Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

N° 6 -Juin 2012  Taille des ménages en Languedoc-Roussillon : 2,2 personnes par ménage, début 2009 Sophie AUDRIC - INSEE
Le nombre moyen d’occupants par ménage a continué de baisser au cours de ces dix dernières années. Il est de 2,2 personnes en Languedoc-Roussillon, en janvier 2009, contre 2,3 personnes dix ans auparavant. La dimi-nution de la taille moyenne des ménages, observée dans toutes les régions de France métropolitaine, s’explique par le vieillissement de la population et par l’évolution des modes de vie. Les personnes âgées vivent plus long-temps et plus souvent seules à leur domicile. Par ailleurs, même si la vie en couple demeure le mode de vie le plus fréquent, les séparations plus nombreuses contribuent aussi à l’augmentation du nombre de ménages de petite taille.
Le nombre d’occupants par ménage continue de baisserplus en plus de ménages de petite tailleDe dans toutes les régions, mais cette évolution est un peu moins prononcée en Languedoc-Roussillon (encadré p. 3).La réduction de la taille moyenne des ménages provient La taille moyenne des ménages, c’est-à-dire le nombre de d’une part de l’augmentation du nombre de ménages de personnes habitant dans une même résidence principale, petite taille, composés d’une ou de deux personnes, d’au-est passée de 2,3 personnes en 1999 à 2,2 personnes en tre part de la réduction du nombre de ménages de grande 2009 (carte 1). Elle se rapproche ainsi du niveau national,taille. En dix ans, la proportion de ménages ne comportant tout en demeurant légèrement inférieure : en 1999, le qu’une ou deux personnes a augmenté de + 4 points en Languedoc-Roussillon était la troisième région pour la peti-Languedoc-Roussillon (graphique 1). En 2009, seules 31 % te taille de ses ménages, après le Limousin et l’Auvergne. des résidences principales sont occupées par trois person-En 2009, la région se situe en septième position, donc plus nes ou plus. Cette part est inférieure à la moyenne natio-proche de la moyenne. nale (34 %).
Carte 1 -La taille des ménages languedociens diminue un peu moins vite qu’au niveau national Évolution de la taille moyenne des ménages entre 1999 et 2009 dans les régions de France métropolitaine.
Nord-Pas-de-Calais 2,43 Haute-Pi2c,a4r1die Normandie Basse- 2,32 Champagne-Normandie 2,24encra-Fdee-IladrrnnieeALro242ne , 2,332,28 BretagneAlsace 2,212,33 Pays-de- Centre la-Loire2,24Franche-2,28 BourgogneComté 2,182,25
Baisse de la taille moyennePoitou-1999-2009 (personne/ménage)CahertnseLouimnsi Moins de 0,14lrAe-veuseenpgnôhRA2, 092,1471,2 De 0,14 à moins de 0,16 Supérieur ou égal à 0,162,30 Aquitaine 2,19La uedo Midi-Pyrénéesnollgnsuis-coRd etôC-seplA-ecurAzProven ,21 2,1922,22
Corse 2,31 Les chiffres représentent la taille moyenne des ménages en 2009 dans les régions. Source : Insee - recensements de la population
© INSEE 2012
Graphique 1 -Une forte augmentation de la part des ménages de petite taille Evolution de la répartition des ménages par taille en Languedoc-Roussillon 40unité : en % 1999 36 2009 35 35 3433 32 32 31
28 24
France 34
France 33
20 Une personne 2 personnes Source : Insee - recensements de la population
France 34
3 personnes ou plus
Le vieillissement de la population contribue à réduire la taille des ménages L’augmentation du nombre de ménages de petite taille est, pour une large part, liée au vieillissement de la population. Le nombre de personnes âgées a fortement augmenté ces dernières années, en raison de l’arrivée aux âges élevés des
Taille des ménages en Languedoc-Roussillon : 2,2 personnes par ménage, début 2009
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin