Zone d'emploi d'Évreux : Une hausse sensible du chômage

De
Publié par

En 2000, la croissance de l'emploi assez soutenue doit ses bons résultats au secteur tertiaire et à la construction en plein boom.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 59
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

CARTE D’IDENTITÉZONE D’EMPLOI D’ÉVREUX
DE LA ZONE D’EMPLOI D’ÉVREUX
Une hausse sensible du chômage
Population totale en 1999 167 934
Poids démographique
dans la région 9,4%
Part des moins de 20 ans 27,8%
Part des plus de 60 ans 17,6%
Nombre de communes 185
n 2000, la croissance de l’emploi s’était bien comporté dans la zone. Superficie (km2) 1 630
Densité de populationEassez soutenue doit ses bons ré Avec un taux de chômage de 9% de-
(habitants/km2) 103sultats au secteur tertiaire et à la cons la population active, la zone d’emploi-
truction en plein boom. L’agriculture d’Évreux reste parmi les territoires peu
locale a fortement chuté et l’industrie, touchés par le chômage, notamment
Événements 2001après une très bonne année 1999, a dû pour un territoire urbain et plutôt jeune.
se séparer d’un employé sur 50. Pourtant, l’année 2001 n’a pas été très CLUIZEL : LA PASSION DU CHOCOLAT AU
MUSÉECette baisse de l’emploi industriel bonne, en particulier pour les actifs de
Installée à Damville depuis 1948, l’entreprise Clui-
semble être une particularité des zones moins de 25 ans ou plus de 50 ans. Le
zel défend le chocolat de qualité préparé unique-
ment à base d’ingrédients nobles. 200 personnes
travaillent pour cette société qui fabrique un millier
ÉVOLUTION DE L’EMPLOI PAR GRAND SECTEUR D’ACTIVITÉ DANS LA ZONE D’EMPLOI D’ÉVREUX de tonnes de produits chaque année vendus
auprès de 5 000 détaillants clients. Son chiffreEffectifs 2000 Évolution 1999/2000 Part de l’emploi
d’affaires se monte à 15,24 millions d’euros
Total Dont salarié Zone Haute-Normandie Zone Haute-Normandie
(100 millions de francs) dont 15% à l’exportation.
Agriculture 1 838 768 n.s. -3,3 2,7 2,8 Cluizel est l’une des dernières entreprises françai-
Industrie 15 822 15 290 -2,0 +1,1 22,9 22,6
ses totalement familiale (capitaux et dirigeants).
Construction 4 107 3 351 +12,7 +4,1 6,0 6,3
Pour initier les particuliers à l’histoire du chocolat,
Commerce 7 672 6 723 +3,1 +2,5 11,1 12,3
Cluizel compte ouvrir en juillet 2002, au seinServices 39 569 37 588 +3,2 +3,4 57,3 56,0
même de son entreprise à Damville, un musée duEnsemble 69 009 63 719 +2,0 +2,6 100,0 100,0
chocolat.
Source : INSEE - Estimations d’emploi provisoires Unités : emploi, %
Le musée vient juste d’ouvrir ses portes.n.s. : non significatif
CRISE DANS LA TÉLÉPHONIE MOBILE
Le ralentissement observé depuis un certain
LE CHÔMAGE DANS LA ZONE D’EMPLOI D’ÉVREUX
temps dans le secteur de la téléphonie mobile a
Évolution 2000/2001 Évolution 1997/2001 eu des répercussions sur quelques entreprises
Décembre 2001 Zone Haute-Normandie Zone Haute-Normandie ébroïciennes. Ainsi, la direction d’Aspocomp, spé-
Catégorie 1 6 223 +7,6 +1,5 -32,8 -29,4 cialisée dans la fabrication de circuits imprimés, a
Catégorie 6 1 741 +0,4 -0,3 -31,7 -10,9 annoncé à l’automne 2001 la suppression de
Ensemble 7 964 +5,9 +1,2 -32,6 -26,4 202 postes sur les 550 que compte le site
Taux de d’Évreux. La Sofrer, spécialisée dans le dévelop-
chômage 9,0 +0,5 +0,2 -3,3 -3,2 pement de réseau de communication, a été mise
Source : DRTEFP Unités : demandeur d’emploi (données brutes), % en liquidation judiciaire. 31 personnes sont
concernées à Évreux par cette fermeture,
800 autres dans toute la France.
DEMANDEURS D’EMPLOI DE CATÉGORIES 1 ET 6 INSCRITS À L’ANPE Enfin, C-MAC, qui fabrique des circuitsnombre de chômeurs
AU 31 DÉCEMBRE 2001 DANS LA ZONE D’EMPLOI D’ÉVREUX micro-électroniques, a annoncé fin août la sup-
de moins de 25 ans a pression de 53 emplois sur 67.% Haute-
Nombre % Normandie Aspocomp doit trouver un repreneur avant le 16progressé de 15%
mai 2002. Faute de quoi, l’entreprise fermera sesEnsemble 7 964 100,0 100,0 (23% pour les
portes et 350 salariés seront au chômage.dont :
hommes, 8% pour lesCatégorie 6 1 741 21,9 20,1
NORMANDIE PARC : DÉBUT DE LAFemmes 4 110 51,6 50,0 femmes) ; il est vrai COMMERCIALISATION
Moins de 25 ans 1 843 23,1 25,1
La communauté de communes de Pacy-sur-Eureque les jeunes avaientDe 25 à 49 ans 5 004 62,8 62,1
a donné, à l’automne 2001, le coup d’envoi de la50 ans et plus 1 117 14,0 12,7
bien profité de la commercialisation du Normandie Parc situé sur laInscrits depuis plus d’un an 2 343 29,4 34,0
commune de Douains. Les 56 hectares disponidont : baisse les années -
Inscrits depuis plus de 3 ans 567 7,1 8,7 bles actuellement peuvent accueillir de 10 à
précédentes. Pour les
14 entreprises et le parc devrait s’agrandir pour atSource : DRTEFP Unités : demandeur d’emploi, % -
plus de 50 ans, la si- teindre les 83 hectares. Dédié à des activités pro-
pres, le Normandie Parc sera réservé en priorité àtuation est plus cri-
des entreprises liées aux secteurs de la phar-
proches de l’Ile-de-France, Vernon, tique ; leur nombre de demandeurs macie, des cosmétiques ou de la sécurité. Il
Gisors et Évreux au cours d’une année pourra aussi accueillir des entreprises de logis-d’emploi a progressé de 10%, hommes
tique sophistiquée et des «back offices» (équipe-plutôt favorable. Cependant, l’année et femmes confondus, et en moyenne, à
ment sans siège social). Outre d’éventuelles
2000 fait suite à une année 1999 au cet âge-là, les durées d’inscription au créations d’emplois, ce parc devrait constituer un
pôle important de développement économique ducours de laquelle l’emploi industriel chômage sont plutôt longues
triangle Pacy-Vernon-Gaillon. Début 2001, la so-
ciété Lescure Théol presse de Bretagne (85 sala-
riés) a d’ailleurs racheté plus de la moitié des
surfaces disponibles.
40 CAHIER D’AVAL n° 61 - Juillet 2002

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.