La fréquentation touristique 2006 soutenue par les campings

De
Publié par

Parmi les trois modes d'hébergements enquêtés, seuls les campings augmentent leur fréquentation (+1,3 %). Celle des hôtels diminue légèrement (-0,9 %) et celle des hébergements collectifs continue de baisser (-3,5 %). Globalement, la fréquentation touristique enregistre presque 35 millions de nuitées et diminue de 1,1 % par rapport à 2005
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 10
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Tourisme
La fréquentation touristique 2006 soutenue par les campings
Parmi les trois modes d'hébergements enquêtés, seuls les campings augmentent leur fréquentation (+1,3 %). Celle des hôtels diminue légèrement (0,9 %) et celle des hébergements collectifs continue de baisser (3,5 %). Globalement, la fréquentation touristique enregistre presque 35 millions de nuitées et diminue de 1,1 % par rapport à 2005.
vec 18 millions de nuitées en 2006, la fréquentation A des hôtels de tourisme classés diminue de 0,9 %. Si au niveau national, la baisse est moins sensible (0,1%), c'est essentiellement dû à la clientèle française (+2,0 % de nuitées) alors qu'en RhôneAlpes, c'est la fréquentation étrangère qui croît (+4,1 %) sans pour autant compenser le recul de la fréquentation française (2,7 %) car elle ne représente que 28 % de la fréquentation totale.Les Britanniques sont toujours les plus nombreux à venir en RhôneAlpes : avec 1,4 million de nuitées, ils totalisent 27,5 % des nuitées étrangères et leur fréquentation n'augmente que dans les départements savoyards (+13 % de nuitées). Si les Belges, avec 12,7 % des nuitées étrangères, privilégient les départements savoyards cette année (+26 % en Savoie, +20 % en HauteSavoie), ils sont aussi davantage allés en Ardèche, Drôme et Isère. Par rapport à l'an dernier, l'offre en hôtels de chaîne progresse encore de 7 % au détriment des hôtels indépendants (3 %) et par conséquent, leur fréquentation augmente de 3 points, atteignant 41 % des nuitées totales.
Ardèche Isère Drôme Rhône Ain Savoie HauteSavoie Loire RhôneAlpes
40
Hôtellerie Nombre deEvolution nuitées 200620052006 (en milliers)%
498 2 503 1 141 4 087 1 088 3 673 4 344 811 18 145
7,5 0,2 1,7 1,7 1,0 0,4 1,5 1,9 0,9
Si le taux d'occupation des hôtels indépendants (52,5 %) est bien inférieur à celui des hôtels de chaîne (67,5 %), en revanche il est stable par rapport à 2005. La clientèle des hôtels de chaîne est surtout française (78 %), la clientèle d'affaires y est très présente (58 %) et les séjours sont très courts (1,64 nuitée pour les Français). Les étrangers privilégient les hôtels indépendants de haut de gamme (41 % des nuitées sont étrangères en hôtels 3 et 4 étoiles) et séjournent plus longtemps que les Français.
La fréquentation des campings pour la saison 2006 continue saprogression : +1,3 % des nuitées par rapport à 2005 (+2,1 % pour la France). Cette embellie profite à la moitié des départements de RhôneAlpes. Contrairement au niveau national, la fréquentation française baisse de 2,4 % (+2,1 % pour la France) mais la fréquentation étrangère s'accroît fortement (+6,3 % de nuitées contre +3,3 % au niveau national). Les emplacements de passage équipés d'hébergements légers tels que mobilhome, bungalow ou chalet sont très prisés (+11 % de nuitées). Ils enregistrent un taux
35 millions de nuitées en 2006 Campings Hébergementscollectifs Nombre deEvolution Nombrede Evolution nuitées 200620052006 nuitées 20052006 (en milliers)% (enmilliers) % 3 2094,5 349 0,2 713 3,91 1825,0 1 0886,4 3642,6 152 16,3147 16,1 389 1,4170 8,2 651 8,6 3692 2,6 1 2995,4 2851 8,4 85 16,9129 12,1 7 5861,3 8887 3,5
L’année économique et sociale 2006  Dossier n° 152
Ensemble Nombre deEvolution nuitées 20052006 (en milliers)%
4 056 4 398 2 593 4 386 1 647 8 016 8 494 1 025 34 618
4,4 1,8 1,4 0,7 1,8 2,1 4,5 4,7 1,1
Source : InseeDirection du Tourisme
Tourisme
d'occupation de 47 % et l'offre de ces équipementsdépartements deviennent plus attractifs grâce à une offre augmente de 4,8 %. En revanche, les emplacements nonplus importante, principalement en Ardèche et dans la pourvus d'équipements, bien que majoritaires (86 % duDrôme. parc total) attirent moins (1,5 % de nuitées). Le taux Mireille Bel d'occupation de ces équipements n'atteint que 28 % et En collaboration avec JeanPierre Guinet, l'offre baisse encore de 1 % cette année. La fréquentation Nicolas Millet et Chantal Trupel étrangère constitue 44 % des nuitées (42 % en 2005) Insee RhôneAlpes avec une attirance plus forte pour les campings de haut de gamme (3 et 4 étoiles), quel que soit le type Pour comprendre les résultats d'hébergement choisi. Les campings 1 et 2 étoiles reçoivent une clientèle principalement française (70 % L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie est réalisée mensuellement de nuitées). Quant à la durée de séjour, qui est en auprès des hôtels classés tourisme (0 à 4 étoiles luxe) de France moyenne de 5 jours, elle est identique pour les Français métropolitaine en partenariat entre l'Insee et la Direction du Tourisme et et les étrangers ; néanmoins elle est plus longue pour les bénéficie en RhôneAlpes d'une extension d'échantillon financée pour touristes étrangers qui choisissent les emplacements partie par les partenaires locaux du tourisme. La méthodologie de locatifs (9 jours contre 7 pour les français). l'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie a été rénovée en janvier 2006. Pour permettre des évolutions, les données de 2005 ont été rétropolées Les hébergements collectifs en RhôneAlpes selon la nouvelle méthodologie et diffèrent donc des données publiées enregistrent une nouvelle baisse de 3,5 % du nombredans " L'année économique et sociale " de 2005, n°51 de juin 2006. de nuitées entre 2005 et 2006.Si le nombre de nuitées L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de plein air est réalisée est en recul sur la saison d'hiver (2,0 %), la baisse est mensuellement de mai à septembre, en partenariat entre l'Insee et la encore plus marquée durant la saison d'été où les nuitéesDirection du Tourisme auprès des campings classés tourisme (1 à ont reculé de 6,0 % par rapport à l'été 2005. Le taux4 étoiles) et possédant au moins un emplacement de passage. Cette enquête est exhaustive. d'occupation s'établit à 47 % en moyenne sur la période s'étalant de décembre 2005 à septembre 2006. Il est plusL'enquête de fréquentation dans les hébergements collectifs est réalisée en partenariat entre l'InseeRhôneAlpes et l'Observatoire Régional du élevé en hiver (54 %) qu'en été (39 %). Les trois Tourisme (ORT/MITRA) depuis 1994. Cette enquête est effectuée départements alpins concentrent l'essentiel de la mensuellement de décembre à septembre auprès d'un échantillon de fréquentation dans les hébergements collectifs en hiver villages de vacances, maisons familiales, auberges de jeunesse, centres soit près de 95 % des nuitées de la région. La pratique de vacances et centres internationaux de séjours. des sports d'hiver attire de nombreux touristes français et étrangers, notamment dans les villages de vacances dont la capacité d'accueil est très importante, mais  Pouren savoir plus également dans les centres de vacances où les colonies z" Hiver 20052006 : une fréquentation touristique soutenue par la de vacances affluent. Ainsi, les villages de vacances et clientèle étrangère ", Insee RhôneAlpes,La LettreRésultatsn°69, février les centres de vacances représentent à eux deux 86 % 2007. des nuitées totales. Si la fréquentation est moindre en z" Hôtels, campings, hébergements collectifs de RhôneAlpes : une été, les départements alpins représentent encore près fréquentation touristique stable à l'été 2005 ", Insee RhôneAlpes,La des trois quarts des nuitées de la région. Les autres LettreRésultatsn°56, juillet 2006. Les touristes français et étrangers ne fréquententLa HauteSavoie fait le plein pas les mêmes types d’hébergementsen hiver et en été Répartition des nuitées 2006 En EnHôtels : nombre de nuitées par mois selon le département en 2006 millionsselon le type d'hébergements et de touristesmilliers 1 0 700 Ain LoireSavoie 2 étoiles 9 600 ArdècheRhône HauteSavoie 8 Drôme 7 500Isère 3 et 4 6 étoiles 400 3 étoiles Centres 5 vacances 0 et 1Villages 300 4 étoile vacances 1 et 2 3 étoiles 200 2 4étoiles Autres 100 1 0 0 Hôtels CampingsHébergements collectifs Français Etrangers Source : InseeDirection du TourismeSource : InseeDirection du Tourisme L’année économique et sociale 2006  Dossier n° 15241
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.