Fréquentation touristique à La Réunion au 1er semestre 2010

De
Publié par

Informations Rapides Réunion N°157 - SEPTEMBRE 2010 Tourisme erFréquentation touristique - 1 semestre 2010 Le tourisme d’agrément progresse baisse de 16% et celui des « autres d’hébergement, deux s’orientent vers Au premier semestre 2010, La Réunion a pays » diminue légèrement de 3,2 %. Le l’hôtellerie, un vers la location. accueilli 201 000 touristes, en nombre de touristes métropolitains augmentation de près de 3 % par rapport L’hébergement chez la famille ou les amis progresse de 4 %. au premier semestre 2009. Il s’agit de demeure majoritaire (51 %). l’afflux de touristes le plus important Globalement, les touristes sont restés un Des dépenses en légère baisse depuis le début de la décennie. peu moins longtemps sur l’île en n’y demeurant en moyenne que 15,5 jours, Les dépenses globales des touristes (140 Le motif de séjour est pour 51 % des soit une demi-journée de moins qu’au millions d’euros) sont en recul de 2 % par touristes interrogés la visite à des erpremier semestre 2009. rapport au 1 semestre de 2009, malgré proches, famille ou amis. Le tourisme la hausse de leur nombre. Les ménages La location se développe d’agrément, composé des touristes dont la n’ont dépensé en moyenne que 1 200 € , principale motivation est de visiter l’île, Avec le développement du tourisme soit 5 % de moins qu’au premier progresse durant ce semestre de 7 % par d’agrément et la hausse du tourisme semestre 2009. rapport à la même période de l’an passé.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 2
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Informations Rapides Réunion

N°157 - SEPTEMBRE 2010
Tourisme


erFréquentation touristique - 1 semestre 2010
Le tourisme d’agrément progresse
baisse de 16% et celui des « autres d’hébergement, deux s’orientent vers
Au premier semestre 2010, La Réunion a
pays » diminue légèrement de 3,2 %. Le l’hôtellerie, un vers la location.
accueilli 201 000 touristes, en nombre de touristes métropolitains
augmentation de près de 3 % par rapport L’hébergement chez la famille ou les amis progresse de 4 %.
au premier semestre 2009. Il s’agit de demeure majoritaire (51 %).
l’afflux de touristes le plus important Globalement, les touristes sont restés un
Des dépenses en légère baisse depuis le début de la décennie. peu moins longtemps sur l’île en n’y
demeurant en moyenne que 15,5 jours, Les dépenses globales des touristes (140
Le motif de séjour est pour 51 % des soit une demi-journée de moins qu’au millions d’euros) sont en recul de 2 % par touristes interrogés la visite à des erpremier semestre 2009. rapport au 1 semestre de 2009, malgré proches, famille ou amis. Le tourisme
la hausse de leur nombre. Les ménages La location se développe d’agrément, composé des touristes dont la
n’ont dépensé en moyenne que 1 200 € , principale motivation est de visiter l’île,
Avec le développement du tourisme soit 5 % de moins qu’au premier progresse durant ce semestre de 7 % par
d’agrément et la hausse du tourisme semestre 2009.
rapport à la même période de l’an passé.
d’affaires, la fréquentation des hôtels Cette catégorie regroupe désormais le Les dépenses liées à la restauration classés par les touristes non résidents tiers des visiteurs et se rapproche du (+ 5 %) et à la location de voiture (+ 9 %) progresse de près de 7 %. C’est le choix
niveau de 2005. Loin derrière (10 % des progressent, tandis que les dépenses de
d’hébergement principal de 21 % des visiteurs), le tourisme d’affaires augmente loisirs diminuent nettement (- 18 %). touristes [1]. Par ailleurs, l’engouement sensiblement (+ 10 %). Les autres formes
pour la location meublée se poursuit, en Enfin, les dépenses liées à l’hébergement de séjours tels que les échanges scolaires
progression de 42 % entre 2009 et 2010, sont en légère baisse (- 5,5 %) et les ou les déplacements sportifs représentent
consécutive à un premier semestre 2009 achats de cadeaux restent relativement 4,5 % de la fréquentation.
en hausse de 32 % par rapport à 2008. La stables (- 2,3 %).
Hausse de la venue des touristes location se pose ainsi en sérieuse
métropolitains alternative à la fréquentation des hôtels
traditionnels, classés ou pas : sur trois Si le nombre de touristes en provenance
touristes attirés par ces modes
de l’Union Européenne a augmenté de
23 %, celui en provenance de Maurice

[1] Malgré ce résultat en hausse, la fréquentation globale (résidents et non résidents) de l’hôtellerie classée réunionnaise a diminué légèrement
comparativement au premier semestre 2009 (source Enquête Fréquentation Hôtelière).
er
Évolution de la fréquentation touristique au 1 semestre
250 000
200 000
Nombre total de touristes
150 000 Visite famille, amis
Tourisme d'agrément
100 000 Tourisme d'affaires
Autre
50 000
0
2005 2006 2007 2008 2 009 2010
Source : IRT, Insee : enquêtes flux touristiques

Institut national de la statistique et des études économiques - Direction régionale de La Réunion
Parc technologique de Saint Denis - 10, rue Demarne - BP 13 - 97408 - SAINT-DENIS Cédex 9
Directeur de la publication : Pascal CHEVALIER - ISSN : 1766-5590
www.insee.fr/reunion - tél : 02 62 48 89 00 - fax : 02 62 48 89 89 er
Fréquentation touristique au 1 semestre de chaque année

1er 1er 1er 1er 1er 1er
semestre semestre semestre semestre semestre semestre
2005 2006 2007 2008 2009 2010
Nombre total de touristes 194 000 130 100 169 700 179 500 195 300 200 700
Pays de résidence
Métropole 155 100 98 000 127 300 138 400 159 200 165 700
Union Européenne 6 900 4 100 5 100 8 100 6 100 7 500
Maurice 11 600 7 800 10 700 10 300 11 600 9 700
Autre pays 20 400 20 200 26 600 22 700 18 400 17 800
Catégorie de tourisme
Visite famille, amis 91 200 68 000 89 400 92 200 106 800 103 300
Tourisme d'agrément 73 700 37 300 51 000 55 200 63 200 67 700
Tourisme d'affaires 21 800 18 500 21 900 26 300 18 800 20 700
Autre 7 300 6 300 7 400 5 800 6 500 9 000
Mode d'hébergement principal
Hôtel, résidence de tourisme 62 100 36 100 47 400 59 700 52 700 55 400
Hôtel classé 40 400 43 100
Hôtel non classé 4 300 4 900
Résidence de tourisme 8 000 7 400
Gite, village vacances 19 200 5 900 10 800 12 800 14 600 14 400
Location 15 600 9 300 12 700 12 300 16 200 23 000
Parents, amis 92 800 76 300 95 200 93 900 105 600 102 700
Autre hébergement 4 300 2 500 3 600 800 6 200 5 200
dont Camping, refuge 1 200 1 700
Durée des séjours
Durée moyenne du séjour 16,4 18 16,2 15,9 16 15,5
Durée du séjour à l'hôtel des 8,3 8,9 8,4 8 6,5 6,9
touristes y ayant séjourné
Origine des touristes
Originaires de La Réunion 26 700 22 300 26 300 27 100 30 300 27 800
Non-originaires de La Réunion 167 300 107 800 143 400 152 400 165 000 172 900
Dépenses des touristes
Totales (€ / ménage) 1 247 1 234 1 223 1 206 1 277 1 214
(€ / personne) 741 792 761 764 733 700
(€/jour/personne) 45 44 47 48 51 46
Hébergement (€ / ménage) 292 253 272 272 328 309
Restaurant (€ / ménage) 262 272 276 277 263 275
Location voiture (€ / ménage) 183 182 170 175 189 206
Souvenirs, cadeaux (€ / ménage) 199 195 183 181 173 169
Loisirs (€ / ménage) 151 165 148 166 147 121
Autres (€ / ménage) 160 167 174 135 177 134
Dépenses totales (en million 143,7 103 129,2 137,1 143,1 140,4
d'euros)
Source : IRT, Insee - Enquêtes flux touristiques
L’enquête « Flux touristiques »
Depuis 1989, l’Insee et l'association "Ile de La Réunion Tourisme" (IRT) réalisent une enquête sur les flux touristiques auprès des
passagers au départ des aéroports "La Réunion-Roland Garros" et "Saint-Pierre Pierrefonds" (depuis 2000 pour ce dernier).
L’objectif de cette enquête est de dénombrer les touristes venus à La Réunion, ainsi que de connaître leurs motivations, leurs
modes d'hébergement et leurs dépenses. Les enquêtes se font en continu, tous les trois jours en moyenne à Roland Garros, par
interrogation d’une personne par famille.

Institut national de la statistique et des études économiques - Direction régionale de La Réunion
Parc technologique de Saint Denis - 10, rue Demarne - BP 13 - 97408 - SAINT-DENIS Cédex 9
Directeur de la publication : Pascal CHEVALIER - ISSN : 1766-5590
www.insee.fr/reunion - tél : 02 62 48 89 00 - fax : 02 62 48 89 89

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.