La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Étude 1 Évaluation potentiel de culture des plantes à valeur ajoutés Érablières

4 pages
Étude #1 : Évaluation du potentiel de culture de plantes à valeur ajoutée pour l ensemble des érablières de la MRC de Montmagny. Réalisée par Biopterre, Centre de développement des bioproduits #AF-08-008 Objectifs et mandat 1. Évaluer si les conditions sont favorables, sur le territoire, à l introduction de la culture en érablières de végétaux dont les propriétés médicinales sont recherchées et ayant un potentiel commercial; 2. Procéder à la sélection, l identification et la caractérisation d un minimum de 6 sites (au minimum) chez des propriétaires d érablière intéressés à entreprendre une démarche pour évaluer cette opportunité; 3. Réaliser l aménagement de 2 vitrines technologiques permettant aux promoteurs potentiels d acquérir la technique et d effectuer des comparaisons de germination et de rendement; 4. Effectuer la mise à jour de la filière commerciale pour la vente de ces produits. L étude porte sur le potentiel d implantation des plantes suivantes : • Le Ginseng d Amérique • L Hydraste du Canada • L Asaret du canada • La Sanguinaire du Canada Méthodologie L évaluation du potentiel de la région tient compte des zones climatiques (UTM), de la pierrosité, du couvert forestier (densité et type de peuplements), du type de sols, de la pente (versant sud) et du drainage des terres ciblés. L utilisation des cartes écoforestières, pédologiques, ...
Voir plus Voir moins
























Étude #1 : Évaluation du potentiel de culture de plantes à valeur ajoutée
pour l ensemble des érablières de la MRC de Montmagny.
Réalisée par Biopterre, Centre de développement des bioproduits
#AF-08-008

Objectifs et mandat
1. Évaluer si les conditions sont favorables, sur le territoire, à l introduction de la
culture en érablières de végétaux dont les propriétés médicinales sont
recherchées et ayant un potentiel commercial;
2. Procéder à la sélection, l identification et la caractérisation d un minimum de 6
sites (au minimum) chez des propriétaires d érablière intéressés à entreprendre
une démarche pour évaluer cette opportunité;
3. Réaliser l aménagement de 2 vitrines technologiques permettant aux
promoteurs potentiels d acquérir la technique et d effectuer des comparaisons
de germination et de rendement;
4. Effectuer la mise à jour de la filière commerciale pour la vente de ces produits.

L étude porte sur le potentiel d implantation des plantes suivantes :
• Le Ginseng d Amérique
• L Hydraste du Canada
• L Asaret du canada
• La Sanguinaire du Canada

Méthodologie
L évaluation du potentiel de la région tient compte des zones climatiques (UTM),
de la pierrosité, du couvert forestier (densité et type de peuplements), du type
de sols, de la pente (versant sud) et du drainage des terres ciblés.

L utilisation des cartes écoforestières, pédologiques, climatiques et
topographiques jumelés au constat effectué lors des visites terrain pendant de
l identification des parcelles chez les propriétaires privés, participant à l étude,
ont permis d établir les zones de peuplement et les superficies pouvant convenir
au potentiel d implantation des espèces sélectionnées.


1. Les résultats de l étude pour la région :

Potentiel pour l implantation du GINSENG :
Biopterre a identifié une superficie totale de 1243,7 hectares, sur la MRC de
Montmagny, propice à la culture du ginseng. Compte tenu des exigences pour
l implantation de cette culture, Biopterre estime qu environ 311 hectares
pourraient être utilisés pour cette production, sur le territoire de la MRC, dont
216 hectares sont situés plus spécifiquement dans les 8 municipalités de
Montmagny-Sud.
? Les municipalités de Ste-Apolline-de-Patton (109 hectares), Notre-Dame-
du-Rosaire (64 hectares) et St-Fabien-de-Panet (60 hectares) représentent
le plus grand potentiel, en superficie, pour cette culture.





















Potentiel pour l implantation de l HYDRASTE, l ASARET et la SANGUINAIRE:
L application des critères pour la culture de ces plantes est moins exigeante que
pour le ginseng. Elles peuvent donc être implantées sur les mêmes sites que le
ginseng mais Biopterre a identifié une superficie potentielle de 120 hectares
supplémentaires sur la MRC de Montmagny qui seraient propices à ces 3
nouvelles cultures.
Les municipalités de Cap St-Ignace (34 hectares), St-François (35 hectares), Ste-
Apolline-de-Patton (28 hectares) et Ste-Lucie (12 hectares) représentent le plus
grand potentiel supplémentaire, en superficie pour cette culture.

2. Les résultats auprès des propriétaires privés :

Les 7 propriétaires privés d érablières (intéressés et participants)
? Louis Lachance - Ste-Lucie-de-Beauregard
? Noémie Régnier et Jérôme Sauvageau - Ste-Lucie-de-Beauregard
? Marcel et Collette Lachance - Ste-Lucie-de-Beauregard
? Alain Duquet St-Fabien-de-Panet
? M. Camille Bilodeau St-Fabien-de-Panet
? Gilles Pilotte St-Fabien-de-Panet
? Jean Doyon St-Fabien-de-Panet (a arrêté après l étape 1 de l évaluation)

Suite à l identification des parcelles et à l analyse du potentiel qui ont été
complétées sur leur terrain, six propriétaires sur sept ont réalisé, à titre
expérimental, des travaux d aménagement d une parcelle de terrain localisée et
caractérisée par Biopterre et réalisé des semis de ginseng (380 m2), de l asaret
(150 m2) et pour l hydraste (100 m2). Une superficie de ± 100 m2 chacun

Compte tenu des superficies disponibles, pour chacun des 6 propriétaires, les
volumes théoriques de récolte pourraient représenter :
? 573 kg de Ginseng (sec) pour 3.16 hectares
? 2118 kg de Hydraste (sec) pour 3.11 hectares
? 21928 kg de Asaret (frais) pour 4.83 hectares
? 1300 kg de Sanguinaire (frais) pour 1.3 hectares

La valeur de ces plantes, sur le marché en 2007, était estimé à :
- 430$ à 660$ le kg pour le Ginseng
- 200$ le kg (sec) ou 60$ le kg (frais) pour l Hydraste
- 4.50$ le kg (frais) ou 12$ le kg (sec) pour l Asaret

3. Réalisation d une vitrine technologique

Une entente a été conclue avec Biopterre pour l aménagement de 2 vitrines
technologiques :
Ces vitrines ont été réalisées chez :
? Louis Lachance - Ste-Lucie-de-Beauregard
? Noémie Régnier et Jérôme Sauvageau - Ste-Lucie-de-Beauregard














Note : L implantation de l asaret a été reportée au printemps 2009-Disponibilité tardive des rhizomes
La sanguinaire n était pas disponible en 2008-Son implantation devra être réévaluée en 2009

4. Mise à jour de la filière commerciale


Biopterre est à compléter cette étude de marché permettant d identifier les
meilleures opportunités, les segments de marchés pour les différentes ressources
et la filière à suivre, incluant les coordonnées et conditions des principaux acheteurs
suite à la récolte.
Cette étude sera livrée vers la fin de février 2009.

Notes complémentaires

Éléments de recommandation :
? Un suivi devra être effectué sur la vitrine technologique afin d évaluer les
résultats, de s assurer que les correctifs soient apportés, s il y a lieu, et pour
diffuser les résultats;
? S assurer de conserver l intérêt des promoteurs actuels :
o Validation du suivi des recommandations, effectuées par Biopterre, pour
chacun des sites;
§ Validation des travaux effectués pour les amendements de sol et
correctifs, s il y a lieu;
o Des rencontres d informations avec les 6 promoteurs actuels sont à
planifier afin d évaluer et de supporter le développement de ces cultures
(objectif : doubler les superficies en 2009 et augmenter les superficies
les années suivantes);
? Effectuer des interventions auprès d autres promoteurs pour les sensibiliser au
potentiel de ces cultures;
? Identifier, avec les promoteurs, les avenues pour assurer des retombées
maximales dans la région;
? Diffuser les résultats de l étude de marché.


Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin