L'Oise Picarde : un territoire rural structuré autour des chefs-lieux de canton

De
Publié par

Situé au coeur du Plateau picard, l'Oise Picarde, formée des cantons de Breteuil, Crèvecoeur-le-Grand et Froissy est un territoire rural, animé par les chefs-lieux de canton. A l'image des territoires ruraux situés au nord du département, il bénéficie depuis le début des années 1980 d'une dynamique démographique plus favorable que par le passé, grâce à l'arrivée de familles à la recherche d'espace et de conditions d'habitat différentes de celles propopsées en ville mais aussi de personnes très âgées attirées par les structures d'accueil de Breteuil et de Crevecoeur-le-Grand.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 25
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins

REGARDS
Février 2007

# #

/
"
)
" -
/
- +
+ .
! #
+ " $ + )
*
.
$
" .- )

" +
/

%& (
( .

(
)
- e territoire de l’Oise picarde est composé desL
, ’
’ communautés de communes des « Vallées de la Brèche
et de la Noye » et de « Crèvecœur-le-Grand »,


0 1#( 1 2334
5 6 impliquant les cantons de Breteuil, Froissy et

Crèvecœur-le-Grand. Regroupant 60 communes, il
comptait 23 419 habitants et 6 000 emplois au
recensement de la population de 1999. Avec
2L’Oise Picarde : 50 habitants au km , l’habitat est beaucoup plus
2dispersé qu’en moyenne dans l’Oise (131 hab./km ).
Excepté Breteuil, Crèvecœur-le-Grand et Ansauvillers,un territoire rural structuré
toutes les communes ont moins de 1 000 habitants.
autour des chefs-lieux
Breteuil,
un pôle dynamique au nordde canton
Situé au nord du département de l’Oise, entre
Situé au cœur du Plateau picard, l’Oise Picarde, Amiens et Beauvais, ce territoire aux paysages très
agricoles est majoritairement rural. La moitié desformée des cantons de Breteuil, Crèvecœur-le-Grand
communes abritant les deux tiers de la population duet Froissy est un territoire rural, animé
territoire se trouve en milieu très rural, distancée de
par les chefs-lieux de canton. 45 minutes en moyenne des villes principales de
À l’image des territoires ruraux situés au nord Picardie les plus proches. Ici, ce sont surtout les chefs-
lieux de canton qui animent le tissu rural environnant.du département, il bénéficie depuis le début
En particulier Breteuil, la commune la plus importantedes années 1980 d’une dynamique démographique
du territoire avec 4 131 habitants et un peu plus de
plus favorable que par le passé, grâce à l’arrivée 1 500 emplois, autonome dans ses fonctions
de familles à la recherche d’espace et de conditions productives, commerciales et de service joue un rôle
de pôle relais au nord-est du territoire.d’habitat différentes de celles proposées en ville
mais aussi de personnes très âgées attirées Plus au Sud, une partie des villages des cantons
par les structures d’accueil de Breteuil de Crèvecœur-le-Grand et de Froissy sont déjà sous
l’influence urbaine de Beauvais, située à moins deet de Crèvecœur-le-Grand.
20 kilomètres. D’abord au travers des trajets domicile-En parallèle aux évolutions démographiques,
travail des actifs et de l’accès aux commerces et
le développement des emplois dans les services services, ces petites communes ont développé des liens
répondant aux nouvelles attentes des populations plus ou moins étroits avec la principale ville de l’Oise :
en 1999, près de 70 % des actifs occupés des cantonscontribue désormais à la dynamique économique
de Froissy et Crèvecœur-le-Grand travaillaient ende ce territoire rural.
dehors de leur canton contre moins de 50 % pour le
canton de Breteuil. C’est un tiers de plus qu’en 1990.
En 1999, près de 2 000 actifs des cantons de FroissyLine Leroux
1









































et Crèvecœur-le-Grand se dirigeaient quotidiennement

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.