La logistique occupe une place croissante dans l'économie des Pays de la Loire

De
Publié par

Les emplois de la logistique ont davantage progressé en Pays de la Loire qu'en France pour atteindre 50 000 emplois en 2005. L'industrie et le commerce restent, plus qu'en France en moyenne, les principaux secteurs employeurs. L'externalisation vers les entreprises de transports et de services aux entreprises est plus faible en Pays de la Loire. Ces emplois sont pourvus majoritairement par des ouvriers qualifiés. Les salariés de la logistique sont plus jeunes et moins souvent des femmes que l'ensemble des salariés de la région. Ils perçoivent des salaires plus faibles que la moyenne nationale. Une progression de l'emploi plus forte que la moyenne nationale Les fonctions logistiques moins externalisées qu'au niveau national La majorité des emplois sont des ouvriers qualifiés Des salariés plus jeunes que dans les autres métiers, des emplois peu féminisés Des salaires légèrement inférieurs à la moyenne nationale Encadrés Pour comprendre ces résultats Pour en savoir plus
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 31
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 76. Juin 2009
La logistique occupe
une place croissante
dans l’économie
des Pays de la Loire
n 2005, dans les Pays de la Loire, nationale (3,3 %), le poids de la logis-
85000 personnes occupent un tique dans l’économie régionale situe lesLes emplois de la logistique ont E emploi dans la logistique ou le Pays de la Loire à une place intermé-davantage progressé en Pays de
transport de marchandises, quel que diaire, assez loin des régions Picardie,
llaa LLooiirree qquu’’eenn FFrraannccee ppoouurr soit le secteur employeur (industrie, Haute-Normandie, Alsace, Nord-Pas-de-
aatttteeiinnddrree 5500 000000 eemmppllooiiss eenn commerce, transports ou services). Les Calais et Centre, traversées par des
2005. L’industrie et le commerce fonctions purement logistiques (hors grands axes de transports et où la logis-
restent, plus qu’en France en conducteurs) rassemblent 50000 tique représente entre 4 et 5 % des
emplois. Selon l’Association françaisemoyenne, les principaux secteurs emplois régionaux.
pour la logistique, la logistique recouvreemployeurs. L’externalisation
Entre 1999 et 2005, 14 500 emplois«l’ensemble des activités ayant pourvers les entreprises de supplémentaires ont été créés dans lesobjet la mise en place au moindre coûttransports et de services aux fonctions de la logistique des Pays de lad’une quantité de produit à l’endroit et aueennttrreepprriisseess eesstt pplluuss ffaaiibbllee eenn Loire, soit une hausse de 6 % en moyennemoment où une demande existe». Elle
Pays de la Loire. Ces emplois chaque année. Cette augmentation, plusest définie dans cette étude à partir des
sont pourvus majoritairement importante que la moyenne nationalemétiers (cf. encadré). L’analyse est en
(4 %), est à relier à la grande diversitépar des ouvriers qualifiés. Les outre centrée sur les métiers hors
des fonctions logistiques dans la région,salariés de la logistique sont conduite. Les métiers du magasinage, du
ainsi qu’au dynamisme démographiqueplus jeunes et moins souvent conditionnement et des expéditions sont
et au développement économique sur lalargement majoritaires avec 79% desdes femmes que l’ensemble
période. Côté production, le poids deemplois. Viennent ensuite les servicesddeess ssaallaarriiééss ddee llaa rrééggiioonn..
l’industrie et la présence du grandcommerciaux et d’exploitation desIIllss ppeerrççooiivveenntt ddeess ssaallaaiirreess
port maritime de Nantes-Saint-Nazairetransports (14%), puis les métiers de la pla-plus faibles que la moyenne constituent des facteurs très favorablesnification des flux de marchandises (7%).
nationale. à la croissance de la logistique.
Côté consommation, une populationUne progression de l’emploi
Christophe FOUCHARD nombreuse et croissante incite desplus forte que la moyenne
centrales d’achat de grandes surfacesNicole GICQUAUD nationale
à prédominance alimentaire à s’implan-
ter, par exemple Système U avec uneAvec 3,4 % de l’emploi total régional,
soit un ratio très proche de la moyenne centrale basée à Carquefou.Travail - Emploi
La logistique occupe une place croissante dans l’économie
des Pays de la Loire
Rhône-Alpes et le Nord-Pas-de- Une croissance forte de la logistiqueUn poids de la logistique dans
à partir de 1999Calais, soit les plus grandesl'économie des Pays de la Loire
Evolution des emplois de la logistique par secteurproche de la moyenne nationale régions en termes de population
d'activité en Pays de la Loire
Nombre d'emplois dans la logistique et poids comme de richesse produite.
dans l'emploi total par région en 2005 CommerceEn revanche, l'éloignement de la
Nord- région vis-à-vis des grands axesPas-de-Calais Industrie
de communication nuit à un
Haute- Transports
Normandie déploiement plus ample des activi-Picardie
Basse- Services auxNormandie Lorraine 2005tés de logistique. L’agglomérationÎle- entreprises 1999
de-France
Champagne- 1990du Mans échappe toutefois à cette AutresBretagne Ardenne
Alsace secteurs
position excentrée, possédant desPays Franche-
0 5 000 10 000 15 000Comtéde la Loire atouts au croisement d’autoroutes.Centre Bourgogne Nombre d'emplois
Effectifs Sources : Insee, RP 1990 et 1999 -La zone d’emploi des Herbiers en
de la logistique enquêtes annuelles de recensement 2004 à 2007.Poitou-
Rhône-AlpesCharentes Vendée s’est également fortementLimousin160 000
spécialisée dans la logistique :Auvergne50 000 la moitié d’entre eux étant des emplois
14 % de la construction de surfaces
d’intérimaires. Les activités sous-traitées
Part de la logistique Aquitaine Provence-Alpes- de stockage régionale y a été
dans l'emploi total Côte d'Azur portent fréquemment sur l’entreposageMidi-Pyrénées
(en %) réalisée sur la période 2000-
Languedoc- et l’emballage. En conséquence, les métiers
3,9 ou plus Roussillon 2005. La zone d’emploi du
de 3,3 à moins de 3,9 du magasinage, du conditionnement et
de 2,7,3 Corse Choletais est aussi plus spéciali-
des expéditions ont fortement augmentémoins de 2,7
sée dans la logistique que la
France métropolitaine : 3,3 © IGN - Insee 2009 dans les services aux entreprises et les
Source : Insee - enquêtes annuelles de recensement 2004 à 2007 moyenne régionale.
transports entre 1990 et 1999.
Ce rattrapage, en termes de poids de Les fonctions logistiques Des emplois logistiques davantage
la logistique dans l’économie, s’explique présents dans l'industrie enmoins externalisées qu’au
aussi par le développement assez récent Pays de la Loire niveau national
Répartition des emplois de la logistique par secteurdes infrastructures de transports, avec
d'activité en 2005notamment le doublement de la longueur En 2005, l’industrie et le commerce
du réseau autoroutier entre 1990 et Commercese partagent les deux tiers des
2005. En conséquence, les Pays de la emplois logistiques. Les métiers de la Industrie
Loire prennent une part plus importante planification des flux de marchandises
Transportsdes activités nationales liées à la logis- sont surtout présents dans l’industrie.
Services auxtique. Avec 6 % des effectifs salariés Les trois quarts des emplois de la entreprises
nationaux de la logistique et des Autreslogistique du commerce sont dans le
secteurs
transports contre 5,3 % en 1999, les commerce de gros, qui comprend 0 % 5 % 10 % 15 % 20 % 25 % 30 % 35 %
Pays de la Loire se situent ainsi à la notamment les centrales d’achat. Les Pays de la Loire France métropolitaine
quatrième place des régions de France Pays de la Loire se caractérisent par un Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement 2004 à 2007.
métropolitaine, derrière l'Île-de-France, poids plus important qu’en moyenne
Cette externalisation s’est poursuivienationale des fonctions de la
depuis le début de la décennie 2000,logistique dans l’industrie et leLes zones d'emploi de Vendée-Est
mais à un rythme ralenti et dans unet du Choletais fortement commerce : respectivement 32
contexte de très forte hausse de l’emploispécialisées dans la logistique et 33 %, contre 26 et 29%. Mais
global dans la logistique. L’emploi dansRépartition des emplois dans la logistique et part les fonctions logistiques sont
dans l'emploi total par zone d'emploi en 2006 les métiers de la logistique a ainsiaussi externalisées, c’est-à-dire
augmenté dans tous les secteurs, à unqu’elles sont alors assurées par
rythme un peu plus élevé dans lesdes entreprises du secteur desPart de la logistique
Mayenne-Nord-et-Estdans l'emploi total de la zone services aux entreprises que dans lestransports (16 % des emploispar rapport à la moyenne régionale
autres activités : + 7% en moyennenettement plus élevée régionaux de la logistique) ou desLaval Le Mans Sarthe-un peu plus élevée annuelle contre + 5,5%. La répartitionNordun peu moins élevée services aux entreprises (12 %),
nettement moins élevée par activité n’a pour autant que trèsprincipalement des sociétés deSegréen-
Sud-Mayenne Sarthe-Sud peu changé sur la période.travail temporaire.Châteaubriant
Angers
L’externalisation des fonctions
Saint-Nazaire Nantes La majorité des emplois sontSaumur- logistiques a été particulièrementBaugé
Choletais ddeess oouuvvrriieerrss qquuaalliiffiiééssforte au cours des années quatre-
vingt-dix, dans les Pays de la Loire Les postes de magasiniers qualifiés et
Effectifs deVendée- comme en France. Elle s’est traduite d’ouvriers qualifiés de la manutention,
la logistiqueOuest Vendée-
17 000La Roche- Est notamment par des transferts conducteurs de chariots élévateurs
sur-Yon
Vendée- d’emplois de l’industrie vers les représentent 43 % des emplois de la
Sud 600 services aux entreprises. Sur la logistique dans la région. Ces derniers,
© IGN - Insee 2009 période, 3 000 emplois ont ainsi surtout présents dans l’industrie, sont
Source : déclarations annuelles de données sociales, entreprises de plus de 20 salariés, 2006. été créés dans ce dernier secteur, ceux qui se sont le plus fortement
INSEE PAYS DE LA LOIRE - LES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE DANS LES PAYS DE LA LOIIRE - JUIN 20092représentent 6,5 % des effectifs enMétiers de la logistique : en majorité Des métiers de la logistique
des ouvriers qualifiés peu féminisés2005 contre seulement 3,2 % en 1990.
Répartition des salariés de la logistique par métier Taux de féminisation des métiers de la logistiqueIls sont relativement plus âgés que dans
en 2005 en 2005
les autres métiers. La moitié d’entre eux
Services auxCadres exercent dans l’industrie, seulement entreprises
Professions Transports12 % dans le commerce. Dans la région,intermédiaires
Ouvriers qualifiés comme au niveau national, les cadres Commerce
du magasinage
de la logistique sont moins diplômés Industrie
de la manutention Autresque dans les autres métiers : quatre sur
Ouvriers qualifiés secteurs
des transports dix ont un diplôme de niveau supérieur à Ensemble
Ouvriers non qualifiés Bac+2, contre six sur dix pour l'ensemble 0 % 10 % 20 % 30 % 40 % 50 %de l'emballage
Proportion de femmes des professions. Cette proportion est
des transports Pays de la Loire Logistique Tous métiers Logistiquecependant en progression par rapport àFrance métropolitaine Pays de la Loire Pays de la Loire FranceEmployés
métropolitaine1999. Le constat est identique pour les
0 % 5 % 10 % 15 % 20 % 25 % 30 % Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement 2004 à 2007.professions intermédiaires, qui regroupent
Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement 2004 à 2007.
les responsables non cadres et les
de la logistique en Pays de la Loire
techniciens : seulement 42% d’entre
accrus ces dernières années : 9 % par comme au niveau national, avec moins du
eux possèdent au moins le Bac, contrean entre 1999 et 2005. Quant aux quart des effectifs. Près d’une femme sur
56 %.ouvriers qualifiés magasiniers, leur nombre deux occupe un poste d’ouvrier non
Les services aux entreprises et lesa augmenté à un rythme bien plus élevé qualifié et seulement une sur vingt est
transports emploient moins d'ouvriersdans les Pays de la Loire qu’en moyenne sur une fonction d’encadrement.
nationale, en lien avec le dynamisme qualifiés magasiniers : 12 % des emplois
Le recours à l’intérim est plus fréquent
des centrales d’achat de la grande contre 29 % dans l’industrie et le
dans la logistique que dans les autres
distribution. Comme sur l’ensemble commerce. Les cadres sont moins
activités : 6,2% des emplois contredes métiers de la région, les ouvriers diplômés dans les transports. Ils sont
2,5%. Les métiers du magasinage, duqualifiés de la logistique sont plus très peu nombreux dans les services
conditionnement et des expéditionsnombreux à détenir un CAP ou un BEP aux entreprises (3 %), secteur qui
sont les plus concernés, avec 7,2%qu’au niveau national : 47% contre 42%. emploie principalement des ouvriers non
d’intérimaires. L’intérim a fortement
qualifiés du tri, de l’emballage, de
progressé depuis 1990, où il ne repré-Forte croissance des emplois l’expédition et des ouvriers qualifiés
d'ouvriers qualifiés de la manutention sentait que 1,3% des emplois. Les
de la manutention.
Evolution de l'emploi dans la logistique salariés de la logistique sont en
entre 1999 et 2005
Des salariés plus jeunes que revanche moins souvent embauchés en
Ouvriers qualifiés contrat à durée déterminée que dans lesde la manutention dans les autres métiers, des
Ouvriers non qualifiés autres domaines : 6% sur l’ensemblede l'emballage emplois peu féminisés
des métiers de la logistique et 4% dansEmployés
Dans les Pays de la Loire, 55 % des les entreprises de transports, contre
Cadres personnes en emploi dans la logistique 9,5%. Le travail à temps partiel est
Ouvriers qualifiés ont moins de 40 ans et 16 % ont plus dedu magasinage également moins répandu dans la
Professions 50 ans, contre respectivement 50 % et logistique : il ne concerne que 7 % desPays de la Loireintermédiaires
France métropolitaine 22 % tous métiers confondus. Cette effectifs en emploi contre 19 % pourOuvriers qualifiés
des transports main-d’œuvre plus jeune que la moyenne l’ensemble des métiers.
- 1 % 1 % 3 % 5 % 7 % 9 % témoigne à la fois de forts recrutementsTaux de croissance annuel moyen
DDeess ssaallaaiirreess llééggèèrreemmeennttsur la période récente et d’un turn-overSource : Insee, enquêtes annuelles de recensement 2004 à 2007.
relativement important. Les femmes iinnfféérriieeuurrss àà llaa mmooyyeennnnee
sont très minoritaires dans les métiers nationaleLes ouvriers non qualifiés du tri, de l’em-
ballage et de l’expédition représentent Des salariés de la logistique plus Dans l’ensemble, les salaires perçus par
un peu plus du quart des effectifs de la jeunes que dans les autres métiers les salariés de la logistique dans la
Répartition par âge des salariés de la logistiquelogistique. Davantage présents dans le région sont inférieurs, en moyenne, à ceux
en 2005
commerce, ces postes sont plus souvent de la France métropolitaine. La différence
Moins deoccupés par des femmes et des jeunes 30 ans est plus ou moins marquée selon les
que les autres métiers. 30 à catégories socioprofessionnelles : si les
39 ans
Les fonctions d’encadrement - cadres et ouvriers non qualifiés de la région perçoi-40 à
49 ansprofessions intermédaires - sont moins vent un salaire net mensuel de 1200
50 ansprésentes en Pays de la Loire : 20 % des euros, très proche de la moyenne natio-
et plus
emplois contre 25 % au niveau national nale, les cadres touchent en moyenne0 5 10 15 20 25 30 %
Logistique Tous métiers Logistiqueet 22 % pour la France de province. 200 euros de moins, soit 3 000 euros
Pays de la Loire Pays de la Loire France
Cependant les effectifs de cadres ont métropolitaine par mois. Les rémunérations sont plus
Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement 2004 à 2007.fortement augmenté dans la région : ils faibles dans le commerce que dans les
INSEE PAYS DE LA LOIRE - LES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE DANS LES PAYS DE LA LOIIRE - JUIN 20093La logistique occupe une place croissante dans l’économie
des Pays de la Loire
autres secteurs, notamment pour les l’occasion d’une mobilité profession- métier dans la région. C’est deux points
cadres et les ouvriers qualifiés. Ces nelle. Ainsi, pour les ouvriers qualifiés de moins qu’au niveau national. Cette
derniers touchent 1300 euros par mobilité professionnelle s’est traduitede la manutention, une telle mobilité
mois, environ 100 euros de moins que s’est traduite par une augmentation par une mobilité ascendante, c’est-à-dire
dans l’industrie. significative du salaire dans un cas sur un changement de catégorie sociale et
de qualification marquant une progres-La probabilité de bénéficier d’une aug- quatre. Entre octobre 2005 et octobre
mentation de salaire est plus grande à 2006, 18% d’entre eux ont changé de sion, dans seulement 16 % des cas.■
466c Responsables d'exploitation des transports de voyageurs et dePour comprendre ces résultats :
marchandises (non cadres) - 1 770 emplois
Les informations mobilisées dans cette étude proviennent pour l’essentiel 546c Employés administratifs d’exploitation des transports de marchan-
de l’exploitation complémentaire des recensements généraux de la popula- dises - 2 100 emplois
tion de 1990 et 1999, ainsi que des enquêtes annuelles de recensement 655a Autres agents et ouvriers qualifiés (sédentaires) des services
de 2004 à 2007. d’exploitation des transports - 680 emplois
676d Agents non qualifiés des services d’exploitation des transports -
La logistique, fonction transversale à de nombreux secteurs d’activité, est
1 360 emplois
abordée ici au travers de ses métiers. Elle recouvre notamment l’entrepo-
sage, la manutention, l’emballage. Pour écouler leur production, les entre-
➢ Métiers de la planification des flux de marchandisesprises doivent pouvoir compter sur une organisation rigoureuse des
387a Ingénieurs et cadres des achats et approvisionnements industriels -réseaux de transport et de logistique, particulièrement avec les pratiques
1 120 emploisactuelles de stocks très bas. Avec une chaîne logistique en flux tendus, la
fiabilité et la qualité du service deviennent capitales, car une défaillance 387b Ingénieurs et cadres de la logistique, du planning et de l’ordonnan-
cement - 1 300 emploispeut entraîner une rupture de produit. La logistique a un caractère straté-
gique pour la production d’une entreprise donnée, depuis les fournisseurs 477a Techniciens de la logistique, du planning et de l’ordonnancement -
1 320 emploisen amont et vers les clients en aval, mais aussi en interne par l’approvision-
nement et le conditionnement notamment.
➢ Métiers du magasinage, du conditionnement et des expéditions
Il existe des définitions multiples de la logistique, certaines intégrant les
487a Responsables d’entrepôt, de magasinage - 2 710 emploismétiers du transport de marchandises. Sauf exception mentionnée, les
487b Responsables du tri, de l’emballage, de l’expédition et autresmétiers de la conduite ont été exclus de l’analyse. La filière logistique est
responsables de la manutention - 850 emploisici appréhendée par le biais des emplois de nature logistique. Cette étude
652a Ouvriers qualifiés de la manutention, conducteurs de chariotne se réduit donc pas à l’étude des établissements spécialisés dans ce
élévateur, caristes - 9 380 emploisdomaine.
652b Dockers - 160 emplois
653a Magasiniers qualifiés - 12 110 emplois
676c Ouvriers du tri, de l’emballage, de l’expédition, non qualifiés - La liste de métiers qui suit a été retenue, avec les
14 120 emploiseffectifs régionaux associés en 2005
➢ Métiers des services commerciaux et d’exploitation des
➢ Métiers de la conduite
transports :
641a Conducteurs routiers et grands routiers - 21 880 emplois389a Ingénieurs et cadres techniques de l’exploitation des transports -
643a Conducteurs livreurs, coursiers - 11 210 emplois810 emplois
644a Conducteurs véhicule ramassage ordures ménagères - 710 emplois466b Responsables commerciaux et administratifs des transports de
marchandises (non cadres) - 220 emplois 218a Transporteurs indépendants routiers et fluviaux - 1 630 emplois
Pour en savoir plus :
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION
OObbsseerrvvaattooiirree rrééggiioonnaall ddeess ttrraannssppoorrttss ddeess PPaayyss ddee llaa LLooiirree :: www.ort-pdl.org
Pierre MULLER
LLaa llooggiissttiiqquuee,, ddeess mmééttiieerrss eenn mmuuttaattiioonn,, Insee Midi-Pyrénées 6 pages, n° 79, mars 2005.
RRÉÉDDAACCTTEEUURR EENN CCHHEEFF
Filière logistique : un atout pour l’économie haut-normande, Cahier d’aval, septembre 2006. Xavier PÉTILLON
Transports : un vieillissement des salariés inégal selon les métiers et les territoires, Insee Pays SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
de la Loire études, n°54, février 2007. Véronique REMONDINI
L’impact socio-économique du Port de Nantes Saint-Nazaire, Insee Pays de la Loire dossier MISE EN PAGE - IMPRIMEUR
n°31, novembre 2008. La Contemporaine - Sainte-Luce-sur-Loire
Surfaces de stockage en Pays de la Loire, évolution de la construction de 1987 à 2005,
Photo : Fotolia
Direction régionale de l’Équipement des Pays de la Loire, juin 2007. erDépôt légal 2 trimestre 2009 - ISSN 1633-6283
CPPAP 0707 B 06116 - Code Sage IETU06744LL’’eemmppllooii ddaannss llaa ffoonnccttiioonn llooggiissttiiqquuee eenn FFrraannccee,, SESP en bref n° 16, mars 2007.
© INSEE Pays de la Loire - Juin 2009
LLaa llooggiissttiiqquuee,, Conseil économique et social des Pays de la Loire, décembre 2000.
La fonction logistique dans les entreprises : 4 schémas types :
INSEE Pays de la LoireEtudes et statistiques de l'Académie de Nantes, avril 2008.
105, rue des Français Libres
Analyse emploi-formation du Carif-Oref sur le groupe formation-emploi (GFE) transport-logistique.
BP 67401 - 44274 NANTES Cedex 2
Site de l’Association française pour la logistique : http://www.aslog.org/
Tél. : 02 40 41 75 75 - Fax : 02 40 41 79 39
Site de l’Association française pour le développement de la formation dans le transport et la logistique : Informations statistiques au 0825 889 452
http://www.aft-iftim.com/ (0,15 € la minute)
Site de l’organisme de formation en transport logistique et maintenance : http://www.promotrans.fr/
INSEE PAYS DE LA LOIRE - LES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE DANS LES PAYS DE LA LOIIRE - JUIN 20094

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.