Connaître la Franche-Comté 2005

De
Publié par

Informer et éclairer le débat économique et social régional : tel est l'objectif de cette brochure. Petite par son format, elle tient dans la poche et permet d'avoir toujours sous la main les chiffres-clefs concernant la Franche-Comté.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 17
Tags :
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins

Espace 4
Population 5
Logement 8
Conditions de vie 9
Éducation - Formation 10
Établissements scolaires 11
Emploi - Chômage 12
Économie 14
Entreprises 15
Industrie - Construction 16
Établissements 17
Agriculture - Forêt 18
Commerce - Services 19
Santé 20
Tourisme 21
Sport et loisirs 22
Pour en savoir plus 23
2Les principales
infrastructures
de communication
3
■Nancy 200 km
177 km Genève
Paris 405 k km
1 130 500 Francs-Comtois en 2003
Haute- Territoire Franche-
Doubs Jura
Saône de Belfort Comté
Population au 1-01-2003 * 505 557 253 309 232 283 139 383 1 130 532
Population en 1999 499 062 250 857 229 732 137 408 1 117 059
2Superficie (km ) 5 234 4 999 5 360 609 16 202
2Densité (hab./km ) en 2003 97 51 43 229 70
Nombre de communes 594 545 545 102 1 786
Source : INSEE (recensement de 1999)
* Estimations localisées de population, données provisoires
La Franche-Comté est une petite région (3% du territoire national).
8 communes sur 10 ont moins de 500 habitants. La densité de la
2population est en moyenne de 70 habitants au km en 2003 contre 110
au niveau national. Avec un peu moins de 118 000 habitants en 1999,
Besançon, capitale régionale, est la
commune la plus peuplée.
TERRITOIRE
DE BELFORT
2 HAUTE-SAÔNE70 habitants au km
en 2003
Densité communale DOUBS
269 hab. et plus/km
2de 29 à moins de 69 hab./km
2de 17 à moins de 29 hab./km
2moins de 17 hab./km
Source : INSEE JURA
(recensement de 1999)
© INSEE - IGN 1999
Une région frontalière
Bordée par l’Alsace, la Lorraine, Champagne-Ardenne, la Bourgogne et
Rhône-Alpes, la Franche-Comté compte aussi 230 km de frontière avec la
Suisse. Elle est parcourue par 5 350 km de cours d’eau. Le point culminant
du Jura franc-comtois est le Crêt Pela (1 495 m), celui des Vosges franc-
comtoises est le Ballon d’Alsace (1 247 m), à la limite nord-est de la région.
Communications
838 km de routes nationales
et 223 km d’autoroutes
traversent la Franche-Comté.
Le réseau ferroviaire comprend Dijon 91 km
710 km de lignes voyageurs et
955 km de lignes marchandises.
Source : direction régionale de
l’Équipement
4
■■

➤➤
➤■■➤

155 km Bâle
226 km Strasbourg
Lyon 195 kmDepuis 1945, croissance forte puis ralentie
1 150
*Population
1 100 régionale (en milliers)
1 050
1 000
850
800
750
1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000
Source : INSEE (recensements de la population) * Estimation en 2004
La croissance démographique (+ 0,20% en moyenne annuelle entre
1990 et 1999) s’est poursuivie à un rythme comparable à celui de la
période 1982-1990 (+ 0,15%). Les premiers résultats de 2004 montrent
une légère accélération de la croissance (+ 0,28%).
Le déficit migratoire se réduit
Évolution annuelle 1968-1975
moyenne de
la population
1975-1982(en %) due au :
1982-1990solde migratoire
solde naturel 1990-1999
Source : INSEE
*1999-2004(recensements
de la population)
-0,50 -0,25 0,00 0,25 0,50 0,75 1,00* Estimations pour 2004
Sur la période 1990-1999, le déficit migratoire (départs moins arrivées) et
l’excédent naturel (naissances moins décès) se sont réduits par rapport
à la période 1982-1990. Depuis 1999, le déficit migratoire continue à
s’atténuer.
14 unités urbaines dépassent 10 000 habitants
en 1999 *
Population Évolution Population de
Unités urbaines
1999 1990-1999 (%) la ville centre
DOUBS Besançon 134 376 + 4,0 117 733
Montbéliard 113 059 - 3,8 27 570
Pontarlier 21 922 + 5,1 18 360
JURA Dole 30 363 - 4,8 24 949
Lons-le-Saunier 25 867 - 2,5 18 483
Saint-Claude 12 958 - 2,5 12 303
Champagnole 10 021 - 6,8 8 616
Vesoul 28 810 + 0,3 17 168HAUTE-SAÔNE
Luxeuil-les-Bains 14 145 - 3,6 8 414
Gray 11 850 - 3,6 6 773
Héricourt 11 027 + 3,4 10 133
Lure 10 877 - 1,7 8 727
T. DE BELFORT Belfort 81 524 + 2,0 50 417
Delle 10 901 - 2,4 6 624
Source : INSEE (recensements, population sans doubles comptes)
* La composition des unités urbaines est celle qui a été définie en 1999
5
■■■La Franche-Comté un peu plus jeune que la France
Tranches Haute- Territoire Franche- FranceDoubs Jura
d’âge Saône de Belfort Comté métropolitaine
0 - 19 ans 25,9 24,9 25,0 25,8 25,5 25,1
20 - 59 ans 54,9 51,8 52,8 55,1 53,8 54,2
60 ans et plus 19,2 23,3 22,2 19,1 20,7 20,7
Source : INSEE (estimations localisées de population au 1-01-2003, Unité : %
données provisoires)
La Franche-Comté vieillit doucement. Depuis 1990, la part des per-
sonnes de 60 ans et plus dans l’ensemble de la population est passée
de 19,3% à 20,7% et celle des moins de 20 ans de 27,8% à 25,5%.
Des personnes âgées plus nombreuses
15 à 24 ans 60 ans ou plusen milliers
240
220
200
120
1962 1968 1975 1982 1990 1999
Source : INSEE (recensements de la population)
Natalité plus forte dans le Territoire de Belfort
Haute- Ter. de Franche- FranceDoubs Jura
Saône Belfort Comté métropolitaine
Taux brut natalité 12,9 11,7 11,5 13,6 12,4 12,7
Taux brut mortalité 8,1 10,0 10,0 8,7 9,0 9,2
Taux brut nuptialité 4,7 4,4 4,4 4,7 4,6 4,6
Espérance de vie (1) :
Hommes 76,1 75,0 75,6 75,1 75,9 75,9
Femmes 83,4 83,0 82,4 82,3 83,0 82,9
ICF (2) 1,86 1,99 1,99 2,10 1,93 1,88
Source : INSEE (état civil domicilié 2003, estimations localisées Taux : ‰
de population, données provisoires)
(1) Espérance de vie à la naissance en 2003 provisoire (en années)
(2) Indicateur Conjoncturel de Fécondité 2003 estimé (somme des taux de fécondité,
par âge, des femmes de 15 à 49 ans)
Des décès en forte diminution en 2004
Franche-Comté 2001 2002 2003 2004
Naissances 14 032 14 001 14 064 14 170
Décès (1) 9 800 10 102 10 150 9 690
Mariages (2) 5 123 5 138 4 821 4 650
Divorces (3) 2 196 2 551 nd nd
Sources : INSEE (état civil domicilié), ministère de la Justice
(1) Semi-définitifs pour 2003 et estimés pour 2004
(2) Chiffres redressés
(3) Hors conversion de séparation de corps
nd : non disponible
6
■■■■Étrangers : moins de 5% de la population
franc-comtoise
Part des étrangers dans
Français Étrangers
la population totale (%)
Doubs 472 900 26 262 5,3
Jura 239 190 11 735 4,7
Haute-Saône 221 720 8 066 3,5
Ter. de Belfort 129 387 7 997 5,8
Franche-Comté 1 063 197 54 060 4,8
France métropolitaine 55 257 502 3 263 186 5,6
Source : INSEE (recensement de la population 1999)
La population étrangère est en baisse par rapport à 1990, surtout dans les
départements du Doubs (- 1,9%) et du Territoire de Belfort (- 1,8%).
Quatre nationalités représentent près de 70%
de la population étrangère
Franche-Comté France métropolitaine
Nationalité
Nombre % Nombre %
Marocains 11 391 21,1 504 096 15,5
Algériens 8 670 16,0 477 482 14,6
Turcs 9 781 18,1 208 049 6,4
Tunisiens 924 1,7 154 356 4,7
Union européenne * 14 503 26,8 1 195 498 36,6
dont Portugais 7 512 13,9 553 663 17,0
Italiens 3 644 6,7 201 670 6,2
Espagnols 1 533 2,8 161 762 5,0
Autres nationalités 8 791 16,3 723 705 22,2
Ensemble 54 060 100,0 3 263 186 100,0
Source : INSEE (recensement de la population 1999) * Union européenne à 15
Un chef de ménage franc-comtois sur quatre
est ouvrier
Franche-Comté France métropolitaineCatégorie
socioprofessionnelle Nombre % Nombre %
Agriculteurs 8 581 1,9 377 654 1,6
Artisans, commerçants,
chefs d’entreprise 21 574 4,8 1 189 966 5,0
Cadres, professions
intellectuelles supérieures 30 800 6,8 2 283 985 9,6
Professions intermédiaires 60 572 13,4 3 349 275 14,1
Employés 42 663 9,4 2 732 961 11,5
Ouvriers 110 391 24,4 4 627 333 19,4
Retraités 140 213 31,0 7 143 836 30,0
Autres personnes sans activité
professionnelle 37 404 8,3 2 103 062 8,8
Ensemble 452 198 100,0 23 808 072 100,0
Source : INSEE (recensement de la population 1999)
Entre 1982 et 1999, la répartition des ménages ouvriers et retraités s’est
inversée : elle passe de 31% à 24% pour les ouvriers et de 26% à 31%
pour les retraités.
7
■■■La maison individuelle : une place prépondérante
Franche- France
% %
Comté métropolitaine
Logements 524 063 28 702 012
dont
- construits depuis 1990 50 237 9,6 2 944 414 10,3
Résidences principales 452 124 23 810 161
dont
- maisons individuelles ou fermes 269 861 59,7 13 308 404 55,9
- appartements dans des immeubles
d’au moins 10 logements 83 596 18,5 6 522 977 27,4
- occupées par leur propriétaire 256 561 56,7 13 034 632 54,7
Source : INSEE (recensement de la population 1999)
En mars 1999, il y a en Franche-Comté 452 124 résidences principales. Entre
les deux recensements, le parc s’est accru de quelque 42 000 logements.
Des logements plus confortables
et de nouveaux services
Franche- France
% %
Comté métropolitaine
Résidences principales 452 124 23 810 161
comportant :
- ni baignoire, ni douche 10 091 2,2 555 537 2,3
- 1 salle d’eau 397 903 88,0 20 306 558 85,3
- 2 salles d’eau ou plus 35 054 7,8 2 388 608 10,0
- WC à l’extérieur du logement 10 787 2,4 831 367 3,5
Immeubles collectifs * 32 514 1 492 950
comportant :
- gardien 4 357 13,4 319 275 21,4
- digicode-interphone 11 940 36,7 706 124 47,3
- ascenseur 2 805 8,6 263 619 17,7
- garage-box-parking 19 520 60,0 746 285 50,0
Source : INSEE (recensement de la population 1999)
* Composés d’au moins 2 logements
2004 : une année record pour les mises en chantier
Nombre de logements commencés (Franche-Comté)
5 000
4 500
4 000
3 500 Individuels
Collectifs3 000
2 500
2 000
1 500
1 000
1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2004 2004
Source : direction régionale de l’Équipement
Les mises en chantier reprennent dans le logement individuel (+ 6,3%)
après une baisse de 2,5%. Elles fléchissent en revanche, dans le logement
collectif (- 6,9%).
8
■■■Plus d’un foyer fiscal sur deux imposé
Haute- Ter. de Franche-
Doubs Jura
Saône Belfort Comté
Foyers fiscaux non imposés 123 309 69 045 66 434 34 055 292 843
Foyers fiscaux imposés 147 586 70 610 59 987 41 201 319 384
dont revenu imposable (en %) :
- inférieur à 12 000 € 22,5 23,8 24,9 22,8 23,3
- de 12 000 à 31 000 € 61,7 61,9 62,5 61,7 61,9
- supérieur à 31 000 € 15,8 14,3 12,6 15,5 14,8
Source : direction des services fiscaux
Champ : impôt sur le revenu de 2002
Foyer fiscal : ensemble de personnes identifié par un contribuable déclarant ses propres
revenus, ceux de son conjoint et des personnes à sa charge
12 250 RMistes francs-comtois
Haute- Ter. de Franche-
Indicateurs sociaux Doubs Jura
Saône Belfort Comté
Allocataires du RMI 6 062 2 002 2 154 2 037 12 255
Part des allocataires du RMI * (%) 2,5 1,7 2,0 3,1 2,3
Nombre d’allocataires :
- bénéficiaires de l’allocation
de parent isolé 1 339 445 586 470 2 840
- bénéficiaires d’une aide
au logement 48 894 19 894 17 739 13 994 100 521
Source : Caisse d’allocations familiales - données au 31-12-2003
* Nombre d’allocataires / population de 25 à 59 ans au recensement de la population
de 1999
Des salaires proches de la moyenne française,
sauf pour les cadres
en €
40 000
Franche-Comté
France métropolitaine30 000
20 000
10 000
0
Cadres et chefs Professions Employés Ouvriers Ouvriers
d'entreprise intermédiaires qualifiés non qualifiés
Revenu salarial annuel moyen en 2002 au lieu de résidence (y compris collectivités
territoriales)
Source : INSEE (DADS 2002)
Avertissement : le champ a changé en 2002 ; il n’autorise pas de comparaisons avec
les années précédentes
9
■■■
31 352
35 878
18 916
19 087
11 174
11 525
14 905
14 344
10 022
9 774218 450 enfants scolarisés à la rentrée 2004
Haute- Territoire AcadémieEffectifs scolarisés à la Doubs Jura
rentrée 2004 (public et privé) Saône de Belfort de Besançon
Préélémentaire 20 805 10 686 9 518 5 626 46 635
Élémentaire 31 698 15 748 14 564 8 582 70 592
Spécial 535 152 203 90 980
erTotal 1 degré 53 038 26 586 24 285 14 298 118 207
er1 cycle 25 252 13 282 11 686 7 454 57 674
e2 cycle professionnel 6 359 3 170 2 684 1 874 14 087
e2 cycle général et
technologique 12 280 5 815 4 434 3 569 26 098
Enseignement spécial 956 496 511 287 2 250
Formations complémentaires 30 86 19 0 135
eTotal 2 degré 44 877 22 849 19 334 13 184 100 244
Source : rectorat
En 10 ans, le nombre d’enfants scolarisés a reculé de 11% en Franche-
erComté, soit une perte de 10 100 écoliers pour le 1 degré et de 15 700 pour
ele 2 degré.
Baccalauréat 2004 Apprentis 2003-2004
Taux de réussite Secteur Nombre
Type de (en %) d’activité d’apprentis
baccalauréat Académie de
Agro-alimentaire 0 201
Besançon Alimentation 1 538
Général 86,3 Commerce, services 2 278
Technologique 81,7 Bois, BTP 1 519
Industrie 1 103Professionnel 82,2
Réparation automobile 747Ensemble 83,0 *
Agriculture 1 132
Total 8 518* Taux de réussite en France : 79,7
Source : rectorat Source : conseil régional
de Franche-Comté
Après le bac
Enseignement supérieur 2004 Nombre d’étudiants
Université 18 872
dont IUT 2 719
Université de technologie Belfort-Montbéliard 1 919
ENSMM (École Nationale Supérieure de la Mécanique et
des Microtechniques) 639
reIUFM (1 année) 1 084
Classes supérieures des lycées
- STS (Section Techniciens Sup.) 3 913
- CPGE (Classe Préparatoire aux Grandes Écoles) 764
- FCIL niv. III (formation complémentaire) 82
Écoles santé et social (1) 2 065
Autres écoles non universitaires 793
Total 30 131
(1) Source : estimation DRASS
Disciplines universitaires * Effectifs 2004 Évolution 2003-2004 (%)
Droit et sciences économiques 2 707 - 2,5
Lettres et sciences humaines 5 613 - 4,4
Sciences et techniques 3 645 - 10,3
STAPS (1) 1 151 - 4,1
Médecine, biologie humaine,
formations paramédicales 2 406 + 1,0
Pharmacie 513 + 6,2
Total 16 035 - 4,4
Source : rectorat * Principales disciplines
(1) Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives
10
■■■■

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.