Se déplacer à Colmar et alentour

De
Publié par

Réalisée en 2001 par l'Insee-Alsace sur Colmar et les communes environnantes, l'enquête déplacement confirme l'importance des déplacements journaliers, et la place toujours essentielle réservée à l'automobile dans ce domaine. Les habitants sont sensibles aux problèmes environnementaux et manifestent un intérêt pour les modes de transport alternatifs.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Se déplacer
àColmaretalentour

DÉPLACEMENTS

En2001,46%desménagesvivant
danslazoned'étudedisposentd'une
voitureet31%dedeuxvoitures.
UnColmarieneffectueenmoyenne
3,9déplacementsparjour.

Plus de 3
Réaliséeen2001par
déplacements
lInsee-AlsacesurColmaret
journaliers par
âgésde25à34anseffectueplus
lescommunesenvironnantes,
habitant
de4déplacementsparjour,au
lieudunquartseulementchezles
lenquêtedéplacement
Chaquejour,seffectuentquelqueColmariensâgésde60à74ans.
confirmelimportancedesd-é
372800déplacementssurle-nLautomobiledemeurelemoyen
placementsjournaliers,etla
sembledelazonedétudequir-edetransportpréférédeshabitants.
placetoujoursessentielleré-
groupe107500habitantsâgésdeSurColmar,55%delensemble
servéeàlautomobiledansce
11ansouplus,doùunemoyennedesdéplacementsseffectuenten
domaine.
de3,4déplacementsparhabitant.voiture,àsavoir45%auvolant
NeufColmarienssurdixsedépla-dunevoitureet10%commepas-
Leshabitantssontsensibles
centquotidiennement.83%dessager.Néanmoins,lesColmariens
auxproblèmesenvironne-
personnesquirésidentauxenvi-manifestentunintérêtmarqué
mentauxetmanifestentunin-
ronsdeColmarquittentleurcom-pourdessolutionsalternativesà
térêtpourlesmodesde
munechaquejour.Lamobilitéestlautomobile:entémoignelapart
transportalternatifs.
plusélevéechezlesjeunes:ainsi,relativementimportanteréservée
prèsdelamoitiédesColmariensàlamarcheàpied,àlusagedela
analysedesdéplacements
Principaux motifs de déplacement :le travail et les loisirs
viseàcomprendrecomment
Répartition des motifs de déplacement des personnes résidant à Colmar
L
sestructurelespace.Elle
et dans les communes environnantes (%)
estindispensableauxdécideurs
enmatièredinfrastructuresà
ColmarCommunes environnantes*
mettreenplace.Auniveaudesvil-
16,923,9
15,7
les,unebonneconnaissancedes
31,3
modesdetransportutilisésparles
2,0
2,3
habitantsainsiquedesopinions
6,0
quilsexprimentsurlacirculation
7,1
etlestransports,permetdemieux
répondreàlacomplexitédesat-
7,9
9,5
tentes.Pourrépondreauxinterro-
19,1
gationsdelaDDEduHaut-Rhinet
4,4
4,1
duSitrace,lInseearéaliséen
8,4
7,415,7
2001uneenquêteauprèsde
10,4
8,0
3000personnesrésidantàCol-
Domicile-travailDomicile-accompagnementDomicile-petits et moyenscommerces
Domicile-loisirsDomicile-santéDomicile-autres
maretdans37communesenvi-
Domicile-étudesDomicile-grandes surfacesSecondaires
ronnantes.
*Les déplacements à l'intérieur de la commune de résidence ne sont pas comptabilisés

Chiffres pour l'Alsace

revue n° 8

avril 2002

3

DÉPLACEMENTS
Entêtedespréoccupations:lapollutionautomobileetlestationnement
Réponses
(%)
Questions*
Plutôt importantPlutôt pas importantSans opinion
La pollution automobile
71272
Le stationnement
70246
Les risques daccident
67303
La circulation
65323
Le bruit de la circulation
56432
Les déplacements à vélo
463618
Les déplacements à deux roues à moteur
412929
Les déplacements à pieds
27702
Les transports collectifs
206020
*
Questions dopinion posées aux personnes résidant à Colmar :
"pour chacun des points, pouvez-vous me dire sil pose actuellement un problème plutôt important ou plutôt pas important ?"
bicycletteoudesdeuxrouesàrisquesdaccidentsontlesque-s56%chezles35-59ans.Lesfem-
moteur,ouauxtransportscollec-tionsquilespréoccupentleplus.meslaisseraientplusvolontiers
tifs.AuxalentoursdeColmar,prèsAinsi,septColmarienssurdixesti-leurvoiture,ceciquellequesoitla
de81%destrajetssefontenvoi-mentquelapollutionautomobiletranchedâge.
ture:68%entantqueconducteursoulèveunproblème"plutôtim-21%desColmariensempruntent
dunvéhiculeparticulieret13%portant".Encohérenceaveccetterégulièrementlestransportscol-
commepassager.appréciation,plusdestroisquartslectifs.Cesontlesjeunesde
Toutnaturellement,lagrandema-desColmarienspensent"quilfautmoinsde25ans(35%)etlesper-
joritédesdéplacementsapourlimiterlenombredevoituresdanssonnesâgéesdeplusde60ans
origineoudestinationledomicile.lecurhistorique"et"limiter(28%)quiutilisentleplusréguliè-
Lemotifprincipalresteletravail,lusagedelavoiturepouramélio-rementcemodedetransport.
suividumotifloisirs.Lesdéplace-rerlacirculationenville".Uneper-
mentssecondaires(16%)ontdessonnesurdeuxestprêteàlaisser
motifsvariés,telsquetra-savoitureaugarage,silestrans-
vail-achats,travail-accompagne-portscollectifsrépondentàses
Simone SCHNERF
mentdunmembredelafamille.besoins.Cetteproportionatteint
L’opinion des
Colmariens : des
Lenquêtesurlesdéplacementsetmoyensdecommunication
préoccupations de
des ménages
citadins
cCoetmtemeunnqeusêetenvairéotnénraénatleiss.éeE,lldeaaévtriélàcojunidnui2t0e0p1a,ralupIrnèssede-eAlmséancaegpeosudreleCcoolmmaprteetddeelsa
Directiondépartementaledeléquipement(DDE)duHaut-RhinetduSyndicatintercom-
Bienquelavoituredemeurele
munaldestransportsdeColmaretenvirons(Sitrace),aveclesoutienduCentredétudes
modeprivilégiédetransport,les
techniquesdeléquipement(Cete)delEstetlappuiméthodologiqueduCentred-étu
habitantsdeColmarmanifestent
dessurlesréseaux,lestransports,lurbanismeetlesconstructionspubliques(Certu).
cependantunesensibilitéà
Lapopulationconcernéeétaitconstituéedespersonnesde11ansouplus,vivantdans
unlogementordinaire.Dansunménagefaisantpartiedeléchantillon,uneoudeuxpe-r
légarddesproblèmesenvironn-e
sonnesontétéinterrogées,principalementpartéléphone,sinonparvisiteàdomicile.
mentaux.Ilsreconnaissenttrès
Lequestionnairecomportaitunepartiecommunesurlescaractéristiquessocio-démo-
majoritairementquelapollution
graphiquesdesrépondants,ledétaildesdéplacementsintervenuslaveilledelinterview
etleshabitudesdedéplacement.Ildifférait,selonquelerépondantrésidaitàColmar,
automobile,lestationnement,les
avecdesquestionsdopinion,oudanslazoneenvironnante,avecunequestionfiltresur
lseofnanitesdayaavonitrqquuiittttéélseaurzcoonemdmeurnéesliadevnecillee,léatavieeilnlte.inDtearnrsogcéeedsesrunirelreucrass,dséeplualecselmeesnptse-.r
Parailleurs,lesdéplacementsàlintérieurdeleurcommunederésidencenétaientpas
comptabilisés.
4
Chiffres pour l'Alsace

revue n° 8

avril 2002

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.