Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Programme complet cliquez ICI - URUGUAY

De
2 pages

Programme complet cliquez ICI - URUGUAY

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 155
Signaler un abus
URUGUAYCHASSE AUX PETITS GIBIERS Perdreaux, lièvres, canards, tourterelles, pigeons L’Uruguay est un des plus petits états d’Amérique du Sud et représente environ un tiers de la France. Les frontières du nord et du nord-est le séparant du Brésil ont été établies en suivant les accidents géographiques; il est séparé de l’Argentine au sud par le Rio de la Plata et à l’ouest par le fleuve Uruguay. Il complète son contour à l’Est par la côte Atlantique. La densité de gibier est remarquable car les Uruguayens ne chassent pratiquement pas. L’élevage étant la principale activité de ce pays, les nuisances de l’agriculture moderne sont inconnues. Tout ceci permet au gibier de proliférer d’une manière exceptionnelle. LES GIBIERS : La perdrix: (Nothura maculosala) même qu’en Argentine mais en densité plus importante. Appelée localement perdice chica. Elle ressemble beaucoup au perdreau Européen mais en plus petit, piète beaucoup comme le perdreau rouge et vole bas en rasant, un peu comme une caille. Tableau jusqu’à 30 / 40 oiseaux par chasseur et par jour. Le lièvrenotre lièvre Européen. Présent en grand nombre.: sensiblement plus gros que Les pigeons: -Paloma de Monte, pigeon du même gris bleu que notre palombe, un peu plus gros. - Paloma manchada, pigeon de la taille d’un Bizet, moucheté sur les ailes. - Paloma colorada : plus petite que les 2 autres, le ventre roux ; elle est protégée. Les tourterelleslas : -torcazas, 2 types, plus petites que notre tourterelle des bois, plus colorées et d’un vol très rapide. Très nombreuses, circulant par bandes de centaines d’oiseaux. Tir jusqu’à 500 pièces par chasseur et par jour. Les bécassines: proches cousines des nôtres. Population sédentaire, renforcée dés juin par la migration. Très abondantes en bordure des cours d’eau et les pâtures inondées. Tir en principe interdit. Les sarcellesdu brésil, grande et petite, sarcelle du chili, sarcelle versicolore, sarcelle à collier.: sarcelles Les canards: nette peposaca, pilet du Chili, siffleur du Chili, pilet des Bahamas, souchet roux d’argentine, dendrocygne veuf, dendroçygne fauve. LES PERIODES ET MODES DE CHASSE : er Perdreaux, lièvres : du 1mai au 31 juillet. Chasse devant soi en ligne de 2 à 6 fusils avec des chiens d’arrêts. 2 à 3 chiens par ligne er Canards :du 1mai au 15 septembre. Chasse à la passée du matin et du soir sur les nombreuses mares, les queues d’étangs et autres zones humides. Dans la journée on peut également lever des canards dans les pâtures partiellement inondées. Tourterelles / pigeons : au poste le matin et le soir à proximité des dortoirs et également dans la journée sur les cultures ou lors des chasse devant soi. LA ZONE DE CHASSE :Dans la région sud-ouest du pays aux environs de Trinidad, à 190 km au nord de Montévidéo. Les lieux de chasse se trouvent à 30 / 45 mn du logement.LE LOGEMENT :Il est prévu à Trinidad même, dans le centre ville. Hôtel confortable de type colonial avec une douzaine des chambres. Bar et restaurant. 121 Chaussée de WervicBP 11  7780 Comines ( Beli ue) – Tel. 00 32 56 55 74 81 – Fax. 00 32 56 55 74 91 N°d’entreprise : BE 0420439867  Banque : Fortis 285025362192  Agence de voyages : licence A5050
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin