Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Recensement de la population de 1999 - Population, logement, activité :Portrait d'une population jeune en recherche d'activité

De
6 pages
Les Guyanais sont jeunes. La population du département a augmenté de 42 000 personnes depuis 1990. Toutefois les jeunes de 20 à 30 ans sont de plus en plus nombreux à quitter le département pour poursuivre des études, travailler ou aller chercher du travail. La construction de nouveaux logements a suivi le même rythme que la croissance de la population et les conditions de confort des résidences principales se sont sensiblement améliorées. L'entrée dans la vie active est plus tardive du fait de la prolongation des études, mais le marché du travail s'ouvre davantage aux femmes. Le chômage et l'emploi précaire augmentent.
Voir plus Voir moins

N°5
Octobre 2000
Population, logement, activité
Portrait d’une population jeune en recherche d’activité
Les Guyanais sont jeunes. La population du Un record de croissance
département a augmenté de 42 000 personnes
La Guyane connaît une croissance démographiquedepuis 1990. Toutefois les jeunes de 20 à 30
très importante : la population a augmenté de 3,6 %ans sont de plus en plus nombreux à quitter le
département pour poursuivre des études,
Une population très jeune sur L'Oyapok et le Maronitravailler ou aller chercher du travail. La
construction de nouveaux logements a suivi le Les jeunes de moins de 20 ans
bå=Bmême rythme que la croissance de la
ãçáåë=ÇÉ=QOIP
ÇÉ=QOIP=¶=QRIUpopulation et les conditions de confort des
ÇÉ=QRIU=¶=ROIO
ROIO=çì=éäìërésidences principales se sont sensiblement
améliorées. L’entrée dans la vie active est plus Guyane : 43,3 %
tardive du fait de la prolongation des études,
mais le marché du travail s’ouvre davantage
aux femmes. Le chômage et l’emploi précaire
augmentent.
La population guyanaise est très jeune. En mars 1999,
sur les 156 800 habitants de Guyane, une petite
SURINAMmoitié a moins de 20 ans. Un sur trois a moins de 15
ans et plus d’un sur dix a moins de 4 ans. Les
personnes de plus de 60 ans représentent à peine 6 %
de la population. Cette jeunesse est due aux
BRESILnaissances très nombreuses. Ainsi, 37 200 enfants
sont nés entre 1990 et 1999. Pour 1 000 personnes,
31 enfants naissent tous les ans. C’est l’un des taux de
natalité les plus élevés d’Amérique du Sud et des
Source : Insee - Recensement de la Population 1999Caraïbes.
INSEE Guyane - Premiers résultats du recensement de la population de 1999par an entre 1990 et 1999. C’est le Presque un tiers d’étrangers
record des régions françaises, même si
la croissance est en recul par rapport à Répartition par âge des étranger en 1999
la décennie 80. Ceci correspond à un
gain de 42 000 habitants depuis 1990. Âge Effectifs Effectifs Part des
Ce dynamisme est dû en grande partie totaux d'étrangers étrangers
au mouvement naturel : l’excédent
De 0 à 24 ans * 78 722 21 975 27,9des naissances sur les décès s’élève à
De 25 à 39 ans 38 306 12 980 33,932 200, soit une progression annuelle
De 40 à 59 ans 30 366 9 852 32,4moyenne de 2,7 %.
De 60 à 74 ans 6 756 1 417 21,0
75 ans et plus 2 645 352 13,3Les 20-30 ans quittent le département
Total 156 795 46 576 29,7
Les jeunes de 20 à 30 ans sont moins
* L'âge "0" ne comprend que les enfants nés entre le 1er janvier et la date du recensementnombreux : 14,4 % en 1999 contre
Source : Insee - Recensement de la Population 199918 % en 1990. Cette forte baisse
résulte en grande partie d’un
phénomène migratoire : les jeunes Les 20-30 ans quittent le département
quittent la Guyane pour poursuivre
leurs études, travailler ou chercher du Pyramide des âges de la Guyane en 1990 et 1999 *
travail en métropole, aux Antilles ou à
Ages
l’étranger. 90
La répartition hommes-femmes s’est
80rééquilibrée. Alors qu’en 1990 il y
avait 4 800 hommes de plus que de
70 Femmesfemmes, l’excédent est seulement de Hommes
1 100 en 1999. Les femmes 60
représentent 49,6 % de la population
50contre 48 % il y a neuf ans.
En 1999 comme en 1990, presque le 40
tiers des habitants de Guyane sont
30étrangers (46 600 personnes, dont 850
de l’Union européenne). À l’inverse
20
de 1990, il y a désormais plus de
femmes étrangères que d’hommes. 10
Parmi ces étrangers, 21,2 % sont nés
0
dans le département sans pour autant
2500 2000 1500 1000 500 0 0 500 1000 1500 2000 2500
avoir acquis la nationalité française,
1990 1999contre 6 % en 1990. L’aspect
er* Pyramide au 8 mars 1999 et au 5 mars 1990 selon l’âge au 1 janvier.multiculturel de la Guyane est
confirmé : 134 nationalités se croisent Source : Insee - Recensements de la Population de 1990 et 1999
La répartition hommes-femmes se rééquilibre
Répartition par âge et par sexe de la population en 1990 et 1999
1990 1999
Âge Hommes Femmes Ensemble Hommes Femmes Ensemble
De 0 à 19 ans* 24 841 24 140 48 981 43% 34 437 33 423 67 860 43%
De 20 à 39 ans 21 284 18 903 40 187 35% 24 085 25 083 49 168 31%
De 40 à 59 ans 10 349 8 520 18 869 16% 15 879 14 487 30 366 19%
De 60 à 74 ans 2 588 2 478 5 066 4% 3 460 3 296 6 756 4%
75 ans et plus 736 969 1 705 1% 1 104 1 541 2 645 2%
Total 59 798 55 010 114 808 100% 78 965 77 830 156 795 100%
er * L'âge "0" ne comprend que les enfants nés entre le 1 janvier et la date du recensement
Source : Insee - Recensements de la population de 1990 et 1999
INSEE Guyane - Premiers résultats du recensement de la population de 1999sur le territoire. Parmi elles, 28 comptent plus1 500 nouveaux logements chaque année
de 50 personnes. Les résidents surinamais sont
les plus nombreux (38 % de la populationRésidences principales construites depuis 1990
étrangère) suivis des haïtiens (30 %) et des
bå=B
brésiliens (15 %).
ãçáåë=ÇÉ=QM
ÇÉ=QM=¶=RQIO
ÇÉ=RQIO=¶=RUIR
RUIR=çì=éäìë 3,4 habitants par logement
Guyane : 35,2 %
En 1999, la Guyane compte 54 000
logements. Ce sont principalement des
résidences principales (85 %). La croissance
spectaculaire du nombre de ces résidences
principales s’est un peu ralentie (+ 5,9 % par
an entre 1982 et 1990 contre + 3,7 % entre
1990 et 1999). Deux Guyanais sur trois vivent
dans une maison individuelle et un sur quatre
dans un immeuble collectif. Les autres
résidents (8 % de la population) vivent le plusSURINAM
souvent dans des constructions provisoires,
des habitats de fortune ou des pièces
indépendantes louées ou prêtées dans d’autres
BRESIL logements.
Le nombre de logements a suivi le même
rythme de croissance que la population. Il y a
toujours 3,4 personnes par logement. Le
nombre de ménages de 6 personnes ou plus
Source : Insee - Recensement de la Population 1999
reste élevé (14 %), même s’il a légèrement
Résidences principales baissé depuis 1990. Les ménages étrangers
Plus de locataires par statut d’occupation et par type
1990 1999 Un logement sur dix est vacant
Nombre % Nombre %
Ensemble des résidences principales 33 285 100,0 46 173 100,0 Répartition des logements par type
Dont par Statut d'occupation :
Propriétaire 13 742 41,3 18 439 39,9 Type de logement 1999
- du sol et du logement 8 170 24,5 11 481 24,9
Nombre % - du logement et non du sol 5 572 16,7 6 958 15,1
Locataires 15 604 46,9 23 590 51,1
Ensemble des logements 54 043 100,0 - d'un logement loué vide Nd 20 554 44,5
- d'un meublé ou d'une chambre d'hôtel Nd 3 036 6,6
Résidences principales 46 173 85,4Logé gratuitement 3 939 11,8 4 144 9,0
Logements occasionnels 835 1,5
Dont par Type :
Résidences secondaires 1 680 3,1 Habitation de fortune 2 395 7,2 2 232 4,8
Logements vacants 5 355 9,9 Case ou maison traditionnelle 12 193 36,6 12 525 27,1
Autres* 18 697 56,2 31 416 68,0
Source : Insee - Recensement de la Population 1999* maison ou immeuble en dur, logement-foyer pour personnes âgées, chambre d'hôtel ...
Source : Insee - Recensements de la Population 1990 et 1999
Plus souvent de l’eau
Confort des logements
1990 1999
Confort Nombre % Nombre %
Sans électricité ni point d'eau 3 317 10,0 3 862 8,4
Sans électricité avec point d'eau 1 096 3,3 786 1,7
Avec electricité sans point d'eau à l'intérieur du logement 6 717 20,2 2 630 5,7
Avec électricité et point d'eau intérieur, eau froide seulement 14 331 43,1 22 150 48,0
Avec électricité et point d'eau intérieur, eau chaude 7 824 23,5 16 745 36,3
Ensemble des résidences principales 33 285 100,0 46 173 100,0
Source : Insee - Recensements de la Population de 1990 et 1999
INSEE Guyane - Premiers résultats du recensement de la population de 1999sont plus nombreux à vivre à plus de six personnes L’ampleur de cette baisse d’activité est plus
par logement : deux sur dix contre un sur dix pour les importante pour les hommes que pour les femmes.
ménages français. Le nombre de ménages d’une seule Pour les hommes de 15 à 25 ans, le taux d’activité
personne est stable (22 %). diminue de 16 points ; pour les femmes du même
âge, il diminue de 9 points.
En parallèle à cette entrée dans la vie active, le niveauDes conditions de confort améliorées
de formation des Guyanais s’élève. Si 36 % des 15-24
ans déclaraient en 1990 n’avoir aucun diplôme, ils neIl y a 20 ans, 40 % des résidences principales étaient
sont plus que 28 % en 1999.des habitations de fortune. Ce type d’habitat a
énormément diminué dans les années 80. Depuis
1990, son volume est stabilisé et sa proportion dans Le chômage gagne du terrain
l’ensemble des logements est passé à moins de 5 %.
Le confort des habitations va en s’améliorant. Répartition des actifs et des inactifs par type d’activité
L’adduction d’eau courante dans les foyers a
progressé : il reste 14 % des résidences principales 1990 1999
sans point d’eau à l’intérieur contre 30 % en 1990. En
Type d'activité des 15 ans et plus Effectif % Effectif %
revanche, on compte encore un logement sur dix
Actifs 48 723 100,0 62 634 100,0n’ayant pas d’électricité. Parmi ces 4 600 résidences
Dont Ayant un emploi 36 597 75,1 43 443 69,4
principales sans électricité, 3 800 ne disposent pas
Chômeurs* 11 722 24,1 18 783 30,0
d’eau courante. Inactifs 27 770 40 883
*Chômeurs au sens du recensementDeux habitants sur trois ont déménagé
Source : Insee - Recensements de la Population de 1990 et 1999
40 % des résidents sont propriétaires de leur
habitation contre 54,7 % en métropole et plus de Des femmes plus actives
60 % aux Antilles. Ce faible taux de propriété favorise
les déménagements : seulement un habitant sur trois Taux d’activité par sexe et âge
habitait dans le même logement en 1990, contre plus
1990100d’un sur deux en métropole ou aux Antilles. En effet,
Hommesun ménage propriétaire de son logement a moins
tendance à déménager qu’un locataire. 1999
La mobilité résidentielle est aussi liée à l’immigration 80
importante et à la jeunesse de la population en
Guyane. Presque un résident sur deux est né hors du
département, en métropole, aux Antilles ou à 60 1990
l’étranger. Ces immigrants, d’implantation assez Femmes
récente, ne peuvent occuper un logement depuis
1999
longtemps. À cela s’ajoute la jeunesse de la
40
population : les jeunes quittent leurs parents, se
marient, ont des enfants... et, pour tout cela, changent
de logement.
20
Une entrée plus tardive dans la vie active
0En 1999, 63 000 personnes sont sur le marché du
travail en Guyane. Cela représente 60 % de la 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60
anspopulation des 15 ans et plus, soit trois points de
moins qu’en 1990. La population active a en effet
1990 1999augmenté moins vite que la population des 15 ans et
plus.
Taux d'activitéHommesFemmesHommesFemmes
Cette diminution est le résultat de l’entrée plus tardive
Population de 15 à 59 ans 79,0 55,5 72,5 57,5des jeunes sur le marché du travail. En effet, la baisse
dont moins de 25 ans 47,8 34,4 31,8 25,2
du taux d’activité est remarquable parmi les moins de
25 ans. L’activité a baissé de 8 points pour les 15-19
Sont comptés dans les actifs : les actifs ayant un emploi, les chômeurs et les
ans et de 13 points pour les 20-24 ans. Les jeunes militaires du contingent
restent plus longtemps dans le milieu scolaire et
Source : Insee - Recensements de la Population de 1990 et 1999entrent donc plus tard sur le marché du travail.
INSEE Guyane - Premiers résultats du recensement de la population de 1999Plus de femmes actives Un nombre élevé de chômeurs à Cayenne
L’activité féminine a toutefois progressé : le
Chômeurs dans la population active
taux d’activité des femmes est monté de
51,5 % en 1990 à 53,1 % en 1999. Pour les
`Ü∑ãÉìêëhommes, il baissait de 74,7 % en 1990 à
N=mçáåí=Z=RM
67,9 % en 1999.
bå=B
Pour les femmes, le taux d’activité a
ãçáåë=ÇÉ=OO
ÇÉ=OO=¶=PSIVfortement diminué pour les moins de 30
ÇÉ=PSIV=¶=QSIQ
ans, mais a augmenté jusqu’à 60 ans. Après QSIQ=çì=éäìë
cet âge, l’activité devient de nouveau Guyane : 30,0 %
inférieure à celle enregistrée en 1990. Pour
les hommes, à tous les âges de la vie active,
on trouve la même diminution d’activité
exceptée pour les 50-54 ans où il est resté
au même niveau qu’en 1990.
Cette population des actifs se compose au
total de 44 000 actifs occupés et 19000
chômeurs, soit 7 000 actifs occupés et
7 000 chômeurs de plus qu’en 1990. Le
taux de chômage a augmenté de six points : SURINAM
30 % des actifs sont au chômage. Les
femmes sont plus touchées : 35 % contre
25 % pour les hommes.
La population des inactifs a fortement
augmenté, au rythme de 4,4 % par an. Elle
regroupe surtout des étudiants de plus de
BRESIL
15 ans et des retraités.
Les emplois précaires multipliés par trois
Entre 1990 et 1999, 7 500 emplois salariés
Source : Insee - Recensement de la Population 1999nouveaux ont été créés. Un réserve
d’importance : 80 % de ces nouveaux
emplois salariés sont précaires (contrats à
Définitions
durée déterminée, emplois aidés,
intérim,...). L’emploi précaire a plus que Population active totale : elle comprend les actifs ayant un emploi, les
triplé sur la période. En particulier, la part chômeurs et, depuis 1990, les militaires du contingent. L’activité
des contrats à durée déterminée est passée concerne les 15 ans et plus.
Population active ayant un emploi : cette dénomination recouvre desde 5 % à 15 % de l’emploi salarié.
personnes qui déclarent aux recensements :L’emploi stable (contrats à durée
- exercer une profession ou un emploi ;indéterminée et titulaires de la fonction
- aider un membre de leur famille dans sa profession, même sans êtrepublique) représente 65 % des emplois
salariés.
salariés. Parmi les salariés, les hommes sont
Taux d’activité : dans une population donnée, il correspond au rapport
plus nombreux que les femmes (57,5 %) ;
entre le nombre de personnes actives et la population totale
ils travaillent aussi plus souvent à temps correspondante.
plein. Chômeurs au sens RP (Recensement de la Population) : on considère
L’emploi non salarié diminue légèrement : comme chômeurs les personnes âgées de 15 à 65 ans qui se sont
il y a 800 emplois de ce type en moins par déclarées, au recensement, sans emploi et à la recherche d’un emploi.
Les chômeurs au sens du RP ne sont pas nécessairement inscrits àrapport à 1990. Ce sont surtout les aides
l’ANPE (Agence Nationale pour l’Emploi).familiaux qui sont moins nombreux : 960
Chômeurs au sens BIT (Bureau international du travail) doiventen 1999 contre 2 400 en 1990. Les femmes
satisfaire à trois conditions : être disponible, être sans travail, être à lasont peu présentes : un tiers des travailleurs
recherche d’un travail (ie inscription ANPE ou acte effectif de recherche
non salariés et moins d’un quart des
le mois précédent).
employeurs sont des femmes.
C’est le nombre de chômeurs de l’enquête emploi, différent du nombre
de chômeurs au sens du RP.
INSEE Guyane - Premiers résultats du recensement de la population de 1999Peu de transports en communOn travaille souvent là où l’on habite
Plus de 80 % des Guyanais habitent et travaillentActifs travaillant et résidant dans la commune
dans la même unité urbaine, dont plus de 70 %
bå=B dans la commune. La voiture est le moyen
ãçáåë=ÇÉ=PM
de transport le plus utilisé pour se rendre à sonÇÉ=PM=¶=TR
ÇÉ=TR=¶=VR travail (62 %). L’utilisation des transports enVR=çì=éäìë
commun est loin d’être répandue (4 %) ; la
marche à pied lui est bien souvent préféréeGuyane : 71,1 %
(13,5 %).
SURINAM
Nadine LHUILLIER,
Jean-Christophe QUENTIER
BRESIL
Source : Insee - Recensement de la Population 1999
Les exploitations du recensement
Faisant suite aux opérations de dénombrement de la population, les exploitations statistiques des données du recensement de 1999 se
font à partir des imprimés : bulletin individuel, feuille de logement et dossier d’immeuble collectif.
Elles s’effectuent en deux temps, de manière à mettre à disposition le plus rapidement possible l’essentiel des résultats : dans un premier
temps l’exploitation principale, dans un second temps, l’exploitation complémentaire.
Elles sont réalisées pour toutes les communes, département par département, que ce soit pour l’exploitation principale ou pour
l’exploitation complémentaire.
Les premiers résultats, analysés dans ce document, sont issus de l’exploitation principale.
L’exploitation principale consiste à dégager les principales caractéristiques de la population et des logements. Elle traite les questions
simples. Toutes les questions sur les logements et environ les trois quarts des questions sur les individus : âge et sexe, activité (actifs/non
actifs, salariés ou non, conditions d’emploi), formation, lieu de travail, lieu de résidence antérieure... Ces questions sont exploitées sur
tous les bulletins : l’exploitation est exhaustive.
L’exploitation complémentaire qui aura lieu en suivant permettra d’obtenir les résultats sur les questions non traitées pendant
l’exploitation principale, principalement sur la catégorie socioprofessionnelle, l’activité économique et la description des familles. Dans
les DOM, cette exploitation est également exhaustive.
Dès sa parution, Premiers résultats du recensement de la population de 1999 Guyane
est disponible sur le site Internet de l’INSEE : www.insee.fr/guyane
INSEE - SERVICE RÉGIONAL DE LA GUYANE
Avenue Pasteur B.P. 6017 97306 Cayenne Cedex - Tél : 0594 29 73 02 - Fax : 0594 29 73 01
-
Directeur de la publication : Jean-Patrick BERNARD -- Rédacteur en chef : Cécile MÉNARD -
Secrétaire de fabrication : Claude BASTIAN - Imprimerie : ARTE-Guadeloupe
Premiers nombre CODE SAGE TARIF au numéro TARIF abonnement
Résultats de au abonne- France (y. c. DOM) Europe Reste du monde
numéros numéro ment en francs en euros en francs en euros en francs en euros en francs en euros
ISSN : en cours 10 PRE83 ABPRE83 20 3,05 140 21,34 175 26,68 189 28,81

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin