Maintien pour l'hôtellerie, regain pour le camping

De
Publié par

L'hôtellerie alsacienne termine l'année 2008 sur un bon niveau de fréquentation, avec cependant un ralentissement après l'été. C'est la clientèle française, en nette progression, qui a soutenu la hausse alors que le nombre de touristes étrangers est encore en repli cette année. Dans les campings, la saison 2008 a été meilleure que la précédente, malgré un été plutôt maussade. Le nombre de nuitées augmente de 4 % grâce à une fréquentation accrue des campeurs étrangers.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 13
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ACTIVITÉS
Maintien pour l'hôtellerie,
regain pour le camping
hausse de 1,9 %, ont à peine com- de la clientèle française, Colmar estL'hôtelleriealsacienne
pensé la baisse de fréquentation de la la seule à afficher une hausse desterminel'année2008
clientèle étrangère (-3,5 %). nuitées de la clientèle internationale.
surunbonniveau
En dehors des grandes aggloméra-
defréquentation, De janvier à fin mai, le nombre de tions, le déficit de clients étrangers a
aveccependant nuitées progresse de 2,5 %, grâce ralenti l'activité hôtelière.
à la hausse de 7 % des nuitéesunralentissementaprèsl'été.
françaises. Cette hausse traduit un Déficit de fréquentationC'estlaclientèlefrançaise,
"effet TGV" sur la période (du fait de de la clientèle internationaleennetteprogression,
la comparaison des résultats avec
quiasoutenulahausse les mois précédant la mise en ser- Les Allemands arrivent toujours
alorsquelenombre vice du TGV). en tête des clients étrangers. Mais
À partir de l'été, l'impact du TGV est les nuitées passées diminuent dede touristesétrangers
moins marqué et le ralentissement 7 % et leur part dans la fréquenta-estencoreenreplicetteannée.
économique semble affecter l'activité tion étrangère continue de s'effriter :Danslescampings, e
hôtelière au 4 trimestre. Sur les la clientèle allemande représente
lasaison2008aétémeilleure sept derniers mois, le nombre de un quart des nuitées étrangères
quelaprécédente, nuitées françaises se tasse (-0,4 %) contre un tiers en 2002. Seule l'ag-
et le repli de la clientèle étrangère se glomération de Colmar l'a attiréemalgréunétéplutôtmaussade.
poursuit avec une baisse des nui- davantage en 2008 (+3 %).Lenombredenuitées
tées de 3 %. Au total, comparée à laaugmentede4%,
même période de l'année 2007, la Les Belges, deuxième clientèle in-
grâceàunefréquentationaccrue
fréquentation diminue de 1,6 %. ternationale de l'hôtellerie alsacienne,
descampeursétrangers. sont encore venus plus nombreux
En 2008, le bilan de l'activité hôtelière dans la région. Les nuitées progres-
des trois grandes villes alsaciennes est sent de 2,6 %, avec une nette préfé-
n 2008, les hôtels alsaciens positif. Si Strasbourg et Mulhouse ont rence pour les hôtels de chaîneE ont accueilli 3,4 millions de tou- bénéficié du gain de fréquentation "0 étoile" et pour Colmar.
ristes, autant qu'en 2007. La durée de
séjour moyenne passée dans un éta-
La fréquentation hôtelière ralentit après l'été 2008
blissement de la région reste courte et
30
ne varie guère : 1,64 jour pour les Taux de variation par rapport à 2007 (en %)
erFrançais et 1,75 pour les clients Pâques en mars 1 anniversaire arrivée du TGV20
étrangers.
La fréquentation hôtelière est ainsi 10
Nuitées françaisesrestée quasi stable en Alsace (-0,2 %),
0alors qu'elle diminuait de 0,6 % en
France métropolitaine. Les nuitées
-10
passées par les clients français dans Nuitées étrangères
les établissements de la région, en -20
Annulation de 2 sessions du Parlement européen
-30
Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juillet Août Sept Oct Nov Déc
28
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 16 · L'année économique et sociale 2008 · juin 2009
Sources : Insee - Direction de la compétitivité, de l'industrie
et des services (DGCIS), Comité régional du Tourisme (CRT)ACTIVITÉS
Davantage de clients français dans les hôtels haut de gamme en 2008
14
Taux de variation par rapport à 2007 (en %)
12
10
8
6
4
2
0Comme dans l'ensemble de l'Hexa-
-2gone, la fréquentation des principales
-4
clientèles étrangères (Italiens, Suis-
-6
ses, Britanniques et Américains) est -8
en recul. 0 étoile 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles
Nuitées françaises Nuitées étrangères
Plus de clients dans les hôtels
classés "0 étoile"
Le taux d'occupation des emplace-
L'intérêt pour l'hôtellerie écono- ments non équipés a ainsi progresséJoli mois de mai
mique se confirme. Dans les établis- de 2,7 points pour s'établir à 29,9 %. Ilpour les campings
sements classés "0 étoile", le nombre est nettement plus élevé sur les em-
de nuitées augmente de 4 %. Cette Malgré un été peu favorable au placements locatifs où il atteint
progression est portée par les clients camping en 2008, près de 255 000 43,7 %, mais recule de 2,3 points par
français et étrangers. touristes ont séjourné sur les terrains rapport à 2007.En Alsace, ces places
Dans les hôtels classés haut de alsaciens, de mai à septembre. Le équipées ne représentent que 8 % de
gamme, généralement prisés par nombre de nuitées passées a aug- l'offre, mais 16 % des nuitées.
les touristes étrangers, la fréquenta- menté de 4,4 % par rapport à 2007.
tion est restée stable. En 2008, cette L'avant-saison a bénéficié d'une forte Les campeurs étrangers
clientèle a fait quelque peu défaut, et augmentation de fréquentation, grâce toujours plus nombreux
l'activité de ces établissements a été aux longs week-ends du mois de mai
soutenue par les nuitées françaises, Contrairement à l'hôtellerie, danset à une météo particulièrement clé-
en hausse de 11 % dans les hôtels mente. les campings alsaciens, c'est surtout
"4 étoiles". Plus de huit nuitées sur dix sont la clientèle étrangère qui est à l'ori-
Malgré un accroissement de l'offre passées sur des emplacements gine de la croissance de la fréquen-
hôtelière, l'occupation des hôtels non équipés, autant sur les terrains tation (+6,2 %). Les Allemands
est restée proche de celle de 2007. haut de gamme que sur les terrains confortent leur présence avec une
Le taux d'occupation des chambres de gamme économique. La fré- hausse des nuitées de 8,5 % : ils
s'établit à 56,3 %, en recul de quentation sur ces emplacements représentent un tiers des nuitées
0,4 point par rapport à 2007. Il reste étrangères en 2008. La fréquenta-nus augmente de 5 %, alors qu'elle
nettement en deçà du taux moyen tion des Néerlandais, deuxième na-stagne sur le locatif (mobil-home,
métropolitain qui est de 61,4 %, en tionalité à venir dans les campingsetc.).Au niveau national, l'accueil sur
baisse de 0,6 point. ces places équipées progresse de alsaciens, a progressé de 2 %.
6,9 %. Les campeurs étrangers sont large-
ment majoritaires dans la région.
En 2008, les trois premières natio-Les emplacements non équipés plus attractifs en 2008
nalités (Allemands, Néerlandais et
Emplacements nus Emplacements locatifs
Danois) ont réalisé autant de nuitées
que les Français. Les touristesVariation VariationFréquentation
Saison 2008 2007-2008 Saison 2008 2007-2008 étrangers privilégient les emplace-
(en %) (en %) ments non équipés et les terrains
Nuitées totales 725 695 5,3 138 460 -0,1 haut de gamme sur lesquels ils ont
Nuitées françaises 276 886 2,2 95 301 1,4 passé 65 % des nuitées.
Nuitées étrangères 448 809 7,2 43 159 -3,2
Dominique MULLER
29
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 16 · L'année économique et sociale 2008 · juin 2009
Source : Insee - Direction du Tourisme
Sources :Insee - Direction de la compétitivité, de l'industrie
et des services (DGCIS), Comité régional duTourisme

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.