Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Rhône-Alpes : un nouveau record de naissances en 2008

De
2 pages

Avec des naissances toujours très nombreuses, et malgré des décès en augmentation, Rhône-Alpes enregistre à nouveau, en 2008, un excédent naturel très important. Le solde migratoire positif vient encore renforcer la croissance de sa population.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

Démographie
Rhône-Alpes : un nouveau record
de naissances en 2008
Avec des naissances toujours très nombreuses, et malgré des décès en augmentation, Rhône-Alpes
enregistre à nouveau, en 2008, un excédent naturel très important. Le solde migratoire positif vient
encore renforcer la croissance de sa population.
a population rhônalpine est estimée à 6 121 000 années 90, les naissances sont plus fréquentes que les
erL habitants au 1 janvier 2008. Elle a ainsi progressé décès, ce qui contribue pour 0,5 % à la croissance annuelle
de 375 000 habitants depuis 1999, soit plus rapidement de la population. Rhône-Alpes est d'ailleurs la deuxième
que durant les années 90. Rhône-Alpes a également un région de France métropolitaine ayant le plus fort taux de
rythme de progression supérieur (+0,9 % annuel, en solde naturel, derrière l'Île-de-France. L'excédent naturel
moyenne entre 1999 et 2008) à celui de l'ensemble de la régional est au plus haut depuis 2006, avec des valeurs
Métropole (+0,7 %). Elle est la 7ème région la plus jamais atteintes depuis soixante ans (les chiffres 2008
dynamique derrière celles du sud (Corse, Languedoc- sont estimés à partir de données provisoires disponibles
Roussillon, Midi-Pyrénées, Aquitaine et PACA) et les Pays pour les dix premiers mois de l'année). Entre 1999 et 2008,
de la Loire. Avec une croissance de plus d'1 % par an, les le région a ainsi gagné, par le solde naturel, plus de
départements du nord-ouest de la région (Ain, Haute- 280 000 personnes.
Savoie et Savoie) font partie des vingt progressant le plus
rapidement en France. Seule la Loire, qui vient de renouer Les naissances sont en effet particulièrement
avec la croissance démographique après de longues nombreuses depuis la fin des années 90, période au cours
années de baisse, a progressé moins rapidement que de laquelle la fécondité a fortement progressé, jusqu'à
l'ensemble du territoire national. placer la France, avec l'Irlande, en tête des pays
européens. Le nombre de naissances devrait atteindre un
La croissance de la population rhônalpine, nouveau record en 2008 en Rhône-Alpes avec une
relativement jeune, s'explique d'abord par un solde progression de 2,9 % par rapport à 2007. Leur niveau
naturel positif. Comme c'était déjà le cas dans les dépasserait également celui de 2006, où l'on avait renoué
Un excédent naturel toujours importantDes naissances au plus haut
Solde naturelÉvolution du nombre de naissances et
du nombre de décès domiciliés en Rhône-Alpes en Rhône-Alpes
85 000
36 000Naissances
80 000
34 000
75 000
32 000
70 000
30 00065 000
28 00060 000
26 00055 000
50 000 24 000
Décès
45 000 22 000
40 000 20 000
Source : Insee, état civil *données provisoires Source : Insee, état civil*données provisoires
26 L’année économique et sociale 2008 - Dossier n° 154
1975
1977
1979
1981
1983
1985
1987
1989
1991
1993
1995
1997
1999
2001
2003
2005
2007
2008*
1975
1977
1979
1981
1983
1985
1987
1989
1991
1993
1995
1997
1999
2001
2003
2005
2007
2008*Démographie
avec les hauts niveaux de natalité du début des années 70. Relativement attractive, Rhône-Alpes enregistre
En 2007, le nombre de naissances en Rhône-Alpes s'était également un solde migratoire positif entre 1999 et
réduit pour la première fois depuis 2002. En 2008, la hausse 2008 : 200 000 arrivées de plus dans la région que de
s'observerait dans six des huit départements rhônalpins. départs. Cet excédent est proportionnellement moins
Seuls feraient exception la Savoie, où le nombre de important que dans les régions du Sud ou de l'Ouest, mais il
naissances avait continué à croître en 2007 et où il semble contribue en Rhône-Alpes presque autant à la croissance
se stabiliser en 2008, et l'Ardèche, où l'on enregistrerait de la population que le solde naturel (+ 0,4 % annuel contre
une baisse de 1,5 %. +0,5 %). Tous les départements de la région ne bénéficient
pas des mêmes excédents migratoires : celui du Rhône
Le nombre de décès semble pour sa part en hausse n'est que très modéré, mais compensé par le solde naturel
depuis 2006. Il s'explique par le phénomène général de le plus important de la région, et la Loire est juste à
vieillissement de la population. Par ailleurs, d'après les l'équilibre entre les sorties et les arrivées sur son territoire.
analyses menées pour l'ensemble du pays, l'espérance En Isère, les deux tiers de la croissance de la population
de vie à la naissance s'est stabilisée après avoir progressé s'expliquent par un solde naturel important. Dans les autres
régulièrement au cours des dernières années. En Rhône- départements de la région, l'impact positif des migrations
Alpes pour 2008, la progression des décès serait plus est plus important que dans l'ensemble du pays. Il est
importante qu'au niveau national (+ 4,5 % de décès renforcé par des excédents naturels, sauf en Ardèche où
rhônalpins en 2008, pour une augmentation de 2,4 % en le caractère âgé de la population explique que les décès
France). Elle concernerait l'ensemble des départements, soient aussi nombreux que les naissances.
en étant plus réduite dans l'Ain (+ 2,0 %) et la Haute-
Savoie (+ 2,4 %), et plus marquée en Savoie (+ 6,0 %) et
dans la Loire (+ 5,8 %). Mireille Domenge
Insee Rhône-Alpes
Un excédent naturel, excepté
Pour comprendre les résultatsdans les zones rurales du sud
Variation annuelle moyenne due au solde naturel 1999-2006
La nouvelle méthode de recensement, réalisé par enquêtes annuelles, permet
de disposer, en janvier de chaque année, de chiffres de population définitifs,
Chalon-sur-Saône
erdatés du 1 janvier de l'année n-3, pour les différents échelons géographiques.Lons-le-Saunier
Louhans erAu 1 janvier 2006, la population de Rhône-Alpes s'établit à
Saint-Claude 6 021 000 habitants.
Charolles Thonon-les-Bains
GexMâcon Le recensement rénové permet également de produire des estimations de
Bourg-en-
Saint-Julien-en-Genevois
Bresse population plus récentes pour les niveaux géographiques les plus élevés :Nantua
Bonneville
n-2 pour les départements, n-1 pour la région.
Roanne
Villefranche-sur-Saône
Annecy Les statistiques sur les naissances et les décès sont issues d'une exploitation
Thiers
Belley statistique des informations transmises par les mairies à l'Insee. Elles portentLyon
Albertville
Chambéry sur les naissances et les décès domiciliés, c'est à dire comptabilisés au lieu
Montbrison
Ambert La Tour-du-Pin de domicile de la mère du nouveau-né ou de la personne décédée. PourVienne
Saint-Étienne l'année 2008, il s'agit d'estimations provisoires.
Saint-Jean-
de-Maurienne
Grenoble
Yssingeaux
Tournon-sur-Rhône Pour en savoir plus
Le Puy-en-Velay
Briançon
Valence
Die "Bilan démographique 2008 : plus d'enfants, de plus en plus tard", InseePrivas
Gap Première n°1220, janvier 2009.
LargentièreMende "Recensement de la population de 2006 : la croissance retrouvée des
Barcelonnette
espaces ruraux et des grandes villes", Insee Première n°1218, janvier 2009.Nyons en %
Florac
+1 et plus "La croissance de la population se diffuse sur l'ensemble du territoire
de +0,4 à moins de +1 rhônalpin", Insee Rhône-Alpes, La lettre Résultats n°101, janvier 2009Digne-les-BainsAlès de 0 à moins de +0,4Carpentras Les analyses des résultats du recensement 2006, pour chacun desde -0,4 à moins de 0ForcalquierLe Vigan
Avignon moins de -0,4 départements de la région, ont été publiées entre janvier et mars 2009, voirApt Castellane
sur le site internet www.insee.fr/ra à la rubrique "Publications"
Source : Insee, Recensements 1999 et 2006
L’année économique et sociale 2008 - Dossier n° 154 27
zzzz
,
© IGN-Insee 2009

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin