,9 4,0
nine a diminué par- France 5,0 3,9européenne aux
Danemark 5,0 3,5tout, mais c'est le
Luxembourg 6,1 3,5différentes étapes de
Finlande 3,9 3,4Portugal qui a
Suède 4,0 2,6leur vie. connu la baisse la source : Eurostat, base de données DEMO
r insee limousin88 r èmedonner le 2 cycle de l'enseigne-
ment secondaire sans avoir achevé
un programme d'études avec suc-
cès.
Elles se marient denemark, pays où l'espérance de tième année, bon nombre d'entre
plus en plus tardvie des femmes est la moins éle- eux quittent le domicile familial.
vée et où l'écart entre hommes et Cette conduite est davantage le Dans tous les pays de l'Union, les
femmes est le plus faible (pres- fait des filles que des garçons. Mais femmes se marient 2 à 3 ans plus
que 5 ans). La Française peut es- les différences sont considérables jeunes que les hommes même si
erpérer vivre presque 4 ans de plus d'un pays à l'autre. Ainsi au Dane- l'âge moyen des femmes au 1 ma-
que la Danoise, et le Suédois, mark, en Finlande et aux Pays-Bas, riage augmente régulièrement. Il
5 ans de plus que le Portugais. de nombreuses jeunes filles font est actuellement de 28 ans dans
cette démarche ; très peu en Ita- l'Union européenne contre 23 ans
Les filles quittent lie, en Espagne et au Portugal. en 1980. Cette hausse a été parti-
plus tôt le toit Dans la plupart des États mem- culièrement marquée en Francefamilial que les
bres, les femmes arrêtent moins (plus de 6 ans), alors qu'elle estgarçons
souvent leurs études que les hom- restée modeste au Royaume-Uni et
erLa quasi totalité des jeunes de mes à l'issue du 1 cycle de l'en- en Grèce (moins de 2 ans).
16 à 19 ans vivent encore chez seignement secondaire. De même, L'âge auquel les femmes donnent
leurs parents. Après leur ving- elles ont moins tendance à aban- naissance à leur premier enfant
EN FRANCE, L'ESPÉRANCE DE VIE DES FEMMES HAUSSE DANS TOUS LES PAYS DE L'UNION EUROPÉENNE
EST DE 82 ANS, 4 ANS DE PLUS QU'AU DANEMARK
France Âge moyen de la mère
au premier enfantSuède
Espagne
1980 2000Italie
Union européenne Royaume-Uni 25,1 29,1
Espagne 25,0 29,0Grèce
France 25,0 28,7Finlande
Pays-Bas 25,7 28,6
Autriche
Luxembourg 26,5 28,4
Belgique
Italie 25,0 28,3
Pays-Bas
Union européenne 25,0 28,3
Allemagne
Allemagne 25,0 28,0
Luxembourg Suède 25,3 27,9
Royaume-Uni Irlande 25,5 27,8
Portugal Danemark 24,6 27,5
Irlande Finlande 25,6 27,4
Grèce 24,1 27,3Danemark
Belgique 24,7 26,9
76 77 78 79 80 81 82 83
Portugal 24,0 26,4L'espérance de vie à la naissance des femmes en 1999
Autriche 24,3 26,3dans les pays de l'Union européenne (en années)
source : Eurostat, Statistiques démographiques 1999 source : Eurostat, base de données DEMO
insee limousin r 9 r 9C'EST AU ROYAUME-UNI QUE LES FEMMES OCCUPENT se retrouvent dans 10 des 15 pays.
LE PLUS SOUVENT DES POSTES DE DIRECTION La proportion de femmes occu-
pant des postes d'encadrement estRoyaume-Uni
Irlande deux fois moins élevée que celle
Belgique
des hommes, et trois fois moinsPays-Bas
Grèce forte dans le cas de fonctions de
Espagne direction. C'est au Royaume-Uni et
France
en Irlande que les femmes exer-Union européenne
Autriche cent le plus souvent des fonctions
Finlande d'encadrement, très rarement en
directeursPortugal
Italie.cadres de direction,Luxembourg
production et opération
Danemark L'écart salarial entre hommes etautres cadres de direction
Allemagne dirigeants et gérants femmes existe toujours. Il a cepen-
Suède
dant diminué au cours de la se-Italie
conde moitié des années 90 dans0 2 4 6 8 10 12
Femmes occupant des fonctions d'encadrement en 2000 (en %) source : Eurostat, EFT la majorité des États membres,
mais le resserrement reste très
a augmenté de manière encore cidents de la route varie fortement lent.
plus significative. Il est passé entre les États membres : de
Encore peu de8 pour 100 000 en Grèce et un peude 25 ans en 1980 à un peu plus
responsabilitésde 28 ans en 2000. Cette hausse se plus de 7 en Belgique et en France
politiquesvérifie dans tous les pays à 2,5 seulement en Suède et au
mais est particulièrement pro- Royaume-Uni. Les femmes sont encore souvent
noncée en Espagne et au exclues des responsabilités politi-
Les femmes travaillentRoyaume-Uni. ques. Les prises de décisions poli-
surtout dans la vente,
tiques sont pratiquement l'apa-le secrétariat et leDes modes de vie moins nage des hommes dans la quasiservice aux personnesdangereux
totalité des pays. Ainsi, dans la
Les accidents de la route sont une L'activité féminine est concentrée Commission européenne, seule-
cause externe de mortalité extrê- dans un nombre limité de métiers. ment 22 % des administrateurs
Les hommes, en revanche, se ré-mement importante, chez les per- sont des femmes ; cette proportion
sonnes de 25 à 39 ans en particu- partissent dans une palette d'ac- atteint 41 % chez les assistants.
lier. Dans l'ensemble de l'Union tivités beaucoup plus large. En Et elles sont encore largement mi-
en 1998, la route a été à l'origine 2000, une Européenne sur deux noritaires dans la plupart des par-
de 17 décès masculins pour travaille dans les secteurs de la lements nationaux, mais aussi des
santé et l'action sociale, l'éduca-100 000 hommes, et de 5 seule- gouvernements d'Europe. Dans
tion, l'administration publique oument parmi les femmes du même l'Union européenne, seule la
groupe d'âge. Le nombre total de le commerce de détail. La répar- Suède compte autant de femmes
femmes décédées à la suite d'ac- tition sectorielle de l'emploi fé- que d'hommes dans son gou-
minin présente vernement.
une image prati-RÉPARTITION HOMME/FEMME
À LA COMMISSION EUROPÉENNE EN JANVIER 2002 quement identi-
Pour en savoir plus :
Hommes Femmes que dans tous les
« La vie des femmes et desAdministrateurs 78,2 21,8 pays de l'Union.
Assistants 59,2 40,8 hommes en Europe, un por-Les quatre sec-Secrétaires 18,7 81,3
Agents qualifiés 77,9 22,1 trait statistique »- Eurostatteurs occupant le
Linguistes 42,7 57,3
2002.source : European Commission - DG Administration et Personnel plus de femmes
10rr insee limousin

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin