Les immigrés dans les Hautes-Pyrénées en 1999

De
Publié par

Au recto de ce numéro : · une analyse de la situation conjoncturelle du département avec en particulier des chiffres sur l'emploi et le chômage · des données de cadrage portant sur la structure et l'évolution de l'emploi annuel en 2003 pour le département, et la région. Le verso est consacré à une étude sur les immigrés dans le département, et la région, d'après les résultats du recensement de la population de 1999.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 15
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

numéro 20-65 : juin 2005
SYNTHÈSE CONJONCTURELLE BRÈVES
En 2004, légère hausse de l’emploi salarié et • 6 056 véhicules particuliers neufs
baisse du chômage ont été immatriculés au cours de l’an-
née 2004, soit 3 % de plus qu'en 2003,Au cours du quatrième tri-
Évolution du taux de chômage contre plus de 2 % dans la région.mestre 2004, l’emploi salarié (hors
et de l'emploi salarié
agriculture, éducation, administration, Emploi (base100 au 4T1994) Taux de chômage (%) 1 530 logements neufs ont été mis
112 13,0santé et action sociale) augmente de en chantier au cours de l’année 2004,Emploi
110 12,50,3 % dans les Hautes-Pyrénées soit une hausse de 38 % par rapport
108 12,0contre 0,8 % en Midi-Pyrénées. En à 2003, contre + 15 % dans la région.
106 11,5un an, de décembre 2003 à décembre
104 11,0 Un site de démantèlement d’avionsChômage2004, il croît de 0,6 % dans le
102 10,5 est prévu sur la zone aéroportuairedépartement, alors qu’il progresse de
100 10,0 de Tarbes-Lourdes-Pyrénées. La mi-2,1 % dans la région et reste stable
98 9,5 nistre Michèle Alliot-Marie confirme4T94 4T95 4T96 4T97 4T98 4T99 4T00 4T01 4T02 4T03 4T04en France (+ 0,1 %).
officiellement ce projet dans le cadreEmploi salarié Taux de chômageAu quatrième trimestre e e4 trimestre 2004 4 trimestre 2004 de restructuration de Giat-Industries.(millier) (%)2004, la hausse de l’emploi dans le
Hautes-Pyrénées 45,9 10,7 Début des travaux en 2005 et mise en
département est essentiellement due Midi-Pyrénées 624,3 9,8 exploitation en 2006, avec 70 emplois.
France 15 408,0 10,0au dynamisme des services et tout
Source : Insee, estimations trimestrielles corrigées des variations saisonnièresparticulièrement au secteur des Luz-Saint-Sauveur va investir
transports. L’emploi se maintient dans Plus de 8 700 personnes à la 6,3 millions d’euros sur 8 ans pour
moderniser sa station de ski (réservel’industrie et dans la construction. recherche d’un emploi à temps com-
d’eau pour l’enneigement, piste de Fin 2004, le taux de chômage plet et à durée indéterminée sont
compétitions et piste de promenade).s’établit à 10,7 % de la population inscrites fin 2004 à l’ANPE dans les
active dans les Hautes-Pyrénées, Hautes-Pyrénées, soit une baisse de
Sarl Eleven (produits finis de parfu-
contre 9,8 % en Midi-Pyrénées et 0,8 % en un an contre - 1,5 % dans
merie) à Grasse veut se doter début
10 % en France. En un an, le taux la région. Cette baisse bénéficie aux 2005 d’un second site de production à
de chômage départemental a dimi- hommes (- 3,1 %), quels que soient Lourdes (1 500 m²), spécialisé dans
nué de 0,2 point, tout comme au l’âge et la catégorie sociale. En le conditionnement et la distribution.
niveau régional. En France, le taux revanche, le nombre de femmes au Une vingtaine d’emplois sont prévus.
de chômage est resté stable. chômage augmente de 1,5 %.
DONNÉES DE CADRAGE
Structure et évolution de l'emploi annuel total
Emploi total Emploi total Répartition par secteur
31.12.1989 31.12.2002 variation annuelle variation 31.12.2003 (en %)
moyenne 31.12.2003 annuelle Hautes- Midi-Pyrénées
2002/2003 (%) (provisoire) 2002/2003 (%) Pyrénées
Agriculture 7 793 4 548 - 4,1 4 312 - 5,2 5,0 5,9
Industrie 14 863 12 250 - 1,5 12 067 - 1,5 13,9 15,2
Construction 6 069 5 918 - 0,2 5 951 0,6 6,9 6,8
Commerce 11 273 10 897 - 0,3 10 944 0,4 12,6 14,0
Services* 44 379 53 981 1,5 53 483 - 0,9 61,6 58,2
Hautes-Pyrénées 84 377 87 594 0,3 86 757 - 1,0 100,0 100,0
dont salariés 66 765 76 046 1,0 75 243 - 1,1 /// ///
Midi-Pyrénées 929 934 1 059 487 1,0 1 065 341 0,6 /// ///
dont salariés 741 058 927 269 1,7 932 820 0,6 /// ///
* y compris éducation, santé, action sociale et administration
Source : Insee, estimations annuelles d'emploi total
2345678901234567890123456781923456789012345678901234567891192345678901234567890123456789119923456789012345678901234567811234567890123456789012345678999123456789012345678901234567823456789012345678901234567899234567890123456789012345678192345678901234567890123456781923456789012345678901234567819234567890123456789012345678123456789012345678901234567823456789012345678901234567823456789012345678901234567899112345678901234567890123456782345678901234567890123456789911234567890123456789012345678234567890123456789012345678234567890123456789012345678911923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678911923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678911912345678901234567890123456789234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567891234567890123456789012345678911992345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819911234567890123456789012345678234567890123456789012345678911923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678192345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678999123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678192345678901234567890123456781923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678911923456789012345678901234567899112345678901234567890123456782345678901234567890123456781923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567823456789012345678901234567812345678901234567890123456789Près de 13 000 immigrés dans les Hautes-Pyrénées
Immigrés et étrangers dans les Hautes-Pyrénées en 1999En 1999, les Hautes-Pyrénées comptent un peu
moins de 13 000 immigrés et près de 6 000 étrangers Immigrés dont Français Étrangers Population
par acquisition totale(voir définition). La part des immigrés et des étrangers
Hautes-Pyrénées 12 826 7 373 5 899 222 855 est moins importante dans le département (respectivement
% 5,8 3,3 2,6 100,0 5,8 % et 2,6 %) qu'en Midi-Pyrénées et qu'en France
Midi-Pyrénées 173 606 85 756 99 894 2 552 125
métropolitaine. 57 % des immigrés haut-pyrénéens ont % 6,8 3,4 3,9 100,0
France 4 306 094 1 556 043 3 258 539 58 513 700 acquis la nationalité française, soit bien plus que dans la
% 7,4 2,7 5,6 100,0 région (49 %) et qu'en France métropolitaine (36 %). Ce
Source : Insee, recensement de la population 1999, exploitation complémentairetaux élevé, signe d'intégration, découle en partie de l'an-
cienneté de l'immigration haut-pyrénéennne.
Les immigrés dans les quartiers de Tarbes
Entre 1975 et 1999, la population immigrée Part de la population totale en 1999 (en %)
diminue fortement (- 3 800). En effet, c'est avant les
plus de 8années 70 que les flux ont été les plus massifs en prove- Cité administrative de 6 à 8
nance du sud de l’Europe. Ainsi, près d’un immigré moins de 6 Stade
sur deux résidant dans les Hautes-Pyrénées est arrivé en
MouyssetFrance avant 1970. Avec le ralentissement de l’immigra- Solazur
Préfecturetion, la population immigrée vieillit. Dans les Hautes- Sendere-Laennec
Pyrénées les plus de 60 ans représentent 44 % de la Centre
population immigrée contre 28 % pour l’ensemble de la Hospitalier Hôtel de ville
population. À l’inverse, 5 % des immigrés ont moins
de 20 ans contre 20 % pour l'ensemble du département.
Près de quatre immigrés sur cinq sont d’origine Évolution de la population immigrée des Hautes-Pyrénées
entre 1975 et 1999européenne. Les Espagnols (40 %) et les Portugais
1975 1982 1990 1999(21%) sont largement plus représentés. À l’inverse, les
Population immigrée 16 680 14 444 14 344 12 826 Africains sont presque deux fois moins présents que dans
Part dans la population totale (%) 7,3 6,3 6,4 5,8
l’ensemble de la région (16 % contre 29 %).
Source : Insee, recensements de la population, exploitation complémentaire
C’est dans l’arrondissement d’Argelès-Gazost que
la population immigrée est la plus nombreuse. Elle
Les immigrés selon le pays de naissancereprésente 6 % de l’ensemble de la population contre
Hautes-Pyrénées Midi-Pyrénées5,9 % pour l’arrondissement de Tarbes et 4,9 % pour
l’arrondissement de Bagnères-de-Bigorre. Dans la com- Ensemble % Ensemble %
mune de Tarbes, c’est dans les quartiers du stade, de
Europe 10 112 78,8 107 018 61,6Mouysset et de l’Hôtel de Ville que la population immi-
dont Union européenne (à 15) 9 790 76,3 99 404 57,3grée est la plus dense (respectivement 11,6 %, 10,3 % et
Espagne 5 175 40,3 36 241 20,9
9,4 % de l’ensemble de la population). Portugal 2 727 21,3 23 283 13,4
Italie 1 077 8,4 22 408 12,9La population immigrée dans les Hautes-Pyrénées
Autres pays de l'Union européenne 811 6,3 17 472 10,1étant plus âgée que dans la région, les retraités y sont
dont autres pays d'Europe 322 2,5 7 614 4,4
plus nombreux (31,5 % contre 27,3 %). Le taux d’activité Afrique 2 066 16,1 50 818 29,3
dont Afrique du Nord 1 655 12,9 41 593 24,0des immigrés est plus élevé pour les hommes, mais plus
dont autres pays d'Afrique 411 3,2 9 225 5,3faible pour les femmes. Dans un département où le taux
Asie 340 2,7 11 019 6,3
de chômage de la population de 15 à 59 ans est proche de Amérique-Océanie 308 2,4 4 751 2,7
Ensemble 12 826 100,0 173 606 100,0celui de la région, le taux de chômage des immigrés des
Source : Insee, recensement de la population 1999, exploitation complémentaireHautes-Pyrénées est plus faible : 16,6 % pour les hommes
et 23 % pour les femmes contre 20,6 % et 29,9 %
Taux d'activité et de chômage des immigrés actifs (de 15 à 59 ans)
pour l'ensemble des immigrés de Midi-Pyrénées.
Taux d'activité (%) Taux de chômage (%)Ensemble des actifs
Hommes Femmes Hommes FemmesPour en savoir plus :
Haute-Pyrénées« Atlas des populations immigrés. Midi-Pyrénées ». Insee Midi-
Immigrés 4 902 83,4 62,7 16,6 23,0Pyrénées - FASILD, Dossier n° 127, avril 2005.
Population totale 94 195 78,4 69,0 10,5 16,3
Midi-PyrénéesEst immigrée toute personne née étrangère, dans un pays étranger, qui
Immigrés 72 003 80,2 59,7 20,6 29,9
vit en France. Cette population se compose pour la plus grande partie Population totale 1 107 150 78,6 67,9 10,2 16,0
d’étrangers mais aussi de personnes qui ont acquis la nationalité France
française. Tout étranger n’est pas nécessairement un immigré, et tout Immigrés 2 209 693 83,3 59,7 19,9 25,3
Population totale 26 018 338 79,3 66,9 11,0 15,1immigré n’est pas forcément un étranger.
Source : Insee, recensement de la population 1999, exploitation complémentaire
Impression :Insee Midi-Pyrénées - REGARDS sur Directrice de la publication : Prix au numéro : 1,5 €
36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4 Magali Demotes-Mainard Insee Midi-Pyrénées Abonnement à l'ensemble
ISSN : 1298-9533Téléphone : 05 61 36 61 13 Rédactrice en chef : des publications pour l'année 2005
Télécopie : 05 61 36 62 00 Marie-Pierre Plaux SAGE : R65200576 France : 85 €
Dépôt légal : juin 2005© Insee 2005 Étranger : 105 €
ZOOM

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.