Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

numéro 9-31 : septembre 2002
SYNTHESE CONJONCTURELLE BREVES
er Du 1 janvier au 31 juillet 2002,
Recul du chômage des femmes sur un an AIRBUS totalise 134 commandes (dont
dix A380) et 180 livraisons (sur les 300
prévues pour l’année 2002) contre 318Fin juin 2002, le taux de Evolution du taux de chômage
commandes et 193 livraisons au courset de l'emploi salariéchômage de la Haute-Garonne atteint
Emploi (base100 au 4 T 94) Taux de chômage (%) de la même période en 2001.10,4 % des actifs, taux le plus bas 132 13,3
enregistré depuis dix ans. S’il reste 128 Emploi Les créations d’entreprises baissent12,8
124supérieur aux taux régional (9,3 %) de près de 4 % entre le premier semestre12,3120et national (9,0 %), il régresse cepen- 2001 et le premier semestre 2002.116 11,8
dant de 0,5 point par rapport à juin 112
11,3 Près de 6 900 jeunes ont bénéficié1082001.
Chômage
104 10,8 d’un contrat « emploi jeune » en Haute-Fin juin 2002, près de 46 800
100 Garonne entre octobre 1997 (début du10,3personnes sont à la recherche d’un
4T94 4T95 4T96 4T97 4T98 4T99 4T00 4T01 2T02 dispositif) et la fin juin 2002.emploi à temps plein et à durée
Emploi salarié Taux de chômage
er e1 trimestre 2002 2 trimestre 2002indéterminée en Haute-Garonne, Les immatriculations de voitures parti-(en milliers) (%)
soit une baisse de 2,6 % en un an Haute-Garonne 308,5 10,4 culières neuves diminuent de 14 % au
Midi-Pyrénées 610,3 9,3(contre + 0,3 % en Midi-Pyrénées). cours du premier semestre 2002 par
France 15 469,1 9,0
Cette baisse du chômage ne profite rapport au premier semestre 2001.Source : Insee, estimations trimestrielles cvs
qu’aux femmes (- 7 % demandeurs
d’emploi contre près de + 3 % chez Le nombre de chômeurs de deux fois plus rapide pour les fem-
les hommes). Elles travaillent en longue durée baisse aussi mais plus mes que pour les hommes.
effet le plus souvent dans le secteur nettement (- 3,8 %), et à un rythme
tertiaire, moins affecté que le sec- La révision des taux de chômage
teur industriel par le ralentissement Les taux de chômage départementaux ont été recalculés sur la période 1990-2002.
Comme chaque année, la révision des taux de chômage a tenu compte des résultats nationaux deéconomique mondial.
l’enquête emploi et des données départementales sur l’emploi fournies par l’UNEDIC. S’y ajoute,
La durée moyenne du chô- cette année, le calcul de l’emploi départemental recalé sur le recensement de la population 1999 (et
non plus sur le recensement 1990). De plus, seules les séries des demandeurs d’emploi (DEFM) demage est de 13 mois fin juin 2002
catégorie « 1+2+3 hors activité réduite » sont désormais utilisées pour localiser le chômage de façon(comme dans la région), soit deux à se rapprocher du concept de chômage au sens du BIT (Bureau International du Travail).
mois de moins que l’année précé- Les nouvelles estimations sur le chômage et l'emploi se conjuguent pour réviser à la baisse le taux
de chômage.dente sur la même période.
DONNEES DE CADRAGE
erRépartition des établissements par secteur d'activité au 1 janvier 2002
Haute-Garonne FranceMidi-Pyrénées
Nombre Répartition Nombre Répartition Nombre Répartition
(%) (%) (%)
Industrie 5 009 9,1 14 984 11,4 305 962 10,6
dont : Industries agricoles et alimentaires 1 174 2,1 4 161 3,2 76 683 2,7
Industrie manufacturière 3 625 6,6 9 902 7,5 218 320 7,6
Construction 6 944 12,7 19 086 14,5 347 423 12,0
Commerce 13 747 25,0 35 452 26,9 781 054 27,1
Services 29 187 53,2 62 403 47,2 1 449 002 50,3
dont : Transports 1 935 3,5 4 268 3,2 114 500 4,0
Services aux entreprises 9 914 18,1 18 000 13,6 476 087 16,5
Services aux particuliers 6 803 12,4 19 001 14,4 436 994 15,2
Total 54 887 100,0 131 925 100,0 2 883 441 100,0
Source : Insee Midi-Pyrénées, SIRENE (hors agriculture, activités financières et administration)
2345678901234567890123456789923456789012345678901234567823456789012345678901234567811991234567890123456789012345678912345678901234567890123456782345678901234567890123456789911234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567812345678901234567890123456781234567890123456789012345678919923456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456781Les femmes en Haute-Garonne
Au dernier recensement de la Haute-Garonne Midi-Pyrénées
population en 1999, il y a 30 400 Femmes Hommes Femmes Hommes
femmes de plus que d'hommes en
Population en 1999 538 480 508 052 1 309 521 1 243 175
Haute-Garonne, soit près de 106 moins de 25 ans (%) 30,1 32,5 26,6 29,4
femmes pour 100 hommes. Le dépar- 60 ans et plus (%) 21,3 17,0 27,5 22,4
tement reste l’un des plus jeunes de Population active en 1999 (1) 230 156 260 310 524 851 607 761
la région ; en 1999, la part de fem- Taux d'activité (2) 50,8 62,2 47,1 58,7
mes de moins de 25 ans est de 30 % Taux de chômage (3) 16,9 11,2 15,8 10,1
contre 27 % en moyenne régionale. Population active ayant un emploi en 1999 191 284 230 027 442 049 543 013
De 1990 à 1999, la part des plus de Temps partiel (%) 32,1 6,6 34,0 6,4
60 ans s’est stabilisée à 21 % alors Répartition par catégorie
qu’elle augmente dans les autres dépar- socioprofessionnelle en 1999 (%) 100,0 100,0 100,0 100,0
Agriculteurs exploitants 1,2 1,8 4,3 6,9tements de la région.
Artisans, commerçants et chefs d'entreprise 3,9 9,0 4,8 10,5En un quart de siècle, le taux
Cadres, professions intellectuelles supérieures 13,2 22,4 9,3 15,0d’activité des femmes entre 25 et 60
Professions intermédiaires 28,2 26,2 24,6 21,8
ans n’a cessé de se rapprocher des
Employés 46,9 12,6 48,2 12,4
taux masculins, dans le département Ouvriers 6,6 28,0 8,8 33,4
comme au niveau régional ou natio-
Salaires nets annuels moyens en 1999 (€)
nal. La part de femmes de plus de Secteur privé et semi-public (4) 14 900 20 700 14 000 18 500
15 ans travaillant ou à la recherche d’un
(1) elle comprend les personnes actives ayant un emploi, les chômeurs et les militaires du contingent
emploi, supérieure à la moyenne (2) part de la population active dans la population totale des plus de 15 ans
(3) part des chômeurs dans la population active régionale, passe de 37 % en 1975 à
(4) il s'agit des salariés du secteur privé et des entreprises publiques résidant dans le département (ou la région) et âgés de 18 à 65 ans
51 % en 1999. Il y a désormais 88
Pour en savoir plus : "Femmes en Midi-Pyrénées, l'égalité en marche".femmes actives pour 100 hommes
Dossier Etudes n° 110, Insee et Délégation Régionale aux Droits des Femmes et àactifs. Le chômage touche plus forte-
l'Egalité de Midi-Pyrénées.ment les femmes que les hommes :
38 900 se sont déclarées au chômage ployée », plus d’une sur quatre (28 %) le secteur tertiaire contre 67 % des
au recensement de la population en exerce une « profession intermé- hommes et une sur trois (62 600)
diaire », catégorie comprenant des dans l’éducation, la santé ou l’action1999, contre 29 300 hommes.
En dix ans, comme pour l'en- métiers comme assistante sociale, sociale.
semble de la région, les effectifs des infirmière ou institutrice. Les femmes perçoivent dans
professions intermédiaires, des cadres Parmi les 191 300 femmes le département des salaires inférieurs
et professions intellectuelles supé- actives ayant un emploi, près d’une de 28 % à ceux des hommes. En
sur trois, 32 %, travaille à temps 1999, le salaire net moyen annuelrieures du département ont connu
des progressions plus importantes partiel contre 7 % des hommes. perçu par les femmes résidant en
chez les femmes que chez les hommes. En 1999, 89 % des femmes Haute-Garonne s’élève à 14 900 €
Cependant, en 1999, près d’une actives ayant un emploi et résidant (97 700 F) contre 20 700 €
femme sur deux (47 %) est « em- dans le département travaillent dans (135 800 F) pour les hommes.
Répartition des emplois en 1999 selon le secteur d'activité Evolution 1990-1999 de la part de femmes cadres
ou exerçant une profession intermédiaire
Tertiaire
Toulouse
Muret
ConstructionMidi-Pyrénées Haute-Garonne
Industrie
Saint-Gaudens
Evolution en %
plus de 80
de 40 à 80
Hommes de 0 à 40
Agriculture
Femmes% %
100 80 60 40 20 0 20 40 60 80 100 GéoFla ® © IGN - Insee 2002
Sources de l'ensemble des données : Insee, recensements de la population 1990 et 1999, DADS 1999
Insee Midi-Pyrénées - REGARDS sur Directeur de la publication : Impression : Prix au numéro : 1,5 €
36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4 Benjamin Camus Insee Midi-Pyrénées Abonnement à l'ensemble
Téléphone : 05 61 36 61 13 Rédacteur en chef : Bruno Mura ISSN : 1298-9509 des publications pour l'année 2002
Télécopie : 05 61 36 62 00 © Insee 2002 France : 70 €SAGE : R31090276
Dépôt légal : septembre 2002 Etranger : 87 €
ZOOM

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin