Accroissement sensible du trafic de poids lourds

De
Publié par

Avec l'instauration d'un péage pour les poids lourds sur les autoroutes allemandes, le trafic de transit s'est fortement accru sur l'axe Nord-Sud alsacien. Le trafic fluvial a été très perturbé par les basses eaux du Rhin au dernier trimestre 2005, entraînant une baisse d'activité de 2 % sur l'ensemble de l'année. La fréquentation des TER a progressé de 6,5 %. Le trafic passager à l'EuroAirport a fait un bond de 30 %.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 16
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ACTIVITÉS
Accroissement sensible
du trafic de poids lourds
Avec l’instauration d’un péage L’axe Nord-Sud encombré Quand le Rhin manque d’eau
pour les poids lourds Sur l’axe Nord-Sud alsacien, Le transport par voie d’eau a été
sur les autoroutes allemandes, l’augmentation du nombre de poids sérieusement affecté par les bas-
le trafic de transit lourds, par rapport à 2004, se ses eaux du Rhin au dernier tri-
chiffre à 15 % en moyenne dans les mestre. À la mi-octobre le débit étaits’est fortement accru
deux sens. On a dénombré 2 000 tombé à 400 mètres cube par se-sur l’axe Nord-Sud alsacien.
poids lourds de plus par jour à hau- conde, très en deçà du débit moyen
Le trafic fluvial 3
teur de Hoerdt, 1 400 à Blaesheim, qui est de 1 100 m /s. En novembre,
a été très perturbé 1 700 à Guémar, 1 900 à Balders- le tonnage global transporté, relevé
par les basses eaux du Rhin heim. Aux entrées Nord du territoire à l’écluse de Gambsheim, accusait
au dernier trimestre 2005, français, à Lauterbourg et au pont un déficit de l’ordre de 40 %. Sur
de Beinheim, l’augmentation du tra- l’ensemble de l’année 2005, le traficentraînant une baisse d’activité
fic dépasse les 1 000 poids lourds est en retrait de 2 % par rapport àde 2 % sur l’ensemble
par jour, tandis qu’au Sud, au pont 2004, alors que jusqu’en sep-
de l’année.
d’Ottmarsheim, le nombre de poids tembre les chiffres étaient très pro-
La fréquentation des TER
lourds a nettement chuté. Ces re- metteurs.
a progressé de 6,5 %. ports de trafic de la rive droite vers
Le trafic passager la rive gauche du Rhin concernent Au Port autonome de Strasbourg,
en grande partie le transit Alle- le recul enregistré sur les matièresà l’EuroAirport
magne-Espagne (ou inversement) premières comme les céréales, lesa fait un bond de 30 %.
qui emprunte le sillon rhénan pour graviers et les produits pétroliers a
rejoindre ensuite le sillon rhôda- été compensé par le développe-
nien en traversant le Sud de ment du transport de conteneurs
l est des mots qui sonnent mal l’Alsace par la A36. (+15 %), suite à la mise en service,I au-delà des frontières. "LKW courant 2004, du nouveau terminal
1
Maut" est de ceux-là. Instauré au Le surplus de trafic sur les routes en aval du pont ferroviaire de Kehl.
alsaciennes se traduit ponctuelle- Aux ports de Mulhouse-Rhin, le tra-1er janvier 2005, le péage sur les
ment par une aggravation des fic a globalement baissé de 6 %.poids lourds de plus de 12 tonnes
congestions aux heures de grande Aux difficultés de navigation sequi empruntent le réseau autoroutier
allemand, a eu de sérieuses réper- circulation et par un engorgement sont ajoutées les effets du ralentis-
cussions sur le trafic en Alsace. des aires de stationnement pour sement économique et la moindre
Pour ne pas acquitter la taxe (entre poids lourds la nuit. S’y ajoute le activité de PSA Peugeot Citroën à
0,09 et 0,14 euros/km, suivant le ni- bruit aux abords des aggloméra- l’exportation. PSA représentait en
veau de pollution des moteurs et le tions, surtout en période nocturne. 2004 la plus grande partie du trafic
nombre d’essieux), les conducteurs Toutes ces nuisances sont d’autant conteneur au départ d’Ottmars-
sont tentés de se reporter sur les iti- plus mal perçues du côté alsacien heim, grâce, notamment, aux expé-
néraires alternatifs gratuits. Ainsi, qu’elles sont principalement géné- ditions de pièces détachées de la
rées par un trafic de transit sans re- 206 vers l’Iran, une production quil’Alsace a récupéré une partie du
tombées bénéfiques sur l’économie est désormais réalisée sur place.trafic de transit de l’autoroute qui tra-
locale. Malgré cette diminution d’activité, laverse le Pays de Bade.
1
LKW ou Lastkraftwagen est le terme allemand pour poids lourds, Maut signifie péage.
24
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 12 · L'année économique et sociale 2005 · juillet 2006ACTIVITÉS
Trafic poids lourds : baisses en Allemagne, hausses en France
Évolution des trafics PL (en jour moyen ouvrable) de 2004 à 2005
DRE Alsaceplate-forme d’Ottmarsheim qui inau-
Service degurera en 2006 un nouveau por- l'Information
Statistique
tique reste, avec 84 000 conteneurs
(EVP) transbordés en 2005, le pre-
mier terminal conteneurs en Alsace.
Un nouvel élan est attendu avec direction
régionalel’exportation de modules de la Ci-
de l'Équipement
troën C4 vers la Chine.
Alsace
TER : les 600 millions
de voyageurs x kms
en ligne de mire
Une nouvelle progression du trafic
TER (trains express régionaux) de
6,5 % a été enregistrée entre 2004
et 2005. Grâce à la modernisation
des infrastructures pour réduire les
Points de comptage
temps de parcours, à l’amélioration Avril 2004
des dessertes, à la mise en circula- Janvier 2005
tion de nouvelles rames, à la réno- Septembre 2005
vation des gares et à la mise en
place d’abonnements combinés
train-transport urbain à des tarifs Autoroutes
Routes à 2x2 voiesattractifs, le train fait de plus en plus
Autres routes
d’adeptes. Les efforts entrepris
conjointement par la Région et la
SNCF dans le cadre de la régiona-
lisation du transport ferroviaire
Sources :voyageurs ont amené une aug- DRE Alsace / SIS-GIG Juin 2006
© TéléAtlas Multinetmentation de la fréquentation de
54 % en 8 ans, qui
d’ores et déjà avoisine les 600 mil- pagnies sur la plate-forme, par la Tunis et de Casablanca. En re-
lions de voyageurs x kilomètres. mise en service du nouveau termi- vanche, les liaisons sur Paris ainsi
nal Sud et par l’ouverture de la base que le trafic au sein de l’Union Euro-
easyJet qui a permis de créer une péenne ont été affectés par l’arrêtL’EuroAirport
centaine d’emplois sur le site. des lignes exploitées par la com-reprend de l’altitude
pagnie Alsace Axel.
Avec 3,3 millions de passagers en L’aéroport de Strasbourg-Entzheim
2005, dont 82 % en vols réguliers, affiche globalement une progres-
l’EuroAirport se rapproche de son sion de 0,6 % du nombre de passa- Daniel WAHL
plus haut niveau d’activité atteint en gers grâce, notamment, à la bonne Direction régionale de l’Équipement
2000. Par rapport à 2004, la pro- orientation des liaisons régionales
gression est spectaculaire : +30 %. sur Bordeaux, Toulouse, Marseille,
L’année 2005 a été marquée par Lille… et aux vols internationaux en
l’arrivée de quatre nouvelles com- direction de Djerba, d’Istanbul, de
25
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 12 · L'année économique et sociale 2005 · juillet 2006

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.