L'hôtellerie en Picardie : la clientèle d'affaires encore très dominante

Publié par

Les hôtels picards accueillent principalement une clientèle d'affaires. Ainsi, les clients sont plus nombreux en semaine que le week-end. A la belle saison, s'ajoute à la clientèle d'affaires une clientèle attirée par l'offre touristique de la région. La capacité est presque saturée en juin et septembre, ce qui traduit le faible équipement hôtelier régional.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 6
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

N°101 - 2002
L’hôtellerie en Picardie : la clientèle
d’affaires encore très dominante
Les hôtels picards accueillent principalement une clientèle d'affaires.
Ainsi, les clients sont plus nombreux en semaine que le week-end.
Le dimanche, la fréquentation est moindre que les autres jours,
mais augmente à proximité d'un jour férié. A la belle saison, s'ajoute
à la clientèle d'affaires une clientèle attirée par l'offre touristique
de la région. La capacité est presque saturée en juin et en septembre,
ce qui traduit le faible équipement hôtelier régional. En dehors
des mois d'été, les hôtels sont moins fréquentés pendant les vacances
scolaires. La clientèle de loisir progresse mais reste minoritaire.
n Picardie, la fréquentation nels. Comme dans le reste du pays, L'importance de la clientèle d'af-
des hôtels est surtout le fait les déplacements professionnels faires se reflète dans la localisationEdes clients d'affaires, c'est-à- sont en augmentation continue de- des hôtels. Ceux-ci sont d'abord si-
dire des personnes dont les dépla- puis les années 1990. tués dans les zones urbaines et à
cements sont essentiellement mo-

tivés par des raisons professionnel-

les. Cette clientèle est assimilée




aux personnes présentes durant les


jours ouvrés de semaine, c'est-à-




dire du lundi soir au jeudi soir. Avec
le Limousin, la Picardie est la région 2
, - où la part des clients d'affaires est
la plus élevée : 57 % contre 39 % *0’
en moyenne pour la France métro-
politaine. Cette situation tient à deux
1&1facteurs. Le premier est que la Pi- (* &&)&
cardie accueille peu de vacanciers ’ 0
! et de visiteurs du week-end car elle
ne figure pas parmi les principales
régions touristiques. Le deuxième
(&’ /*
est que la clientèle professionnelle - //
est relativement bien représentée :
" #
$ % la dépendance des établissements
. régionaux vis-à-vis des centres de & ’()
décision extérieurs (grands groupes
1)1français ou étrangers) et la fai-

blesse des tissus locaux du com-
& ’()
+ merce ou des services conduisent
*’ les cadres ou les commerciaux ne
& résidant pas en Picardie à y effec-
!!! "##
tuer des déplacements profession-
TOURISME












Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.