AntianÉco 69 - Année économique et sociale 2006 en Guadeloupe

De
Publié par

Transport aérien Légère progression du trafi c passagers En 2006, le trafi c pas- près un recul de 2,4% en 2005, Le report de clientèle de la Réu-Ale trafi c de l’aéroport de Pointe-sager est en légère pro- nion en raison de la crise du à-Pitre/ Le Raizet a enregistré une Chikungunia, la dynamique degression sur le réseau progression de 1,3% en 2006. Le reconquête du marché mise en métropole. La desserte trafi c (arrivées+départs+ transit) place par le Comité du Tourisme régionale reste plus dy- s’est établi à 1 861 048 passagers. des Iles de Guadeloupe et les re- Après un premier trimestre en recul tombées touristiques de la Routenamique. Les compagnies de 4%, le trafi c s’est rétabli dès le du Rhum sont autant de facteursont rajeuni leur otte et deuxième trimestre pour s’accélé- qui ont contribué au redressement proposées de nouvelles rer au dernier trimestre avec 7,6%. observé. destinations. Le fret aé- rien est resté stable. En Un peu plus de passagers en 2006 revanche, la saison « croi- Passagers commerciaux transportés sière » a été décevante.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 23
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

Transport aérien
Légère
progression
du trafi c passagers
En 2006, le trafi c pas- près un recul de 2,4% en 2005, Le report de clientèle de la Réu-Ale trafi c de l’aéroport de Pointe-sager est en légère pro- nion en raison de la crise du
à-Pitre/ Le Raizet a enregistré une Chikungunia, la dynamique degression sur le réseau
progression de 1,3% en 2006. Le reconquête du marché mise en
métropole. La desserte trafi c (arrivées+départs+ transit) place par le Comité du Tourisme
régionale reste plus dy- s’est établi à 1 861 048 passagers. des Iles de Guadeloupe et les re-
Après un premier trimestre en recul tombées touristiques de la Routenamique. Les compagnies
de 4%, le trafi c s’est rétabli dès le du Rhum sont autant de facteursont rajeuni leur otte et
deuxième trimestre pour s’accélé- qui ont contribué au redressement
proposées de nouvelles rer au dernier trimestre avec 7,6%. observé.
destinations. Le fret aé-
rien est resté stable. En
Un peu plus de passagers en 2006
revanche, la saison « croi-
Passagers commerciaux transportés
sière » a été décevante.
En million
Source : Chambre de commerce et d'industrie de Pointe-à-Pitre
Évolution mensuelle du trafi c passagers
En millier
Source : Chambre de commerce et d'industrie de Pointe-à-Pitre
20
N° 69 - Guadeloupe - Septembre 2007Transport aérien
A l’inverse, le trafi c vers San-Juan a
Légère progression de tous les réseaux perdu près de 8 000 passagers, soit
un recul de 23%, conséquence de
Évolution du trafi c par réseau
la réouverture d’une ligne directe
En million
entre Fort-de-France et San-uan et
du renforcement des contraintes
administratives pour l’entrée aux
USA. La destination vers Montréal
connaît le même sort.
Avec 624 378 passagers transpor-
tés, Air France a préservé de jus-
tesse son statut de
Air France et
1ère compagnie
Air Caraïbes fonten volume sur no-
tre plate-forme. presque jeu égal
Elle est désormais
talonnée de près par Air Caraïbes
qui, forte de 589 428 passagers,
Source : Chambre de commerce et d'industrie de Pointe-à-Pitre continue sa montée en puissance
sur le transatlantique et à renforcer
Avec une augmentation de 66% son réseau régional.
de passagers, la palme de la plus Croissance modérée sur
forte croissance revient à Antigua, Corsair complète le podium, sui-le réseau métropole grâce au renforcement de la des- vie d’Air Antilles Express qui a
serte par la LIAT. Le trafi c vers une nouvelle fois vu son trafi c
L’année 2006 aura marqué le re-
Fort-de-France et Cayenne a aussi évoluer très fortement, grâce no-
tour de la croissance sur le prin-
crû en 2006, mais dans des pro- tamment à l’ouverture d’une ligne
cipal axe de trafi c qu’est le réseau
portions plus modestes. vers Saint- Barthélemy.
« Métropole » avec 1 047 200 pas-
sagers enregistrés, soit une hausse
de 1,4%.
Air Caraïbes rejoint presque Air France
A l’exception de la ligne « USA/
Canada» dont le trafi c a chuté Part de marché des principales compagnies aériennes
de 4,7%, tous les autres réseaux
ont progressé. Le trafi c des lignes
«Martinique/Guyane », « Domes-
tique » (dépendances proches) et
« Caraïbes » ont augmenté respec-
tivement de 4,7%, 2,1% et 1,8%.
Cette dernière a d’ailleurs béné-
fi cié du trafi c exceptionnel généré
par l’organisation des jeux « Carifta
Games » dans notre île.
Les destinations de Saint-Domin-
gue et Port-au-Prince affi chent une
croissance à deux chiffres, respec-
tivement 23% et 28%. L’arrivée de
la concurrence à Saint-Barthélemy,
avec l’ouverture d’une ligne par Air
Antilles Express au mois de juillet,
a également favorisé la très forte
croissance de son trafi c.
Source : Chambre de commerce et d'industrie de Pointe-à-Pitre
21
N° 69 - Guadeloupe - Septembre 2007Transport aérien
L’année 2006 aura été marquée par Hormis la croisière basée, l’acti- Sur l’année, on constate que les
la réouverture, 20 ans après, d’une vité Charter a connu à l’été 2006 mois de fort trafi c coïncident avec
ligne directe vers la côte Est des une forte activité même si les Tours la période d’exportation des me-
États-Unis, grâce à la mis en pla- Opérateurs se sont repliés vers des lons même si les volumes traités
ce par la compagnie Delta d’une destination plus classiques (Ca- en 2006 ont été moindres qu’en
liaison hebdomadaire en décembre nada, USA, Caraïbes) compte tenu 2005.
vers son hub du traumatisme encore bien pré-
2006, d’At lanta sent causé par la catastrophe de Air France, seule compagnie a
en Boeing la West Carribean au mois d’août opérer des vols tout cargo (B747F)nouvelle destination,
737-800 . 2005. La grande innovation aura est de très loin le principal opéra-
nouvelle compagnie On notera été la mise en place d’un vol vers teur de fret. Air Caraïbes et Cor-
néanmoins Punta-Cana par Corsair, opération sair se partagent le reste du trafi c. et avions neufs
le retrait de qui a connu un vif succès. La compagnie Lineas Aeras, qui
Cubana qui, en raison de problè- transporte les eurs en provenan-Stabilité du fret aérien
mes rencontrés sur sa otte, a dû ce d’Amérique du Sud, représente
suspendre sa liaison directe entre 4% du fret.
Pointe-à-Pitre et la Havane.
Avec 14 534 tonnes traitées en
L’année 2006 aura aussi été celle 2006, le fret aérien est resté stable.
du renouveau pour la otte transat- Les importations de marchandises
lantique. En effet, après plus de 30 ont augmenté de 2,4% alors que
années d’exploitation, Air France a les exportations ont reculé de près Monique CORNELY
remplacé ses Boeings 747 par des de 3%. CCI Pointe-à-Pitre
Boeings 777-300 sortis des usines
de Seattle. Air Caraïbes a égale-
ment poursuivi le renforcement de
sa jeune otte avec la mise en ligne
en juin d’un 3ème Airbus A330-
300 neuf et, sur le réseau régional,
d’un Embraer 175. L ensemble exports imports demeure stable
Évolution du trafi c fret
Cette année encore, la saison
Unité : En milliercroisière est décevante. Pour-
tant, à l’occasion du 10ème an-
niversaire des opérations de la
compagnie COSTA en port base,
l’opérateur, leader européen du
secteur, a
Saison croisière fait le choix
de renforcer décevante
son position-
nement en Guadeloupe avec le
remplacement du Costa ROMAN-
TICA par un plus grand navire, le
COSTA ATLANTICA. Si cette aug-
mentation de capacité ne s’est
pas traduite immédiatement par
plus de passagers aériens, elle
laisse augurer un emport plus
important sur Pointe-à-Pitre pour
la saison 2006/2007.
Source : Chambre de commerce et d'industrie de Pointe-à-Pitre
22
N° 69 - Guadeloupe - Septembre 2007

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.