La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Voir l'infographie - TRAITEMENT DU DIABETE Les meilleurs hôpitaux

De
1 page

Voir l'infographie - TRAITEMENT DU DIABETE Les meilleurs hôpitaux

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 707
Signaler un abus
TRAITEMENT DU DIABETE
er 1Hôpital Hôtel-Dieu e 2CHU e 3CHU e 4Hôpital de l'Antiquaille e 5CH e 6CH e 7Hôpital Saint-Louis e 8CHU e 9CH Lyon-Sud e 10CH e 11Hôpital Edouard-Herriot e 12CHU e 13CHU e 14CHU e 15Hôpital Saint-Joseph e 15Hôpital Necker e 17Hôpital d'adultes la Timone e 18Hôpital Pitié-Salpêtrière e 19CHU e 20Hôtel-Dieu e 21CHU e 22CHU e 23CHU e 24CHU e 25CH e 26Hôpital Cochin e 26CH e 28CHU e 29CHU e 30CHU e 31CH e 32CHU e 33Hôpital de l'Hôtel-Dieu e 34Hôpital Bichat e 35CH e 36CHU e 37CHU e 38Hôpital Saint-Joseph e 39CH e 40Hôpital Jean-Verdier e 41CH e 42CH e 43CH e 44CHU e 45CHU e 46CH intercommunal e 47CH e 48CH e 49CH e 50Hôpitaux Sud
Paris Toulouse(Haute-Garonne) Montpellier(Hérault) Lyon(Rhône) Avignon(Vaucluse) Nevers(Nièvre) Paris Lille(Nord) Lyon(Rhône) Corbeil-Essonnes(Essonne) Lyon(Rhône) Saint-Etienne(Loire) Pointe-à-Pitre(Guadeloupe) Bordeaux(Gironde) Paris Paris Marseille(Bouches-du-Rhône) Paris Amiens(Somme) Le Creusot(Saône-et-Loire) Nancy(Meurthe-et-Moselle) Angers(Maine-et-Loire) Dijon(Côte-d'Or) Rouen(Seine-Maritime) Bar-le-Duc(Meuse) Paris Auxerre(Yonne) Reims(Marne) Besançon(Doubs) Strasbourg(Bas-Rhin) Niort(Deux-Sèvres) Nice(Alpes-Maritimes) Lyon(Rhône) Paris Valenciennes(Nord) Rennes(Ille-et-Vilaine) Poitiers(Vienne) Marseille(Bouches-du-Rhône) Aulnay-sous-Bois(Seine-Saint-Denis) Bondy(Seine-Saint-Denis) Pontoise(Val-d'Oise) Belfort-Montbéliard(T. de Belfort/Doubs) Béthune(Pas-de-Calais) Nantes(Loire-Atlantique) Nîmes(Gard) Thonon-les-Bains(Haute-Savoie) Vienne(Isère) La Roche-sur-Yon(Vendée) Dunkerque(Nord) Marseille(Bouches-du-Rhône)
Les meilleurs hôpitaux e diabète se définit L comme un excès perma-de sucre dans le sang. ne, produite par le pancréas entre de la maladie, car le qui règle l’utilisation du ar les cellules de l’orga-Des facteurs génétiques et onnement, notamment l’ali-ion trop riche et le manque ice physique, sont à l’ori-ces dérèglements. Le dit insulinodépendant (de , aussi appelé « maigre » car il par un amaigrissement, ou « juvénile » car il touche des est lié à la destruction des pancréatiques. Environ personnes en souffrent en et doivent obligatoirement itées par de l’insuline syn-e. Aujourd’hui, celle-ci peut être délivrée automatique-ut au long de la journée par nipompe portée par le , ce qui lui laisse une liberté s injections répétées à des s stricts réduisent terrible-e diabète dit non odépendant (de type II), urnommé diabète « gras » ou maturité », car il survient de la cinquantaine chez des nes en surpoids, toucherait plus de personnes et se d’abord par un régime. que, la maladie persiste vie. Sans traitement appro-le peut être à l’origine ents brutaux comme des de complications survenant eu au niveau cardiaque ou e cécité, d’impuissance ou tations. C’est dire l’impor-’un diagnostic et d’un bilan nécessitant des compé-médicales très spécialisées, ivi régulier et surtout d’un nt apprentissage des s de traiter son diabète qui t être reçu sérieusement que es services spécialisés com-t de véritables éducateurs, téticiens ou encore des nts sociaux, car beaucoup ades viennent de milieux risés
CHU : centre hospitalier universitaire. CH : centre hospitalier. Information du public : réponse au questionnaire duPoint.Activité : nombre de malades pris en charge dans l’année. Notoriété : pourcentage de malades pris en charge dans l’établissement, mais domiciliés dans un autre département.Durée de séjour : durée moyenne en jours. Centre de traitement du diabète par pompe portable à insuline ayant répondu à l’enquête Infu. systèmes 2000.
|
|