Moins de voyageurs dans les avions et les TER aquitains en 2009

De
Publié par

Interrompant la tendance passée, le trafic voyageurs en 2009 subit une baisse importante pour le mode aérien (- 7 %) et plus légère en ce qui concerne le mode ferroviaire (- 1 % pour les TER). Les effets de la crise économique se ressentent et le nombre de passagers internationaux chute. Sur les routes, le trafic en voitures particulières progresse. Moins de passagers étrangers dans les aéroports Progression du trafic sur l'axe Nord-Sud
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 6
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

TRANSPORT DE VOYAGEURS
Moins de voyageurs dans les avions et les TER aquitains en 2009
Interrompant la tendance passée, le trafic voyageurs en 2009 subit une baisse importante pour le mode aérien (- 7 %)
et plus légère en ce qui concerne le mode ferroviaire (- 1 % pour les TER). Les effets de la crise économique se ressen-
tent et le nombre de passagers internationaux chute. Sur les routes, le trafic en voitures particulières progresse.
En 2009, la fréquention des trains express régionaux (TER) di- En 2009, le trafic de l’aéroport de Bordeaux Mérignac est en
minue de 1,1 % en nombre de voyageurs x kilomètres, stoppant baisse de 7 %, due surtout à un fort déficit de passagers interna-
ainsi la dynamique d’augmentation de fréquentation tionaux (- 15 % contre - 3 % pour les nationaux) par rapport à
commencée en 2003. 2008. Trois nouvelles liaisons à bas coût sont créées . Et douze li-
gnes sont supprimées : 4 lignes par des compagnies nationales et
Un trafic ferroviaire en légère baisse en 2009 8 par des compagnies à bas coût.
Indice (base 100 en 2000)
140
Forte baisse du trafic international aérien en 2009130
Indice
(base 100 en 2000)
120 130
125110
120
100
115
90 110
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 105
100Évolution du trafic TER en Aquitaine
95Source : SNCF
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Nombre de passagers locaux dans les aéroports en AquitaineSur les cinq liaisons TER les plus importantes en trafic, seule la liai-
Source : Direction sécurité de l'aviation civile sud-ouest
son Bordeaux-Arcachon connaît une augmentation. La plus forte
baisse de trafic touche la ligne Bordeaux-Hendaye. A l’inverse, L’aéroport de Biarritz-Anglet-Bayonne perd les liaisons Shan-
Bordeaux-Pau-Tarbes profite de l’augmentation la plus élevée. non, Francfort et Copenhague mais gagne deux nouvelles liai-
sons à bas coût : Marseille et Helsinki. Même si le nombre de
Coup de frein sur la progression des TER en 2009
passagers nationaux augmente de 4,7 %, le trafic total y di-
Évolution
2006 2007 2008 2009 minue de 1,6 %. L’aéroport de Pau Pyrénées cumule les effets09/08 (%)
de la conjoncture économique et de la fermeture de l’aéro-Bordeaux - Agen . . . . . . . . . . 82,4 86,8 96,7 95,3 - 1,4
drome (3 semaines en été) pour des travaux de réfection deBordeaux - Arcachon . . . . . . . 71,3 76,0 84,1 86,1 2,3
Bordeaux - Périgueux 72,6 74,4 76,4 76,1 - 0,4 piste. Aussi, le trafic de passagers accuse une chute de 15,5 %
Bordeaux - Hendaye . . . . . . . 56,7 62,1 76,6 69,3 - 9,5 par rapport à 2008. Pour l’aéroport d’Agen-La Garenne, le
Bordeaux - Bergerac - Sarlat. . 47,7 49,9 51,9 49,9 - 3,8 nombre prévisionnel de 22 000 passagers pour la deuxième
Bordeaux - Mont de Marsan. . 30,5 32,7 38,1 38,8 1,8 année de la liaison Agen-Paris avec obligation de service public
Bordeaux - Pau - Tarbes. . . . . 21,6 22,2 26,4 29,8 12,9
est largement dépassé : 27 000 passagers embarqués en 2009.
Bordeaux - Angoulême . . . . . 16,7 17,8 20,8 19,1 - 8,1
La situation économique, notamment celle de la Grande-Bre-Bordeaux - Pointe de Grave . . 15,3 17,4 18,6 18,7 0,5
tagne, impacte les résultats de l’aéroport de Bergerac DordogneBordeaux - St Mariens . . . . . . 10,5 10,7 11,7 11,9 1,7
Agen - Périgueux . . . . . . . . . . 11,7 12,4 11,4 11,8 3,5 Périgord : baisse du trafic de 7 % en 2009.
Hendaye - Tarbes 11,0 10,6 11,1 10,9 - 1,8
Périgueux - Brive . . . . . . . . . . 7,9 7,7 7,2 7,8 8,3
Progression du trafic sur l’axe Nord-Sud■
Pau - Oloron . . . . . . . . . . . . . 4,2 4,4 4,9 4,6 - 6,1
Bayonne - St-Jean-Pied-de- P.. 2,5 2,8 2,9 2,7 - 6,8 La diminution du trafic moyen journalier de Véhicules légers
Ensemble TER . . . . . . . . . . . . 462,6 487,9 538,8 532,8 - 1,1 (VL), observée en 2008, ne se confirme pas pour l’année 2009
Trafic des Trains Express Régionaux (en millions de voyageurs x kilomètres)
sur l’axe Nord-Sud. Le trafic sur l’axe A10 (24 000 véhicu-
Source : SNCF
les-jour en moyenne), sur la RN10 dans les Landes et sur l’A63
Les raisons de cette inversion de tendance sont multiples : un augmente en moyenne de 3 % pour revenir à des valeurs équi-
contexte climatique difficile pour le sud de l’Aquitaine et en parti- valentes à 2007. Cependant sur la RN10 à Reignac, le trafic VL
culier les conséquences de la tempête Klaus au début de 2009 ; un diminue de 2 %, et ce pour la première fois depuis 2001.❒
volume de travaux sur les voies plus important que les années pré-
Bruno CARRÉcédentes ; le contexte économique défavorable en cette période de
Dreal Aquitaine
crise ; et enfin une évolution du système de comptage des voya-
geurs par la SNCF qui ne prend plus en compte à partir de 2009 des
bénéficiaires de la carte Sésame (demandeurs d’emploi).
Moins de passagers étrangers dans les aéroports■
POUR EN SAVOIR PLUS...
Le nombre de passagers locaux des aéroports en Aquitaine s’é- Site des transports en Aquitaine :
lève en 2009 à 5,3 millions, soit une diminution de 7 % par rap-
www.transports.aquitaine.equipement.gouv.fr
port à 2008. Il repasse en dessous du niveau de 2007.
INSEE AQUITAINE 42 L’ANNÉE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE 2009 EN AQUITAINE

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.