Poursuite de la reprise de la construction neuve en 2011

De
Publié par

La reprise de la construction de logements, amorcée en 2010, se confirme très nettement en 2011 : le volume des autorisations de logements atteint son niveau le plus haut depuis 2000. Les autorisations de locaux restent stables par rapport à 2010. Le marché immobilier francilien marque le pas en 2011. Le volume des ventes est en baisse mais les prix sont toujours à la hausse. Introduction Les autorisations de logements au plus haut depuis 2000 Confirmation de la reprise des ouvertures de chantier en 2011 Repli du marché immobilier en 2011
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

18
Construction
Poursuite de la reprise
de la construction neuve en 2011
a reprise de la construction de Après la forte hausse de 2010 (27 %), les Les résidences
logements en Ile-de-France, amor- surfaces hors œuvre nette (SHON)
Les logements sont constitués des loge-L cée en 2010, se confirme très autorisées pour les locaux stagnent à 4,1
2 ments ordinaires et des résidences. Les
nettement en 2011 : le volume des au millions de m en 2011. Cette stabilité-
résidences sont regroupées en quatre caté-
torisations de logements atteint son ni- masque des évolutions très contrastées
gories : résidences pour personnes âgées,
veau le plus haut depuis 2000. selon le type d’activité : + 28 % pour les
pour étudiants, résidences de tourisme, au-
bureaux mais - 62 % pour les locaux in- tres résidences.Les autorisations de locaux restent sta-
dustriels.
bles par rapport à 2010. En 2000, les autorisations de logements en
En revanche, les mises en chantier résidences s’élevaient à 1 600 et représen-
connaissent une augmentation impor- taient 4 % du total des logements, en 2011Les autorisations
2 elles atteignent 6 855 pour 12 % des loge-tante : de 2,2 millions de m de SHON
de logements
ments autorisés. A Paris, les résidencesconstruites en 2010, elles passent à 2,9
au plus haut depuis 2000 représentent 33 % de l’ensemble des loge-ayant effectivement démarré en 2011.
ments autorisés. Les 3 580 constructionsComme pour les autorisations, les évo-
Le nombre total d’autorisations de lo- représentent 10 % des mises en chantier.lutions des mises en chantier sont va-
gements augmente de 14 % en 2011 :
riables selon la nature des locaux. Ce
avec 57 160 permis de construire déli-
sont les commerces, avec un triplement Définitionsvrés, il atteint son plus haut niveau de-
de leur SHON, qui dynamisent la cons-
Les logements et locaux autorisés sontpuis 2000. La grande couronne, dont le
truction des locaux d’activité en 2011.
comptabilisés à partir des permis de cons-nombre total d’autorisations de loge-
truire ayant reçu une décision favorable.ments atteint 29 800, enregistre une
Repli du marché immobilier Les logements et locaux mis en chantierhausse de 8 %. Comparée au « bond »
correspondent aux Déclarations d’ouvertureen 2011de 48 % de 2010, cette augmentation
de chantier (DOC) consécutives aux autori-est apparemment modeste ; elle cor-
Avec une baisse de près de 12 % des sations de construire.respond cependant à un volume d’au-
ventes de logements neufs, le marché
torisations supérieur à celui de 2006
immobilier francilien marque le pas en
(28 820), qui constituait l’année de la Date de prise en compte
2011. Les réservations passent de 21 900
décennie la plus dynamique en termes et date réelleen 2010 à 19 300 en 2011. Les ventes de
de demandes de permis.
maisons, après avoir nettement progres- On appelle date réelle d’un événement la
sé en 2010 (15 %), diminuent fortementLa petite couronne, avec 22 000 autori- date qui figure sur le formulaire administra-
en 2011 : - 38 % ; celles de logementssations, connaît également une hausse tif, par exemple la date de la décision favo-
collectifs reculent également (- 9 %). rable sur l’arrêté, ou la date de l’ouverture(9 %) et dépasse le niveau de 2006.
Toutefois, les promoteurs restent con- du chantier sur la DOC. On appelle date deParis se différencie des autres départe-
fiants : alors qu’il s’établissait à 19 600 prise en compte la date à laquelle cet évé-ments de la région par une forte hausse
nement a été enregistré par Sit@del2.en 2010, le volume total des mises enen 2011 (134 %).
vente atteint plus de 20 850 logements Le recueil des informations relatives aux mises
en 2011. en chantier est toujours plus long que pour lesConfirmation de la reprise
autorisations. Elles peuvent, pour des raisons
Les prix des logements collectifs aug-des ouvertures de chantier
administratives, être envoyées par les pétition-
mentent de 8,4 % dans l’ensemble desen 2011 naires plusieurs mois après l’ouverture du2
départements franciliens ; de 4 550€/m ,
chantier. Un délai de 18 mois est prévu pour
2Aux baisses du nombre de mises en chan- ils passent à 4 928€/m en 2011. Le prix estimer le volume réel de ce type d’événement.
tier de 10 % en 2008 et 18 % en 2009, moyen d’une maison en Ile-de-France
a succédé l’embellie de 2010 qui se s’élevait à 312 k€ en 2010 ; il atteint en
Pour en savoir plusconfirme en 2011. Cette tendance peut moyenne 338 k€ en 2011. Dans ces
encore s’amplifier eu égard au volume conditions, le stock global disponible Sur la construction neuve et le marché du
d’autorisations délivrées en 2011 : avec fin 2011 s’élève à 8 530 logements, su- logement neuf, consulter le site :
près de 36 600 mises en chantier, ayant périeur d’un quart à celui de la fin 2010. www.ile-de-france.equipement.gouv.fr,
effectivement démarré en 2011, enregis- rubrique « habitat logement ».
■■■■ Sylviane Carré, DRIEAtrées à ce jour, elles augmentent de 4 %.
Insee Ile-de-France 2012 Regards sur... l’année économique 2011Poursuite de la reprise de la construction neuve en 2011
19
Evolution de la construction de logements Evolution de la construction de locaux
Base 100 en 2000 Base 100 en 2000
120160
150 110
100140
130 90
80120
70110
60100
5090
4080
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 20112000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Autorisés Ile-de-France Commencés Ile-de-FranceAutorisés Ile-de-France Commencés Ile-de-France
Autorisés France métropolitaine France métropolitaineAutorisés France métropolitaine France métropolitaine
Champ : logements totaux, données brutes, en date réelle. Champ : données brutes, en date réelle.
Source : SOeS, Sit@del2 Source : SOeS, Sit@del2
Logements autorisés par département
Logements individuels Logements collectifs + résidences Total
Evolution 2011/2010 Evolution 2011/2010 Evolution
2011 2011 2011(%) (%) 2011/2010 (%)
Paris 120 55,8 5 247 136,7 5 367 134,0
Seine-et-Marne 3 450 20,9 5 904 22,8 9 354 22,1
Yvelines 2 344 4,5 4 528 60,2 6 872 35,5
Essonne 2 047 -31,1 5 463 -9,4 7 510 -16,6
Hauts-de-Seine 921 -2,7 6 107 28,4 7 028 23,2
Seine-Saint-Denis 640 -18,2 8 266 0,0 8 906 -1,6
Val-de-Marne 996 17,9 5 065 9,6 6 061 10,9
Val-d'Oise 1 554 -10,8 4 510 10,8 6 064 4,3
Ile-de-France 12 072 -3,1 45 090 19,9 57 162 14,2
France métropolitaine 217 291 2,7 238 388 19,1 455 679 10,7
Source : SOeS , Sit@del2 en date réelle
Prix de vente des maisons et des appartements neufs dans la région IIe-de-France
Valeur la plus élevée au Valeur la moins élevée au France
Ile-de-France sein des régions de sein des régions de métropolitaine
métropole métropole
Maisons neuves
Nombre de ventes (1) 1 361 10 004
Prix moyen par maison en 2011 (en euros) 337 958 337 958 186 307 247 452
Evolution des prix par maison de 2010 à 2011 (en %) 8,2 25,6 -20,1 3,3
Appartements neufs
Nombre de ventes (1) 17 928 93 292
2
Prix moyen au m en 2011 (en euros) 4 928 4 928 2 642 3 773
2
Evolution des prix au m de 2010 à 2011 (en %) 8,4 11,8 -2,8 5,7
(1)Réservations avec dépôt d'arrhes.
Source : SOeS, ECLN
Vente de logements neufsConstruction autorisée de locaux non résidentiels, selon le type
Base 100 en 2000
140Surfaces autorisées
Evolution 2011/2010en 2011
2 (en %) 120(en milliers de m )
100
Ile-de-France, dont : 4 045,9 -2,6
80Bureaux 1 329,2 27,8
Commerce 466,8 -19,3 60
Entrepôt 538,6 14,2
40
Hébergement hôtelier 206,7 -6,5
20Industrie 240,5 -62,5
Service public ou d'intérêt collectif 1 138,2 5,2 0
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
France métropolitaine 32 612,7 8,4
Mises en vente En cours en fin d’année Réservé
Champ : données brutes, en date réelle.
Source : SOeS, ECLNSource : SoeS, Sit@del2
Insee Ile-de-France 2012 Regards sur... l’année économique 2011

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.