Bilan économique regional 2007 - Construction neuve : une bonne année malgré une baisse sensible

De
Publié par

En France, la forte activité dans la construction neuve se poursuit en 2007. La construction neuve de logements continue de battre des records. Avec 425 000 logements commencés en 2007 en France métropolitaine, soit 1,2% de plus qu’en 2006, c’est la troisième année consécutive avec un niveau de mises en chantier aussi élevé et supérieur à 400 000 logements. Pour les locaux non-résidentiels, les mises en chantier, un peu supérieures à 41 millions de m2 en 2007, se situent à un niveau parmi les plus élevés jamais atteints. Sommaire Quatrième année de forte activité dans la construction de logements neufs Non résidentiel : forte progression des surfaces mises en chantier Quatrième année de forte activité dans la construction de logements neufs Non résidentiel : forte progression des surfaces mises en chantier
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 8
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

CONSTRUCTION NEUVE
Une bonne année malgré une baisse sensible
n France, la forte activité dans la construction neuve se pour- des particuliers en vue de construire une maison individuelle est en
2 2Esuit en 2007. La construction neuve de logements continue moyenne de 42 euros au m contre 67 euros au m en France entière,
de battre des records. Avec 425 000 logements commencés en ce qui situe la Champagne-Ardenne parmi les neuf régions au prix
2
2007 en France métropolitaine, soit 1,2% de plus qu’en 2006, moyen par m le moins élevé.
c’est la troisième année consécutive avec un niveau de mises en Après deux années exceptionnelles, le nombre de logements collec-
chantier aussi élevé et supérieur à 400 000 logements. Pour les tifs mis en chantier est en baisse en 2007, de 17,9% par rapport à
locaux non-résidentiels, les mises en chantier, un peu supérieures 2006 et de 6,4% par rapport à 2005. Toutefois, avec 1 570 apparte-
2
à 41 millions de m en 2007, se situent à un niveau parmi les plus ments commencés, le niveau observé reste supérieur à la moyenne
élevés jamais atteints. des mises en chantier de 2000 à 2006.
Qu’ils soient destinés à la vente ou à la location, les appartements
mis en chantier en 2007 sont moins nombreux qu’en 2006 : 772 appar-Quatrième année de forte activité
tements destinés à la vente ont été commencés - en baisse de 11,6%dans la construction de logements
par rapport à 2006 - mais ce niveau est supérieur de 36,6% à celui ob-
neufs
servé en 2005. L’offre d’appartements destinés à la vente reste élevé
dans la région et représente 49,2% des appartements mis en chantier
En 2007, la construction neuve connaît également une nouvelle
en 2007. Cette production est favorisée par le dispositif fiscal « De Ro-
année de forte activité en Champagne-Ardenne même si les mi-
bien » mis en place en avril 2003 et qui aide l’investissement locatif
ses en chantier de logements sont moins nombreuses qu’en 2006. dans le neuf. Cette production se concentre dans les principales ag-
Près de 6 000 logements ont été mis en chantier en Champagne-
glomérations de la région notamment à Reims qui regroupe 28% de(1)
Ardenne en 2007, en baisse de 3,3% par rapport à 2006. Cette
cette offre avec 219 logements mis en chantier en 2007.
(3)évolution ne doit pas masquer la forte activité du secteur pour la Qu’ils soient destinés à la location privée ou à la location sociale ,le
quatrième année consécutive. Le nombre de logements mis en
nombre d’appartements mis en chantier en 2007 est en baisse sen-
chantier en 2007 est supérieur au niveau observé en 2005 et
sible dans la région. C’est la deuxième année consécutive de baisse
2004. pour les logements collectifs sociaux. Avec un peu moins de 400 loge-
ments de ce type mis en chantier en 2007, le niveau est l’un des plus
Logements neufs mis en chantier faibles observés depuis le début des années 2000.
Unité : nombre 2004 2005 2006 2007
Ardennes 992 1 000 1 004 1 003
1Aube( ) 1 344 1 307 1 316 1 318
Évolution du nombre de logements
(1)Marne 2 058 2 700 3 045 2 950
mis en chantier en Champagne-Ardenne
Haute-Marne 670 870 782 676
Indice base 100 en 1994
2501Champagne-Ardenne( ) 5 064 5 877 6 147 5 947
dont logements collectifs 1 196 1 676 1 909 1 568 individuel
200
Source : Direction régionale de l'Equipement de Champagne-Ardenne, Sitadel collectif
en date de prise en compte
150
Près de 4 200 logements individuels ont été mis en chantier en
2007, niveau très élevé mais en léger repli (-1,1%) par rapport à 100
2006. En 2007, 77% des mises en chantier de logements indivi-
duels sont le fait de particuliers pour leur occupation personnelle. 50
La construction individuelle reste un mode privilégié d’accession
à la propriété pour les ménages favorisé par le prêt à taux zéro et
0
par la relative disponibilité d’espace combiné à un niveau de prix 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2007
(2)
Source :Direction régionale de l'Equipement, Sitadeldu foncier moins élevé. Le prix en 2006 des terrains achetés par
INSEE DOSSIER Champagne-Ardenne nº22 - Bilan économique 2007sième année consécutive après avoir atteint des niveaux très éle-Non résidentiel : forte progression des
vés entre 2002 et 2004. Après deux années assezsurfaces mises en chantier
exceptionnelles, la surface mise en chantier dans les équipe-
2 ments collectifs de santé se replie et se situe à un niveau jugé
En 2007, près de 1,137 million de m de locaux ont été mis en
(1) moyen.
chantier en Champagne-Ardenne contre 0,925 million en 2006
soit une forte augmentation de 22,9%. Il s’agit là d’un niveau très
élevé qui n’a pas été atteint depuis l’année 2001.
Valérie GuerlandCette progression est particulièrement forte pour le stockage
non-agricole qui retrouve un niveau de surface mise en chantier Direction régionale de l'équipement
élevé grâce notamment à l’implantation d’une nouvelle entreprise
de logistique à Saint-Martin sur le Pré à côté de Châlons-en-
Champagne.
Cette hausse concerne également les bâtiments industriels dont
1
( ) sans la ville de Troyes. En 2006 et 2007, les données sur lesla surface mise en chantier a progressé en 2007 de 56,9% par rap-
2 permis de construire concernant la ville de Troyes n’ont pas puport à 2006. Avec près de 303 000 m de surface mise en chantier
être complètement intégrées dans Sitadel. Par conséquent,c’est un niveau jamais atteint dans les années 90 ni dans les an-
l’ensemble des données présentées ici porte sur la Champagne-nées 2000.
Ardenne sans la ville de Troyes. Entre 2000 et 2005, Troyes
représente en moyenne 2,3% des logements mis en chantier enLocaux neufs mis en chantier autres qu'habitations
Champagne-Ardenne (0,6%pour l’individuel et 7,3% pour le
collectif) et 1,2% des surfaces mises en chantier en
2
Unité : millier de m poids des secteurs2005 2006 2007 Champagne-Ardenne.en 2007 (en %)
2
( ) ces données sont issues de l’enquête prix des terrains à bâtir
Locaux agricoles 365,3 371,7 406,5 35,8
menée en 2007 par le Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du
Bâtiments industriels 181,3 192,9 302,8 26,6 Développement durable et de l’Aménagement du territoire.
3
Stockage non-agricole 41,9 44,5 118,9 10,5 ( ) : appartements destinés à la location sociale : il s’agit des destinés à la location dont le maître d’ouvrage estCommerces 99,3 103,3 88,0 7,7
un bailleur de logement social.
bureaux 34,6 50,8 64,2 5,6
culture 43,8 38,8 41,1 3,6
Enseignement 49,1 35,8 30,2 2,7
Santé 54,1 69,3 33,0 2,9
Divers 30,5 17,6 52,1 4,6
Total 899,9 924,7 1136,8 100,0
Source : Direction régionale de l'Equipement de Champagne-Ardenne, Sitadel en
date de prise en compte
L’embellie sur les surfaces mises en chantier concerne également
le secteur agricole, les bureaux et les équipements collectifs de
culture et de loisir.
A contrario, la surface mise en chantier dans le commerce est en
2
baisse de 14,8% en 2007 et avec près de 88 000 m atteint un ni-
veau faible. La surface mise en chantier dans les équipements
collectifs de l’enseignement continue de se replier pour la troi-
Surface de locaux non résidentiels
(1)
mis en chantier en Champagne-Ardenne
2millier de m
1 300
1 200
1 100
1 000
900
800
700
600
19941996 1998 2000 20022004 2006 2007
Source : Direction régionale de l'Equipement de Champagne-Ardenne, Sitadel
en date de prise en compte
INSEE DOSSIER Champagne-Ardenne nº22 - Bilan économique 2007

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.