Bilan 2002 de l'hôtellerie homologuée de tourisme en Bourgogne : l'activité hôtelière reste stable

De
Publié par

Comme chaque année, l'INSEE Bourgogne propose dans cette série les chiffres-clés de l'hôtellerie homologuée bourguignonne : le nombre de touristes selon le pays d'origine, la durée du séjour, le taux d'occupation des hôtels selon la catégorie et la zone touristique de Bourgogne.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 8
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
INSEE BOURGOGNE
Juillet 2003
1,50 euro
Résultats statistiques40
Bilan 2002 de l’hôtellerie homologuée de tourisme en Bourgogne L’activité hôtelière reste stable EÉvolution mensuelle des nuitées en Bourgogne n Bourgogne, comme dans l’ensem ble de l’hexagone, l’activité hôtelière est restée stable en 2002 avec 4 444 000 600 000 nuitées. Nuitées totales dont nuitées étrangères La durée moyenne de séjour, plus 500 000 faible qu’au niveau France entière, se stabilise à 1,31 jour. 400 000 Comme au niveau national, la clien tèle étrangère est encore en crois 300 000 sance. L et a u xd ’ o c c u p a t i o nr é g i o n a l 200 000 se stabiliseà 55%, soit 5 points de moins qu’au niveau national. 100 000 P o u rl as e c o n d ea n n é ec o n s é c u t i v e , l’activité touristique mesurée à travers la0 Janv Mars MaiJuil Sept Nov fréquentation hôtelière affiche globalement, 20012002 2001200220012002 20012002 20012002 20012002 Fév AvrilJuin Août OctDéc en 2002, une parfaite stabilité. Il en est de20012002 2001200220012002 20012002 20012002 20012002 même au niveau national. Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT. Si baisse de fréquentation il y a, c’est de la partde la clientèle française, alors Plus inattendue, la baisse de fréquentationLa Côted’Or et la SaôneetLoire ont ac que laclientèle étrangère est venue pluscueilli les 3/4 des nuitées enregistrées de de la clientèle helvétique amorcée en 2001 nombreuse qu’en 2001 : elle affiche une se poursuit. Elle n’affecte pour l’heure quela région. croissance de 3 %, malgré le contexte éco l’hôtellerie de moyenne gamme.La Côted’Or, qui totalise à elle seule 42 % nomique international. Les hôtels haut de gamme, 3 étoiles et plus,de l’activité hôtelière, a enregistré une lé L ac l i e n t è l eé t r a n g è r e ,a v e cp r è sd e ont encoreenregistré une croissance degère baisse des nuitées, entièrement impu 1 750 000nuitées sur l’année, représente leur activité. A l’opposé, l’hôtellerie homotable à laclientèle étrangère, notamment 39 % de l’activité totale.a m é r i c a i n e( 1 7% )e tn é e r l a n d a i s e loguée de moindre confort 0 et 1 étoile, L’année 2002 marque le retour de fréquen essentiellement fréquentée par la clientèle( 11 %),que la progression notable des tation des Italiens en Bourgogne après deux d’affaires, asupporté une forte baisse deBritanniques (+ 10 %) et légère des Italiens années de quasiabsence, en lien avec la fréquentation (9 %),moindre à la périn’a pas permis de compenser. fermeture du tunnel du MontBlanc.La SaôneetLoire a bénéficié de l’afflux de phérie des villes ( 4 %) et sur l’axe A6N6 En outre, les actions promotionnelles de laclients britanniques (+31 %).La clientèle ( 2 %). région menées outreManche et la mise en Dans cette catégorie d’hôtels, le taux moyenitalienne et américaine, également en forte place, à partir du 1er avril 2002, d’une liaison d’occupation n’atteint pas lamoitié de lacroissance en 2002, est constituée prin aérienne quotidienne Londres  Dijon ont capacité d’hébergement tandis que l’hôtelcipalement de clientèle d’affaires à l’année, porté leurs fruits : près de 28 500 Britan lerie haut de gamme connaît un taux d’occuliée à la présence dans le département niques sont venus en Bourgogne par avion.d’établissements industriels relevant de pation moyen de60 %et celle de chaîne Alors que la clientèle allemande revient de 66 %.groupes étrangers. doucement, après avoir boudé la régionDans l’Yonne, la croissance encore sou Le taux d’occupation moyen est resté stable pendant plusieurs années, on enregistretenue de la clientèle étrangère, notamment par rapport à l’an passé. pour la première fois depuis longtempsen provenance de GrandeBretagne, n’a une baissesensible de fréquentation depas compenséle fort recul de la clientèle Plus de touristes dans la Nièvre la clientèlenéerlandaise. Cette clientèlefrançaise. Des quatre départements bour et en SaôneetLoire représente 14% des nuitées étrangères,guignons, seule la Nièvre a bénéficié d’une derrière les Britanniques (22 %) et les AlleLe taux d’occupation moyen reste stable encroissance de la clientèle tant française mands (17 %).Côted’Or et dans l’Yonne et croît dans laqu’étrangère. Hormis la progression de la En 2001, les attentats du 11 septembreNièvre et la SaôneetLoire : 2 points pourclientèle britannique (+34 %)et suisse n’avaient pas eu le temps de se fairela Nièvreconcentrée uniquement dans le(+ 29 %), il faut noter la hausse exception trop sentir sur la fréquentation américaine,Val de Loire, 1 point pour la SaôneetLoirenelle de la clientèle allemande (+14 %), en progression de 5 % en 2001 ; en 2002,dans les zones de ChalonsurSaône etpour l’essentiel des clients d’affaires. elle est en repli de 8 %.Mâcon.
Document réalisé par l’INSEE BOURGOGNE, À partir de l’exploitation de l’enquête mensuelle de fréquentation dans l’hôtellerie, Avec la collaboration duComité Régional du Tourisme et de la Direction du Tourisme.
er Structure du parc hôtelier homologué de Bourgogne au 1janvier 2002
Côted'Or NièvreSaôneet Yonne Bourgogne% France Répartition des hôtels homologués Loire par catégorie Nombre d'hôtels199 88204 103594 3,2toile0 et 13 et 4 étoiles du parc 21 % 25 % 0 et 1 étoile26 17 60 21124 2,9 2 étoiles112 56 99 57324 3,2 3 et 4 étoiles61 15 45 25146 3,5 Nombre de5 6461 8424 8702 53814 8962,5 chambres 0 et 1 étoile383 3221 206382 2293 2,22 étoiles 2 étoiles3 1561 1172 3871 5108 1702,954 3 et 4 étoiles2 107403 1277 6464 4332,1 Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT. Arrivées et nuitées par pays d’origine en 2002
Arrivées NuitéesDuréeRépartition des nuitées étrangères moyennepar pays d’origine Nombre Évolution Nombre Évolution de séjour Autres pays 2002/2001 2002/2001Autres pays (en jours) 5 % d'Europe (%) (%)RoyaumeUni 6 % Irlande Suisse 22 % 7 % Français 2028 356+ 32 694 566 21,33 Amérique du Nord Étrangers 1363 482+ 31 749 523+ 31,28et du Sud 7 % dont Italie Allemagne Grèce Britanniques 325432 +20 395571 +191,2217 % 8 % Allemands 216543 +2 304653 +11,41 Pays Bas 14 % Néerlandais 208272 9 238138 71,14Belgique Luxembourg 14 % Belges 189678 5 239803 41,26 Ensemble 3391 8380 4444 0890 1,31 Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT. Arrivées : nombre de personnes enregistrées à l’arrivée. Nuitées : somme des nuits passées dans un établissement pour chaque arrivant. Nuitées et durée moyenne de séjours par catégorie d’hôtels en 2002 Répartition des nuitées Nuitées Duréemoyenne Part par catégorie d’hôtels de séjourdes nuitées Nombre Évolution0 et 1 étoile (en jours)étrangères (%) 13 % 2002/2001 (%) 3 étoiles 34 % 0 et 1 étoile573 988 91,29 29 2 étoiles2 372 2510 1,3133 3 et 4 étoiles1 497 8504 1,3253 2 étoiles Ensemble 4444 0890 1,3139 53 % Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT. Indicateurs par catégorie d’hôtels en 2002 0 et 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoilesBourgogne France Durée moyenne de séjour1,29 1,31 1,30 1,41 1,311,90 dont étrangers1,19 1,26 1,29 1,50 1,272,15 Part de la clientèle d'affaires (%)48 42 34 25 4039 Part de clientèle étrangère (%)29 33 51 62 3940 Chambres offertes793 1612 787 7891 282 362233 8125 097 124196 133 000 Taux d'occupation*48 54 58 60 5560 dont évolution 2002/2001 (en points) 10 +1 00 0 Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT. * Le taux d’occupation est obtenu en divisant le nombre de chambres occupées chaque jour par le nombre de chambres louables.
2
© INSEE Bourgogne  Année 2002  Hôtellerie
Arrivées et nuitées par départements en 2002
Arrivées Nuitées Nombre Évolution Nombre Évolution Côted'Or 2002/2001 2002/2001 (%) (%) Français 754800 1 1026 2750 Étrangers 661815 2 859262 2 dont Britanniques 163113 +11 197244 +10 Allemands 92543 1 135612 0 Néerlandais 105434 12 119432 11 Belges 86875 5 110134 6 Ensemble 1416 615 11 885 537 1 Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT. Arrivées Nuitées Nombre Évolution Nombre Évolution Nièvre 2002/2001 2002/2001 (%) (%) Français 220210 +2 320767 +4 Étrangers 80224 +15 112211 +14 dont Britanniques 19200 +35 27981 +34 Allemands 16285 +23 22086 +14 Néerlandais 11074 +8 15922 +6 Belges 10938 +5 13542 +9 Ensemble 300434 +5 432978 +6 Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT. Arrivées Nuitées Nombre Évolution Nombre Évolution SaôneetLoire 2002/2001 2002/2001 (%) (%) Français 686850 1 895355 2 Étrangers 450853 +8 560816 +8 dont Britanniques 90777 +31 106450 +31 Allemands 82240 +3 107899 +1 Néerlandais 78730 8 89052 6 Belges 71721 6 87462 3 Ensemble 1137 703+ 21 456 171+ 1 Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT. Arrivées Nuitées Nombre Évolution Nombre Évolution Yonne 2002/2001 2002/2001 (%) (%) Français 366497 10 452139 11 Étrangers 170590 +8 217234 +6 dont Britanniques 52342 +27 63894 +24 Allemands 25474 1 39054 +1 Néerlandais 20005 7 26280 4 Belges 21278 +13 23266 +5 Ensemble 537087 5 669373 6 Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT.
© INSEE Bourgogne  Année 2002 Hôtellerie
Nuitées totales 2001 Nuitées totales 2002
CÔTED’OR
250 000 200 000 150 000 100 000 50 000 0 Janv Fév MarsAvril MaiJuin Juil Août Sept OctNovDéc
Nuitées totales 2001NIÈVRE Nuitées totales 2002 250 000 200 000 150 000 100 000 50 000 0 Janv Fév MarsAvril MaiJuin Juil Août Sept OctNovDéc
Nuitées totales 2001 Nuitées totales 2002
SAÔNEETLOIRE
250 000 200 000 150 000 100 000 50 000 0 Janv Fév MarsAvril MaiJuin Juil AoûtSept OctNovDéc
Nuitées totales 2001 Nuitées totales 2002
YONNE
250 000 200 000 150 000 100 000 50 000 0 Janv Fév MarsAvril MaiJuin Juil Août Sept OctNovDéc
3
4
Taux d’occupation par zone touristique en 2002 et évolution sur un an Année 2002Évolution Année2002 2002/2001 (en points) BOURGOGNE 550ChalonsurSaône 62 Dijon 640 Mâcon59 Beaune 59 1MontceauLe Creusot50 Saulieu 43 2DigoinParay le Monial43 Côted'Or hors axe41 1 Louhans50 COTED'OR 580 SAÔNEETLOIRE55 Val de Loire57 +4 AuxerreAvallon53 Nièvre Centrale34 1 JoignySens50 Nièvre Morvan38 1 Yonnehors axe45 NIEVRE 50+ 2YONNE 51
Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT. Taux d’occupation par zone et catégorie d’hôtels en 2002 0 et 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles Urbain 5864 62 63 Rural 3945 55 57 Axe A6 N655 56 58 62 Hors axe40 53 59 58 Centres villes60 63 62 63 Périphéries des villes57 57 60 62 Parc naturel du Morvan39 43 54 55 Sources : Insee  Secrétariat d’État au Tourisme  CRT.
MÉTHODE
Évolution 2002/2001 (en points) + 1 + 1 0  1  1 + 1 0 0 0 0
Bourgogne 62 47 57 53 62 58 45
Depuis janvier 1977, la Direction Régionale de l’Insee de Bourgogne réalise à la demande de la Direction du Tourisme, une enquête mensuelle de fréquentation dans l’hôtellerie de tourisme (enquête statistique nationale obligatoire).
Une information utile à tous
De nombreux acteurs régionaux et locaux ont besoin d’informations pour définir leurs priorités et pour mesurer l’impact des mesures qu’ils prennent : orientations budgétaires, campagne de communication et de promotion, investissement particulier,… C’est notamment le cas du Conseil Régional, du Comité Régional du Tourisme (CRT) et de la Délégation Régionale du Tourisme dans le cadre du contrat de plan ÉtatRégion. Aussi depuis 1984, le CRT finance une extension de l’échantillon d’enquête à l’ensemble du parc pour pouvoir disposer de résultats plus détaillés. La Bourgogne a été ainsi découpée en 15 zones d’observation de l’évolution de la fréquentation hôtelière. Les résultats sont obtenus en extrapolant les données des hôteliers répondants et ceci pour chaque catégorie d’hôtel à l’intérieur de chaque strate de l’échantillon. L’extrapolation est effectuée à partir du nombre de chambres offertes. Les périodes de fermeture annuelle sont prises en compte ainsi que les jours éventuels de fermeture hebdomadaire.
Ainsi, la qualité des informations s’appuie sur celle des réponses : plus le taux de réponse est élevé, plus les résultats sont précis et représentatifs.
Document réalisé par :Martine Noblot. INSEE BOURGOGNE 2 rue Hoche  BP 1509  21035 Dijon Cedex  Tél. : 03.80.40.67.67  Fax : 03.80.40.68.00 Directrice de la publication : V. Moyne  Rédactrice en chef : C. Ricci  Maquette PAO : S. Renaud  Impression : INSEE Bourgogne ISSN 1279  1008  Code Sage RS034016  Dépôt légal : à parution  Prix : 1,50 euro  © INSEE 2003.
© INSEE Bourgogne  Année 2002  Hôtellerie
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.