Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Un franc-comtois sur deux a changé de domicile entre 1990 et 1999

De
4 pages
Entre 1990 et 1999, la moitié des Francs-Comtois ont changé de logement. Les jeunes âgés de 18 à 35 ans sont les plus mobiles. Chaque année, un sixième de cette population change de logement. La distance du déplacement est variable : les migrations pour raisons professionnelles occasionnent ainsi des déménagements plus longs que celles provoquées par des événements familiaux ou l'accession à la propriété. Passé ces premières étapes de la vie, les ménages francs-comtois sont beaucoup plus stables.
Voir plus Voir moins
Entre 1990 et 1999, la moitié des Francs-Comtois ont changé de logement. Les jeunes âgés de 18 à 35 ans sont les plus mobiles. Chaque année, un sixième de cette population change de logement. La distance du déplacement est variable : les migrations pour raisons professionnelles occasionnent ainsi des déménagements plus longs que celles provoquées par des événements familiaux (l+arrivée d+un enfant) ou l+accession à la propriété. Passé ces premières étapes de la vie, les ménages francs-comtois sont beaucoup plus stables.
Nº 46 - AOÛT 2001
Migrations internes
n 1999, La Franche-Comté comptait 1 117 257habitants. Parmi ces habitants, 52% seulement habitaient le même logement en 1990. 530 000Francs-Comtois ont donc emménagé dans un nou-veau logement entre 1990 et 1999.
Des migrations de courtes distances
Cette population de migrants peut être répartie en quatre grou-pes selon la distance et le type de migrations quils ont effec-tuées. Le premier groupe se compose des 173000 person-nes qui se sont contentées de changer de logement dans la
même commune. Les 165000 personnes qui ont changé de commune à lintérieur dune même zone demploi constituent le second. Ces migrants ont ef-fectué une distance courte, en moyenne 9 km. Pour les 2/3 de cette population, le déplacement a été encore plus court, puisque effectué à lintérieur dune même aire urbaine. Les 85 000 Francs-Comtois, qui ont changé de zone demploi, ont parcouru une distance plus conséquente (50 km en moyenne) et forment le troi-sième groupe. Le quatrième est constitué des 108500 person-nes qui se sont nouvellement installées en Franche-Comté. Parmi celles-ci, 16 400 arrivent de létranger. Et 92100 immi-
INSEE Franche-Comté -L'ESSENTiEL Nº46
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin