Les services marchands en 2007 Rapports présentés aux Commissions des comptes des services des 19 juin et 18 décembre 2008

De
Publié par

Avec une croissance de 2,6 % en volume, l’activité des services marchands ralentit en 2007. Les activités des services aux entreprises décélèrent mais restent le principal soutien de la croissance. Elles progressent de + 2,9 % en volume après 4,5 % en 2006. La contribution des activités liées aux technologies de l’information et de la communication reste prédominante, alors que l’activité des télécommunications, en particulier, ralentit sensiblement. Globalement les activités des services aux particuliers bénéficient de l’augmentation du pouvoir d’achat des ménages et prennent un nouvel élan : leur croissance atteint + 1,8 % en volume en 2007, après + 0,5 % en 2006. Les turbulences financières générées par la crise des subprimes ont pénalisé les activités de promotion et gestion immobilières, sans les paralyser. Leur croissance ralentit sensiblement et s’établit à + 0,5 %, après + 5,9 %, dans un contexte général de ralentissement des prix de l’immobilier. Ce rapport est la synthèse des rapports présentés lors des commissions des comptes des services des 19 juin et 18 décembre 2008. Il fournit d’abord un cadrage sur la place des services dans l’économie. Ensuite, la première partie décrit une vue d’ensemble de l’activité des services marchands en 2007, et la seconde présente des analyses de moyen terme sur l’évolution de l’emploi. La troisième partie présente en détail l’activité de chacune des branches des services. La quatrième partie présente les comptes des entreprises par secteur d’activité de 1993 à 2006. Enfin, la dernière partie est constituée des publications récentes d’Insee Première sur les activités de services.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 12
Nombre de pages : 174
Voir plus Voir moins

LES SERVICES MARCHANDS
EN 2007
RAPPORT SUR LES COMPTES





















Cette version complète du rapport reprend quasiment à l’identique des chapitres déjà
présentés à la réunion du 19 juin 2008 de la Commission des comptes des services (les
première et troisième parties). Elle comprend de nouveaux chapitres sur l’emploi
(deuxième partie), les comptes de résultat (quatrième partie) présentés à la réunion du 18
décembre 2008 de la Commission des comptes des services, ainsi que des dossiers
(cinquième partie) où sont repris quatre numéros d’Insee Première de travaux présentés
lors de précédentes réunions de la Commission des comptes des services, et deux
numéros du 4 Pages du SESSI. La rédaction de ce volume a été coordonnée par Marie Élisabeth Hassan (Insee).
Ce rapport a été établi à l’Insee sous la direction de Xavier Niel, rapporteur général de la Commission, par
Marie-Élisabeth Hassan, Mahmoud Jlassi, Christophe Bordet et Isabelle Raton (Insee, division Services).
Ont aussi participé à l’élaboration de ce rapport Grégory Bodeau et Philippe Varrambier (Insee, division
Services).
Ce rapport a été présenté par parties à la Commission des comptes des services réunie le 19 juin 2008 et le
18 décembre 2008 sous la présidence de M. Dominique Roux.
2 Institut national
de la statistique LES SERVICES MARCHANDS
et des études
économiques EN 2007

Direction générale Rapport sur les comptes 18, Boulevard Adolphe Pinard
75675 Paris cedex14
Téléphone 01 41 17 50 50

www.insee.fr Sommaire


Avertissement..................................................................................................... 4
Nomenclatures................................................................................................... 5Décembre 2008

Introduction
La place des services dans l’économie.......................................................... 7

Première partie
Synthèse : l’année 2007 ................................................................................... 11

Deuxième partie
L’emploi dans les services : les grandes tendances en cours.................... 25
L’emploi total des branches de services.......................................................... 27
L’emploi salarié des secteurs de services ....................................................... 31
Estimations d’emploi salarié 2008 ................................................................... 37


Troisième partie
L’activité et les prix par branche détaillée : l’année 2006............................ 39

Activités immobilières...................................................................................... 41
Postes et télécommunications......................................................................... 49
Conseils et assistance..................................................................................... 57
Services opérationnels .................................................................................... 73
Hôtels et restaurants, agences de voyages..................................................... 83
Activités récréatives, culturelles et sportives ................................................... 91
Services personnels et domestiques............................................................... 101

Quatrième partie
Les comptes de résultat par secteur d’activité de 1993 à 2007 ................. 107
Ensemble des services marchands................................................................. 109
Télécommunications ....................................................................................... 113
Conseils et assistance 117
Directeur de la Services opérationnels 123
publication Hôtels et restaurants 129
Jean-Philippe Cotis Activités récréatives, culturelles et sportives ................................................... 133
Services personnels ........................................................................................ 141

Cinquième partie
Dossiers .............................................................................................................. 147
Les salariés des particuliers-employeurs en 2006........................................... 149
Les grandes entreprises externalisent une gamme de services plus diverse

que les PME.................................................................................................... 153
La sous-traitance des tâches liées aux nouvelles technologies....................... 157
L’intégration des TIC est encore incomplète ................................................... 161
Entreprises industrielles et prestataires de services........................................ 165
Entreprises d’hébergement touristique : les petites structures périclitent........ 169

Annexes ............................................................................................................. 173© Insee 2008
Pour en savoir plus.......................................................................................... 175
Glossaire ......................................................................................................... 179
Textes officiels relatifs à la Commission des comptes des services................ 183
LES SERVICES MARCHANDS EN 2007 3AVERTISSEMENT

La Comptabilité nationale permet de situer la place d’une activité dans l’ensemble de l’économie. Elle utilise
les concepts de secteur et de branche d’activité.
L’approche en termes de secteur d’activité regroupe les entreprises selon leur activité principale. Aisée sur
le plan statistique (puisqu’on classe toute l’entreprise en bloc dans son activité principale) cette approche
peut se révéler instable puisqu’une faible variation d’activité peut faire changer une entreprise d’activité
« principale » d’une année sur l’autre.
Le concept de branche d’activité correspond au regroupement des entreprises et parties d’entreprises qui
produisent la même catégorie de biens ou de prestations. Fondé sur l’appareil productif lui-même, le
découpage en branche est relativement stable dans le temps.

Dans l’approche branche, le concept de production est proche de celui de chiffre d’affaires : il comprend
les ventes de services, mais aussi la production pour compte propre (logiciels développés pour compte
propre). En revanche, il ne comprend pas les ventes de marchandises éventuellement associées à l’activité
(ex : produits de coiffage). La production est estimée en volume, c’est-à-dire une fois retiré l’effet de la
hausse des prix. Par cette approche, il est possible de faire le lien entre la production et la demande de
produits.
La demande de consommation finale des ménages est définie ici comme la somme de la dépense de
consommation des ménages et des consommations individualisables incluses dans la dépense de
consommation finale des Administrations.
Les statistiques de production et de demande des activités de services sont présentées et commentées au
niveau le plus fin de la nomenclature utilisée par la comptabilité nationale. 66 branches d’activités,
correspondant à des regroupements de 113 NAF 700, sont détaillées (tableau sur les nomenclatures). Les
données sont présentées en valeur de l’année courante, avec les évolutions annuelles en volume et en prix.
Elles sont calculées hors toute TVA.
Les données de branche sont calculées à partir des équilibres ressources-emplois élaborés au niveau le
plus détaillé des comptes nationaux (66 branches) puis agrégés. Les évolutions ainsi déterminées pour les
grandes branches (services aux entreprises, services aux particuliers, activités immobilières) sont très
légèrement différentes de celles calculées directement par voie économétrique à un niveau agrégé et
retenues pour la version provisoire des comptes nationaux en 2007.
Les données présentées dans l’introduction et les parties 1 et 3 sont, pour l’année 2007, extraites du compte
provisoire. Celles portant sur l’année 2006 proviennent du compte semi-définitif ; pour l’année 2005 et les
années antérieures, les chiffres sont tirés des comptes définitifs.

Dans l’approche secteur, le concept de production provient directement des comptes de résultat des
entreprises. La production totale est obtenue en sommant la production vendue, la production stockée ou
immobilisée et la marge commerciale. Les données en secteur concernent la quatrième partie ; elles portent
sur l’année 2006 (et les années antérieures) et sont extraites des comptes définitifs.





4 NOMENCLATURES POUR LES SERVICES MARCHANDS

NES 16 NES 36 NES 114 Nomenclature détaillée définie par rapport à la NAF 700
(3 niveaux) (9 niveaux) (20 niveaux) (67 niveaux)
70.1A Promotion immobilière de logements
70.1B, C, D Promotion immobilière hors logements
M01 Promotion et gestion
70.1F Marchands de biens immobiliers
immobilières M0 Activités
70.3A Agences immobilières
immobilières
70.3C, D, E Administration d’immeubles
70.2A Location de logements
M02 Location immobilière
70.2B, C Location immobilière hors logements
N1 Postes et 64.1A Postes nationales
N11 Activités de poste et de courrier
télécommunications 64.1C Autres activités de courrier
64.2C Télécommunications (hors transmissions audiovisuelles)
N12 Télécommunications
64.2D Transmission d’émissions de radio et de télévision
72.1Z Conseil en systèmes informatiques
72.2A, C Réalisation de logiciels
N21 Activités informatiques 72.3Z Traitement de données
72.4Z Activités de banques de données
72.5Z Entretien et réparation de machines de bureau et de matériel informatique
74.1A Activités juridiques
N22 Services professionnels 74.1C Activitécomptables
N2 Conseils et
74.1 G Conseil pour les affaires et la gestion
assistance
N23 Administration d'entreprises 74.1J Administration d'entreprises
74.1E Études de marché et sondages
N24 Publicité et études de marché 74.4A Gestion de supports de publicité
74.4B Agences, conseil en publicité
74.2A, B Activités d'architectes, géomètres
N25 Architecture, ingénierie, contrôle 74.2C Ingénierie, études techniques
74.3 Contrôle et analyse technique
71.1 Location de véhicules automobiles
71.2 Location d’autres matériels de transport
N31 Location sans opérateur 71.3A, C, G Location de machines et équipements, hors machines de bureau et matériel informatique
71.3E Location de machines de bureau et de matériel informatique
71.4 Location de biens personnels et domestiques
N32 Sélection et fourniture de 74.5A Sélection et mise à disposition de personnel
personnel 74.5B Travail temporaire
N3 Services
74.6Z Enquêtes et sécurité
opérationnels N33 Sécurité, nettoyage et services
74.7Z Activités de nettoyage
divers aux entreprises
74.8A, B Activités photographiques
(services logistiques)
74.8D, F, G, H, J, K Services divers aux entreprises hors activités photographiques
90.0A Collecte et traitement des eaux usées
90.0B, G Enlèvement et traitement des ordures ménagères et autres travaux d’assainissement et
N34 Assainissement
de voiries
90.0E Traitement des autres déchets solides
N4 Recherche et N4A Recherche et développement 73.M Recherche et développement marchands
(1)développement marchands
55.1A, C Hôtels de tourisme
55.1E, 55.2 Autres moyens d’hébergement de courte durée
55.3 Restaurants
P10 Hôtels et restaurants
P1 Hôtels et 55.4 Cafés et discothèques
restaurants 55.5A, C Cantines d’entreprises et restauration sous contrat
55.5D Traiteurs, organisation de réceptions
(2) (2)Agences de voyages K08 Agences de voyages 63.3 Agences de voyages
92.1A à D Production de films
92.1F, G Distribution de films et vidéo
P21 Audiovisuel 92.1J Projection de films cinématographiques
92.2A Activités de radio
92.2B, D, E, F Activités de télévision
P2 Activités
P2A Autres activités récréatives, 92.3A, B, D Activités de spectacle (partie marchande)
récréatives,
(1)culturelles et sportives marchandes 92.3F Manèges forains et parcs d’attractions culturelles et
92.3K Activités diverses du spectacle
sportives
92.4Z Agences de presse
92.5 Autres activités culturelles (partie marchande) (Gestion des bibliothèques et du
patrimoine)
92.6, 92.7C Activités liées au sport et autres activités récréatives (partie marchande)
92.7A Jeux de hasard et d’argent
93.0A Blanchisserie - teinturerie de gros
93.0B einturerie de détail
P3 Services 93.0D Coiffure
P31 Services personnels
personnels et 93.0E, K, L Soins de beauté et entretien corporel
domestiques 93.0G, H Services funéraires
93.0N Autres services personnels
(3)P32 Services domestiques 95 Services domestiques
(1) Il existe pour ces services des activités non marchandes (N4B et P2B) qui ne sont pas prises en compte dans ce rapport.
(2) Les agences de voyages sont dans la nomenclature officielle classées dans les transports. Elles font néanmoins partie du champ de la Commission des comptes des services, où
elles sont intégrées à l'ensemble des services aux particuliers, avec le dossier sectoriel sur les Hôtels et restaurants dont elles sont proches par l’aspect touristique.
(3) Les services domestiques ne font pas partie du champ de la Commission des comptes des services.
(NES : Nomenclature économique de synthèse ; NAF : Nomenclature d’activités française)
LES SERVICES MARCHANDS EN 2007 5
P N M
Services aux particuliers Services aux entreprises Activités immobilières
6 Introduction
La place des services dans l’économie en 2007

La place des services dans l'économie française
Ensemble des emplois* de l'économie en 2007 (en %)
Tertiaire ou "activités tertiaires" : 74,9 %
4,0 % 13,6 % 7,5 % 18, 4 % 9,1 %
Éducation, santé Agriculture Indus trie Co ns truc tio n Autres services 47,4 %
et action sociale non marchands
Tertiaire marchand Tertiaire non marchand
4,4 % 13,2 % 16,5 % 3,1 % 9,0 % 1,2 %
Transports Commerce Services aux Services aux Activités Activités
entreprises financières particuliers immobilières
Administration AudiovisuelPostes et télécoms
de biensInformatique Hôtels, cafés,
Location immobilièreConseil restaurants
...Publicité Blanchisserie
Travail temporaire Coiffure
...Sécurité et nettoyage
Assainissement
...
Activités "de services" ou "services marchands"
26,7 %
*En équivalent temps plein
Source : comptes nationaux , Insee.

LES SERVICES MARCHANDS EN 2007 7Valeur ajoutée par branche
milliards d'euros constants de l’année 2000
1990 2000 2007
Montant Montant Montant
en volume en % en volume en % en volume en %
- Agriculture, sylviculture, pêche 31,7 3,0 36,6 2,8 34,9 2,4
- Industrie 187,3 17,7 229,0 17,7 251,2 17,2
- Construction 72,0 6,8 66,6 5,2 76,0 5,2
- Tertiaire principalement marchand 529,3 50,0 684,2 53,0 805,1 55,0
Commerce 111,810,6135,710,5147,110,1
Transports 33,83,252,84,161,14,2
Services principalement marchands 327,0 30,9 429,3 33,3 517,3 35,4
dont : Services aux entreprises 148,2 14,0 202,7 15,7 248,7 17,0
Services aux particuliers 56,15,367,95,377,25,3
Activités immobilières * 122,6 11,6 158,8 12,3 191,4 13,1
Activités financières 56,7 5,4 66,4 5,1 79,6 5,4
- Tertiaire non marchand 238,1 22,5 274,4 21,3 292,1 20,0
Total 1 058,8 100,0 1 290,7 100,0 1 461,2 100,0

Source : comptes nationaux, Insee.

* La valeur ajoutée de la branche « location immobilière » intègre les loyers imputés aux ménages propriétaires de leur logement, c’est
à dire les loyers qu’ils auraient à payer s’ils en étaient locataires. Cette valeur ajoutée ne doit pas être rapprochée de l’emploi
correspondant.

Emploi par branche
en milliers de personnes en équivalent « temps plein »
1990 2000 2007
Effectif % Effectif % Effectif %
Agriculture, sylviculture, pêche 1 498,0 6,5 1 140,4 4,8 1 020,2 4,0
Industrie 4 537,0 19,8 3 886,9 16,3 3 435,8 13,6
Construction 1 860,6 8,1 1 584,8 6,6 1 903,9 7,5
Tertiaire marchand 9 253,3 40,3 10 634,5 44,6 11 997,2 47,4
Commerce 3 010,2 13,1 3 040,6 12,7 3 331,9 13,2
Transports 959,1 4,2 1 054,7 4,4 1 119,6 4,4
Services principalement marchands 4 546,6 19,8 5 835,7 24,4 6 769,6 26,7
dont : Services aux entreprises 2 655,7 11,6 3 648,6 15,3 4 194,2 16,5
Services aux particuliers 1 610,7 7,0 1 939,2 8,1 2 276,2 9,0
Activités immobilières 280,2 1,2 247,9 1,0 299,2 1,2
Activités financières 737,3 3,2 703,4 2,9 776,1 3,1
Tertiaire non marchand 5 786,5 25,2 6 620,6 27,7 6 958,6 27,5
Total 22 935,3 100,0 23 867,2 100,0 25 315,8 100,0

Source : comptes nationaux, Insee.

Définitions
La Comptabilité nationale permet de situer la place d’une activité dans l’ensemble de l’économie. Elle utilise notamment le concept de
branche d’activité : il s’agit du regroupement des entreprises et parties d’entreprises qui produisent la même catégorie de biens ou
de prestations. Fondé sur l’appareil productif lui-même, le découpage en branche est relativement stable dans le temps.
En revanche, l’approche en termes de secteur d’activité regroupe les entreprises selon leur activité principale. Plus aisée sur le plan
statistique (puisqu’on classe toute l’entreprise en bloc dans son activité principale) cette approche est plus instable puisqu’une faible
variation d’activité peut faire changer une entreprise d’activité « principale » d’une année sur l’autre.
L’importance d’une activité peut être mesurée par sa valeur ajoutée brute, c’est-à-dire la différence entre la valeur des biens ou
services produits et celle des biens et des services utilisés pour la production, appelés « consommations intermédiaires ». Les
données sont présentées en volume (les valeurs sont corrigées des niveaux de prix) en base 2000.
L’emploi intérieur comprend les personnes physiques, résidentes ou non, exerçant une activité productive quel que soit leur statut
(salarié, indépendant, aide familial, etc.). Pour permettre des comparaisons et faire en sorte qu’un emploi à temps partiel ne soit pas
comptabilisé comme un emploi à part entière, la mesure de l’emploi se fait en « équivalent temps plein ». Dans l’activité considérée,
l’emploi intérieur se mesure ainsi comme le nombre total d’heures travaillées divisé par le volume d’heures annuel moyen d’un salarié à
temps plein exerçant sur le territoire économique.
INTRODUCTION 8
3
Les services marchands dans l’économie

Comme dans toutes les économies développées, Les services aux entreprises représentent 48 %
les services marchands occupent une place de de la valeur ajoutée des services marchands en
plus en plus importante dans l’économie française. 2007. La progression tendancielle de cette part est
En 2007, ils contribuent à plus de 35 % du très dynamique de 1950 jusqu’au milieu des
volume de la valeur ajoutée de l’ensemble des années 70, moins rapide ensuite. Elle augmente
d’un point de 2000 à 2007. Les services aux activités économiques, contre 31 % en 1990, et
25 % en 1960. Avec 6,8 millions de personnes (en entreprises bénéficient entre autres des politiques
d’externalisation mises en œuvre par les équivalent temps plein), ils représentent plus du
entreprises, notamment dans le champ des quart (26,7 %) de l’emploi intérieur, contre 20 %
services opérationnels. Ils profitent aussi du en 1990. Les ménages consacrent une part
dynamisme des services liés aux nouvelles croissante de leurs dépenses en consommation de
technologies de l’information et de la services marchands : près de 36 % en valeur en
communication (TIC), en particulier des 2007, contre moins de 28 % en 1990, et 18% au
télécommunications. Ils concentrent plus de 62 % début des années 60.
des emplois des services marchands en 2007.

Cette part s’est accrue d’environ 10 points, entre la L’ensemble des activités immobilières - location,
fin des années 70 et 2000, au détriment à la fois promotion et gestion immobilières - concourent en
des activités immobilières et des services aux 2007 à 37 % de la valeur ajoutée des services
particuliers. Depuis 2000, elle se maintient entre marchands. Cette contribution est relativement
62 et 63 %. stable dans le temps : elle était déjà de 37% au
milieu des années 70, et n’a connu depuis que
quelques faibles écarts. Leur part dans l’emploi est Les services aux particuliers contribuent en
d’environ 4 % en 2007. Stable depuis 2000, elle 2007 à 15 % environ de la valeur ajoutée produite
s’est réduite après la fin des années 70. Ce par les services (17 % en 1990) et représentent
décalage entre la part dans la valeur ajoutée et environ un tiers des emplois (un peu plus de 35 %
dans l’emploi s’explique par une convention de la en 1990).
comptabilité nationale qui inclut dans la valeur
ajoutée de la branche « location immobilière » les
loyers que les ménages propriétaires de leur
logement auraient payés s’ils en avaient été
locataires.

De 1990 à 2007 :
Part des grandes branches d'activité Part des grandes branches d'activité
dans la valeur ajoutée de l'ensemble de l'économie dans la valeur ajoutée du tertiaire marchand
%
%60 Services5553 35
principalement55 50
marchands
Services aux50
30 entreprises
Tertiaire non45
marchand Activités
40 25 immobilières
35
Commerce
Industrie
30 20
22 2125 Activités20
financières1520
Construction
Services aux15 1818 17
particuliers1010
Transports
5 Agriculture,
5sylviculture,
0
pêche
1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006
0
1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006
LES SERVICES MARCHANDS EN 2007 9
10 INTRODUCTION

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.