Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

INSEE INFOS
N° 13 Novembre 2001. prix 10F. 1,52 euro
Depuis quelques années, de nombreux Mahorais s’installent en
Métropole. L’installation peut être définitive ou temporaire pour la durée
de leurs études. C’est une population jeune et très attirée par le Sud, en
particulier la ville de Marseille.
En Métropole, les Mahorais sont touchés par le chômage, vivent dans
des ménages où le nombre de personnes est important. Ils ont accès auxLes
logements sociaux.
Mahorais en
Le recensement de population dediplôme obtenu est pour les trois
mars 1999, réalisé en Métropole et quarts d’entre eux le baccalauréatMétropole dans les DOM, a permis de dénom technique ou général, pour 15 % un
brer 8 032 personnes nées à Mayotte diplôme ponctuant un premier cycle
résidant en Métropole. Près de la et pour 10 % un diplôme concluant unen 1999
moitié vivait à Mayotte en 1990. Leur deuxième ou un troisième cycle.
venue en Métropole s’explique pour
une partie par la poursuite de leurs Les étudiants mahorais de Métro
études. pole ont en moyenne 24 ans, les trois
quarts ont entre 21 et 26 ans. Les hom
Les étudiants mes sont plus présents que les fem
mes : on dénombre une étudiante pour
Les étudiants correspondent aux
deux étudiants.
personnes ayant le baccalauréat et dé
Ils s’implantent dans toutes les ré
clarant suivre des études. La popula
gions françaises avec une légère pré
tion estudiantine représente 8 % des
férence pour les régions du sud.
Mahorais soit 691 personnes. La Col
L’Aquitaine attire le plus d’étudiants,
lectivité de Mayotte attribue une
11 %. Le Languedoc Roussillon suit
bourse aux bacheliers qui poursuivent
avec moins de 10 %.
leurs études en Métropole. Le dernier
Les Mahorais en Métropole en 1999
NORD PAS DE CALAISInstitut National de la Statistique
PICARDIE Hommes : 4 354et des Etudes Economiques
HAUTE NORMANDIE
Femmes : 3 768
1 162 CHAMPAGNE ARDENNE
Antenne de Mayotte
BASSE NORMANDIE ALSACE
LORRAINE46 rue Saharangue
BRETAGNE
ILE DE FRANCE
B.P 1362 97600 MAMOUDZOU
PAYS DE LA LOIRE
Tel : 02.69.61.36.35
CENTRE
BOURGOGNE FRANCHE COMTEDirecteur de la publication : Jean GAILLARD
POITOU CHARENTESRédacteur en chef : Hervé BACHERE
AUVERGNERédacteur du document : Delphine ARTAUD
RHONE ALPES
Impression : INSEE MAYOTTE
588
LIMOUSIN
AQUITAINE
ISSN : 1291 2786
PROVENCE ALPES COTE D'AZUR
Dépot légal : décembre 1998 MIDI PYRENEES
301
393
415
© INSEE 2001
2 942
LANGUEDOC ROUSSILLON
CORSEMarseille attire La structure par âge des moins de 30 ans est diffé
rente dans la région PACA et dans le reste de la Mé
La répartition géographique est nettement moins
tropole. Dans les deux cas, la proportion de moins de
équilibrée pour l’ensemble des Mahorais installés en
trente ans dans la population mahoraise est de 72 %.
Métropole. La région Provence Alpes Côte d’Azur
La différence provient de la répartition par classe
se démarque par sa grande attractivité. Un tiers de la
d’âge. Dans la région PACA, les jeunes se répartis
population mahoraise s’installe dans cette région et
sent équitablement dans les tranches d’âge de 5 à 30
plus précisément à Marseille. Parmi les 2 942
ans. Ceci montre l’existence d’une population très
Mahorais vivant dans la région Provence Alpes Côte
jeune, certainement des enfants ayant accompagné
d’Azur, 2 519 vivent à Marseille. Ils sont regroupés
leurs parents dans leur installation. Dans le reste de
essentiellement dans 4 arrondissements : les troisième,
la Métropole, les personnes très jeunes sont moins
treizième, quatorzième et quinzième. L’existence
présentes, seulement 35 % ont moins de 20 ans. Les
d’une communauté comorienne importante favorise
65 % restants, qui ont entre 20 et 30 ans, sont plutôt
l’implantation dans cette région.
des adultes étudiants ou cherchant du travail qui ten
tent leur chance en Métropole.
Elle présente des caractéristiques proches de celle
installée sur l’île de la Réunion. Une population jeune,
Le nombre de ménages mahorais ( cf encadré page
près de 44 % sont âgés de moins de 20 ans et seule
4 ) installés à Marseille est de 1 293. Le nombre de
ment 8 % ont plus de 40 ans. Ils sont célibataires pour
personnes par ménage est important : il est en
70 % des personnes de plus de 15 ans.
moyenne de 4,1 personnes.
Plus de 28 % des ménages mahorais sont compo
Le taux de chômage y est très élevé : 64 %, attei
sés de 6 personnes ou plus. Seulement 14 % des mé
gnant 77 % chez les femmes. Le taux de chômage au
nages comprennent plus de quatre enfants de moins
recensement de 1999 était de 17 % pour l’ensemble
de 18 ans.
des habitants de la région Provence Alpes Côte
d’Azur. Les deux tiers sont inscrits à l’ANPE depuis
Les conditions de logement sont bien différentes
plus d’un an, n’ont pas de diplôme et très peu sont
de celles observées à Mayotte où les deux tiers desallés au lycée.
ménages sont propriétaires et où l’habitat est indivi
duel sous forme de cases traditionnelles ou moder Contrairement à la Réunion où la population s’est
nes. En PACA, très peu de ménages sont propriétai beaucoup féminisée, la population mahoraise de Mar
res, seulement 9 %. La forme d’habitat la plus répan seille est autant féminine que masculine.
due est la location d’un logement dans un immeuble
collectif. Un tiers des ménages vit en HLM.
Pyramides des âges des Mahorais
en Métropole hors région PACA en PACA
100 et + 100 et +
95-99 95-99
Hommes Femmes 90-94 Hommes Femmes 90-94
85-89 85-89
80-84 80-84
75-79 75-79
70-74 70-74
65-69 65-69
60-64 60-64
55-59 55-59
50-54 50-54
45-49
45-49
40-44
40-44
35-39
35-39
30-34
30-3425-29
25-2920-24
20-2415-19
15-1910-14
10-145 9
5 90 4
0 4
900 700 500 300 100 100 300 500 700 900
900 700 500 300 100 100 300 500 700 900Position professionnelle des actifs ayant un emploi
en Métropole hors région PACA en région PACA
2% 2%6%
8%
23%
21%
43%
26%
32%37%
Non précisé Ouvrier EmployésNon précisé Ouvrier Employés
Intermédiaires CadresIntermédiaires Cadres
Les mahorais en Métropole, hors de la région les hommes : 57 et 35 %. Beaucoup moins important qu’en
PACA, s’intègrent mieux région PACA, il reste tout de même fort par rapport au
taux de chômage national de 13 % au recensement de 1999.
La population mahoraise installée dans le reste de la
Le chômage de longue durée n’épargne pas les Mahorais
Métropole, soit 5 090 personnes, connaît une situation
du reste de la Métropole, même s’ils ont poursuivi leurs
différente. Elle reste jeune : 26 % ont moins de 20 ans
études plus longtemps que les chômeurs mahorais mar
( part identique à celle observée en Métropole ), 47 %
seillais. Leur niveau d’étude n’est pas très élevé : 46 % n’ont
ont entre 20 et 30 ans ( proportion largement supérieure
pas de diplôme. Un niveau d’étude faible est un obstacle
à celle constatée en Métropole ).
pour échapper au chômage.
Ceux qui ont un emploi sont presque tous salariés. Seu
La deuxième région attractive est l’Ile de France
lement 10 % sont non salariés, la moitié exerçant une pro
avec 15 % de la population mahoraise. En dehors des
fession indépendante, un quart étant employeur. Les sala
régions parisienne et marseillaise, les Mahorais s’éta
riés ont un emploi stable : près des deux tiers ont un con
blissent dans les régions Rhône Alpes, Midi Pyrénées,
trat à durée indéterminé ou sont titulaires de la fonction
Languedoc Roussillon. Ces régions du sud de la France
publique.
comprennent des grandes villes comme Lyon, Toulouse,
Une proportion non négligeable d’actifs mahorais exerce
Montpellier ayant des campus universitaires et offrant
des fonctions d’encadrement : 6% des actifs sont cadres de
des possibilités d’avoir un emploi.
la fonction publique, d’entreprise ou ingénieurs, 7% ont
un emploi de niveau intermédiaire (instituteur, cadre B de
Quelques étudiants restent après leurs études pour
la fonction publique, technicien…), 13 % sont employés.
travailler. Ceci n’empêche pas les Mahorais de rencon
trer des difficultés pour trouver du travail. Sur 1 937
Sur les 3 741 ménages mahorais vivant en Métropoleactifs, 1 100 ont un emploi, soit un taux de chômage de
( cf encadré page 4 ), 65 % vivent en dehors de la région43%. Il est toujours plus fort chez les femmes que chez
PACA.
Il y a en moyenne une personneLe statut d’occupation des logements
de plus dans les ménages
en Métropole hors région PACA en région PACA mahorais, hors PACA, que
dans les ménages métropoli
3% 2% 9%14% 5%9%
tains : 3,4 et 2,4 personnes.
28%
28%
46%
56%
propriétaire locataire propriétaire locataire
HLM meublé HLM meublé
logé gratuitement logé gratuitement Plus de 16 % des ménages mahorais sont composés de mahoraise vit pour la quasi totalité en immeuble col
6 personnes ou plus. Ce taux est de 2,4 % pour l’en lectif. La plupart des Mahorais sont locataires. Ils sont
semble des ménages métropolitains. Le nombre de intégrés dans le monde social : près de la moitié lo
gent dans les HLM. Peu sont propriétaires, seulementpersonne par ménage mahorais est important. Une ex
plication pourrait être le regroupement des familles 14 %. En Métropole, 15 % des ménages vivent en HLM
dans un logement pour partager et réduire les frais. et 54 % dans des logements dont ils sont propriétaires.
En effet, 8 % des ménages comprennent au moins qua Ces différences s’expliquent essentiellement par le fait
tre adultes et peu de ménages ont plus de quatre en que seulement 9 % des Mahorais ont plus de 40 ans
alors qu’en Métropole 47 % de la population dépassefants de moins de 18 ans.
Près de 45 % des ménages n’ont pas d’enfant. Ce sont cet âge. Or l’accession à la propriété se fait à partir
essentiellement des personnes isolées ou en couple, d’un certain âge.
étudiants ou actifs, sans enfant, ayant moins de trente
ans. Les ménages étant plus grands et le nombre de pièces
par logement mahorais légèrement inférieur à celui de
Dans le reste de la Métropole comme en région la Métropole, le nombre de personnes par pièce est
PACA, le statut d’occupation des logements est bien plus important : 1,2 personne.
éloigné des traditions mahoraises. La population
Poids en % des ménages de 1 à 9 et plus personnes
en Métropole hors région PACA en région PACA
25 25
20 20
15 15
10 10
5 5
0 0
1 2345 678 9 1 234 567 8 9
et et
+ +
Exercice de reconstitution du ménage mahorais :
Les ménages ne sont pas composés uniquement de Mahorais. Pour avoir une idée de la composition des ménages et
des conditions de logement, il faut ajouter les personnes vivant avec des Mahorais dans des logements ordinaires. Ces
autres personnes sont soit des conjoint(e)s non mahorais, soit des enfants nés après l’arrivée des Mahorais en Métropole,
soit des parents non mahorais d’enfants nés à Mayotte.
La communauté mahoraise de Métropole est ainsi constituée de 13 670 personnes, soit 3 741 ménages.
Définitions
La population mahoraise : dans cet article elle regroupe l’ensemble des personnes nées à Mayotte et recensées en
Métropole en 1999.
Le chômeur : est considéré comme chômeur au sens du recensement, toute personne se déclarant sans emploi et en
recherchant un, même sans être inscrite à l’ANPE..
Le ménage : l’ensemble des occupants d’une résidence principale, qu’ils aient ou non des liens de parenté. Un ménage
au sens statistique peut ne comprendre qu’une personne.
Bibliographie
INSEE INFOS n°12 «Les Mahorais vivant à la Réunion en 1999» août 2001
Source
Le recensement général de la population de 1999 en Métropole et dans les DOM

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin