L'hôtellerie en 2005 : en dehors des grandes villes

De
Publié par

Le bilan de l'année 2005 dans l'hôtellerie des Pays de la Loire est globalement stable. Les touristes ont boudé les hôtels situés dans les grandes agglomérations pour se recentrer dans les autres hôtels de la région.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 15
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 205. Mars 2006
L’hôtellerie en 2005 :
en dehors des grandes villes
Le bilan de l’année N 2005, 3 400 600 TOURISTES ont séjourné dans Les touristes français ont préféré les hôtels
les hôtels homologués des Pays de la Loire, de catégorie « deux à quatre étoiles », tandis que2005 dans l’hôtellerie E soit une légère augmentation de 0,2 % par les touristes étrangers se sont recentrés sur lesdes Pays de la Loire
rapport à l’année précédente. Ces arrivées ont « deux et trois étoiles ».est globalement stable.
généré 5 720 800 nuitées, soit une légère diminution
Les touristes ont boudé Sur l’ensemble de l’année, le taux d’occupation
par rapport à la saison précédente (- 0,4 % en un
de la région s’établit à 55,7 %, enregistrant ainsi, parles hôtels situés dans les
an). La clientèle française reste fidèle (+ 0,3 %), alors
rapport à l’année 2004, un recul de 0,4 points.■grandes agglomérations que la clientèle étrangère, comme par le passé,
pour se recentrer dans fréquente moins la région (- 4,7 %).
les autres hôtels de la
Fréquentation dans les hôtels (nuitées)En 2005, le Maine-et-Loire affiche la meilleure
région.
performance de la région avec une hausse de évolution
2003 2004 2005
2005/2004
fréquentation (+ 6,6 %). L’agglomération d’Angers est
0 étoile 898 062 1 037 170 994 332 ; - 4,1
la seule agglomération de la région à avoir accueilli 1 étoile 481 642 502 217 487 300 - 3,0
2 étoiles 2 787 440 2 813 152 2 848 455 1,3plus de touristes qu’en 2004. La campagne angevineOdile GROSMESNIL
3 étoiles 1 078 633 1 129 269 1 144 964 1,4
n’est pas en reste avec 11 % de nuitées 4 étoiles 228 795 261 193 245 724 - 5,9
Loire-Atlantique 2 478 028 2 650 370 2 512 512 - 5,2supplémentaires. La clientèle étrangère en particulier
Maine-et-Loire 956 190 1 017 459 1 084 219 6,6
a délaissé les hôtels de la ville d’Angers (- 7,8 %) auSource : Insee-enquête de fréquentation Mayenne 252 680 276 481 283 881 2,7
dans l’hôtellerie classée (enquête par Sarthe 724 388 759 640 762 545 0,4profit de ceux situés en dehors de l’agglomération
sondage réalisée auprès d’un échantillon Vendée 1 036 381 1 039 051 1 077 619 3,7(+ 16,7 %). La Mayenne comme la Vendée,
représentatif stratifié selon l’espace Pays de la Loire 5 474 566 5 743 001 5 720 776 - 0,4
connaissent une évolution positive de fréquentation France 188 524000 192 386 000 2,0touristique, la catégorie et l’appartenance à 188 602000
une chaîne). annuelle, respectivement + 2,7 % et 3,7 %. Quant au
Évolution des nuitées françaises
Définition : le taux d’occupation est le littoral vendéen, il a été plébiscité par les touristes et étrangères 2004/2005rapport du nombre de chambres occupées
étrangers (+ 12,4 %). La Sarthe marque une certainesur le nombre de chambres offertes.
stabilité en 2005. La campagne sarthoise a également
10
suscité un plus fort dynamisme des nuitées (+ 4,8%)
INSEE Pays de la Loire Mayenne
105 rue des Français Libres 5que Le Mans et sa périphérie (- 3,4 %). Sarthe
BP 67401
44274 Nantes cedex 2
0La place de la Loire-Atlantique reste prédominanteTél . : 02 40 41 75 75 Maine-et-Loire Vendée
Fax. : 02 40 41 79 39 dans la région (44 % des nuitées de la région). Elle se
www.insee.fr -5
démarque néanmoins, en 2005, par une baisse de
Directeur de la publication : Pierre MULLER
fréquentation (- 5,2 %). L’agglomération de Nantes, - 10Rédactrice en chef : Emmanuellle WALRAET
Contact presse : Andrée RICOLLEAU qui pèse pour 56 % des nuitées du département,
Tél. : 02 40 41 77 83 - 15 FrançaisesLoire-AtlantiqueMise en page : Annick HARNOIS connaît une baisse de fréquentation de 8,3 %, ce
Étrangères
qui contribue en grande partie à la baisse du - 20© INSEE-2006
département.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.