//img.uscri.be/pth/253818c83770715f5960d6eaa3c81257d0c85c17
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Synthèse de groupements prosthétiques glucidiques : vers de nouveaux traceurs peptidiques pour l'imagerie par tomographie par émission de positons (TEP), Synthesis of new glycosyl prosthetic groups to obtain peptidic radiotracers for Positon Emission Tomography (PET)

De
225 pages
Sous la direction de Yves Chapleur, Françoise Chrétien
Thèse soutenue le 25 mai 2009: Nancy 1
L’utilisation de peptides ou de protéines radiomarquées au fluor-18, comme radiotraceurs pour l’imagerie par Tomographie par Emission de Positons (TEP) est en plein essor. C’est ainsi que l’objectif de notre travail a été de concevoir et de synthétiser de nouveaux groupements prosthétiques de nature glucidique, analogues du 2-Fluoro-2-[18F]désoxy-D-glucose ([18F]FDG). La particularité de ces derniers, est qu’ils sont porteurs de motifs azides afin de les lier de façon simple et efficace à des biomolécules fonctionnalisées par des groupements alcynes via la réaction de Huisgen ou réaction de « click chemistry ». Le premier objectif de ce travail a été d’étudier la position idéale d’introduction du motif azide sur le FDG, soit sur la position C-1, soit sur la position C-6. Deux stratégies de synthèse différentes ont été développées pour aboutir à deux générations de précurseurs de marquage et à leurs références froides, permettant ainsi d’évaluer l’étape d’incorporation du fluor-18. Le second objectif a été d’introduire un groupement propargyle sur la phénylalanine, la cystéine et le glutathion afin de réaliser le couplage par click chemistry avec le meilleur groupement prosthétique obtenu.
-Groupements prosthétiques glucidiques
-Glycochimie
-Fluor-18
-Click chemistry
The use of peptides or proteins labeled with fluorine-18, as agents for Positron Emission Tomography (PET) is a rapidly growing field. Thus, the objective of our work was to create and to synthesize new glycosyl prosthetic groups, which are analogs of 2-deoxy-2-[18F]fluoro-D-glucose ([18F]FDG). The particularity of these compounds is their azide moiety which enables a simple and efficient ligation with alkynylated amino acids via a Huisgen type reaction or “click Chemistry”. The first goal was to study the ideal position for the introduction of the azide moiety on the sugar, either at the C-1 or C-6 position. In order to evaluate the incorporation of fluorine-18, two different strategies were developed to obtain two generations of labeled precursors and cold references. The second objective was to synthesize alkynylated phenylalanine, cysteine and gluthation derivatives to test the “click Chemistry” ligation method with the best prosthetic group.
Source: http://www.theses.fr/2009NAN10031/document
Voir plus Voir moins




AVERTISSEMENT

Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le
jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la
communauté universitaire élargie.

Il est soumis à la propriété intellectuelle de l'auteur. Ceci
implique une obligation de citation et de référencement lors
de l’utilisation de ce document.

D’autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction
illicite encourt une poursuite pénale.


➢ Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr




LIENS


Code de la Propriété Intellectuelle. articles L 122. 4
Code de la Propriété Intellectuelle. articles L 335.2- L 335.10
http://www.cfcopies.com/V2/leg/leg_droi.php
http://www.culture.gouv.fr/culture/infos-pratiques/droits/protection.htm
FACULTE DES SCIENCES
U.F.R. S.T.M.P.
Ecole Doctorale S.E.S.A.M.E.S
DFD : Chimie et Physicochimie
Moléculaires et Théorique


THESE
Présentée pour l’obtention du grade de
Docteur de l’Université Henri Poincaré, Nancy-Université
en Chimie et Physicochimie Moléculaires

par
Christine VALA

Synthèse de groupements prosthétiques glucidiques :
Vers de nouveaux traceurs peptidiques pour l’imagerie
par Tomographie par Emission de Positons (TEP)

Soutenue publiquement le 25 Mai 2009 devant la commission d’examen

Rapporteurs : Pr. André LUXEN, Université de Liège
Dr. Jean-Claude FLORENT, Institut Curie, Paris

Pr. Gilbert KIRSCH, Université Paul Verlaine, Metz Examinateurs :
Pr. Pierre-Yves MARIE, Université Henri Poincaré, Nancy 1
Dr. Yves CHAPLEUR, Université Henri Poincaré, Nancy 1
Dr. Françoise CHRETIEN, Univer
(Directeur de Thèse)

Groupe S.U.C.R.E.S., U.M.R. CNRS-UHP 7565
Faculté des Sciences et Techniques, Université Henri Poincaré Nancy-Université
BP 239, F-54506 Vandœuvre-lès-Nancy
































A mes parents, ma sœur, ma famille, mes amis et à ma petite mamie,
en espérant que tu seras tout de même fière de moi,
























Ce travail de thèse a été réalisé dans le laboratoire SRSMC (Structure et Réactivité de
Systèmes Moléculaires Complexes), UMR CNRS-UHP 7565, au sein du groupe
S.U.C.R.E.S., dirigé par le Docteur Chapleur Yves.

Je tiens tout d’abord à remercier Monsieur Chapleur de m’avoir accueillie dans son
laboratoire. Je lui dis tout simplement merci pour sa confiance et ses conseils. J’adresse
également mes remerciements à Madame Françoise Chrétien, pour l’encadrement de cette
thèse et la disponibilité consacrée à ce projet.

Je remercie très sincèrement Monsieur André Luxen, de l’université de Liège et
Monsieur Jean-Claude Florent, de l’Institut Curie à Paris, pour avoir accepté de juger ce
travail et d’en être les rapporteurs.

Je remercie également Monsieur Gilbert Kirsch, de l’Université Paul Verlaine de Metz
et Monsieur Pierre-Yves Marie, pour avoir accepté de participer au jury de cette thèse et pour
l’intérêt porté à cette thèse.

Je remercie également, les membres permanents du groupe S.U.C.R.E.S., Jean-Pierre
Joly, Michel Boisbrun, Nadia Pellegrini-Moïse et Sandrine Lamandé-Langle, pour leur
sympathie, les conseils précieux et ces nombreux moments passés ensemble.

Je pense aussi à Sandrine Adach et François Dupire, pour la spectrométrie de masse et
à Brigitte Fernette pour la RMN, sans oublier Claire Habert, pour sa bonne humeur
quotidienne.

Je remercie, Christian Lemaire et Joël Aerts, pour le temps qu’ils m’ont accordé lors
des tests de marquage et leur gentillesse.

Je remercie Agnès Petitjean, pour les réparations de verrerie !!!!!! et la bonne cuisine
et Claude Mathieu, pour sa présence quotidienne et sa bonne humeur. Je remercie pour finir tous mes collègues doctorants de m’avoir supporté pendant tout
ce temps et d’avoir toujours été là : Issa Samb, Charlotte Collet, Alexandre Novoa, Gildas
Balou, Stéphane Salamone, Gérald Enderlin, Manuel Andreini, Eva Balentova et Céline
Fournier.
Enfin, je remercie la communauté européenne pour le financement de cette thèse
réalisée dans le cadre d’un contrat STREPS MI-Lab-on-Chip.





















Abréviations
Ǻ Angström
Acacétyle(e)
AMN autorisation de mise sur le marché
APTS acide para- toluènesulfonique
Ar aryl(e)
Bubutyl(e)
Bn benzyl(e)
Boct-butyloxycarbonyl(e)
13C carbone-13
C.C.M. chromatographie sur couche mince
Cys cystéine
DAST trifluorure de diéthylaminosulfure
DMAP 4-diméthylaminopyridine
DMF N,N-diméthylformamide
DMP diméthyloxypropène
DMSO diméthysulfoxide
Eq. équivalent
Et éthyl(e)
18F fluor-18
FDG 2-désoxy-2-fluoro-D-glucose
Glu glutamate
Glyglycine
1H proton
HPLC chromatographie liquide à haute performance
HRMS Spectroscopie de Masse à haute Résolution
IR infrarouge
j jours
M molaire
Meméthyl(e)
min minute(s)
mol mole(s)
mmoles millimoles
Pf point de fusion
Ph phényl(e)
Rrapport frontal f
RMN Résonance magnétique nucléaire
s seconde(s)
SN substitution nucléophile bimoléculaire 2
SST somatostatine
t. a. température ambiante Tf trifluorométhanesulfonyl(e) = triflyl(e)
TBA tétrabutylammonium
TDAP tris(diméthylamino)phosphine
TEP tomographie à émission de positons
TFA acide trifluoroacétique
THF tétrahydrofurane
TMSE triméthylsilylacétylène
Tr triphényméthyl(e) = trityl(e)
Tsp-toluènesulfonyl(e) = tosyl(e)
UV ultraviolet




















ƒ
ƒ
ƒ
ƒ
ƒ
ƒ
ƒ

Sommaire
INTRODUCTION GENERALE............................................................................................................... 1
CHAPITRE I : INTRODUCTION ET GENERALITES ............................................................................. 5
I. L’imagerie par Tomographie par Emission de Positons (TEP)....................................................... 7
1) Les émetteurs de positons.......................................................................................................... 8
2) La production des émetteurs de positons ................................................................................. 10
a. Principe du cyclotron ....................................................................................................... 10
b. Production du fluor-18..................................................................................................... 11
3) La Radiochimie ........................................................................................................................ 12
a. Rappels sur les notions de bases en radioactivité............................................................. 12
Les rayonnements ......................................................................................................... 12
Les unités...................................................................................................................... 13
La loi de désintégration................................................................................................. 13
La demi-vie................................................................................................................... 13
b. Principales étapes lors d’une radiosynthèse..................................................................... 13
Incorporation des radioisotopes.................................................................................... 13
Méthode de purification................................................................................................ 14
Identification du radiotraceur........................................................................................ 14
4) La TEP..................................................................................................................................... 15
a. Applications ..................................................................................................................... 15
b. Les bases physiques du fonctionnement de la TEP ......................................................... 15
5) Les radiotraceurs utilisés en TEP ............................................................................................. 16
18a. Le [ F]FDG ..................................................................................................................... 16
b. Autres marqueurs............................................................................................................. 17
II. Méthodes de marquage des protéines et des peptides au fluor-18. .............................................. 18
1) Méthode de couplage par formation d’une liaison amide ........................................................ 21
a. Couplage par acylation..................................................................................................... 21
b. Couplage dit par amidation.............................................................................................. 23
2) Couplage par réaction d’imidation ........................................................................................... 25
3) Couplage par réaction alkylation.............................................................................................. 26
4) Méthode par formation d’une hydrazone ................................................................................. 27
5) Couplage photochimique.......................................................................................................... 28
6) Couplage basé sur l’utilisation des fonctions thiols ................................................................. 29
a. Première stratégie............................................................................................................. 29
b. Deuxième stratégie. 31