La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

les trois départements régio-
naux, les évolutions sont toutesLes jeunes Limousins,
négatives sur la période : c'est enmoins nombreux, Creuse que la baisse est la plus
marquée avec 37 % de jeunes ense concentrent à la moins, devant la Corrèze (-30 %)
et la Haute-Vienne (-20 %).périphérie des villes
Un quart des jeunes
Limousins en moins
depuis 1975
Les départements limousins con-
naissent depuis 1975 une forte
baisse parmi les moins de 15 ans
avec -28 % contre -12 % en France.
Les 15-19 ans sont moins touchés
En 1999, le Limousin compte près au niveau national (-7 %) qu'enRégina Pagnoux
de 180 000 jeunes de moins de Limousin (-24 %). Et la baisse at-
25 ans. Ils représentent un quart teint -39 % en Creuse. Le nombre
de la population régionale, contre de jeunes de 20-24 ans diminue de
un tiers en 1975. En France éga- près de 12 %, tant en Haute-
lement, malgré la croissance de la Vienne qu'en France, alors qu'en
Le Limousin perd des population totale, le nombre de Creuse et en Corrèze la baisse
jeunes décroît régulièrement. avoisine les -35 %. Ainsi, globale-jeunes comme au
Alors qu'ils représentaient 40 % ment au niveau régional, les jeu-niveau national. Mais
de la population, ils n'y contri- nes les plus nombreux sont les 15-dans des proportions
buent plus qu'à hauteur d'à peine 24 ans. Mais en Corrèze et enplus fortes, surtout
un tiers en 1999. La structure par Creuse, ce sont les 10-19 ans,
chez les moins de
âge de la population limousine en comme en France, tandis qu'en
15 ans. Les campagnes 1982 préfigurait celle d'au- Haute-Vienne, il s'agit des 20-24
sont les plus touchées jourd'hui au plan national. Dans ans.
car les jeunes vivent
dorénavant à
proximité des LA POPULATION JEUNE DÉCROÎT RÉGULIÈREMENT
principales villes.
part des moins de 25 ans dans la population (en %)
Corrèze Creuse Haute-Vienne Limousin France
1975 33,0 30,0 33,5 32,7 38,7
1982 30,6 28,1 31,5 30,5 36,6
1990 27,7 25,5 29,4 28,1 34,0
1999 24,1 22,5 26,8 25,2 30,9
source : Insee - recensements de la population
4 r insee limousin
démographieLa moitié des jeunes vit la population de
en Haute-Vienne LA HAUTE-VIENNE LIMITE ... LA BAISSEcette zone. Cepen-
La moitié des jeunes Limousins dant, là aussi les jeu- 0
-5sont Haut-Viennois comme en nes sont moins nom-
-10
1975. Mais leur localisation géo- breux qu'en 1975. -15
-20graphique s'est restreinte. De Date à laquelle ils
-25
moins en moins de familles avec étaient 61 000, soit -30
-35enfants demeurent en milieu ru- 36 % de la popula- Corrèze
-40 Creuse Limousinral. Ainsi, dans le canton de tion. C'est la part des Haute-Vienne France
-45
0 à 4 ans 5 à 9 ans 10 à 14 ans 15 à 19 ans 20 à 24 ansMagnac-Laval, une personne sur 20-24 ans, grâce à la
Évolution du nombre de jeunes de moins de 25 ans
trois avait moins de 25 ans en présence des étu- par âge quinquennal entre 1975 et 1999 (en %)
source : Insee - recensements de la population1975. Aujourd'hui, n'y réside plus diants dans Limoges,
qu'une personne sur cinq de cette qui permet de main-
tranche d'âge. Les jeunes se con- tenir un bon quota de jeunes. Les Au dernier recensement de 1999,
centrent dans les principales uni- moins de 20 ans eux, sont en 80 % des jeunes vivaient déjà en
tés urbaines ou dans les commu- baisse dans la capitale régionale. Limousin en 1990 et 60 % dans la
nes périphériques des grandes vil- D'un quart de la population en même commune de résidence.
les. À elle seule, l'unité urbaine 1975, ils ne représentent plus, ac- Ces proportions sont équivalentes
de Limoges compte près de 52 000 tuellement, qu'un Limougeaud en Corrèze et en Creuse. Au ni-
jeunes. Ils représentent 30 % de sur cinq, comme dans la région. veau national, elles sont supé-
rieures en moyenne
de 7 points. En
Haute-Vienne auPLUS FORTE CONCENTRATION DES JEUNES EN PÉRIPHÉRIE DES VILLES
contraire, la part de
ceux résidant déjà
dans le département
en 1990 est un peu
plus faible (-4
points). Cette diffé-
rence est importante
parmi les 20-24 ans
où seulement deux
tiers des jeunes vi-
unité urbaine
vaient déjà en
Haute-Vienne en31
29 1990. Cela confirme27
25 l'impact de la pré-
sence des étudiants
Part des moins de 25 ans Part des moins de 25 ans dans la capitale ré-
dans la population totale en 1975 (en %) dans la population totale en 1999 (en %)
gionale.source : Insee - recensements de la population de 1975 et de 1999
insee limousin r 5