Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Niveaux de vie : Plutôt satisfaits, les ménages restent réalistes

De
2 pages
Les ménages réunionnais ont conscience de la hausse de leur niveau de vie au cours de la dernière décennie. Malgré cela, un plus grand nombre d'entre eux se déclare en difficulté. Cette contradiction apparente peut s'expliquer par la forte progression de l'endettement des particuliers et la vulnérabilité que peuvent engendrer les modes de consommation actuels.
Voir plus Voir moins
société
Bibliographie
“Hausse des niveaux de vie et réduction des inégalités” Economie de La Réunion  n° 119  PERRAIN D.  1er trimestre 2004.
“Croissance parallèle de l’épargne et de l’endettement” Economie de La Réunion  n° 116  MARTIN S.  2e trimestre 2003.
“La consommation des ménages depuis quarante ans” INSEE Première  n° 832  RIGNOLS E.  Février 2002.
“Comment les ménages perçoivent leur niveau de vie” Economie de La Réunion  n° 93  FORGEOT G.  1er trimestre 1998.
L’auteur David PERRAIN est Volontaire civil de l’aide technique à la direction régionale de La Réunion.
6éconoDE LmA REUiNIOeN
Niveau de vie Plutôt satisfaits, les
2e trimestre 2004
Les ménages réunionnais ont conscience de la hausse de leur niveau de vie au cours de la dernière décennie. Malgré cela, un plus grand nombre d’entre eux se déclare en difficulté. Cette contradiction apparente peut s’expliquer par la forte progression de l’endettement des particuliers et la vulnérabilité que peuvent engendrer les modes de consommation actuels.
es Réunionnais ont une assez bonne perception de la progres tierLs des ménages considèrent que leur sion de leur niveau de vie : plus du niveau de vie est élevé, soit 10 points de plus qu’en 1995. En 2001, les trois quarts des ménages interrogés considè rent que, depuis cinq ans, ce niveau s’est stabilisé ou amélioré. En outre, cette confiance se confirme lorsqu’ils se pro jettent à cinq ans. Près de 9 ménages sur 10 pensent que leur niveau de vie va se stabiliser ou s’améliorer à l’avenir.
Perception de leur niveau de vie par les ménages en 1995 et en 2001
Plus du tiers des ménages réunion nais jugent leur niveau de vie élevé
Certaines évolutions économiques peu vent expliquer cette impression. En effet, pendant cette période, La Réunion a connu une hausse sensible des ressources des ménages (le revenu disponible brut s’est accrû entre 1993 et 1999 à un rythme moyen de 7,1 % par an), notam ment pour les ménages à bas revenus, grâce à l’alignement de la plupart des prestations sociales et du SMIC applica bles dans le département sur ceux de métropole.
Les ménages restent néanmoins réalistes sur la situation tendue de l’emploi. En 2001, un peu moins de la moitié juge que le risque pour le chef de famille de
se retrouver au chômage (ou d’y rester s’il y est déjà) est moyen ou élevé, soit 15 points de plus par rapport à l’enquête précédente. Cette impression se mani feste d’ailleurs principalement chez les personnes issues de ménages à faible niveau de vie ou de ménages déjà tou chés par le chômage. Cette confiance à la baisse est à mettre en relation, d’une part, avec un taux de chômage toujours supérieur à 30 % sur la période avec une pointe à 37,7 % en 1998 et 1999, et, d’autre part, avec la montée de la préca risation de l’emploi liée à la hausse de moitié de la part des emplois à durée déterminée (CDD, apprentis, stagiaires et intérimaires compris) dans l’emploi salarié. En 2001, près d’un quart des salariés réunionnais ont un contrat à durée déterminée contre 16 % en 1995.
Une situation financière difficile pour certains
Malgré la hausse des niveaux de vie, le nombre de ménages se déclarant en dif ficulté financière augmente, principale ment pour les plus démunis. Un quart des Réunionnais portent un jugement négatif sur leur situation financière, contre 22 % en 1995. Cette contradiction apparente résulte d’une vraie prise en compte de leur réalité budgétaire car un niveau de vie élevé n’est pas toujours synonyme de bonne situation financière. Ainsi, 38 %
Opinions des ménages réunionnais sur leur situation financière en 1995 et 2001 1995 2001 Ça va29 %24 % Juste45 %55 % difficile26 %22 % Source :
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin